Actualités

Les voeux de Jean-Pierre Chevènement pour l'année 2009


Jean-Pierre Chevènement, président du Mouvement républicain et citoyen (MRC), contacté par l'AFP, a formulé deux voeux essentiels pour l'année 2009 :


Les voeux de Jean-Pierre Chevènement pour l'année 2009
En premier lieu, que l'Etat républicain reprenne toute sa place dans le pilotage à long terme de l'économie par la recréation d'un commissariat du plan et la nationalisation partielle ou totale des grandes banques.

En second lieu, que la France, plutôt que de renforcer son engagement militaire en Afghanistan, pèse sur le nouveau président américain Barack Obama pour qu'il accorde la priorité au règlement du problème israélo-palestinien.


Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 31 Décembre 2008 à 19:44 | Lu 6874 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Den85 le 31/12/2008 22:31
Bonne et heureuse année à vous M. Chevènement et meilleurs voeux de santé, de bonheur, de joie, d'amitié et de fraternité pour 2009!

2.Posté par furaxauboulot le 31/12/2008 22:45
Excellente année à vous Monsieur le Ministre ainsi qu'à nos concitoyens .Que 2009 soit l'année de la concrétisation de nos idées par votre intermédiaire.Un nouveau mai 58 est possible. Fidèlement à vous , de la part de vos Amis Lillois.

3.Posté par Dominique le 01/01/2009 00:24
Une très bonne année à vous et à vos proches. Que 2009 soit l'occasion de faire triompher les idées républicaines, la primauté de l'intérêt général sur les intérêts de quelques uns !

4.Posté par SORIN Michel le 01/01/2009 10:52
Je réagis très positivement à l'énoncé par Jean-Pierre Chevènement des deux priorités politiques pour notre pays en 2009 :
- redéfinition du rôle d'un Etat républicain, face à une crise économique aux effets ravageurs sur la cohésion sociale d'une part ;
- contribution efficace au réglement du conflit israélo-palestinien, source de profonds déséquilibres, d'autre part.

J'en ajoute une autre, qui concerne le MRC : faire en sorte qu'il trouve en lui-même, dans ses forces militantes, les moyens de vivre et de s'organiser, afin de peser sur la politique de la gauche en 2009.

Ce voeu s'adresse à tous les adhérents 2008 et à celles et ceux qui auraient la bonne idée de renforcer le parti de la gauche républicaine, apportant avec eux l'énergie et l'engagement dont le MRC a besoin.

Bonne année à Jean-Pierre (sans lui, le MRC n'existerait pas), à tous les militants et sympathisants (dont le rôle est indispensable dans le développement nécessaire de notre mouvement), et, plus généralement, aux acteurs et lecteurs de ce blog.

5.Posté par Michel Joblot le 01/01/2009 12:47
Cher Jean-Pierre,
Tous mes Meilleurs Voeux de Santé, de Joie et d'Espérance pour cette Nouvelle Année, qu'on nous dit "terrible". Que votre action contribue à plus de Fraternité dans le Monde. Que chacun oublie de "réclamer son dû" et au contraire, partage avec son frère. Que chacun sache faire le premier pas vers la réconciliation et la Paix. Que la rivalité et la comparaison stérile de chacun avec son voisin disparaissent dans "la rencontre".
N'oublions pas ceux qui nous aiment, et n'oublions pas de leur dire, que nous aussi, nous les aimons.
Amitiés
Michel Joblot

6.Posté par Jean Claude Chailley le 01/01/2009 16:30
Bonne année Jean Pierre, et mon soutien sur tes priorités : notamment il n'y a guère de responsable en France (aucun ?) qui ait le courage de remettre en cause le libéralisme par une politique volontariste de l'Etat, en s'en donnant les moyens par la recréation d'un commissarait au plan et la nationalisation au besoin totale des banques
Amitiés
Jean Claude

7.Posté par Michel RENARD le 01/01/2009 19:03
Je vous souhaite M. Chevenement de fédérer autour de vous les personnalités les plus sincères de cette gauche en déshérence et de reconquérir la place que méritez au service de l'Etat.

8.Posté par BA le 02/01/2009 13:48
Bonne année tout le monde !

Crise : le spectre des tensions sociales ressurgit.

Hausse de la pauvreté, destruction d'emplois et faillite des services publics imposent un traitement social de la crise pour 2009.

L'organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Bureau international du travail (BIT) ont tiré la sonnette d'alarme. Selon l'OCDE, le nombre de chômeurs dans les pays développés pourrait grimper de 7 à 10 millions d'ici à 2010 ; d'après le BIT, les pays en développement pourraient voir le nombre de sans-emploi grimper de 20 millions. Soit une hausse de 10 % du nombre de chômeurs dans le monde.

Les derniers chiffres publiés fin 2008 donnent raison aux Cassandre. La France a enregistré 160 000 chômeurs de plus en quatre mois. Il faut en attendre 210 000 de plus au cours des six prochains mois, selon l'Insee. La Grande-Bretagne a franchi, pour la première fois en dix-sept ans, le seuil du million d'alloca¬taires chômage, alors qu'aux États-Unis 533 000 emplois ont été détruits sur le seul mois de novembre 2008.

