Agenda et médias

Entretien de Jean-Pierre Chevènement au Parisien : « Une offensive vouée à l’échec »


Entretien au Parisien, propos recueillis par Philippe Martinat, lundi 5 janvier 2009.


Entretien de Jean-Pierre Chevènement au Parisien : « Une offensive vouée à l’échec »
Président du Mouvement républicain et citoyen (MRC), Jean-Pierre Chevènement avait démissionné en janvier 1991 de son poste de ministre de la Défense pour protester contre l’engagement de la France dans la première guerre du Golfe.

Le Parisien : Cette nouvelle guerre entre Israéliens et Palestiniens était-elle prévisible ?
Jean-Pierre Chevènement :
Elle était en tout cas évitable.
On ne peut comprendre ce qui se passe à Gaza -territoire transformé par le blocus israélien en véritable prison à ciel ouvert- que si on revient aux élections de 2006 remportées par le Hamas. Israël et la communauté internationale ont refusé que cette victoire se traduise au niveau du gouvernement de l’Autorité palestinienne. Comme si on préférait voir se désintégrer ce qui lui reste d’autorité et la société palestinienne elle-même.

Le Hamas est-il, comme l’affirme Israël, un mouvement terroriste ?
Il faut éviter les amalgames. Le Hamas est un mouvement très complexe qui a une aile religieuse fondamentaliste et une autre aile nationaliste, souvent composée de jeunes militants venus du Fatah (NDLR : le parti de Yasser Arafat et de Mahmoud Abbas). Lorsqu’on a refusé le verdict des urnes en 2006, cette attitude d’Israël et de la communauté internationale a été contre-productive. Je suis très attaché à la sécurité à long terme d’Israël et je pense qu’elle est indissociable de la modernisation des sociétés musulmanes. Quand on parle de terrorisme, il faut distinguer d’un côté Al-Qaïda, les partisans d’une sorte d’empire musulman à l’échelle mondiale et, d’autre part, des mouvements nationalistes qui combattent pour des objectifs limités, en l’occurrence la création d’un Etat palestinien libre et indépendant.

Amir Farshad Ebrahimi, flickr, licence cc
Amir Farshad Ebrahimi, flickr, licence cc
En bombardant les villes israéliennes, le Hamas ne porte-t-il pas une responsabilité évidente ?
Les responsabilités à court terme sont comme toujours multiples : il y a les tirs de roquettes du Hamas, mais aussi le blocus de Gaza par Israël. Il faut se placer du point de vue du processus politique lui-même, tel qu’il est conduit depuis les conférences de Madrid en 1992 et le processus d’Oslo. En seize ans, on n’a pas avancé, au contraire, sur la voie de la création d’un Etat palestinien. Le crédit de l’Autorité palestinienne est profondément atteint et l’attaque israélienne ne peut que la ruiner davantage. Lorsqu’on regarde les choses sur la longue durée, on ne peut qu’être frappé par l’absence de volonté politique et la prééminence du deux poids deux mesures.

Barack Obama peut-il changer la donne ?
Barack Obama va être confronté à des choix très importants. Le nouveau président américain, qui a prévu de retirer ses troupes d’Irak tout en renforçant la présence militaire américaine en Afghanistan -je l’espère pour laisser aux Afghans eux-mêmes le soin de faire la paix-, va se voir imposer en tête de son agenda le problème palestinien. Pour Obama, le problème sera de faire baisser la tension dans l’ensemble du monde musulman. Et pour cela, il faut avancer sur la voie d’un Etat palestinien. C’est la non-réalisation de cet objectif qui a entraîné le pourrissement de la situation et le développement du Hamas.

L’armée israélienne va-t-elle remporter une victoire ?
Il est évident que l’offensive terrestre de l’armée israélienne n’aboutira à aucun résultat tangible. Elle est vouée à l’échec. Une armée ne peut pas l’emporter sur une concentration de 1,5 million de réfugiés massés sur quelques centaines de kilomètres carrés. Ce qu’on peut craindre, ce sont les ripostes terroristes non seulement au Proche-Orient, mais dans le monde entier. Nous ne sommes pas nous-mêmes à l’abri : Al-Qaïda au Maghreb est une menace pour la France. Nous devons prendre conscience que nous sommes face à un problème mondial ! Ce n’est pas seulement le problème de Gaza.

La médiation de Sarkozy peut-elle réussir ?
Je ne suis pas sûr que c’est en affirmant, comme il l’a fait voici quelques jours, sa compréhension d’Israël au moment où celui-ci bombardait Gaza que Nicolas Sarkozy peut arriver à se faire réellement entendre. Il sait être pragmatique, on l’a vu dans l’affaire du Caucase, mais ce qu’il faut aujourd’hui, c’est une forte volonté politique, notamment pour peser sur la politique d’Obama, parce que ce sont les Américains qui ont la clé.


Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 5 Janvier 2009 à 09:59 | Lu 13632 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Etienne le 05/01/2009 11:30
"Il est évident que l’offensive terrestre de l’armée israélienne n’aboutira à aucun résultat tangible. Elle est vouée à l’échec."

On peut raisonnablement penser que ceux qui l'ont mise en oeuvre le savent également. Et constatant qu'ils n'hésitent pas à compremettre durablement la sécurité de la population israélienne, on en vient à penser tristement que la motivation de cette guerre ne réside certainement pas dans les pertes civiles israéliennes imputables aux roquettes du Hamas. La question qui découle de ce raisonnement est la suivante:
Pourquoi le gouvernement israelien recherche-t-il une défaite?
Une hypothèse: le but pourrait-il être de s'obliger un Barack Obama potentiellement plus modéré que son prédécesseur... Et d'ailleurs, sans vouloir accabler trop ce dernier, qui sait s'il/son administration ne porte pas une responsabilité dans le déclenchement du conflit...

2.Posté par Gérard Couvert le 05/01/2009 12:08

Je crois que seul un état laïque recouvrant toute la Palestine (et pourquoi pas la Syrie ?) apporterait la solution politique.
Même si je n'ai pas de sympathie particulière pour l'État Hébreux, j'en ai encore moins pour les malades mentaux en liberté ...

Citations de la charte du Hamas ...

