Communiqué du Bureau de Refondation républicaine, en présence de son président Jean-Yves Autexier et de Jean-Pierre Chevènement, le 29 juin 2023.


Le Conseil d’État s’apprête à prendre une décision importante concernant le port de signes religieux ostentatoires tels le hijab dans les compétitions sportives.

La République ne saurait reculer devant une atteinte à son unité, à la cohésion de la nation et à l’esprit de la laïcité.

Il en va de l’autorité de l’État de ne pas se laisser entraîner dans une dérive qui conduirait le pays vers l’explosion identitaire et communautaire.

Source : Refondation républicaine

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 29 Juin 2023 à 12:47 | Permalien | Commentaires (24)

Entretien de Jean-Pierre Chevènement au "JDD", propos recueillis par David Revault d’Allonnes, dimanche 11 juin 2023.


Entretien de Jean-Pierre Chevènement au JDD: "L’immigration zéro n’existe pas, l’intégration de peuples entiers non plus !"
  • Le JDD : Il est syrien, 31 ans, a obtenu l’asile politique en Suède mais a été débouté début juin en France et se revendique comme chrétien : que nous apprend le profil du tueur d’Annecy ?

    Jean-Pierre Chevènement : L’enquête est en cours. Il faut sans doute considérer à ce stade qu’il s’agit d’un acte d’une personne qui n’a pas tout son entendement. Mais le fait que quelqu’un qui a le statut de réfugié dans un pays de l’Union depuis manifestement une décennie puisse malgré tout déposer une demande d’asile dans un autre pays souligne l’incohérence des mécanismes européens. Cela s’ajoute aux divergences d’appréciation qui amènent la France à être plus généreuse en matière de protection internationale pour des nationalités identiques. D’où le fait que ces dernières années 30 % de ceux qui ont déposé une demande d’asile en France étaient déjà passés par un autre pays européen, et même avaient déjà été déboutés dans un autre pays. Comment comprendre qu’une décision prise en Allemagne n’ait pas d’effet en France, et qu’il y ait ainsi des cordes de rappel ? Cela donne le sentiment que c’est sans fin ou pour le moins incohérent.

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 12 Juin 2023 à 11:50 | Permalien

Colloque du mardi 20 juin, de 18h à 21h à la Maison de la Chimie.


Avec les interventions de :

- Éric Anceau, historien, professeur à l'Université de Lorraine, auteur, notamment, de Les élites françaises : des Lumières au grand confinement (Passés Composés, 2020) ;
- Marcel Gauchet, philosophie, historien, directeur d'études émérites à l'EHESS, ancien rédacteur en chef de la revue Le débat ;
- Marie-Françoise Bechtel, conseiller d'État (h), ancienne directrice de l'ENA (2000-2002), présidente de la Fondation Res Publica et de l'Institut républicain du service public (IRSP) ;
- et Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre, fondateur et président d'honneur de la Fondation Res Publica.
Mots-clés : Fondation Res Publica

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 5 Juin 2023 à 15:22 | Permalien

"Refaire la France" par Jean-Pierre Chevènement, publié le 25 mai 2023, avec des contributions de Louis Gallois et Jean-Éric Schoettl (Bouquins, 180 pages, 19 euros).


Parution de l'ouvrage de Jean-Pierre Chevènement "Refaire la France"
"Jean-Pierre Chevènement évoque les sujets d'actualité à la lumière de son engagement et de son expérience. Radicalisation et violence à tous les étages, surgissement face aux États-Unis d'un rival systémique – la Chine – plus puissant que ne le fut jamais l'URSS, l'Europe coincée entre les deux géants, invasion de l'Ukraine par la Russie, retour de l'arme nucléaire dans le calcul des stratèges. Jean-Pierre Chevènement nous donne sa lecture d'un monde fracturé sur lequel le sommeil de la Raison semble s'être installé.

