Chevenement.fr | le blog de Jean-Pierre Chevènement
Actualités

Réaction de Jean-Pierre Chevènement aux résultats des élections en Belgique


Communiqué de presse, lundi 14 juin 2010.


La victoire des séparatistes flamands dont le chef, M. Bart de Wever prône « l’évaporation de la Belgique » ne doit pas mettre la communauté wallonne le dos au mur. Qu’il s’agisse des mécanismes de solidarité sociale, du statut de Bruxelles ou des droits légitimes des francophones habitant le district de Bruxelles-Hal-Vilvorde, il y a des valeurs d’égalité et des principes démocratiques que la Belgique peut faire respecter avec le soutien de l’opinion publique européenne.

Mais si le programme d’évaporation de M. Bart de Wever devait entrer en application, les Wallons doivent savoir qu’une majorité sans cesse croissante de Français accepterait, si bien sûr eux-mêmes le décidaient, de les accueillir au sein de la République française.


Mots-clés : belgique
Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 14 Juin 2010 à 17:27 | Lu 7523 fois




1.Posté par christophe mézerette le 14/06/2010 20:47
N'est-il pas dangereux d'accepter comme telle la partition d'un état souverain ? N'y a-t-il pas le risque d'encourager les volontés séparatistes et "rattachistes" (Pyrénées orientales et Catalogne espagnole, Savoie et Italie...)

2.Posté par Jean-Philippe Malien le 15/06/2010 09:56
Je ne pense pas qu'une telle partition, dans le cas présent, soit un "mauvais exemple" car la situation est très particulière:

Nous autres, Belges francophones et francophiles pour beaucoup, ne souhaitons pas la scission du pays, mais elle est historiquement inéluctable.
La seule communauté néerlandophone, majoritaire de fait en population et en votes, décidera du fait que l' Etat soit encore, ou non, souverain.
Etant majoritaires, ce sont EUX l'état. Et ils peuvent faire sans nous.

Si cette situation se produit, comme nous autres francophones étions Français jusqu'à la création du Pays en 1830, ( création "sponsorisée" par les Anglais pour créer un tampon entre eux, la République et les Pays-Bas ), il ne s'agirait en aucun cas d'un rattachement, mais bien d'une simple réunion, d'un retour aux sources.


3.Posté par Didier MELIN le 15/06/2010 10:46
Merci Monsieur Chevènement d'entretenir la flamme de ce débat en France. Il ne faut pas craindre le divorce belge car il n'aura aucun effet boule de neige ailleurs en Europe. En tout cas certainement pas en France.
L'exemple de la Flandre prenant sa souveraineté donnera certainement des idées à d'autres, mais les Catalans et les Ecossais n'ont pas attendu les Flamands pour revendiquer la leur. Et dans ces régions, il n'y a pas 45% d'indépendantistes comme en Flandre.
Ne parlons même pas des régions de France: les indépendantistes corses ou bretons sont totalement marginaux.

4.Posté par Chantal Meus le 15/06/2010 10:49
Comme mon pseudo vous le laisse entrevoir, je suis pour la réunion de la Wallonie à la France, notre Mère Patrie.Je suis francophone bien sûr et j'habite en Wallonie . La belgique est un non état, fabriqué de toutes pièces et n'est et n'a jamais été viable. Cela m'enchante de voir qu'il y a en France des frères prêts à nous acceuillir et comme le dit si bien Jean-Phillippe ce ne serati qu'un juste retour aux sources. Nous avons la même culture, parlons la même langue et la même histoire.
Vive la République et vive la France.

5.Posté par Chantal Meus le 15/06/2010 10:51
Tiens bizarre, j'avais choisi un pseudo mais je n'apparait pas sous celui ci
J'avais choisi Rattachix, raison pour laquelle je vous ai parlé de celui ci. Désolée.

6.Posté par Pascal Olivier le 15/06/2010 11:22
Magnifique accent gaullien de Jean-Pierre Chevènement. Il est l'incarnation dont la France a besoin.

"Le Benelux est la RDA de la France" dit très justement notre notre ami Eric Zemmour.