C’est un pas qui doit inévitablement être suivi par d’autres. Le Mouvement n’est qu’un escadron qui doit être soutenu par bien d’autres escadrons du vaste monde arabe et islamique, jusqu’à ce que l’ennemi soit vaincu et la victoire d’Allah réalisée.
***
Ainsi, nous les voyons se pointer à l’horizon « et vous l’entendrez après », « Allah a dit : je donnerai la victoire à mes envoyés. Allah est fort et puissant. » (Coran, LVIII, 21).
***
ARTICLE 2 : Le Mouvement de la Résistance Islamique est l’une des ailes des Frères Musulmans en Palestine.
***
(art.3) Les musulmans savent quel devoir il leur incombe
envers eux mêmes, leurs familles et leur pays. Dans tout cela, ils craignent Allah et portent le drapeau du jihad contre tous les oppressants pour débarrasser la terre et le peuple de leur
impureté, de leur bassesse, et de leurs plaies. »
***
(art.6)le Hamas lutte pour hisser la bannière de l’islam sur chaque pouce de la Palestine, car sous l’aile de l’Islam, les croyants de toutes les religions peuvent coexister en toute sécurité pour leurs vies,
***
Le Prophète, qu’Allah le bénisse, a dit : « Le Jour du Jugement dernier ne viendra pas avant que les
musulmans ne combattent les juifs, quand les juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront, O Musulmans, O Abdallah, il y a un juif derrière moi,
viens le tuer. Seul l’arbre du Gharkad ne le dira pas, parce que c’est un arbre des juifs »
***
(art.9) Quant aux objectifs : c’est la lutte contre le faux pour que la justice règne et la terre soit retrouvée. Ainsi, des mosquées, les Muezzin clameront l’établissement de l’État de l’islam afin que tout rentre dans l’ordre et Allah est notre soutien.
***
ARTICLE 11 : Le Mouvement de la Résistance Islamique croit que la Palestine est un Waqf (la France au sud de la loire et l'Espagne aussi ! note CG ) islamique consacré aux générations de musulmans jusqu’au Jugement Dernier. Pas une seule
parcelle ne peut en être dilapidée ou abandonnée à d’autres.
***
(art.12) Résister et réprimer l’ennemi devient le devoir individuel de tout musulman, mâle ou femelle. Une
femme peut aller combattre l’ennemi sans la permission de son époux, de même que l’esclave sans la permission de son maître. Ce principe n’existe sous aucun autre régime.
***
ARTICLE 15 : Le jour où les ennemis usurpent une terre d’islam, le jihad devient le devoir individuel de chaque musulman.
***
(art.22) Ils (les Juifs) sont derrière la Révolution Française, la
Révolution Communiste et toutes les révolutions dont nous avons entendu parler. Avec leur argent, ils ont mis sur pied des sociétés secrètes comme les francs-maçons
...
Les forces impérialistes dans l’Occident capitaliste et l’Orient communiste appuient l’ennemi avec toutes leurs forces : argent et hommes. Le jour où l’islam apparaîtra, les forces mécréantes s’uniront pour le confronter, car les infidèles appartiennent à une nation. « O croyants. Ne formez de liaisons intimes qu’entre vous. Les infidèles ne manqueraient pas de vous corrompre :
***
'arts.27) chute de ce monde (musulman) depuis la défaite des Croisés et qui, malheureusement, s’intensifie à travers les orientalistes, les missionnaires, et les impérialistes, l’Organisation (OLP) a adopté l’idée d’un État laïc. La laïcité est en totale contradiction avec l’idéologie religieuse. ... nous sommes incapable d’abandonner l’idée de l’instauration d’une Palestine Islamique.
***
(art.31) Sous la bannière de l’islam, les fidèles des trois religions, l’islam, le christianisme et le judaïsme, peuvent coexister pacifiquement. Mais cette paix n’est possible que sous la bannière de l’islam....Il est du devoir des fidèles des autres religions de cesser de contester la souveraineté de l’islam
***

Peut être est-il temps d'ouvrir les yeux, allez écouter les relations de la manifestation d'hier sur les média musulmans, vous verrez ce qui y est dit.

3.Posté par Den85 le 05/01/2009 19:30
Tout à fait d'accord avec les propos de M. Gérard Couvert, et ceux de M. Chevènement également.

C'est dommage vraiment que les extrémistes des deux côtés font tous leur possible pour mettre des bâtons dans les roues pour la pacification de cette région extrêmement complexe et qui sans doute ne sera jamais réglé de manière facile.

Je rejoins M. Couvert dans mon souhait de voir sans doute un jour l'État d'Israël et pourquoi pas les états de la région également évolué vers une certaine laïcité. Force est de constater que le fondamentalisme religieux, quel qu'il soit est un danger énorme pour tous les modérés et toutes les démocraties, y compris les nôtres. En tant que Français, je me dis souvent que nous République laïque, nous devrions sans doute même être les premiers à promouvoir et à soutenir ailleurs cette valeur fondamentale pour nous qui est la laïcité. L'État d'Israël a un droit fondamental qui est d'être reconnu par tous, bénéficié de son intégrité territoriale et de sa souveraineté pleine et entière et donc de sa sécurité nationale, mais les Palestiniens n'ont que trop attendu pour avoir également leur propre état. Il ne fait plus aucun doute je crois pour beaucoup que la solution de deux états vivant côte à côte est fondamental et doit continuée à être soutenue.

Je suis écœuré par les propos contenus dans la charte du Hamas: certes, je conçois comme le dit M. Chevènement qu'il faut sans doute dissocier une aile plus modérée à l'intérieur du Hamas qui pourrait être plus encline au dialogue mais les propos à l'intérieur de cette charte sont tout bonnement inacceptable pour tout démocrate et toute personne se disant farouche supporter de la laïcité. Je crois que le peuple palestinien mérite mieux que le Hamas mais le peuple israélien également mérite mieux que ses dirigeants parfois va-t'en-guerre, donc les deux parties ont leurs défauts. Personnellement et je terminerai par ceci, il faut absolument soutenir et défendre le dialogue et donc promouvoir les modérés des deux camps et pourquoi pas, promouvoir cette valeur fondamentale qui est la laïcité à l'intérieur de l'État d'Israël mais aussi dans le monde arabo-musulman.