« D'ici à la fin de 2009, le taux de chômage devrait être d'au moins 2 points de pourcentage plus élevé qu'à la fin de 2007 dans six pays (États-Unis, Royaume-Uni, Islande, Irlande, Nouvelle-Zélande et Espagne) et de 1 à 2 points de pourcentage plus élevé dans neuf autres pays, dont la France, l'Italie, le Canada et l'Australie, estime l'OCDE. Les jeunes, les immigrants, les travailleurs peu qualifiés et les seniors souffriront le plus ».

À l'image de ce qui s'était produit aux États-Unis en 1929, le spectre d'une crise sociale majeure se profile. Mais cette fois-ci, elle pourrait toucher le monde entier.

Les premiers effets sont déjà perceptibles en Espagne, par exemple, où l'essor de la construction reposait depuis des années sur une immigration massive. Alors que l'envol du chômage oblige les Espagnols à rechercher du travail dans le bâtiment, les tensions entre communautés s'exacerbent. Ce qui a forcé le gouvernement à opérer un revirement en matière de politique d'immigration en votant un plan de retour volontaire pour les immigrés souhaitant rentrer dans leur pays. Ces derniers pourront toucher des indemnités de chômage, à condition de ne pas revenir en Espagne pendant trois ans…

Mais c'est surtout le risque d'extension de la pauvreté qui menace, y compris dans les pays riches. Selon le Center on Budget and Policy Priorities, un think-tank américain, 41 États aux États-Unis seront confrontés en 2009 à de gros déficits budgétaires, ce qui pourrait les conduire à réduire les services publics de santé ou d'enseignement, à l'image de ce qui se passe déjà en Californie. Les populations les plus défavorisées en souffriront au premier chef. Or elles s'annoncent de plus en plus nombreuses : le centre de recherche prévoit qu'entre 7,5 et 10,3 millions d'Américains vont basculer dans la pauvreté au cours de la crise.

Dans ce contexte la notion de « traitement social du chômage » s'annonce comme le thème dominant de 2009. Aux Pays-Bas, le gouvernement vient d'annoncer qu'il compenserait les pertes de salaires des salariés mis au chômage partiel. Une politique judicieuse destinée à éviter un effondrement de la consommation, mais que seuls les pays ayant des budgets équilibrés peuvent se payer. Les États affichant des moyens budgétaires plus réduits, comme la France, vont devoir rivaliser d'imagination pour prévenir les tensions sociales.

http://www.lefigaro.fr/economie/2009/01/02/04001-20090102ARTFIG00207-crise-le-spectre-des-tensions-sociales-ressurgit-.php

9.Posté par vallon-capitant le 02/01/2009 15:25
je vous souhaite M CHEVENEMENT une très bonne année 2009 qui fera , enfin , apparaitre l'actualité ,la pertinence , la cohérence et l'efficacité de vos idées .
Je ne pense pas , cependant , que celà se fera par l'intermédiaire de cette gauche mollassone sans courage , ni convictions , mais bien par l'intermédiaire d'une union de tous les républicains à commencer par les véritables gaullistes de Debout la République , dont vous êtes si proche par les idées .
Que 2009 fasse triompher les idées républicaines et gaulistes de progrès ( plan , participation , défense des services publics , retour de l'Etat dans les secteurs stratégiques .... )

10.Posté par Claude Beuzelin le 02/01/2009 18:49
Merci pour vos voeux, Monsieur Chevènement. Je m'associe à tous ceux qui vous ont déjà envoyé les leurs concernant la santé, le bonheur, l'amitié, etc.

Je souhaite en outre que vos analyses et vos propostions soient un peu plus écoutées et que cesse enfin ce ridicule ostracisme dont vous faites l'objet de la part des grands médias.

Je profite de l'occasion pour vous remercier de vos deux textes sur le Japon qui me concernent personnellement puisque ma belle-fille travaille à l'antenne française de l'université Waseda où elle organise des conférences sur des thèmes similaires. Je les lui ai bien évidemment transmis en copie pour information.

Amicalment.

CB

11.Posté par furaxauboulot le 03/01/2009 00:35
Ce blog exemplaire est un trés bel outil mais peut se révéler un vecteur de manipulation.Relativiser sa capacité vectorielle est sage mais peut être aussi l'occultation d'un message pertinent et porteur d'une réalité.

Difficile de faire la part des choses. Faisons le tri à cette époque des bilans en ragard des contributions multiples et variées:

1. Un fort courant anti-européiste dont on ne sait pas s'il est d'essence Villiériste ou de gauche car axé exclusivement sur les méfaits de l'euro etc

2. Des messages plutôt minoritaires issus de militants du MRC , voire de simples sympathisants assez engagés , sans polarité géographique significative.