7.Posté par Rachid ADDA le 15/06/2010 11:29
Montée des communautarismes et particularisme en France... montée des régionalismes populistes partout en Europe ! Voilà le résultat après plusieurs décennies de construction européenne qui nie les Nations et tourne le dos à la souveraineté populaire.

Rachid Adda

8.Posté par Polet Etienne le 15/06/2010 13:43
Enfin une bonne nouvelle! Merci, Monsieur Chevènement!

9.Posté par Simon Archipenko le 15/06/2010 17:28
La Wallonie rattachée à la France, la pire meilleure idée de la période.

L'actualité brûlante en Belgique nous oblige à revenir sur un article publié par Voltaire République le 8 août 2008; nous ne retirons rien des mots publiés à ce moment.

*

Je ne reviens pas ici sur l'aspect hors politique de la publication "Les quatre devoirs de la Belgique française" par Daniel Ducarme, ministre d’État belge, député de Bruxelles. Ce papier est publié dans le Figaro et repris sur le blog de l'Action républicaine, qui touchera plus d'un français, honoré par la démarche, et je le suis. La proximité de la Wallonie, des amis qui me sont chers en sont la principale cause.

Cet article aborde une possibilité de création d'une Belgique française, l'une des hypothèses en cours quant au devenir de la Belgique en général et des communautés qui s'affrontent de plus en plus au détriment des wallons et de tout ce qui est francophone. L'auteur de ces lignes a été témoin de ce racisme petit blanc des flamands.


Mais cet article sous tend en fait une autre idée:


Le rattachement de la Wallonie à la France.


Si nous abordons les problèmes exclusivement politiques de ce rattachement de la Wallonie à la France, nous pouvons considérer que la première victime de celui-ci sera......la France.

Sur le plan historique déjà. Il n'y a pas depuis que la France existe de démarche irrédentiste, à l'instar de ce qui a existé en Allemagne ou en Italie. L'épisode du Québec libre reste un cuisant souvenir dans notre politique étrangère. Mais pas seulement. La France s'est toujours défendue de définir une communauté nationale sur des critères ethniques. Fernand Braudel, Ernest Renan ont bien analysé cet aspect constant de notre politique.

Il n'est pas neutre que des fédéralistes européens défendent le plus cette idée de Wallonie française. Que cet article de Daniel Ducarme paraisse dans le Figaro, qui est un journal européiste, n'est pas fait pour surprendre. Que cette idée intervienne après la grave crise que traverse la Belgique est logique comme est logique la volonté d'un irrédentisme flamand. Que diront les français lorsque la Flandre française demandera son rattachement à la Flandre belge? Que diront-ils lorsque les basques exigeront l'indépendance du pays basque et le rattachement à la Biscaye? Que diront-ils lorsque les Corses seront devenus indépendants? Et les Savoie? Et l'Alsace de langue allemande?

Il est probable que nous n'en arriverons pas là. Mais il est certain, que nous assisterons à la suppression des états nations au profit de l'Empire européiste des régions si nous n'y prenons garde. A condition dans un cas comme dans l'autre de rester vigilant, combatif et de ne pas sourire aux sirènes de la fausse bonne idée du moment.


Je rappelle, pour ce faire l'article de Voltaire République du 2 mars dont voici un extrait:


Le Comité des Régions, organe consultatif de l'U.E., chargé de faire entendre la voix des collectivités territoriales, dont les 344 membres sont nommés par les différents gouvernements européens pour 4 ans, a élu comme président, le 6 février dernier, pour deux ans, le belge Luc Van Den Brande, ancien ministre-président de la région belge flamande que l'on peut qualifier aujourd'hui de province sécessionniste.
Celui-ci n'a pas perdu de temps pour rappeler les avancées "régionalistes" et antidémocratiques du traité de Lisbonne :
L'évolution grâce aux prérogatives attribuées pas le traité de Lisbonne est plus que positive : c'est l'opportunité pour le Comité des Régions de redéfinir son rôle et d'affirmer sa place au sein des institutions européennes. Le traité de Lisbonne reprend le concept selon lequel les responsabilités doivent peser sur plusieurs épaules, et les interactions entre les différents niveaux de gouvernement doivent être encouragées. Le Comité des Régions est particulièrement attaché au principe d'une gouvernance basée sur la mise en réseau, dont les différents partenaires coopèrent sur un pied d'égalité.


