Actualités

Vote des étrangers, "une question marginale" pour Jean-Pierre Chevènement (MRC)


Dépêche AFP, vendredi 14 décembre 2012, 13h27


Vote des étrangers, "une question marginale" pour Jean-Pierre Chevènement (MRC)
Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), juge dans une interview au journal Le Monde daté de samedi que le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales est "une question marginale".

"Arrêtons d'enflammer la France avec des questions marginales", déclare le sénateur du Territoire de Belfort pour qui "la direction du PS sait que le droit de vote des étrangers aux élections locales ne se fera pas".

"La bonne solution, c'est la naturalisation en vue de l'intégration. Il faut faciliter les conditions d'accès à la nationalité française. C'est ce qu'a entrepris Manuel Valls", ajoute M. Chevènement.

"Ces réformes dites sociétales sont trop souvent le cache-misère d'une insuffisante prise en compte des questions économiques et sociales", juge Jean-Pierre Chevènement qui demande à François Hollande de se "mobiliser sur l'essentiel et ne pas s'égarer sur les chemins de traverse".

Interrogé sur le sujet mardi lors d'une conférence de presse en présence de Jean-Pierre Chevènement, Marie-Françoise Bechtel, députée et vice-présidente du MRC, avait déploré que l'on "saucissonne la citoyenneté" avec les droits de vote des étrangers aux élections locales.

"On saucissonne la citoyenneté et on dépolitise l'élection municipale car les citoyens qui voteront aux municipales ne pourront pas voter au-delà", avait déclaré la députée de l'Aisne.

"On vote parce qu'on paie des impôts, c'est un retour au suffrage censitaire", avait-elle regretté. "On ne veut pas de sous-citoyenneté ou de pseudo citoyenneté", avait ajouté Mme Bechtel.


Rédigé par Chevenement.fr le Vendredi 14 Décembre 2012 à 13:35 | Lu 3292 fois



1.Posté par Eric CAVALIER le 01/02/2013 19:04
Le sociétal est en effet la maladie sénile du socialisme. Il y a en effet trop de problèmes économiques et sociaux de base pour s'en détourner, à un moment où le risque de voir la France et une partie de l'Europe retomber dans un cycle de prolétarisation des classes moyennes est bien réel. En revanche, l'octroi du vote aux étrangers n'est pas "marginal", ou bien pas dans le sens qui est attribué; car les élections se font le plus souvent à la marge précisément. SI on aime son pays, on ne peut accepter que les arbitrages soient rendus par des communautés étrangères qui "marchanderont" leur soutien par intérêt plus que par conviction et amour du pays d'accueil. Et la moindre des choses serait d'exiger en contrepartie que leurs pays d'origine accordent un droit symétrique aux Français établis dans ces pays. Le droit de vote ne saurait être détaché de celui de la citoyenneté, avec l'acceptation pleine et entière des valeurs qu'elle incorpore. Si un étranger est motivé par le vote et non par la citoyenneté, il y a comme un doute. La demande d'accès à la citoyenneté est un reflet de sa sincérité et doit être le seul canal vers les droits et devoirs qui s'y rattachent, dont le droit de vote

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17

Abonnez-vous à la newsletter