Un accord politique est intervenu entre le Mouvement Républicain et Citoyen et le Parti Socialiste. Jean-Pierre Chevènement fera aujourd’hui à 15h00 une importante déclaration devant la Convention Nationale du MRC, salle Olympe de Gouges, rue Merlin à Paris XIème


Mots-clés : mrc parti socialiste

Rédigé par Chevenement2007 le 10 Décembre 2006 à 11:00 | Permalien

Carnet de Jean-Pierre Chevènement



L’establishment conservateur américain dispose d’esprits déliés. Monsieur James Baker en rendant public le rapport du « groupe d’études sur l’Irak » illustre fort bien cette capacité à se projeter dans l’avenir en oubliant le passé.

Beaucoup n’oublient pas que M. Baker fut l’un des artisans de la guerre du Golfe aux côtés de George Bush père, une guerre qui a fouetté le développement de l’islamisme dans tout le monde arabo-musulman, avec Oussama Ben Laden et les attentats meurtriers qui en ont découlé.

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 8 Décembre 2006 à 12:47 | Permalien

Jean-Pierre Chevènement est l'invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1 à 8h20.



Rédigé par Chevenement2007 le 7 Décembre 2006 à 21:24 | Permalien

Carnet de Jean-Pierre Chevènement



L’OCDE sonne l’alarme. L’Europe décroche dans sa politique de recherche. Mais, hors d’Europe, les dépenses augmentent. Les Etats-Unis distancent depuis longtemps l’Europe. La Chine s’est donnée les moyens de doubler le Japon et d’être demain une grande puissance scientifique.

Le constat est accablant : avec sa politique monétaire et budgétaire au service de la rente financière, l’Union européenne a organisé sa propre stagnation. Le sommet de Lisbonne (2000) ne s’est donné aucun dispositif de moyens cohérent avec l’objectif d’une dépense de recherche égale à 3 % du PIB. Triomphe du bla-bla européiste.

Comme je le propose depuis longtemps (au moins 2002), il y a pourtant un moyen simple de sortir de l’impuissance : exclure les crédits pour la recherche et le développement du plafond de dépenses publiques prévu par le traité de Maastricht. Cette proposition simple suscitera l’ire des financiers qui s’apprêtent à nouveau à resserrer le crédit : il est beau le traité de Maastricht …

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 7 Décembre 2006 à 16:34 | Permalien

Carnet de Jean-Pierre Chevènement



Dans un précédent billet, je vous ai demandé de me donner un coup de main pour faire « turbuler » un système médiatique qui enferme la campagne présidentielle dans un moderne Roncevaux. Contre la mainmise des deux éléphants, certains d'entre vous me suggèrent d'emboucher l'oliphant du chevalier Roland.
Eh bien, l'oliphant du XXI ème siècle, c'est Internet ! Aussi, pour contourner la complaisance paresseuse des « spécialistes » qui, comme en 2002, se risquent à faire l’impasse sur le 1er tour, je vous invite à sonner de la trompe.
Rien de plus simple qu'utiliser la ressource internet pour créer un site ou un blog de soutien à ma candidature : la boite à outils est disponible sur www.chevenement 2007.fr, rubrique « campagne sur le net ». Qu'on se le dise !
Mots-clés : médias webcampagne

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 6 Décembre 2006 à 12:31 | Permalien

Carnet de Jean-Pierre Chevènement



Est-il possible d’être candidat à l’élection présidentielle en France en s’attirant d’emblée une condamnation du CRIF ? C’est ce qui est arrivé à Ségolène Royal après son audition par une commission du Parlement libanais, où un député du Hezbollah a - semble-t-il - tenu des propos inacceptables. On sait certes que le Président du CRIF, M. Cukierman, n’est pas un homme de gauche. Je ne puis cependant m’empêcher de regretter la vivacité de sa réaction que n’ont d’ailleurs pas partagée les dirigeants israéliens.

Ségolène Royal n’a pas rencontré les dirigeants du Hamas. Cependant il faudra bien parler un jour avec eux, ne serait-ce que parce que la démocratie, que les Américains se flattent d’instaurer au Proche et Moyen-Orient, les a désignés comme représentants majoritaires et donc légitimes du peuple palestinien.

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 5 Décembre 2006 à 16:21 | Permalien

Jean-Pierre Chevènement est le «grand témoin» de Radio Classique mercredi 6 décembre entre 8h et 9h.


A écouter sur Radio Classique (101.1 à Paris) :
www.radioclassique.fr

Rédigé par Chevenement2007 le 5 Décembre 2006 à 09:17 | Permalien

Carnet de Jean-Pierre Chevènement



Dans l’univers occidental de la vigilance, Hugo Chavez se fait piéger tous les jours. Il s’en fout. Il est ailleurs. Peu importe son anti-impérialisme machinal, il a réintégré des millions d’Indiens dans la démocratie vénézuélienne. Ce sont ces Indiens des favellas qui lui donnent régulièrement ses majorités.

Les classes moyennes blanches, qui tenaient le pouvoir depuis toujours, se pâment d’indignation. Il faut leur laisser le temps de s’habituer. C’est ce que fait Chavez : il donne du temps au temps, de la manière la plus démocratique qui soit.

Notre télévision l’appelle « populiste », alors qu’il n’est que populaire. Cela suffit à les faire enrager !

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 4 Décembre 2006 à 14:38 | Permalien
1 ... « 241 242 243 244 245 246 247 » ... 255


Derniers tweets

Abonnez-vous à la newsletter




Derniers commentaires




Mots-clés des 30 derniers jours