Si la Wallonie est en crise aujourd'hui c'est, qu'à l'instar de la Lorraine, la désertification industrielle la heurte depuis des décennies, on peut le constater en traversant Vilvoorde et, les Wallons le reconnaissent eux-mêmes, un vécu sur des acquis devenus obsolètes, un certain passéisme. Que les Flamands aient su tirer leur épingle du jeu, c'est indéniable, la révolution informatique y a contribué au départ et, l'ouverture sur la mer par les transactions commerciales avec les pays émergents comme la Chine et l'Inde aussi (importations en masse des produits manufacturés).

Le futur est incertain; il peut même être dramatique. Mais il appartient en premier lieu aux belges de prendre en charge leur devenir industriel et de ne pas objectiver les problèmes de la Wallonie sur la France qui aurait aussi beaucoup de mal à absorber 4 millions de ressortissants supplémentaires. Et de la volonté de la Belgique française à l'intégration, il n'y a qu'un pas.

10.Posté par JOËL RIGOLAT le 15/06/2010 18:45
rnje tiens à rassurer notre ami Simon que je connais bien...rnLes wallons (et même les flamands !) ont été séparés de la France en 1815 malgré leurs voeux de rester français... ils se sont révoltés en 1830 contre le souverain que le congrés de Vienne leur avait imposé....ils voulaient devenir français (y compris les flamands....). l'Angletterre s'y est fortement imposé en nous menaçant d'une guerre si la Belgique devenait française malgré des populations wallonnes et flamandes.....ce n'était donc pas une question ethnique mais bien une adhésion aux valeurs de liberté et d'égalité de la France. A donc été créé, contre l'avis des peuples, cet Etat complètement artificiel appellé Belgique.... le retour de la wallonie a la France ne serait finalement qu'une réparation de cette injustice historique...; cela n'a donc rien à voir avec la Bretagne, l'Alsace ou la Corse ! l'immense majorité des populations de ces régions veulent rester francais ce qui prouve que l'attachement à nos valeurs de liberté et d'égalité est bien le plus fort.....et nullement une question ethnique ! les mouvements indépendantistes de ses régions sont extrèmement minoritaires (sauf peut être en Corse mais restant largement minoritaires tout de même...) il n'y a donc pas de risque de contagion si nous réaffirmons nos valeurs et nos principesrnOui décidement oui à la wallonie française qui n'aurait jamais du cesser de l'être ! rnce sera au wallon et au bruxellois de se déterminer librement de leur degré d'intégration dans la république (plusieurs formules pouvant être envisagées..) et aux français de se prononcer également....

11.Posté par Jean-Philippe Malien le 15/06/2010 19:46
Simon, je vous cite :nn"Si la Wallonie est en crise aujourd'hui c'est, qu'à l'instar de la Lorraine, la désertification industrielle la heurte depuis des décennies, on peut le constater en traversant Vilvoorde"nn--> Je ne peux vous contredire en ce qui concerne Vilvoorde... si ce n'est que Vilvoorde est en territoire Bruxellois dans la fameuse zone "multilingue" BHV (BHV: Bruxelles-Hal-Vilvoorde), qui est précisément la zone que la Flandre revendique au mépris des francophones... et qui est la source de la crise actuelle !! nnCeci n'a rien à voir avec la Wallonie, région francophone à part entière.nnJe précise que la Wallonie est siège de nombreuses industries modernes et performantes (Aviation, informatique, pharmacie ...) et que cette description peu flatteuse est le reflet d'un cliché que précisément la Flandre essaye d'imposer de la Wallonie.nnJe vous assure que sur un plan économique la Wallonie sera un département porteur. Sans heurts ? Sans anicroches ? Tout le monde est beau et gentil dans le meilleur des mondes ? Réponse : Non, non, non.n nMais quand je suis en Normandie, en Bretagne, en Lorraine, à Strasbourg ou à Paris, je ne vois rien de bien différent de la Wallonie : des choses belles, des choses moins glorieuses; je vois en tout cas un seul peuple, une seule culture, et un grand pays... même si l'herbe n'y est pas forcément plus verte, elle y est en tout cas différente.nEt je meurs d'y paître.nn

