Un défi de civilisation


Un livre de Jean-Pierre Chevènement, sortie le 12 octobre 2016 (Editions Fayard, 464 pages, 20 euros, ISBN 9782213693699).


Commandez le livre papier


Achetez le livre numérique (extrait gratuit)

Présentation du livre

Sidération. les attentats terroristes et le spectre de la guerre civile nous ont pris à l’improviste. Comme en 1870 et en 1940, la France se découvre un ennemi qu’elle n’avait pas vu venir et qu’elle peine d’ailleurs à définir.

D’abord comprendre : nommer les maux, mais avec de justes mots.
La gravité des attentats tient aux faiblesses qu’ils révèlent et que nos élites ont laissé se creuser au fil des ans.
Pour remonter aux causes, déplaçons notre regard du terrorisme djihadiste mondialisé vers une « globalisation » devenue folle. Cette globalisation a modifié la hiérarchie des puissances, créé les fractures sociales, géographiques, générationnelles, miné la démocratie, suscité frustrations et rejets, particulièrement dans le monde musulman. Elle a mis en crise le modèle républicain et périmé le projet européen initié par la France après 1945.

Le fond de l’affaire ne serait-il pas que nous ne savons plus aujourd’hui qui nous sommes ni ce que nous voulons faire ?
Face à une globalisation, mère d’un nouveau chaos mondial, la France a encore les moyens de faire face, en donnant vie, de concert avec l’Allemagne, au projet d’Europe européenne, de l’Atlantique à l’Oural, que le général de Gaulle avait conçu pour elle. Seul levier pour peser au xxie siècle entre les États-Unis et la Chine, et renouer avec l’universel en ouvrant au monde, y compris musulman, un horizon de progrès.

Dans les épreuves, des forces de résilience insoupçonnées sont en train de surgir, qui sont aussi des forces spirituelles : regain d’un patriotisme républicain, à la fois de principes et enraciné dans toute notre histoire, laïcité éclairée par la Raison, universalisme du réel.

Le bateau France a encore les moyens de se redresser. Jean-Pierre Chevènement dessine la carte d’une confiance retrouvée. Le bateau France n’a besoin que d’un cap : un projet politique qui soit aussi un projet de civilisation.

Plan détaillé

Prologue

PREMIERE PARTIE : SIDERATION

Chapitre I - Le Moyen-Orient à Paris
Incompréhension
Le spectre de la guerre civile derrière les fractures géantes de la société française
Islamisation de la radicalité ou radicalisation de l’islam : deux thèses complémentaires.
Ne pas sous-estimer le danger

Chapitre II – Un ressentiment venu de loin
La « politique arabe » du général de Gaulle
La défaite du nationalisme arabe et la « revanche de Dieu »
Deux résultats non voulus de la guerre du Golfe
Marginalisation de la France ou l’Histoire en forme de boomerang
Le ressac colonial

Chapitre III – La panne de l’intégration
La disparition de l’ancienne classe ouvrière
La crise de l’École
Le sentiment d’appartenance vu par l’INED
L’accès à l’emploi : l’expérience des CODAC
Diversité des ressentis
Le défi du multiculturalisme
Le modèle républicain de l’intégration civique

Chapitre IV – La panne de la France et la crise du modèle républicain
D’où nous est venue cette indécision sur notre être profond ?
1914‑1918
1940
L’Europe-substitut
Le passé colonial
La crise du modèle républicain civique

DEUXIEME PARTIE : COMPRENDRE

Chapitre V – L’échec de l’Union de la gauche
Les anticipations du CERES
François Mitterrand et les ruses de la Raison

Chapitre VI – La mutation du capitalisme
Les socialistes français découvrent l’Amérique
La remise en ordre politique aux États-Unis
La réorganisation du mode de production capitaliste
La déterritorialisation du travail grâce aux technologies numériques
Un nouveau paysage social
La régulation globale du marché et « la gouvernance par les nombres »

Chapitre VII – La globalisation, mère du chaos mondial
Le rebond de la Chine
Du chaos moyen-oriental à un chaos sans fin
L’occidentalisme, condition de survie de l’hégémonie américaine
Un néo-féodalisme postmoderne
La mondialisation du terrorisme, une face de la globalisation
La guerre du Golfe, premier conflit civilisationnel ?
L’universalisme français contre le « choc des civilisations »
Un défi de civilisation
La nation contre les « blocs civilisationnels »
Valeur et limites du schéma huntingtonien

Chapitre VIII – Le naufrage du projet européen de la France
La France à l’initiative
La nouvelle géopolitique européenne
L’Europe, cheval de Troie de la mondialisation
Le second décrochage français
Retour sur le premier décrochage français à la fin du xixe siècle
Grandeurs et illusions avant et après la Première Guerre mondiale
Trois erreurs économiques et politiques majeures
Un choix politique conscient ?