Après un magistral résumé des mutations du capitalisme contemporain, l'auteur montre comment l'Europe, subterfuge de la mondialisation libérale, ne s'est pas préparée aux épreuves qui l'attendent et se trouve précipitée, par une logique de pouvoir incontrôlée, vers une confrontation apparemment inévitable.

Pour y parer, il n'y a pas qu'une seule réponse. Il faut à la fois relever l'Europe par la démocratie qui vit dans ses nations, réapprendre à produire à notre pays, redécouvrir l'État, remettre la citoyenneté et la puissance de l'éducation au coeur de la République, refaire enfin de la France la messagère de l'universel et des valeurs des Lumières."


Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 2 Juin 2023 à 11:51 | Permalien

Entretien de Jean-Pierre Chevènement au journal "Le Point", propos recueillis par Jérôme Cordelier, mercredi 24 mai 2023.


Entretien de Jean-Pierre Chevènement au Point : "Il va falloir au moins cinquante ans pour refaire la France"
  • Le Point : La France est-elle si en déclin qu'il faille la « refaire », comme vous l'affirmez en titre de votre ouvrage ?

    Jean-Pierre Chevènement : J'ai repris une expression de De Gaulle de 1940. « Que faites-vous ? » lui demande-t-on. « Nous sommes en train de refaire la France », répond-il. C'est une tâche du même ordre qui nous attend. Il va falloir au moins cinquante ans pour réapprendre à la France à produire, relever l'État républicain, défaire les liens qui entravent les initiatives, refaire des Français et d'abord des citoyens, permettre à nouveau à notre nation de parler une langue qui soit comprise du monde entier. Tout cela demande du temps et de la volonté.

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 30 Mai 2023 à 10:54 | Permalien

Le mouvement "Refondation républicaine" présentera ses analyses et ses propositions pour la réorientation de la construction européenne et la redéfinition de notre politique étrangère, mardi 13 juin à 18 heures en salle Colbert de l'Assemblée nationale (126 rue de l’Université 75007 Paris).


Avec des interventions de :

- Estelle Folest, député "Refondation républicaine du Val d'Oise" : "L'indépendance, un cap à tenir contre tous les alignements" ;
- Joachim Le Floch-Imad, membre du bureau de "Refondation républicaine" : "La politique étrangère française au défi de la tenaille sino-américaine et des nouveaux rapports de force" ;
- Sami Naïr, ancien député européen, membre du bureau de "Refondation républicaine" : "L'Union européenne, ce qu'elle est devenue, nos marges de manoeuvre" ;
- Antoine Armand, député "Renaissance" de Haute-Savoie, inspecteur général des finances, rapporteur de la "Commission d'enquête visant à établir les raisons de la perte de souveraineté et d'indépendance énergétique de la France" ;
- et Jean-Pierre Chevènement.

Vous pouvez vous inscrire par mail à contact@refondationrepublicaine.fr en indiquant : Nom – Prénom – date de naissance – lieu de naissance – téléphone (précisions indispensables demandées pour l’accès à l’Assemblée nationale).

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 25 Mai 2023 à 14:35 | Permalien

Le mouvement "Refondation républicaine" présentera ses propositions pour l’avenir industriel de la France, et l'indispensable sursaut en la matière, ce mardi 28 mars à 18 heures en salle Colbert de l'Assemblée nationale (126 rue de l’Université 75007 Paris).


Avec des interventions de :

- Baptiste Petitjean : "Le défi du déficit commercial" ;
- Victor Esmenard : "Politique industrielle et politique énergétique" ;
- Aymeric Azema : "La réindustrialisation et le travail des Français" ;
- et Jean-Pierre Chevènement.

Vous pouvez vous inscrire par mail à contact@refondationrepublicaine.fr en indiquant : Nom – Prénom – date de naissance – lieu de naissance – téléphone (précisions indispensables demandées pour l’accès à l’Assemblée nationale).

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 20 Mars 2023 à 17:11 | Permalien
1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 267


Derniers tweets

Abonnez-vous à la newsletter








Mots-clés des 30 derniers jours