12.Posté par jean durieu le 15/06/2010 22:01
VIVE BRUXELLES,VIVE LA WALLONIE,VIVE LA FRANCE

13.Posté par TONY KOPERA le 16/06/2010 03:48
ceux fait historique JOËL RIGOLAT na pas était apprit en France , tout ceux qui touche a la défaite de Waterloo est mit aux placard , ont en oublie même que Napoléon ne fessez qu obéir , il n est pas devenue empereur par sang sa 1 er bataille ses Toulon et qui était les agresseurs ?, les Force royaliste anglaise ont prit Toulon , sont port et sont fort , 15 000 morts , très peu de médias et d historien rappel ceux fait , pourtant il existe un commémorai la bas qui le rappel , Napo simple capitaine a fait ses galon la bas pour libérer le sud de la France de l invasion quotidien des anglais et des portugais par les pyrénéen et la méditerranéen
depuis 200 ans ont nous ment ont nous racontant que les français et donc Napo était les agresseur
Napo a cassez 4 collations et a chaque fois les anglais revenez a la charge et poussez les autre nation a nous faire la guerre
les anglais ont signer le traiter d Amiens en 1807 , 3 mois après il pilonne la marine hollandaise et les bateaux commerciaux a leur merci
Par la suite faut pas qu ont ceux plaigne nous Français d être bouffer par les GB , leur langue , leur façon de vivre de plus en plus et même leur façon de penser
le plus marrant dans tous sa si ses ya quelques chose de marrant dans ceux foutage de gueule qui perdure
ses de voire que depuis prêt de 30 ans ont a copier même leur économie et leur industrie même leur agriculture qui a disparue , la notre crève rapidement en moins de 20 ans ont est passez de 14 million de paysans a 4.5
ont as fait que du copier coller , notre pays est en ruine niveau indusie , économique etc..
tous les médias dominant et tout les politique dominant nous vantez la vie anglo-saxon et continue a le faire même s ils sont moins tentez par nous donner les infos de la bas , car ses grave la fascisme explose en Angleterre , la misère ses installer durablement et quand la misère perdure les vieux démon revienne a la charge , ya pas de fatalité seul des faits reste ( histoire )
leur pays est en ruine , leur économie est détruite il n ont plus rien , leur états ne leur appartienne même plus , depuis la crise sa ses accélérez chez eux
combien de médias ont parler de l Angleterre et de leur superbe et irrésistible ascension ?
aucun , quelques politique comme MR JPC ou JLM ou NDA ou même Attali ( étonnant ) et quelques économiste
notre pays crève a cause des puissant de la City , champion du monde des paradis fiscaux , aucun médias n en parle
vous vous rendez de la chose , ses gens ont réussi leur coup d état en GB et depuis 30 ans ils font la même dans les autre pays
l économie est dans la main de puissant que personnes na vue
qui ceux cache derrière la City et les paradis fiscaux qui crève l ensemble de l économie mondial ?
personne ne sait
la Belgique est comme les autres pays , une société faite de vaches a laid
comme nous
aux service de quelques coquins et malins
si elle veut vivre dignement comme les Français elle va devoir ceux battre contre ses idéologie qui est que quelques puissant veulent assouvir leur phantasmes
bonne journée et bon courage mes amis

14.Posté par TONY KOPERA le 16/06/2010 03:59
David Cameron
http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Cameron
Son père était un riche agent de change et sa mère descend d'une dynastie de parlementaires. Descendant en ligne illégitime de Guillaume IV, David Cameron a fait ses études à Eton College, le collège le plus chic d'Angleterre, puis à l'université d'Oxford, au sein de Brasenose College (Oxford), dont il est diplômé en économie, philosophie et politique.

depuis des décennie tout les 1 er ministre sont issue de prêt ou de loin a la City
tout sa n est pas prêt de s arrêter , tout est bien roder en Angleterre , que tu soit de gauche ou de droite il sont tous issue de la City
bon allez je me sauve j ai déjà beaucoup papoter , et désoler pour les faute
tcho

15.Posté par Michel Sorin le 16/06/2010 11:06
michelsorin
Dans un article mis en ligne, hier soir, sur le blog du MRC 53, je reprends l'information selon laquelle le N-VA flamand est partie prenante du groupe Europe Ecologie au Parlement européen.
L'Europe des régions fait bon ménage avec la revendication indépendantiste flamande, c'est logique et la formule "évaporation des nations" me semble judicieuse.
Je suis impatient de voir comment le PS wallon, majoritaire dans le secteur francophone, va négocier avec le N-VA flamand.

