Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Hommage à François Nicoullaud


Hommage de Jean-Pierre Chevènement


La mort de François Nicoullaud attristera profondément tous ceux qui, comme moi, appréciaient non seulement le serviteur de l’État impeccable mais aussi l’homme de convictions, mettant son intelligence et sa probité au service de la paix.

S’il s’est illustré par ses brillantes qualités tout au long d’une carrière très riche, c’est sur la question de l’Iran, où il avait été ambassadeur pendant quatre ans (2001-2005) qu’il a donné toute sa mesure, montrant une connaissance approfondie du dossier et de la psychologie de ses acteurs, jusqu’à en devenir l’un des meilleurs spécialistes. Avec François Nicoullaud, auquel je veux associer sa femme Christiane, elle aussi prématurément disparue en septembre dernier, je perds un ami fidèle et la Fondation Res Publica un de ses meilleurs esprits.


Mots-clés : François Nicoullaud
Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Dimanche 21 Mars 2021 à 11:52 | Lu 635 fois


Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets

Abonnez-vous à la newsletter




Derniers commentaires