4.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 19:30
On a l'impression qu'Israël s'enferme dans une logique qui consiste à dire :"je n'ai de compte à rendre à personne et toute indignation de la communauté internationale ; je m'en moque".
Comment voulez-vous dans ces conditions recueillir de la sympathie alors qu'un minimum de pédagogie en amont permettrait d'expliquer la raison de cette opération ? Le Hamas ne peut qu'engranger les dividendes de tout cela. Et les Palestiniens modérés ? Est-ce que l'on a pensé à eux ? Il n'y a pas de meilleur moyen de les jetter dans les bras des extrèmistes. Et les Israéliens modérés et partisans du dialogue ? La bataille se perd dans l'opinion publique. C'est ce que veut Israël ? In-com-pré-hen-sible ! Irresponsable , c'est se tirer une balle dans le pied sur la scène internationale.

5.Posté par Gérard Couvert le 05/01/2009 19:58
Les Peuples ont le gouvernement qu'ils méritent. (hélas cela s'applique aussi à nous !)

l'État Hébreux joue avec le feu, et au fond ne cherche qu'a bien montrer à Obama qu'il n'a pas d'autre choix que de continuer la politique de ses prédécesseurs (il n'y a guère que les imbéciles pour croire que les américains ont élu "le président du monde" ils ont élu celui que les médias et l'oligarchie financière leur ont désigné).

Deux états imbriqués ? c'est Dantzig en pire ! Faut-il rappeler la situation de la péninsule indienne il y a 60 ans ?

Tant que l'Islam restera prépondérant dans la formation de la conscience palestinienne -et c'est vrai pour les autres pays musulmans - la paix avec Israël ne sera pas possible, philosophiquement impossible : dar el ryad, dar el slam.
Tant que l'État Hébreux sera théocratique et Juif la paix ne sera pas possible.
Essayez de vous souvenir du Liban des années 60 ... et de voir ce qu'il est aujourd'hui.

Personnellement je trouve préoccupant qu'une mère française parle du départ comme combattants de ses fils en Israël (pour défendre la démocratie !) et que, parallèlement, des centaines de femmes voilées et arborant des drapeaux, palestiniens, mais aussi maghrébins, aient hurler leur haine de l'Occident et de ses valeurs. Cela se passait à Paris ou à Toulouse ou à Lyon.

Qui peux douter qu'avec la crise économique et la crise d'identité que nous subissons ces drapeaux se muent en armes !



6.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 20:22
Un débat à ce sujet s'est instauré dans une autre rubrique de ce site. Je l'ai trouvé trés digne avec en toile de fond la Laïcité.

7.Posté par Den85 le 05/01/2009 21:09
Tous les fanatismes et extrémismes religieux sont des dangers terribles contre nos démocraties mais aussi et surtout contre nos libertés.

Une des solutions envisageables est sans doute la promotion comme dit précédemment de cette valeur qui m'est particulièrement cher mais pour tout républicain est importante, la laïcité. Comment la promouvoir, comment l'expliquer à l'étranger, voilà tout l'enjeu et il est de taille.

8.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 21:29
Laïcité+Universalisme ? Tel est l'enjeu n'est-ce pas ?

9.Posté par henri 34 le 05/01/2009 23:26
En dépit de la discrétion des médias certains des intervenants ont remarqué la singularité de la manif pro hamas de dimanche à Paris:depuis 68 on n'avait pas constaté de tels débordements au centre de Paris.Une manif où ont dû se trouver mal à l'aise Buffet et Besancenot présents à son départ.Une nouvelle fois la gauche est en mauvaise position car comment peut-on défiler prés des drapeaux du Hamas quand on a lu sa charte(merci à G.Convert)?
Il faudrait peut être que tous les militants de gauche tombent en accord sur des points incontestables:égalité femme-homme,laïcité tout en laissant la liberté religieuse mais en condamnant les ostracismes inter religieux.Seuls les mouvements de libération respectant ces principes méritent considération et ce n'est pas le cas du Hamas qui a réduit à Gaza la présence palestinienne chrétienne au quasi néant.Mais qui se préoccupe des chrétiens d'Orient qui vivent de plus en plus difficilement?Quand JPC évoque la modernisation des sociétés musulmanes je peux trouver sous entendu qu'un Arabe chrétien n'a plus grand rôle à y jouer.Les fondateurs des mouvements palestiniens parmi lesquels les chrétiens ont joué un rôle essentiel doivent se retourner dans leur tombe.
On en arrive à avoir la nostalgie des régimes militaires de Nasser,Sadate et des Bass syriens et irakiens en n'oubliant pas Ataturk,nostalgie certainement provoquée par le "droit de l'hommisme" et le boboisme ambiant qui oublient que l'histoire est ambigüe et surtout cruelle.
A propos d'ambigüité:comment Israël installe un blocus autour de Gaza qui laisse passer autant d'armes relativement sophistiquées comme les milliers de roquettes du Hamas?

10.Posté par Gérard Couvert le 06/01/2009 00:19
Oui, mais la gauche en est loin quand à la droite elle navigue à vue un œil coté Wall Street un autre vers les état-nations dont la culture bougerait encore ...
Mais si vous voulez d'autres citations du même ordre je vous livre celles-ci, afin que la Palestine ne devienne pas une oellière.

« Un monde de 700 millions d'hommes, qui possède d'énormes ressources naturelles, occupe une toute première place géographiquement, est, de surcroît, l'héritier d'une colossale tradition culturelle et politique et qui est le porteur de la pensée vivante islamique, ne peut rester dans une position de mercenaire ».

« Nous voulons la réalisation de l'Islam dans tous les domaines de la vie privée des particuliers, dans la famille et dans la société, par la renaissance de la pensée religieuse islamique et la création d'une communauté Islamique unique, du Maroc à l'Indonésie ».

« Le Musulman ne peut que mourir au nom d'Allah et pour la gloire de l'Islam, ou bien déserter le champ de bataille ».
« La plus brève définition de l'ordre islamique le définit comme l'unité de la foi et de la loi... »

Et plus loin…

« Le Musulman, en général, n'existe pas en tant qu'individu ».

« S'il veut vivre et demeurer Musulman il doit créer un milieu, une communauté, un ordre. Il doit transformer le monde, ou alors c'est lui-même qui sera transformé ».