16.Posté par Simon Archipenko le 16/06/2010 13:16
@Joel Rigolat et aux autres. Donc si je comprends bien, au nom de l'Histoire mal faite, on reprend nos conquêtes jusqu'à Moscou et on en profite pour rapatrier "the sweet Louisiane".
Ce trait d'humour passé, je maintiens que nous aurons des problèmes internes à la France avec nos séparatistes du Nord, duSud de l'Est et de l'Ouest si cela se faisait (Ah coupez en morceaux la France,je reste roi de mes douleurs - Aragon).
Mais un autre danger est bien plus à venir. La campagne très européistes des flamands. On sait que l'UE s'accomode fors bien des régions croupions lesquelles seront de plus en plus éloignées des lieux de pouvoir donc de la démocratie.
Enfin, une fois la partition réalisée, d'un coté la Flandres de l'autres la Wallonie (française ou non) et............ Bruxelles capitale de l'Union fédérale européenne; merci au "bon Dr. Goebbels".
Je ne crois pas que vous œuvrez pour ce machin!

17.Posté par TONY KOPERA le 16/06/2010 23:08
Simon Archipenko
oui Messieur ses le divisez pour régner , les anciens nous le disez et encore aujourd huit sa marche du tonner de feu
Pendant que les communautés ceux mettes sur la tronches pour quelques miettes
Les puissants qui décide parsqu ils ont le pouvoir de le faire ( l argent de l économie des états ) continue la fête en klaxonnant a qui veut l entendre
Pour que les états dont la république réussisse as inverser le curseur une seul solution
Ya pas 10 000 solutions , yen as qu une , redonner le droit aux états de battre monnaie ( renationalisez les banques centrales dont celle de la France )
redonner le pouvoir aux états et donc aux politique , temps qu ont laissera ceux droit aux bon vouloir de quelques puissants qui monopolise pour leur seul intérêt alors les états crèverons avec les citoyens qui sont obliger de penser individualiste parsqu ont pense a sauver nos miches normal .
Du coup ont oublie les bien commun que la république tente a installer depuis 200 ans
ont ceux rend bien compte que les mots libertés ,égalité,fraternité nage dans la brume , pour certains ses même devenue obsolète
La république na plus le pouvoir de réunir pour le bien commun , que les politique actuel privilège les bien communs a la réussite des intérêt priver ,
tout sa est une arnaque , un vols organisez
depuis 200 ans nos bien commun devienne bien priver et sa ne vient pas des citoyens , ils faut bien le comprendre , sa viens d une certaine idéologie et d une poignet d élites qui ont le contrôle partout , des économie , a l état en passant par les médias
ont est plus nombreux qu eux mais eux arrives a divisez les citoyens donc ils gagnes pas KO
les citoyens sont KO parsqu ont leur ment et qu ont les manipules , tout les citoyens le saves , en grande majorité en tout cas
mais de réussir a faire prendre conscience qu il ya pas de fatalité as tout sa est très difficile puisque les médias pignon sur rue appartienne aux dominants ( toujours pas de coïncidences et oui )
ses le combat du pot de terre contre le pot de fer mais rien n est perdu , ils faut luter , ils ne nous laisse pas le choix
ils ne faut entrer dans leur jeux , ils veulent la Belgique divisez , aux belges de prendre consciences qu ils doives rester une nation avec ses communauté , ces différente cultures , ne pas continuer as privilégier la division qui n alimentera que la haine et la non compréhension entre différente cultures
les français sont bien sur attachez a la culture francophone de nos frère belges mais sa jouera contre nous et contre eux
ils faut qu il parlemente tout en étant fermement attacher a leur culture
il ne faut pas fuir ces luttes car sinon la porte est ouverte a cette division qui ne profitera uniquement qu aux dominants
en France ya pas 1 jour sans que les médias inondes les tête des différence , ils alimentes eux même ses différences , ils le nierons et le journaliste na pas envie de perdre sont boulot ses humain
ont en est tous la
bon militantisme d un citoyen essayant de comprendre , bonne soirée