3. Des contributeurs réguliers atypiques dont l'analyse personnelle , plutôt expertale , fait l'objet de débats pointus avec parfois des échanges assez vifs ( qui ne doivent pas être tétanisants )

4. Un courant Gaulliste curieusement en voie d'extinction au profit de NDA , ce qui nous ramène au préambule.

5. Un courant pronant l'alliance PS / Chevènementistes totalement inexistant.

Quelques observations annexes en termes de méthode:

1. Une tendance à communiquer des extraits de presse néanmoins souvent pertinents .

2. Des envois parfois sans relation directe avec le sujet spécifique traité .

Conclusions :

1. A sujet précis : observations en relation avec le sujet visé sauf à suggérer un autre sujet , question de méthode.

2. Les échanges un peu vifs par moment sont source de richesse , échange d'idées , et ne sont aucunement des anathèmes.A réaction radicale ( au bon sens du terme) succède bien souvent le mutisme.

3. Sous couvert d'un anonymat de bon aloi , nos appartenances revendiquées évitent les procès d'intention.Cela évitera l'entrisme.Les partisans de NDA sont en règle générale très honnête là-dessus.;

4. Il est parfaitement clair que pour bon nombre de contributeurs , JPC n'est ni le supplétif du PS ni celui de NPA .Il faudrait le dire plus clairement.

5. Les chevènementistes ne se résument ni au MRC , ni à Respublica .Les "armées de réserve" sont fidèles , vigilantes , d'une extrème discrétion mais aussi extrèmement efficaces.Un petit clin d'oeuil d'une manière ou d'une autre serait de nature à galvaniser un peu plus les troupes.

6. Dans le même registre les clubs de réflexion Chevènementistes ne cessent de croitre et revendiqueront leur juste part à l'égard de leur(s) allié(s) objectifs à un moment donné en fonction des orientations de JPC mais pour l'instant , soyons clairs , l'équilibrisme a ses limites.

7. La politique étant un rapport de forces , chacun prendra ses responsabilités , en amont si possible , car en aval , au fur et à mesure du temps , nos exigences seront de plus en plus draconiennes.

8. Ni Nicolas Aubry , ni Martine Sarkozy.

Bref , on veut un Patron qui roule pour lui-même , au service de la France, un "Homme d'Etat" .

Il s'appelle JPC.

Il est temps de franchir le Rubicon. Ce pays est entrain de mourir. Faites le pour nous "Jean-Pierre" s'il vous plait..

On attend un geste fort. A défaut , nous serions terriblement déçus , mortifiés . nous sommes avec vous indéffectiblement.

Amité et respect à vous.

12.Posté par furaxauboulot le 03/01/2009 01:17
Monsieur le Ministre, Cher Jean -Pierre ,
L'anonymat garanti par ce site fait en sorte que celui qui vous envoie ce message n'est pas identifié.
Permettez moi au nom de vos amis lillois de vous adresser notre affectueuse pensée et le témoignage de notre fidélité à toute épreuve.

13.Posté par BA le 03/01/2009 09:25
Le secteur manufacturier français termine 2008 en chute libre.

L'indice PMI a reculé à 34,9 points, son niveau le plus bas depuis 1998, et pour le septième mois consécutif sous les 50 points, signe d'une contraction de l'activité. L'industrie française fait face à un « effondrement de la demande », estime Markit Economics.

http://www.lesechos.fr/info/france/300320338-le-secteur-manufacturier-francais-termine-2008-en-chute-libre.htm

En clair :

Première étape : l’Union Européenne, l’OMC, et les chefs d’Etat les plus puissants choisissent de développer le libre-échange mondial.

Deuxième étape : les entreprises françaises se retrouvent donc en concurrence directe avec les entreprises chinoises, vietnamiennes, etc.

Troisième étape : confrontées à cette concurrence chinoise, vietnamienne, etc. les entreprises françaises font faillite, ou alors les entreprises françaises délocalisent.

Quatrième étape : confrontées à cette concurrence chinoise, vietnamienne, etc. les entreprises françaises restées en France sont obligées de maintenir des salaires le plus bas possible.

Cinquième étape : les salariés français n’ont plus assez d’argent pour consommer, la demande s’effondre.

Sixième étape : le 15 novembre 2008, le G20 réunit les 19 chefs d’Etat les plus puissants, ainsi que le président de la Banque Centrale Européenne, Jean-Claude Trichet. Le 15 novembre 2008, le G20 écrit cette conclusion ahurissante (page 7) :

« Nous soulignons combien il est vital de rejeter le protectionnisme et ne pas nous replier sur nous-mêmes en ces temps d’incertitudes financières. À cet égard, dans les douze mois à venir, nous nous abstiendrons d’ériger de nouvelles barrières à l’investissement ou au commerce des biens et des services, d’imposer des nouvelles restrictions ou de mettre en œuvre des mesures de stimulation des exportations contraires aux règles de l’OMC. »

Septième étape : en 2009, l’Union Européenne fera tout pour faire ratifier le traité de Lisbonne, qui impose le libre-échange mondial.