« Nous sommes asservis : à un moment, en 1919, il n'existait aucun pays musulman indépendant, une situation sans exemple dans le passé » …
Or, poursuivait-il :
« l'Islam exclut clairement le droit et la possibilité de la mise en œuvre d'une idéologie étrangère sur son territoire. Il n'y a donc pas de principe de gouvernement laïque et l'Etat doit être l'expression et le soutien des concepts moraux de la religion… d'où l'impossibilité du lien entre l'Islam et d'autres systèmes non islamiques ».

« Nous devons être, alors, tout d'abord, des prédicateurs et ensuite des soldats. Nos moyens sont l'exemple, le livre, la parole.
A quel moment la force accompagnera-t-elle ces moyens ? Le mouvement islamique doit et peut prendre le pouvoir dès qu'il est normalement et numériquement fort à tel point qu'il puisse, non seulement détruire le pouvoir existant, mais aussi construire le nouveau pouvoir islamique »

"Déclaration islamique" d'Alija Izetbegovic publiée à Sarajevo, en 1990.
Depuis grâce au proconsulat US de B. Koutchner le Kosovo (qui est à la Serbie ce que le val de Loire est à la France) est musulman, bientôt état associé à l'U.E. et pratiquant la Chaaria.
(A titre indicatif son premier ministre est un criminel de guerre).

Oui des populations civiles sont dans une situation inextricable de misères et de privations de l'essentiel, en Palestine et ailleurs (au Darfour Chrétien par exemple) nous savons qui est responsable mais qui est coupable ?

11.Posté par Gérard Couvert le 06/01/2009 15:54


hier j'écrivais ici même "
Qui peux douter qu'avec la crise économique et la crise d'identité que nous subissons ces drapeaux se muent en armes ! "
Une synagogue à été l'objet d'un tentative de destruction hier à Toulouse, le mode opératoire implique une organisation, des acteurs et des moyens.
Il est intéressant de noter que "la voiture (volée) bélier" est un procédé habituel du banditisme dont chacun sait, même si le dire est impossible, que ses recrues sont très majoritairement adeptes d'une religion bien déterminée.
Il est temps de comprendre quel danger coure notre société démocratique.

12.Posté par furaxauboulot le 06/01/2009 16:54
Je ne suis pas certain que ce site soit destiné à clouer au pilori la communauté musulmane. Il me semble que les tombes profanées dans le Pas-de-Calais n'étaient pas le fait de jeunes maghrébins....

13.Posté par Gérard Couvert le 06/01/2009 17:07
Ainsi donc il y aurait une communauté musulmane ? avec des droits particuliers peut être, une adaptation de nos règles, que sais-je !
Faut-il vous rappeler que notre république -encore laïque- ne connait que des citoyens indistincts en sexe, race ou croyance.
Mais bon, si vous trouvez naturel de propulser une voiture volée enflammée sur la porte d'un lieu aussi symbolique qu'une synagogue, alors forcement ...
Je vous suggère d'aller faire un tour sur "p-m-f.org" vous apprendrez diverses choses, et en particulier ce qu'est la daqqya.
Quand aux tombes profanées c'est le fait d'imbéciles (qui restent à trouver d'ailleurs) mais si vous voulez vous livrer à une arithmétique mobile nous pouvons compter les tombes chrétienne en terre d'Islam.


14.Posté par la fourmi rouge le 06/01/2009 20:34
@Etienne, furaxauboulot...

Le Gouvernement israélien paraît fonctionner essentiellement en fonction des élections à venir, en tentant désespéremment de couper l'herbe sous le pied de Netanyahou et du Likoud, en position de force actuellement dans l'opinion publique.

15.Posté par RepMod le 06/01/2009 21:36
Réponse au message n°11:

"Dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas" , il me semble que c'est un slogan qui sauf erreur de ma part a déjà été utilisé par un homme politique présent au second tour en 2002 .
Le recours à la méthode du bouc émissaire est de triste mémoire.S'attaquer à une synagogue ou à un cimetière musulman est tout aussi condamnable.La Laïcité a bon dos lorsqu'il s'agit de faire passer des messages dont on voudrait penser qu'il s'agit de simples maladresses de style.

16.Posté par Gérard Couvert le 06/01/2009 22:01
'RepMod' la paranoïa ça ce soigne, la mauvaise foi non ... de quel maux souffrez-vous ? de celui qui guérit ?
Mes propos sont parfaitement clairs et je pense maitriser assez bien notre langue (son orthographe moins !).

La synagogue n'en était donc pas une, aucun Juif ne s'y trouvait, pas plus que de l'essence dans l'auto, les voitures qui s'enfoncent dans les vitrines des magasins ne sont que des erreurs de conduites de gentils garçons qui se prénomment Jean et Paul, comme tous les locataires de ces grands bâtiments fermés qui ne sont pas des prisons puisqu'elles ne contiennent que des innocents athées.

17.Posté par RepMod le 06/01/2009 22:02
En revanche Fourmi rouge tape probablement dans le mille dans son analyse. Je ne suis pas sûr qu'il faille d'ailleurs s'en réjouir.

18.Posté par Gérard Couvert le 06/01/2009 22:12
Le gouvernement Israélien cherche surtout à bien montrer à Obama qu'il n'a pas d'autre issue que de continuer la politique antérieure, il cherche aussi à restaurer l'image de Tsahal invincible.

19.Posté par furaxauboulot le 06/01/2009 23:17
Gérard Couvert , relisez vous :

"Il est intéressant de noter que "la voiture (volée) bélier" est un procédé habituel du banditisme ( ben oui , forcément !) dont chacun sait, même si le dire est impossible ( ah bon ? pourquoi ? à cause de la Loi Fabius-Gayssot ?) ) , que ses recrues ( comme Francis le Belge sans doute ) sont très majoritairement ( selon quelles sources ?) adeptes ( l'Islam préconise l'usage de la voiture bélier ?) d'une religion bien déterminée".
Quelle religion ? Pourquoi autant de précautions de langage ? Pourquoi ces circonvolutions ?


