Carnet de Jean-Pierre Chevènement
Jean-Pierre Chevènement livre ses réflexions sur la campagne et sur l'actualité.

La faute bien cachée de M. Sarkozy

Hier, 29 novembre, visite de terrain aux Ulis, dont le maire Paul Loridant m’a fait visiter ses réalisations en matière de politique de la ville et rencontrer, dans sa mairie, les syndicats de police, particulièrement une délégation de l’UNSA, conduite par l’un de ses secrétaires nationaux, M. Willem.

De la Chanson de Roland au Chant des partisans

Je m’étouffe de rire en découvrant le compte rendu dans Le Monde daté du 30 novembre de mon meeting de lancement de campagne à Japy mardi 28 : trois lignes pour un discours d’une heure et demie ! Si encore il n’y avait pas eu de substance !

Saïd et la République

J’avais pointé dès 1998 l’inadaptation de l’ordonnance de 1945 sur la délinquance des mineurs. En vain. Mais bien évidemment il ne suffit pas de marquer les limites.

Chiens de garde

« Le système » voilà l’ennemi ! » Ainsi s’exprimait jadis le Général de Gaulle. Mais qu’est-ce donc que « le système » ? Le « régime des partis » répondait-il.

Minimalisme de la politique

Lionel Jospin avait inventé la candidature à l’élection présidentielle par fax. Il vient d’innover avec le soutien par blog à Ségolène Royal. Le minimalisme triomphe dans la politique comme dans l’art.

Les Bienveillantes, un livre révisionniste

J’ai été fasciné et gêné à la fois par la lecture des Bienveillantes de Jonathan Littel.

Le bon sens populaire

Un mot jaillit : « Protectionnisme ! ». Ce n'est pas politiquement correct. Mais dans un monde où les inégalités de coût salarial resteront, des décennies durant, de 1 à 10, voire davantage, le bon sens populaire a fait entendre sa voix...

Le Pen, bâtard de l’Establishment

L'Establishment et Le Pen fonctionnent en étroite symbiose. L'un l'a produit. L'autre le sert, en contribuant à maintenir le statu-quo.

Quel dommage que je n’aie pas été chez les Jésuites...

Jean-Michel Aphatie, qui me reçoit ce matin sur RTL, est l’un des meilleurs de la presse parlée, si du moins l’excellence se juge à l’art de « déconstruire » le discours de l’interviewé. « C’est un titre, Président d’Honneur ? C’est honorifique ! », le ton est tout de suite donné.

On a oublié la République

Je m'attendais à ce que les sujets qui font problème avec le Parti socialiste soient au centre des questions. Point du tout.

La « pol-prox » au coeur de la campagne

Enfin ! Dominique de Villepin veut créer « une police de tranquillité publique » ! Excellente idée que de rétablir la « police de proximité » que j’avais créée en l’an 2000...

Hou ! Hou ! Dormez en paix braves gens !

Deux jours après l’annonce de ma candidature, les retombées sont à peu près ce que j’en attendais : les orgues de la bienpensance ont commencé à tonner.
1 ... « 14 15 16 17



Derniers tweets

Abonnez-vous à la newsletter




Derniers commentaires