« Par l'établissement d'une union douanière conformément aux articles 28 à 32, l'Union contribue, dans l’intérêt commun, au développement harmonieux du commerce mondial, à la suppression progressive des restrictions aux échanges internationaux et aux investissements étrangers directs, ainsi qu'à la réduction des barrières douanières et autres. »

Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, Cinquième partie, Titre II, Article 206.

Il faut sortir de l’Union Européenne.

14.Posté par furaxauboulot le 03/01/2009 19:57
Une bonne année également à notre modérateur Julien qui nous permet de nous exprimer librement et fait un gros travail dont il pourrait peut-être nous parler un jour .

15.Posté par Julien Landfried le 03/01/2009 20:08
Merci Furax,
Bonne année à tous les contibuteurs du blog de Jean-Pierre Chevènement que j'ai autant de plaisir que vous à lire.
Que dire de plus si ce n'est que je gère, outre le blog de JPC, les sites de la Fondation Res Publica et du MRC ?
N'hésitez pas à me faire part de vos remarques ou de vos idées,
Amitiés républicaines,
Julien L.

16.Posté par furaxauboulot le 04/01/2009 14:20
Rien à redire Julien.
Quand les débats sont un peu animés , les messages fermes mais toujours courtois passent la rampe. Chacun s'exprime en totale Liberté avec parfois des coups de gueules (une mauvaise journée , une information dans les medias qui nous indigne et nous voilà à vider notre sac).
Un site comme celui-là doit un peu servir de psychanalyse politique en dehors de tout exercice de style.
C'est en tous cas toujours un grand plaisir d'apporter une contribution si possible constructive.
Il y a ici de l'intelligence et du coeur. Que demander de plus ?

17.Posté par Philippe Cerdan le 04/01/2009 14:23
L'Europe , hélas écrase du talon la France qui fut pourpre et n'est plus que haillon.
L'état s'est ruiné et L'Europe se dispute à qui prendra le reste.
Ce grand peuple français aux membres énervés expire dans cet antre ou son sort se termine.
JPC dans ces temps d'opprobre , et de faillite, que fais-tu dans ta tour d'ivoire .
Oh! lève-toi! viens voir!- Les bons font place aux pires.
Cet Europe effrayante , fait d'un amas de technocrates , penche...
Il nous faut ton bras! Au secours JPC !
Car la France se meurt , car la france s'éteint!
Oh JPC! se peut-il que tu dormes?


18.Posté par lenormand le 04/01/2009 18:00
d'accord avec Philippe Cerdan...mais que peut faire JPC pour qui j'ai voté en 2002 avec beaucoup d'espoir ?
Seul pas grand chose je crains...
Le PS ... est à l'origine de l'europe ultra-libérale actuelle (Maastrich) et ne s'est pas opposé au traité de Lisbonne.
Le parti de gauche... J'étais au meeting de Mélenchon et je ne vois pas de rapprochement possible..L'idée même de nation était absente (ainsi que la marseillaise!)..alors quand à s'entendre..(ex sur le budget de la défense!).
Il reste D.LR. avec lequel MRC à pas mal de point commun..Sur l'Europe mais également sur le role de l'Etat, la laicité etc... Evidemment je trouve ce parti un peu "de droite" mais justement un accord avec MRC lui serait très profitable !
Bonne année à tous

19.Posté par CHAYNES Regis le 04/01/2009 21:27
Bonjour et bonne année a tous,
Entierement d'accord avec BA,Vallon-Capitant et Lenormand, meme si je conteste un peu le "evidemment je trouve ce parti un peu de droite". Il n'y a rien a attendre du PS(+verts et PRG) qui sont definitivement liberaux et europeistes. La gauche republicaine doit s'allier avec DLR pour les europeennes,sans oublierune frange du PRG(Chantal Robin-Rodrigo,Emile Zuccarelli,Joel Giraud) et pourquoi pas Jean Lassalle qui a voté Non au traité de Lisbonne en fevrier 08. JL Melenchon rejete la Nation,comme cela a été dit. Union sur la base d'un accord sur un programme europeen. J'invite les participants de ce blog a aller sur le site de DLR.

20.Posté par CHAYNES Regis le 04/01/2009 21:31
Chaynes regis
precisions sur mon parcours :
1993-2001 PRG. JPC2002. U2R,MRC,VLR. a DLR depuis fevrier 2006.
LYON. region d'origine Carcassonne.Postier.Syndiqué a FO
Mes amities a Michel JOBLOT

21.Posté par furaxauboulot le 04/01/2009 21:34
Il n'y a aucune connexion MRC/DLR semble-t'il actuellement. On sent pourtant un fort courant de sympathie à la base.Il serait bon de clarifier les choses une bonne fois pour toute.