20.Posté par furaxauboulot le 06/01/2009 23:41
Sans compter que ces affreux maghrébins délinquants fréquentent les mosqués où on leur enseigne la conduite sans risque des voitures bélier. C'est quand même mieux que la prévention routière. Vous croyez vraiment que les attaques contre les synagogues c'est ma tasse de thé ( à la menthe) ?

Relisez vous encore :

"les voitures qui s'enfoncent dans les vitrines des magasins ne sont que des erreurs de conduites de gentils garçons qui se prénomment Jean et Paul",

Jean et Paul ne votent ne votent peut-être pas Le Pen. Quant à Gérard ....euh , Mmmm, oui , euh , non , enfin...

La nuit porte conseil.



21.Posté par furaxauboulot le 06/01/2009 23:52
Au fait M. Convent , quand vous sortez du travail à 20 heures et que votre frigo est vide , ce sont Jean et Paul qui sont derrière le comptoir de l'épicerie du coin ou Ahmed et Leïla ? ( si vous ne le savez pas , il suffit de regarder si une voiture bélier est garée devant ou non ).

22.Posté par Gérard Couvert le 06/01/2009 23:56
Vous devriez aussi citer mes autres messages et ne pas jouer les staliniens de services.

- Une synagogue à été attaquée, c 'est un fait, grave.
- Ce fait est lié incontestablement à la situation au proche-orient.

Alors on peut s'arrêter là en trouvant cela normal, ou bien considérer que c'est un attentat organisé par les Juifs eux-même ; mais il me semble que nous ne sommes pas dans un forum du genre TF1 ou 20 minutes, et que nous nous considérons avec le minimum d'animosité et le maximum d'honnêteté.

- le mode opératoire n'est pas celui d'un attentat classique (bombes plus ou moins artisanale, plus ou moins correctement placée) c'est celui utilisé par le banditisme.

- deux voitures ont été utilisées et volées, au minimum trois personnes ont participé à l'opération, le tempo général montre une organisation habituée aux "coups", mais peu au fait de certains détails ;

- la piste du banditisme est donc assez bien établie ; on peut exclure l'idée du rançonnement, ou le vol des objets du culte ;

- donc une cible juive et des bandits dans un contexte de violence à Gaza et d'une manifestation inquiétante des pro-hamas à Toulouse la veille ;

- alors formuler l'hypothèse que des malfaiteurs musulmans ont commis un attentat anti-juif ne me semble pas représenter une hypothèse déraisonnable ;

- le financement par le vol ou d'autres moyens illégaux des guerres terroristes est fréquent, et parfois la primauté du politique n'est pas assurée ;

- l'oumma est une réalité (de plus en plus perceptible en France), en plus tout musulman doit participer à la défense de son frère attaqué ;

Est-il bien la peine que je continue ?

Quand aux chiffres vous ne pouvez pas contester que les proportions des musulmans et d'étrangers parmi les personnes incarcérées en France sont très largement supérieures aux proportion des musulmans et d'étrangers en France.
Allez passer une matinée dans une salle d'audience, ou dans un commissariat vous verrez bien.

C'est malheureux mais c'est comme cela et personne n'est gagnant à masquer la vérité parce qu'elle dérange le confort moral des uns et les visées des autres.



23.Posté par Gérard Couvert le 07/01/2009 00:05

"Au fait M. Convert , quand vous sortez du travail à 20 heures et que votre frigo est vide , ce sont Jean et Paul qui sont derrière le comptoir de l'épicerie du coin ou Ahmed et Leïla ? ( si vous ne le savez pas , il suffit de regarder si une voiture bélier est garée devant ou non )."

Stupide, parisien et creux.

24.Posté par RepMod le 08/01/2009 10:25
Thèses Lepénistes à proscrire sur ce site.

25.Posté par Gérard Couvert le 08/01/2009 11:04
"Thèses Lepénistes à proscrire sur ce site."

Stupide, parisien et creux.

26.Posté par RepMod le 08/01/2009 14:40
Raciste et Beauf'

27.Posté par Gérard Couvert le 08/01/2009 14:57
Si combattre politiquement l'Islam au motif que je suis laïque et que donc que je n'accepte de voir son implication que comme un fait politique ...
Si m'opposer à l'Islam, avec des arguments historiques et philosophiques, parce que je crois qu'il est contraire à ma vison du monde héritée de la culture gréco-latine, des Lumières et de l'apport au monde de la République Française ...

Si être cela, et répondre poliment à vos insultes, c'est êtes raciste et beaufs alors je le suis et vous êtes le parangon de l'intelligence tolérante.

28.Posté par Den85 le 08/01/2009 17:38
Cher Gérard Couvert,

connaissez-vous par hasard le journal "Riposte Laïque" en ce qui concerne la laïcité et le combat contre tous les extrémismes religieux, y compris l'islamisme?

Je vous conseille cet excellent site (www.ripostelaique.com) qui va un peu dans le sens de la défense constructive mais sans compromission du principe de laïcité républicaine.

29.Posté par Gérard Couvert le 08/01/2009 18:30
Merci "den85" vois trouverez dans riposte laïque quelques lignes signées de mon nom, et je pense organiser ici à Toulouse en Mars une réunion pour la laïcité -qui ne saurait être positive ou négative.

30.Posté par RepMod le 08/01/2009 21:31
La Laîcité , ce n'est ni le racisme ni la xénophobie ni la critique haineuse des autres civilisation. Quelle est donc cette fameuse réunion sur la Laïcité dont vous faites grand cas ? Sous quels auspices ?Comme disait CDG , il ne faut pas sauter comme un cabri en criant "Laïcité , Laîcité , Laïcité". Encore faut-il en comprendre le sens. Telle que vous la présentez à votre sauce à vous , c'est purement et simplement de l'escroquerie intellectuelle. Je comprends que vous ayez quitté le courant Chevènementiste , que vous sévissiez maintenant chez NDA n'est pas de bonne augure.Il y ades divorces salutaires.

31.Posté par Gérard Couvert le 09/01/2009 09:20
Maintenant cela suffit !
Mon petit monsieur "Repmod", moi je ne me retranche pas derrière l'anonymat, et je ne m'affuble pas ainsi que vous d'un sobriquet, qui à lui seul montre votre profonde inculture ; vous dépassez les bornes de la critique pour aller vers des insultes, lesquelles sont manifestement sont plus adaptées à la petitesse de votre monde mental.