18.Posté par Celtillos Bettelheim le 25/11/2010 01:38
Facebook
Bonsoir,
Je suis contre une certaine prétendue "Europe" mais qui déciderait tout chez nous... mais je suis aussi pour une rupture avec un certain ultra-centralisme que prône je crois Monsieur Jean-Pierre Chevènement, et même pour un Hexagone avec une Nation de République Confédérée et elle-même reconnue comme composée de Nations/Régions (comme la Bretagne Armorique, mais aussi un certain ex Royaume de France précis d'avant Louis XI et Charles VIII ou encore l'Aquitaine... et où chacune pourrait alors avoir le Régime Républicain qu'elle souhaiterait (avec Roi/Reine ou Duc/Duchesse,même élu, ou avec simple Président(e)...) pleinement reconnues en l'Hexagone France Gaule et dans le reste du Monde... Si un Président général en l'Hexagone il y aurait néanmoins, mais élu temporairement, alors il serait en quelques sortes un porte-paroles des Régions/Nations et peut-être aussi un Chef de leurs armées que chacune pourrait en gros maîtriser (leurs armées...), et ce Chef général pourrait avoir sa Capitale effective où il le souhaiterait, par exemple dans sa Région d'habitation, de sorte qu'il y aurait plusieurs Capitales de reconnues en l'Hexagone, et qu'il n'y aurait pas dans l'ensemble, un pouvoir fixe dans une Région qui aurait suprématie sur les autres... Oui, je gamberge et rêve peut-être pour l'instant... mais cela est parfois bon de rêver je pense... et je pense que mes idées exposées ici sont dans l'ensemble assez justes... Et si la Wallonie voir même toute la Belgique officielle actuelle... voulait un jour rejoindre l'Hexagone, alors je souhaiterais encore pour cela, qu'une telle Confédération ou du moins qu'une Confédération assez approximative à celle exposée ici en idées, voit déjà le jour chez nous... de façon à ce que cette Belgique n'ait alors rien à perdre de sa liberté et de ce qu'elle est... et puisse même garder son Roi au sein d'une telle République qui serait alors plus réellement une Chose Publique je pense... Et je rejète certains systèmes ici qui ne veulent point reconnaître que des horreurs ignobles avec massacres d'innocent(e)s hommes, femmes et enfants... ont été faites durant la Terreur au nom d'une prétendue "République" [...]! Et je refuse tout prétendu "droit" à un certain pouvoir central, à s'ingérer dans des affaires Régionales et à interdire des cultures Régionales comme certaines langues... qui comptent comme langues historiques en l'Hexagone et comme patrimoines culturels dans l'humanité... que certains le veuillent ou non!
Au revoir!
David, Régis, Julien, Celtillos BETTELHEIM...