22.Posté par CHAYNES Regis le 04/01/2009 22:17
reponse a "furaxauboulot".Effectivement a l'heure actuelle il n'y a aucune connection entre DLR et le MRC,mais je pense qu'a defaut de contacts directs les blogs sont utiles et peuvent aider. En sachant tres bien qu'au final c'est aux dirigeants de s'entendre entre eux. NDA,JPC et Marie-Noelle Lienemann(deputeé europeenne sortante) etaient quand meme ensemble le 2 dec 2007.
Et pour aller dans ton sens il y a un fort courant de sympathie entre le MRC et DLR. D'ailleurs une partie des membres du Conseil national de DLR avait deja voté pour JPC. Meme Paul-Marie Couteaux(president du RIF,député europeen sortant lui aussi)) faisait partie du Comité de soutien a JPC.
Il faut debattre,donner nos differentes positions,argumenter ,ne pas verser dans les anathemes ou les insultes(sur ce blog c'est parfait),rester dans la courtoisie.Et il ne reste plus qu'a esperer que nous arriverons a une UNITE la plus large.Il faut inciter les gens a s'exprimer sur les blogs.
a bientot

23.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 08:24
Tout à fait Régis mais les convergences à la base , si ça n'aboutit pas à un projet politique commun...

24.Posté par Gérard Couvert le 05/01/2009 12:19
Bonjour,

Ici à Toulouse le secrétaire départemental de DLR et une bonne partie de l'équipe dirigeante (dont moi-même) sommes d'anciens du M.D.C. déçus par l'après 2002.
François Morvant (avec qui j'étais à Saint-Pol) à rejoint D.L.R., des militants de Risposte Laïque sont proches de D.L.R.
Reste la Gauche et la Droite, toutes deux atteintes de dyslexie, alors encore un effort et devenons ambidextres.
Bonne année et qu'un Juin miraculeux nous arrive.
Gérard Couvert

25.Posté par jctoussaint le 05/01/2009 14:46
Meilleurs voeux à tous.

Tout à fait d'accord avec furaxauboulot. Je me situe plutôt dans la deuxième catégorie que vous indiquez (celles des symphatisants engagés). C'est vrai. Il nous faut un vrai homme politique. C'est JPC. Il faut qu'il roule pour lui-même, pour la République, pour la France.
D'ors et déjà, JPC devrait préparer sa candidature à 2012.

26.Posté par Gérard Couvert le 05/01/2009 15:19

En 2012 J.P. Chevènement aura 73 ans.

En 2002 il aurait pu être à la place de Le Pen et tout était possible, mais dés la mi-février il avait choisi de perdre ; idem durant les législatives.
En 2007 il pouvait rebondir en allant dans le sens du NON et en inventant une nouvelle France et une nouvelle conception des solidarités Européennes et Nord/Sud, bref en étant révolutionnaire et en acceptant de porter cette responsabilité historique.
Il ne l'a pas fait.
Pourquoi croire qu'il en serait autrement dans 3 ans ?
Certes N. Dupont-Aignan n'a pas encore l'envergure que donne l'histoire (récente) et l'exercice du pouvoir, mais il progresse chaque jour.

27.Posté par RepMod le 05/01/2009 17:33
Je me prépare pour la campagne des présidentielles de 2012 de Jean-Pierre Chevènement ! Le plus fatigué , ce ne sera certainement pas lui ! Il est INOXYDABLE !

28.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 17:41
C'est votre droit le plus strict Gérard , nous on reste chez JPC.

29.Posté par SORIN Michel le 05/01/2009 17:40
J'ai bien aimé l'effort de synthèse réalisé par Furax pour classer politiquement les contributeurs de ce blog (commentaire 11).
Il est clair que les militants et sympathisants du MRC y sont nettement minoritaires (2ème groupe).

Je pense qu'ils ne se retrouvent pas bien dans la majorité des commentaires, mais n'ont pas envie de l'écrire. Cela me semble regrettable. D'autant plus que le site MRC national ne remplit pas cette fonction.

Tout cela donne un résultat pour le moins ambigu : le blog du président du MRC est nourri de commentaires dont la grande majorité est ouvertement défavorable à la stratégie du MRC (qui est la participation à la refondation de la gauche).

Certes, je suis en mesure de démontrer que cette stratégie inclut l'alliance avec les républicains et gaullistes de progrès dans le but de constituer une majorité de gauche sur une base républicaine, lors des prochains élections nationales.

Mais je reconnais la nécessité de clarifier la démarche politique du MRC et de Jean-Pierre Chevènement dans la perspective des échéances de 2012 et, à très court terme, pour les élections européennes qui auront lieu le 7 juin.

Une précision : j'écris toujours à visage découvert (voir le blog du MRC 53) et suis membre du secrétariat national du MRC.

30.Posté par RepMod le 05/01/2009 18:02
Effectivement , je ne suis pas certain que les blogueurs de ce site soient tous dans la ligne actuelle du MRC , loin de là. Le Chevènementisme ne se résume pas non plus au MRC.

