Carnet de Jean-Pierre Chevènement
Jean-Pierre Chevènement livre ses réflexions sur la campagne et sur l'actualité.

Les lettres françaises perdent un écrivain talentueux

J'apprends avec beaucoup d'émotion la mort de Gonzague Saint Bris.

Une militante socialiste engagée

J'apprends avec peine le décès de Nicole Bricq.

Le grand instituteur national

Venu de la gauche communiste, Max Gallo se voulait fidèle à la mémoire ouvrière et antifasciste qui était celle de son père.

Une figure héroïque

Simone Veil était un caractère, une figure, une intransigeance. Elle incarnait l’esprit de résistance. Elle a acquis, en 1974, un droit dont toutes les femmes savent qu’elles le lui doivent.

Le gouvernement Philippe met un terme à trente ans d’hypocrisies et de faux-semblants

La répartition des portefeuilles au sein du gouvernement d’Edouard Philippe qui fait une place très substantielle à des ministres issus de la droite et du centre, illustre la profondeur de la recomposition politique qu’a voulue Emmanuel Macron.

Au-delà des formules politiques usées, il y a la République et son exigence

La très nette victoire d’Emmanuel Macron offre un répit à la France. C’était une gageure, Emmanuel Macron l’a relevée.
Mais cette victoire ne doit pas dissimuler l’ampleur des fractures sociales et la profondeur des ressentiments dont témoigne le score de l’extrême-droite au second tour, plus d’un tiers des voix, et un autre tiers d’abstention et de votes blancs parmi les inscrits.

Les Français ont choisi le renouvellement des visages mais pas la continuité des politiques

Les Français, en mettant Emmanuel Macron au second tour, ont choisi le renouvellement des visages et d'un personnel politique usé par un bipartisme devenu de plus en plus artificiel.
Mais ils n'ont pas choisi la continuité, comme en témoigne le score élevé sinon majoritaire des candidats souverainistes. Emmanuel Macron devra s'en souvenir à l'heure des choix.

A propos des primaires à gauche

Je n’entends pas prendre position dans les primaires organisées par le parti socialiste auquel je n’appartiens plus depuis 1993.

Deux bonnes décisions

La désignation de Bernard Cazeneuve comme Premier ministre répond pleinement à l’intérêt supérieur de l’Etat.

Communiqué de Jean-Pierre Chevènement

François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas

Alliés des Etats-Unis mais non alignés sur eux

La victoire de Donald Trump est à coup sûr une défaite de l’establishment. Venant après le Brexit, elle est une nouvelle pierre jetée dans le jardin de la globalisation néolibérale.

Alstom à Belfort: vite, un plan alternatif à sa fermeture!

Je demande au gouvernement et au Président de la République qui connait bien le dossier Alstom de faire en sorte que cette entreprise présente sans tarder un plan alternatif.

Michel Rocard était avant tout un militant sincère qui croyait à la force des idées

J’apprends avec grande peine le décès de Michel Rocard. Il reste pour moi le jeune secrétaire général du PSU que j’ai connu au milieu des années 1960, quand j’ai crée moi-même le CERES, avant tout un militant sincère qui croyait à la force des idées et à bien des égards, l’espoir de sa génération.

Le Brexit peut être un service rendu à l'Europe

Communiqué de Jean-Pierre Chevènement, président...

Avec Yves Guena, la France perd un de ses derniers héros

Yves Guéna était l’incarnation d’un patriotisme français venu des profondeurs, spontané, qui ne se discutait pas. Il avait à peine dix-huit ans quand, répondant à l’appel du Général de Gaulle, il réussit à gagner l’Angleterre.

Une grande Française

Intervention de Jean-Pierre Chevènement lors des obsèques d’Edmonde Charles-Roux, Cathédrale de Marseille, samedi 23 janvier 2016.

Edmonde Charles-Roux, une héroïne aux multiples talents

Edmonde Charles-Roux était une grande dame. Engagée dès 1939 comme infirmière dans l’armée française, elle reprend du service en 1944 aux côtés du Général De Lattre de Tassigny. La Légion étrangère avait reconnu ses mérites en la faisant caporal d’honneur.

Un changement de logiciel pour vider le Front National de sa substance et faire la démocratie républicaine

« Le club République Moderne a organisé une première Rencontre dont le thème était : "De la souveraineté nationale à l'Europe européenne".

Pour un gouvernement de salut public

L’essentiel désormais est dans le changement de logiciel de la politique gouvernementale. Il est temps de réfléchir à ce que peut être, dans les temps qui viennent et en tous domaines, un gouvernement de salut public.

Le 13 novembre : une césure historique

Les attentats du 13 novembre marquent une césure profonde dans l’Histoire longue de notre pays.
1 2 3 4 5 » ... 16



Derniers tweets
Avec la mort de Gonzague Saint Bris, la France perd un ecrivain talentueux et infatiguable animateur de la culture https://t.co/Vy2yNlNA3H
Mardi 8 Août - 21:40
Nicole Bricq, une militante socialiste engagée https://t.co/UTIcxgjNt4
Dimanche 6 Août - 19:57
Dans @lemondefr: Osons la codétermination pour réformer le code du travail! https://t.co/fvwRzmD9dS cc… https://t.co/0po2xe4jrI
Samedi 22 Juillet - 13:44

Abonnez-vous à la newsletter