19.Posté par Celtillos Bettelheim le 25/11/2010 15:24
Facebook
Je vais donc au cas où, remettre en gros ce que je disais...
Si toutefois avec tolérances, vous acceptez de publier ces quelques une de mes pensées... je vous laisserais alors le choix de publier ce commentaire ou mon premier commentaire ici qui n'a pas encore été publié... ou même les deux, ainsi que les autres... Mais celui-ci que je vous ai préparé est je crois dans l'ensemble plus complet que le premier envoyé sur ce site... et je préfèrerais donc que si vous en publiez un (au moins, si vous vous dites quand même pour une certaine liberté d'expression...), ce soit celui-ci!
Je suis opposé à une prétendue "europe", mais qui en fait déciderait de tout chez nous, et donc dans ma Région y compris... mais je suis aussi opposé à un certain ultra-centralisme qui je pense règne depuis quelques temps en l'Hexagone... et je suis partisan d'un Hexagone Libre et formé de Nations/Régions Confédérées... soit en gros, d'une Nation formée de Nations Libres et Confédérées, et reconnues dans le Monde...
La Bretagne Armorique (ainsi que tous ses grands Pays historiques avec elle : Vannetais, Rennais, Nantais, etc...) aurait ainsi toute sa place et toutes ses cultures historiques de reconnues, comme la France au sens d'un certain ex Royaume de France précis d'avant Louis XI et Charles VIII... comme l'Aquitaine... dans une telle Confédération de France Gaules... :-) Et chaque République Régionale pourrait alors avoir le Régime qu'elle souhaiterait (avec Roi/Reine, Duc/Duchesse, même élu(e), République tout court...)... Si un Chef général élu il y aurait néanmoins pour la République générale de l'Hexagone... il serait alors en quelques sortes un délégué et porte-paroles de ces Régions/Nations réunies, voir aussi un chef élu de systèmes de défenses de ces Régions qui maîtriseraient leurs systèmes... Ce Chef général ou Président pourrait avoir sa Capitale effective dans sa Région d'habitation s'il le désirerait, de sorte qu'il y aurait plusieurs Capitales de reconnues (et de fait, il y en a plusieurs historiques je crois, Lyon en étant une aussi par exemple, et Vannes étant ben général celle du grand Pays Vannetais historique dont les limites correspondent approximativement, à celles du Département moderne du Morbihan...) dans l'Hexagone, et que ces Capitales pourraient faire offices de Capitales Générales effectives à tours de rôles suivant des votes, et qu'il n'y ai pas une suprématie d'un pouvoir permanent d'une Région sur les autres...

Je sais que je gamberge et rêve probablement... mais cela compte parmi mes idées... Et il faut bien aussi des rêves parfois je pense, pour avancer... Et je crois qu'il faut aussi penser à nos cultures diverses... et que nous pouvons êtres fiers de ce que nous sommes plus ou moins particulièrement et plus ou moins généralement... de nos cultures etc... tout en étant fiers d'être solidaires, fraternels et alliés, avec des individus et des peuples dans le Monde entiers...
Et j'espère aussi que si un jour la Wallonie voir même toute la Belgique officielle actuelle, souhaitait rejoindre l'Hexagone... que celui-ci aurait déjà un tel système de Confédération que celui évoqué ici en idées... ou du moins assez proche de celui-ci... de façon à ce que cette Belgique reste Libre et puisse même garder son Roi comme Roi...
Bien sûr, ce ne serait pas conforme je pense, à certaines idées d'ultra-centralismes...

Je rejète aussi certains systèmes qui refusent toujours de reconnaître des immondices que perpétrèrent certains individus lors de la Terreur en 1793, en massacrant des milliers de victimes innocentes, hommes, femmes et enfants... cela au nom d'une prétendue "République"... et je rejète aussi en outre, des ingérences qu'il y eut et qu'il pourrait y avoir encore, de certains pouvoirs centraux... dans des affaires Régionales, et notamment dans des langues et autres cultures Régionales qui comptent historiquement que certains le veuillent ou non, parmi les cultures très diverses de cet Hexagone (d'ailleurs le Breton Armoricain "moderne", composé lui-même de plusieurs langues ou dialectes... représente je crois aussi en général je pense, diverses formes de parlés Celtiques Gaulois "modernes"... ayant évoluées à partir d'un (ou de) vieux Breton(s) (Armoricain(s) soit Continental, (ou Continentaux)) qui a je crois lui-même évolué à partir d'une ou de plusieurs forme(s) de Britton(s) (soit Breton(s) de l'actuelle Grande-Bretagne...), et d'une ou de plusieurs forme(s) d'ancien(s) Gaulois Continental (ou Continentaux)... langues déjà très proches entre elles à la base et ayant racines communes...), et je refuse à un quelconque politicien, le prétendu "droit", de s'attaquer à des langues historiques de l'Hexagone, et d'en interdire! YA! C'est un YA Breton Armoricain, et non Allemand!
Jamais plus de telles interdictions! YA! Ou ne vous étonnez point de révoltes...

David, Régis, Julien, Celtillos BETTELHEIM...

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

1914-2014 : l'Europe sortie de l'histoire

RT @Haute_Marne: @pybournazel:Je ne partage pas tsles combats de @chevenement mais je respecte l'homme d'Etat,le patriote sincère et le rép…
Mercredi 1 Octobre - 15:46

Abonnez-vous à la newsletter