31.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 19:52
Je n'ai pas l'habitude de manier la langue de bois. J'ai pris ma carte au MRC. Je n'ai jamais été déçu par les militants. Mais dans mon département ; désolé mais les cadres sont lamentables, à la botte du PS et (tenez vous bien) critiques à l'égard de JPC !!!
incroyable mais vrai.
On a beau leur dire"vous n'êtes rien sans lui et si vous le critiquez on s'en va", rien n'y fait.
Désolé mais un bon coup de balais dans certaines fédérations serait le bienvenu.
Maintenant , à l'égard des socialistes que ce message réjouirait , je précise que ces gens là ne représentent qu'eux-même et que la base est à 2000% pour JPC.
Gardez-moi de mes amis (!) , quant à mes ennemis , je m'en charge.

32.Posté par Gérard Couvert le 05/01/2009 20:07
Bien sur chacun agit selon sa conscience politique, et je vous assure que mes propos ne visent pas à débaucher qui que ce soit, d'ailleurs que penser de celui qui serait sensible à de pareilles sirènes ?
Moi aussi j'ai été en bute aux thuriféraires du PS, mais ce n'était pas les cadres mais certains militants sectaires ; au hasard des tractages je rencontre encore les autres et nous avons du mal à nous séparer.

33.Posté par RepMod le 05/01/2009 20:45
Je ne pense pas que vous soyez visé Gérard par une quelconque acrimonie mais il est vrai que vous avez fait un choix et que vous devez l'assumer. Je suis moi-même un nostalgique du Pôle Républicain mais je reste à la maison. Demain ou après-demain , nous nous retrouverons. Je suis totalement serein. La preuve , vous venez sur le site de Jean-Pierre Chevènement.
Amitiés Républicaines.

34.Posté par furaxauboulot le 05/01/2009 21:44
Quel plaisir , la trève des confiseurs est terminée. Ce site reprend force et vigueur.C'est un site qui marche , avec des interventions pertinentes, de nouveaux venus.Pas d'outrance , de la vraie réflexion , pas de médiocrité , du solide , du vrai. Terriblement Républicain tout celà avec le tonus et l'honnêteté qui sied à notre Ecole de Pensée.

35.Posté par RepMod le 05/01/2009 22:18
Je ne suis jamais allé sur le site du MRC et n'en éprouve pas le besoin. Le message 31 me conforte dans cette position. J'ai des amis au MRC mais je ne suis pas sur qu'ils y trouvent leur compte , essentiellement en raison du comportement de certains cadres qui vont à la gamelle socialiste et ne pensent qu'à rejoindre le PS. Naturellement , leur étiquette actuelle leur permet d'éviter d'être concurrencés sur le créneau de la gauche locale par leurs alliés électoraux. Les adhérents eux ne sont pas dupe. Il y a en tout cas une fédération importante au nord de la Loire qui mériterait mieux . On se demande bien d'ailleurs comment la comédie perdure depuis autant de temps.Un tel fossé entre les cadres et les militants , ce n'est plus une erreur , c'est une faute.Pas envie d'adhérer au MRC dans ces conditions.

36.Posté par BA le 05/01/2009 22:35
Pour info : après un premier plan de relance de 31 milliards d'euros, Angela Merkel va faire un second plan de relance de 50 milliards d'euros.

En tout, c'est donc 81 milliards d'euros qu'Angela Merkel injecte dans l'économie allemande.

Je trouve cette nouvelle très importante.

37.Posté par BA le 06/01/2009 10:01
Les partis de la coalition gouvernementale allemande se sont entendus, lundi 5 janvier, sur un plan de relance d'un montant de 50 milliards d'euros, sur deux ans, qui doit être présenté la semaine prochaine en conseil des ministres, ont annoncé des représentants de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et du Parti social-démocrate (SPD).

Le gouvernement allemand avait déjà approuvé un plan de relance de 31 milliards d'euros fin 2008, mais il a été jugé insuffisant pour relancer une économie entrée en récession au troisième trimestre et qui pourrait enregistrer sa plus forte contraction depuis l'après-guerre.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/01/05/l-allemagne-envisage-un-plan-de-relance-de-50-milliards-d-euros_1138253_3214.html

Au total, Angela Merkel va donc injecter 81 milliards d’euros dans l’économie allemande. Je trouve cette information très importante. Elle montre que Nicolas Sarkozy n’a pas mesuré la gravité de la crise qui arrive.

38.Posté par jctoussaint le 06/01/2009 16:13
Le fossé entre militants et cadres est un grand classique dans les partis. Il est temps pour la base de prendre le pouvoir au sein de son parti.
Je pense d'ailleurs finir par prendre ma carte au MRC. D'autant plus que dans mon département (les Vosges), il ne semble pas y avoir de structure et peut être même aucun militant. Donc, il ne pourra pas y avoir de fossé entre cadres et militants.
A nous de réinventer la République et le socialisme.

39.Posté par CHAYNES Regis le 06/01/2009 20:38
La situation du MRC est simple,que se soit au niveau des dirigeants,des adherents de base ou meme des sympathisants : 3 choix possibles:
esperer naivement une hypothtetique et illusoire "reconstruction republicaine de la Gauche"(et donc de fait accompagner le PS dans son europeisme,liberalisme et atlantisme),renoncer a jouer quelconque role politique,ou constituer avec DLR et d'autres sur la base d'un programme politique une nouveau Rassemblement, la suite du Pole Republicain.
Le choisx est simple.