1/ Trouvez une seule trace, sémantiquement indiscutable, de xénophobie ou de critique haineuse dans mes écrits et démontrez-là

2/ Je ne fais pas grand cas de la réunion que j'organise, je l'ai citée une seule fois, quand aux auspices je me guide sur mon modèle : Cyrano.
A votre place j'éviterai de citer de Gaulle, ce catholique austère, homme de droite, Maurassien, anti-européen, anti-machin, etc. déjà parce que je parie que votre lecture en est très parcellaire, voire inexistante.
Je vous convierai à cette réunion, bien sur tous les nervis de D.L.R. seront là, front bas cheveux raz, pistolets angolais plein les poches, et comme nous sommes dans le sud ouest ils seront afficionados, bourrés de Cote de Saint Mont, et grands amateurs de rugby... mon Dieu quel horreur, des hommes !
Mais n'ayez aucune crainte j'ai beaucoup d'ami professeurs j'en commettrai un à l'explication de texte pour que puissiez suivre nos débats.

3/ "escroquerie", pesez vos mots, à moins que leur réalité ne vous échappe, c'est étrange cette manie que vous avez d'invoquer des choses trop grandes pour vous, De Gaule tout à l'heure l'intellect maintenant ...

4/ ma sauce à moi se nomme "Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat."

J'ai quitté le M.D.C. parce que la duplicité du P.S. m'exaspère et qu'en aucun cas je ne m'allierais avec la sociale-démocratie et son aristocratie bruxelloise. Je quitterai D.L.R. si la moindre alliance avec l'U.M.P. était évoquée.
A Toulouse nous sommes une petite dizaine ainsi, nous l'avions dit à J.P. Chevènement nous l'avons dit à N. Dupont-Aignan.
Je reste attaché à J.P. Chevènement même si je trouve que par deux fois il ne s'est pas hissé à la hauteur des espérances qu'il avait fait naître. J'ai servi fidèlement le M.D.C., dés 2002 j'ai humblement collé des affiches, distribué des tracts, essayé de convaincre, j'étais à la mutualité pour le Pôle, à Saint-Pol pour le M.D.C.
Comme tous les militants véritables j'ai donné de mon temps, quelques moyens et mis mon âme sur la place publique ...

Et vous, qu'avez-vous publiquement fait ?

32.Posté par RepMod le 09/01/2009 12:25
Je n'ai pas besoin de justifier de mes actions , surtout sur injonction. Vous n'êtes pas le seul à vous battre. Le nombrilisme n'est pas non plus de mise sur ce site.

33.Posté par furaxauboulot le 09/01/2009 12:33
Vos propos sur le général De Gaulle dont "on ne sait pas si c'est du lard ou du cochon"seront certainement trés appréciés chez M. Dupont-Aignan. Vous avez une curieuse conception du Gaullisme. On est loin du programme du CNR.
Chez vous , il semble que l'on soit plus près du PPF que du RPF.

34.Posté par Gérard Couvert le 09/01/2009 13:55
Je n'enjoins personne, mais j'observe qu'il n'y a aucune réponse à mes 4 points.
Nombrilisme, où ? vous m'accusez et vous me prêtez des pensées qui ne s'appuient que sur vos fantasmes et une rhétorique héritée du "SOS racisme" et "touche pas à mon pote" de Mitterand dont on sait bien à quoi il servait et ceux qu'il à servit. L'histoire c'est autre chose, et l'action politique d'aujourd'hui aussi.

Ma conception du Gaulisme, en ais-je parlé ? non ; j'ai simplement fait observer que la citation était un faux, et que de Gaule était un homme de droite, catholique et maurassien, vous voulez des références ?

Je ne crois pas que Nicolas Dupont-Aignan ait besoin de vous pour juger les militants qui l'accompagnent au combat, et en matière de Gaulisme je le pense mieux placé que vous pour délivrer des certificats !
M'empêche qu'en Juin 2009 certains iront à la soupe, et d'autres pas.

Commencez pas savoir de quoi vous parlez en évoquant le programme du C.N.R.( défendu aujourd'hui clairement par mes camarades du Comité Valmy et beaucoup par mes compagnons à D.L.R. mais certainement pas par le M.D.C. et encore moins par des individus tels que vous).

P.P.F. ? R.P.F. ? les bonnes vielles méthodes, semer la confusion et faire des amalgames.
Le vernis s'écaille vite.

35.Posté par furaxauboulot le 09/01/2009 14:15
0,12% aux législatives du 10.6.2007 comme divers droite en 31.

36.Posté par furaxauboulot le 09/01/2009 16:35
Wikipedia au sujet du générale De Gaulle prétendument maurassien selon M. Couvent :

Né à Lille le 22 novembre 1890 dans une famille catholique résidant à Paris, Charles de Gaulle était le fils d'Henri, professeur de lettres (français, latin, grec), d'histoire et de mathématiques, et de Jeanne Maillot. Charles a trois frères, dont deux seront résistants, et une sœur, qui elle aussi entrera dans la Résistance :

Xavier de Gaulle (1887-1955), qui sera prisonnier de guerre, puis résistant pendant la Seconde Guerre mondiale ; il est le père de Geneviève de Gaulle-Anthonioz
Marie-Agnès de Gaulle (1889-1982)
Jacques de Gaulle (1893-1946), qui restera handicapé en 1926 après une encéphalite.
Pierre de Gaulle (1897-1959) qui sera résistant, homme politique, administrateur de sociétés.
Très tôt, son père fait découvrir à Charles les œuvres de Barrès, Bergson et Péguy. La famille est alors monarchiste et compte parmi les lecteurs de L'Action française (jusqu'à la condamnation du mouvement de Charles Maurras par le Vatican). Sa famille est considérée comme « catholique libérale », sera dreyfusarde et, bien que « monarchiste de regret », se ralliera à la République dans le sens indiqué par le pape. Son père est en outre un admirateur de Louis Rossel, « général » de la Commune de Paris, fusillé par les versaillais.

Il fréquente plutôt le Sillon des Chrétiens sociaux de Marc Sangnier.

Catholique , le général ne communie pas car il représente la France La¨que et Républicaine.