Chapitre IX – Un nouveau Saint-Empire ?
L’Allemagne au sommet de l’Europe
Une hégémonie économique fortuite peut-être, mais fragile
La monnaie unique comme religion
Un Empire européen ?
Ou un Saint-Empire euraméricain ?
Une nouvelle et grande « Cancanie »
La dilution de l’Europe dans la globalisation


TROISIEME PARTIE : L’EUROPE EUROPEENNE
Constituer un acteur européen stratégique pour le monde du XXIe siècle

Chapitre X – L’Europe après le Brexit
Le désavoeu des institutions européennes
La question de fond : la démocratie
Refonder la construction européenne dans la démocratie des nations
Géométrie variable et démocratie
Peut-on faire confiance pour cela à nos dirigeants ?
Tout cela au nom de « Plus d’Europe »
L’avenir des relations franco-britanniques
La France et l’anglosphère

Chapitre XI – Poser justement l’équation de l’« Europe européenne »
Trente peuples
Faute de « demos européen »
Une confédération de peuples

Chapitre XII – France-Allemagne : deux peuples dans l’Histoire
Le récit des origines : de Charlemagne à Charles Quint
Une coexistence relativement pacifique
De Charles Quint à la fin du Saint-Empire
De la Révolution à nos jours
L’unification allemande et l’occultation des idées de la Révolution française en Allemagne
De Thomas Mann à Peter Sloterdijk
Fin de l’Histoire et métanoïa allemande
Plus fort que Napoléon : la « violence mimétique »
Continuer l’Histoire plutôt que de sombrer dans le « présentisme »
Est-il sûr qu’Allemands et Français nous voulions la même Europe ?
Totalitarisme et souveraineté populaire

Chapitre XIII – Les dilemmes d’Angela Merkel
L’hiver démographique européen
En Allemagne, la question démographique domine toutes les autres
La crise des réfugiés et l’accueil des migrants
Le défi du maintien de la compétitivité
En dehors de la globalisation, point de salut ?
Une alternative européenne
Mme Merkel doit faire face à d’autres contradictions : le souci du bas de laine
Les impasses de la politique énergétique
Des choix stratégiques vont s’imposer
Le « saut fédéral » ?
Un surcroît d’intégration au sein de la zone euro ?
L’euroréalisme commande une plus grande flexibilité monétaire
L’avenir du site de production Allemagne et le défi américain
L’Union de l’énergie, un bateau ivre
La relation à la Russie
Sens ou non-sens de la crise ukrainienne

Chapitre XIV – Les défis de l’Europe européenne
I. Changer le modèle de développement.
Des réponses à géométrie variable
Le débat et le temps
Une relance keynésienne
Fragilités bancaires
Croissance et flexibilité
Myopie des élites françaises
Un compromis européen est possible

Chapitre XV – Les défis de l’Europe européenne
II. Le partenariat avec la Russie et la sécurité européenne
Un grand peuple européen
Genèse de la crise ukrainienne
La thèse de Sergueï Karaganov
Mettre un terme au conflit ukrainien
L’équilibre de sécurité en Europe
Situation particulière de l’Allemagne
La dissuasion « élargie »
Un nouveau traité de sécurité européenne

Chapitre XVI – Les défis de l’Europe européenne
III. Priorité au Sud

Ouvrir un horizon de justice et de progrès au monde arabe
Le défi migratoire
Le défi du développement de l’Afrique

QUATRIEME PARTIE : RESILIENCE

Chapitre XVII – La résurgence du patriotisme républicain
Un vieux peuple
La Révolution française, matrice de la démocratie moderne
Comprendre la Révolution française : une affaire d’abord métaphysique
Entre réalisme et mystique républicaine
Deux courants de pensée

Chapitre XVIII – Le sens de la laïcité
Contenu de la laïcité
La laïcité au défi des communautarismes
La laïcité est-elle aveugle ?

Chapitre XIX – Universalisme contre différentialisme
Sens de l’universalisme républicain
L’orientalisme désorienté
Vertus de la laïcité pour l’avenir du monde musulman
Ne pas essentialiser l’islam
La gauche face au « différentialisme »
Islam et modernité

Chapitre XX – L’autorité de l’État
D’abord, un projet
L’État républicain d’abord
Le retour du pouvoir des partis
Pour un retour aux sources de la Ve République
La vertu, principe oublié des Républiques
L’autorité de la parole publique

Chapitre XXI – Transmettre
Le défi du numérique
L’École contre la barbarie
Ramener l’École de la République à sa vocation de transmission
Un enjeu politique
Remonter, à l’École, le courant de la dérive libérale-libertaire
Une révolution copernicienne
Relever ensemble et l’École, et la République

Chapitre XXII – Remettre la France en récit
Premier procès : la France confondue avec le fascisme
Relisons Marc Bloch
Contribution au récit national de notre XXe siècle dans les livres d’histoire
Conclusion



Lu 5566 fois