40.Posté par RepMod le 06/01/2009 21:19
Assez d'accord avec Régis sur l'analyse mais le choix n'est pas si simple. Aubry va se gauchiser au prix d'une pirouette d'illusioniste qui trompera l'électorat de gauche. Du pûr PS en somme.Renoncer à un rôle politique ? Totalement inconcevable pour Jean-Pierre Chevènement. Une alliance avec DLR ? Pas le semblant d'une ébauche dans ce sens. Dommage d'ailleurs...

41.Posté par CHAYNES Regis le 06/01/2009 22:31
En effet Aubry va se "gauchiser" et essayer de la jouer gauche pour tromper son monde,et dans le meme temps etre pour le Traité de Lisbonne,la fuite en avant europeiste et sur les sujets de société et surtout faire oublier que le PS a privatisé plus que le RPR-UDF-UMP,été d'accord avec le Plan Juppé sur la Securité Sociale et l'a appliqué sans sourciller entre 1997 et 2002,changé le statut de la Poste en 1990 puis reforme de 1993,baissé 2 fois la participation de l'Etat a France Telecom,approuvé la reforme des retraites en 2003 qui a terme va aboutir a ce que 40 % de la population vivra avec moins dec 800 euros par mois,etc.On connait la musique. Mais il est exact que cette posture pourra abuser
une partie des citoyens. L'essentiel est de poser les problemes politiques en esperant creer une dynamique qui peut etre les resoudra.

42.Posté par furaxauboulot le 06/01/2009 23:20
Tout à fait d'accord avec vous Régis. On a une gauche en peau de lapin.

43.Posté par mcbob le 06/01/2009 23:47
Bonne annee a vous,

Beaucoup de bonnes analyses dont je retiens:

1- une volonte de faire ce que le MRC/MDC n'a jamais fait en 10ans, c-a-d de la jouer enfin totalement independant vis a vis du PS, de s'assumer plus republicain que de gauche, ce qui laisserait la porte ouverte a d'eventuelles "actions communes" avec DLR (parti republicain qui beneficie en ce moment de la vraie dynamique).

2- un attachement intellectuel et emotionnel a JPC, homme d'envergure sans pareille mesure en France aujourd'hui. Le republicanisme (de gauche) n'existe pas en dehors de Chevenement.

3- en rapprochant 1/ et 2/ nous nous trouvons en difficulte. Nous avons fait le deuil de la gauche, reconnaissons que la cassure n'est pas gauche-droite mais liberaux-republicains MAIS Chevenement ne l'analyse pas ainsi et continue a priviligier des alliances strategiques qui n'ont rien donne depuis 10 ans.

4/ QUE FAIRE?
Mon avis, que je n'imposerais bien entendu a personne, serait proche de celui de Regis Chaynes. Mon coeur est avec Chevenement, depuis toujours, mais, comme disait Einstein "on ne resout pas des problemes avec les memes modes de pensee qui les ont engendres". La strategie Chevenement et MRC est une voie sans issue dans laquelle nous nous sommes que trop longtemps perdus. J'attends de voir quelle option strategique sera prise pour les europeennes, si c'est celle de la compromission avec le PS, j'assumerai avec fierte mon chevenementisme a DLR.

44.Posté par Gérard Couvert le 07/01/2009 00:03
Je me souviens à Saint Pol du souffle glacial qui accompagna ma déclaration à la tribune (motion Morvan) lorsque j'avais dit en substance "gens de la droite nous sommes venus vers vous, nous avons travailler ensemble, et n'avons eu aucune retenue , des gens de gauche l'aurai-t-il fait ? "
Aubry comme Royale ne sont pas laïques, elles sont libérales, communautaristes, favorables à la mort de notre nation et à sa dissolution dans une Europe des Régions, dominé par les anglo-saxons, vous ne changerez pas le PS.

45.Posté par SORIN Michel le 07/01/2009 11:52
Ce débat est intéressant car il touche à l'essentiel.
Le clivage n'est pas libéraux/républicains ou gauche/droite, mais les deux existent ensemble et le MRC est le seul parti qui prend en compte cette réalité.

Nous devons traiter simultanément la question nationale et la question sociale pour proposer une alternative fiable aux politiques actuelles et, d'abord, une voie pour l'économie qui permette à la France et à l'Europe de sortir de la crise capitaliste.

Nous ne pouvons nous situer en dehors du clivage droite/gauche car c'est une réalité politique et institutionnelle incontournable.

Il nous faut absolument imposer à la gauche le clivage libéraux/républicains car c'est une nécessité pour proposer une alternative au néolibéralisme qui domine le monde depuis trente ans.

Si nous sommes d'accord sur ce point, nous ne pouvons pas nous diviser mais nous rassembler autour d'un projet cohérent pour la France et l'Europe dans le monde.