On est loin de l'image partiale de M. Couvent.

37.Posté par Gérard Couvert le 09/01/2009 17:36


Petit message pour le fouille-merde de service qui manifestement n'a pas grand chose à faire au boulot :

Source la Dépêche (officiel du social-cassoulet dont on connait le parcours durant Vichy), contraire à ma déclaration préfectorale comme non-inscrit et bien sur erreur volontaire.

Suppléant Michel Lafarge, instituteur et écrivain (ancien membre du P.C.F., journaliste à l'Humanité)

Extrait de notre profession de foi :
Gérard Couvert,
suppléant Michel Lafarge,
Candidat républicain et social

Nous voulons une France retrouvée, prospère, confiante et certaine de ses atouts.
Les catalogues de promesses ne sont rien, les principes sont tout !
Seul, le sursaut de l’idéal républicain fera revivre notre devise nationale :
«Liberté, Égalité, Fraternité. »

LIBERTÉ : c’est l’imprescriptible droit pour notre peuple à disposer de lui-même, à déterminer les choix qui le concernent, en un mot à maîtriser son destin.
ÉGALITÉ : sans elle, on ne peut réussir collectivement ; d’elle naît la justice sociale et le partage de l’effort.
FRATERNITÉ : c’est notre capacité à vivre ensemble dans la communauté nationale.

A titre d'exemple partie de réponse à un syndicaliste lors d'un débat :

- je suis contre l’ensemble des décisions prises à Barcelone, y compris celles touchant aux services publics, particulièrement dans le secteur de l’énergie.
- je suis pour le maintien et l’amélioration du service public nationalisé, et même pour son extension ; le fait que EDF/GDF puisse avoir un « capital » ne me semble pas nécessaire.
- l’évolution éventuelle des structures de EDF/GDF ne doit avoir comme motif que la réussite des missions de service public assignées par l’État.
- les suppressions d’emplois, lorsqu’il s’agit d’atteindre des objectifs de rentabilité financière, sont à proscrire ; au contraire EDF/GDF, comme les autres structures industrielles publiques, devrait avoir un rôle d’entraînement vers le retour au plein emploi.
- je propose une augmentation conséquente et volontariste des bas salaires comme la mise en place des moyens de sauvegarde du système Français de retraite.
- le droit des représentants des salariés à intervenir dans la gestion des établissements me semble un point délicat qui nécessiterait une discussion approfondie entre nous ; je ne saurais actuellement me prononcer, ni pour une co-gestion, ni pour une absence de co-responsabilité.
- le débat démocratique que vous réclamez, compte tenu du paysage médiatique de notre pays, ne serait ni un débat, ni démocratique ! Espérons que le monde politique retrouvera bientôt ses prérogatives et le courage d’aborder les vrais problèmes : ceux qui conditionnent l’avenir.


Sur de Gaulle, comme c'est votre habitude vous me prêtez des idées qui ressortent de vos fantasmes mais qui ne sont pas induites par mes propos, mais je crois, que votre sens des nuances est un peu déficient.
'Wiki' c'est un peu limité comme référence, et croyant "marquer des points" vous vous enfoncez au regard de ceux qui ont lus et qui ont une culture politique véritable.
Que cela vous plaise ou pas, de toute façon vous ne savez pas de quoi il s'agit, il y a dans la pensée de Charles de Gaulle, une inspiration maurrassienne que très peu se hasardent à contester.

Il est vrai que de Gaulle (j'évite le "général") extrêmement soucieux des symboles et pénétré de l'importance de la France et de sa fonction, ne communiait pas (secrets d'état obligent) mais la préemption de son catholicisme est visible dans toute son œuvre. A titre indicatif c'était l'une des raison de la détestation de Roosevelt.
Mais sur ce terrain, étant agnostique, je ne poursuivrait pas.

Mais si de Gaule vous inspire tant venez donc militez avec des gaullistes !


La différence entre les petit minables dont les seuls combats sont ceux d'Internet protégés par l'anonymat et les candidats, même aux scores dérisoires, c'est que les uns seront d'éternels frustrés et les autres toujours renforcés par le sens de leurs luttes.


38.Posté par Julien Landfried le 09/01/2009 18:24
Bonsoir à tous,
je rappelle à tous qu'un minimum de courtoisie est exigé ici.
Aussi, je conseille à chacun de prendre le week end pour profiter du grand froid et de revenir lundi sur le site avec les idées plus "rondes".
A bientôt,
Julien Landfried
(Editeur et modérateur de Chevenement.fr)

39.Posté par furaxauboulot le 09/01/2009 18:31
Le Gaullisme , Gérard Couvent , je le pratique chez J.P. Chevènement.
Quant à mon emploi du temps , il ne regarde que moi . Est-ce que je m'occupe de vos affaires ?
On ne sait d'ailleurs pas qui est visé .Furax ? Rep Mod ?
Vos propos outranciers ne feront plus l'objet d'une réponse de ma part.
Reposez-vous.
Profitez du week-end.
Moi , de mon côté je travaillerai.
Julien a parfaitement raison.

40.Posté par RepMod le 09/01/2009 18:35
Tout à fait d'accord avec le message 39. M. Couvert nous fatigue. Une telle"boulle de haine" , ça fait frémir.

41.Posté par Gérard Couvert le 09/01/2009 23:12
Dans le sud-ouest on appelle ça "botter en touche"

"Boule de haine", où; comment, quels mots, n'est-ce pas vous qui m'insultez ou bien devenez insultant à force de tordre la vérité de mes propos, de faire des procès d'intention et de ne jamais répondre au fond.

Vous n'avez aucune culture politique, aucune analyse propre, vous écrivez des mots sans en percevoir la portée

Pratiquer le Gaullisme "chez" Chevènement, bien, vous lui en avez parlé ? il doit être ravi !


Monsieur Julien Landfried , vous avez suivi cette algarade, vous savez fort bien qui je suis, et vous ne négligez pas l'agression contenu dans chacun des messages qui m'étaient adressés ; "Raciste et Beauf'" , "Le facho" de DLR" , c'est pas mal non ? Avouez que j'ai du temps à me mettre au niveau de ces deux ... allons soyons gentils ... de mes contradicteurs.