46.Posté par Gérard Couvert le 07/01/2009 14:53
Monsieur Sorin, j'ai peine à suivre votre démonstration.
Ne pas revenir sur le clivage gauche/droite, bon pourquoi pas, mais je crois que c'est une erreur parce que contrairement à votre affirmation ce n'est pas une réalité institutionnelle, mais une volonté du totalitarisme bi-partisan.
Imposer le clivage libéraux républicains, donc vous divisez chaque camp, mais pas en deux, reste le MRC et DLR ; dont acte vous préferez restez à gauche que faire avancer nos idées communes.
C'est cette stratégie qui conforte nos ennemis (je ne dis plus adversaires), et je répète ce que j'évoquais hier, les gens de droite sont capables d'aller vers la gauche pour des motifs nobles et des buts précis, l'inverse n'est pas vrai, ou plus difficilement.
J.P. Chevènement et N. Dupont-Aignan sont assez intelligents pour ne pas faire passer leur égo avant l'intérêt commun, mais ils ne sont pas interchangeables, donc l'idéal serait le troisième homme, providentiel (!), hélas qui donc ?
Ou alors il faut allez plus loin dans la remise en cause du monde actuel, bruler l'étape de la post-démocratie,et allez directement au monde du progrès maitrisé, réparti, économe ...

47.Posté par Claire Strime le 07/01/2009 17:46
"réalité politique et institutionnelle"...j'écrirais plutôt réalité historique

on ne peut vivre (et faire de la politique) sans ancrages historiques mais on ne peut non plus considérer certains clivages comme portant la promesse de l'éternité

il y a aussi le clivage jacobins/girondins (clivage au sein des républicains à l'origine) et celui entre Bourguignons et Armagnacs; aux moments de crise les clivages fondamentaux ressurgissent

48.Posté par jctoussaint le 07/01/2009 19:25
Tout à fait d'accord avec Michel Sorin. Vouloir à tout prix effacer le clivage gauche/droite est, à la base, une idée de droite. En effet, qu'est-ce qu'a fait Sarkozy avec l'ouverture? Il a proposé un débauchage de personnalités de gauches pour venir à droite sous prétexte que le clivage gauche/droite serait archaïque.
En effet, la question sociale se pose et il faut lui apporter une réponse de gauche (nationalisations, planifications, en un mot: le socialisme). Et il y a une question nationale à laquelle il faut apporter une réponse plutôt gaulliste.
Quant à DLR, le serpent de mer ressort. J'ai beaucoup de respect pour ce parti et NDA. Cependant, les idées de DLR et celles du MRC ne sont pas les mêmes. NDA est de droite, il s'est longtemps reconnu à l'UMP et avant au RPR. Il accepte, globalement, le système libéral même s'il est plus étatiste que Sarkozy. L'alliance entre les deux peut être possible localement et temporairement. Mais une alliance de ce type peut être envisageable aussi avec le PS voire même avec le NPA.

49.Posté par Gérard Couvert le 07/01/2009 21:44
Monsieur Toussain, désolé d'être cru, et c'est sans méchanceté : vous représentez parfaitement le sectarisme de gauche.
Débauchage dites-vous, parce que vous trouvez que les ministres en question sont de gauche ? vraiment de gauche ?
L'abandon du clivage une idée de droite ? ah bon !

"(nationalisations, planifications, en un mot: le socialisme)" Dois-je vous rappelez que De Gaule, alors que les américains occupaient virtuellement notre pays et qu'il risquait sa vie, à plus nationalisé (en valeur) que le Front Populaire. Faut-il dire que vos alliés du P.S. ont plus privatisé que leurs homologues de droite.
Est-ce charitable si je vous dis que grâce à Jospin l'école sera dans le secteur concurrentiel dans deux ans ! c'est ça la gauche ?
Imaginez-vous un instant que vous ferez faire machine arrière aux sociaux-traitres de toujours !
N. Dupont-Aignan est assurément plus étatiste (voire même Colbertiste) que tous les membres de la direction du P.S. au pouvoir jamais il n'aurait toléré le vol de notre industrie aéro-spatiale initié par Mitterand et poursuivie assidument depuis.
Retourver le sens de la Nation, Monsieur, ou bien ...
allons dites-le ... béééé Europe !


50.Posté par Philippe C le 08/01/2009 00:48
Le MRC faire alliance avec le facho de DLR et pourquoi pas aussi avec le facho du MPF et le facho du FN.
Si cela devait arriver j'aimerai mieux prendre le maquis.
Je crois que le coeur de JPC est suffisamment à gauche pour ne pas tomber dans ce traquenard.
Pourtant les médias et ses ennemis politiques n'attendent que ça pour faire basculer JPC sous la trappe.
Au yeux de la France peut-être que JPC devrait se réunir plus souvent avec les autres leader Européens de Gauche partageant la même politique que lui sur L'Europe.


1 2
Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets

Abonnez-vous à la newsletter




Derniers commentaires