"Je ne suis jamais allé sur le site du MRC et n'en éprouve pas le besoin" citation de "RepMod"
'au MRC) désolé mais les cadres sont lamentables"citation furaxauboulot"
Vous voilà bien.

42.Posté par Den85 le 10/01/2009 07:29
Je vois avec une certaine consternation le dialogue de sourds qui me précède. Je n’ai aucune envie de prendre parti pour qui que ce soit, pourvu que ce soit le parti de l’entente et du respect mutuel. Chacun est libre de ces convictions tant qu’elles ne heurtent pas les sensibilités d’autrui. C’est pourtant pas si compliqué je pense. Monsieur Couvert a ces convictions, forts discutables à certains égards, je suis en accord, parfois en désaccord mais il n’y a pas a attaqué une personne en faisant de l’ad hominem mais plutôt essayer de s’opposer constructivement à ces arguments (si on estime être en désaccord). Je suis depuis peu adhérent du Mouvement Républicain et Citoyen de Jean-Pierre Chevènement parce que je vois une énergie, un courage, et surtout un souci de défendre coûte que coûte nos valeurs républicaines et nationales chez Jean-Pierre Chevènement que je n’ai vu nulle part ailleurs. Sur la question d’une possibilité d’alliance ou d’entente électorale entre le MRC et le DLR (Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan), je ne sais point si cela pourrait être réellement possible, je pense que la gauche républicain qui est incarnée dans le MRC doit toujours défendre sa ligne républicaine et de gauche. Nous somme tous, je crois, pour une France plus forte et plus belle qui implique donc une République une, indivisible, laïque, démocratique et sociale. Nous sommes les héritiers du Républicanisme et du Socialisme démocratique, soyons en fiers et portons haut nos valeurs. Donc vis-à-vis de la faisabilité d’une alliance MRC-DLR, je me demande déjà quels sont les propositions, les positions de DLR. Si elles concordent avec celles du MRC, je dis pourquoi pas mais je pense que M. Chevènement serait d’accord de dire qu’il est important de penser aux intérêts premiers de la Nation sans toutefois oublier nos propres valeurs républicaines.


43.Posté par RepMod le 11/01/2009 00:51
Que l'on nous renvoie dans nos buts pour ne pas avoir acceptés la "chasse aux bougnoules" de certains , c'est un peu fort de café.. Adieu.

44.Posté par furaxauboulot le 11/01/2009 00:56
On renvoie dos à dos les défenseurs de la République et les thuriféraires du racisme anti-Maghrébin. Je laisse ma place à M'sieur Couvent. Dommage , c'était un bon site mais les dérives Lepénistes , désolé mais c'est trop pour moi.

45.Posté par furaxauboulot le 11/01/2009 12:22
Je ne pense pas trahir RepMod en disant que les propos 43 et 44 doivent être considérés comme nuls et non avenus . Ce site est un trés bon site. Il y a parfois des énervements de part et d'autre. Calmons le jeu et revenons à des propos moins corrosifs. Amitiés Républicaines à tous et à toutes !

46.Posté par furaxauboulot le 11/01/2009 13:59
Un exemple de modération et d'objectivité à Lille :

Chez les Juifs, on en appelle à la raison
samedi 10.01.2009, 04:47 - La Voix du Nord
Jeudi, à la synagogue de Lille, la communauté juive a prié. Mais pour l'instant, dans la région, elle n'a pas manifesté. Pour l'instant, la communauté juive dans la région a prié, mais n'a pas défilé. Charles Sulman, président régional du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), « comprend » que les soutiens aux Palestiniens manifestent, mais il en appelle à la raison.

« Quand je lis des slogans qui comparent cette guerre à l'occupation nazie ou que j'entends de hauts dignitaires musulmans parler de "génocide", je dis que ce n'est pas acceptable. » Il poursuit : « Pour des gens pas trop au fait, si Israël = nazis, Israël = Juifs, et il faut s'en prendre aux Juifs qui sont des nazis. » Pour Charles Sulman, l'emploi de ces mots peut donc avoir de graves conséquences.
Pour le moment, dans la région, la communauté juive (4 000 personnes, la majorité dans la métropole lilloise) n'a pas subi d'agressions nauséabondes comme à Toulouse ou à Villiers-le-Bel, mais des actes à caractère antisémite ont eu lieu (lire ci-contre).
Charles Sulman se dit solidaire de la population israélienne, ayant lui-même de la famille pilonnée par les roquettes du Hamas et dit comprendre que la population musulmane ait « des sentiments du même ordre », ressente cette même « fraternité ».
Mais il demande à ce que les manifestations de soutien au peuple palestinien ne transpirent d'aucune haine et souligne combien les échanges interconfessionnels sont riches dans la région. Rappelant aussi le front commun dressé contre la haine suite aux profanations de Notre-Dame-de-Lorette.
• L. D.
PHOTO ÉDOUARD BRIDE

47.Posté par Laurent Elie le 11/01/2009 15:12
Monsieur COUVERT,

Excusez-moi, je viens d'arriver.

En fait, juste une question.

Vous êtes qui ? (parcours, choix politique...)

Merci et à bientôt.

Laurent

48.Posté par Gérard Couvert le 11/01/2009 19:29
Monsieur Laurent Elie, pourquoi cette question, mes propos sont assez clairs je crois lorsqu'ils sont lus avec précision et assez de compréhension des références qu'ils contiennent.
Je suis là où la culture de notre nation et la république se défendent.
Maintenant si vous y tenez je peux essayer de résumer ma position politique, mais militant aujourd'hui dans un autre mouvement (D.L.R.) que le M.R.C. cela manque un peu d'élégance de le faire ici, non ?

49.Posté par furaxauboulot le 11/01/2009 20:29
M Couvert , Vous vous êtes largement expliqué sur vos idées et votre parcours.Rien ne s'oppose à ce que vous réitériez vos propos figurant sur les différentes rubriques de ce site.Vous y gagnerez probablement en lisibilité et tout le monde sera en mesure de mieux vous cerner.

50.Posté par furaxauboulot le 11/01/2009 21:41

La musique adoucit les moeurs :
J.S. Bach 'Mass in G minor ("Lutheran") BWV 235' - I

1 2
Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets

Abonnez-vous à la newsletter




Derniers commentaires