Agenda et médias

Rassemblement national pour un référendum sur le projet de «constitution européenne bis» dimanche 2 décembre à 15h


Une date à réserver sur vos agendas. Venez nombreux !


Rassemblement national pour un référendum sur le projet de «constitution européenne bis» dimanche 2 décembre à 15h
La ratification parlementaire du « traité simplifié » qui n’est autre qu’une Constitution européenne bis, serait un double déni de démocratie :
  • parce qu’on ferait passer nuitamment par la fenêtre ce qui a été rejeté au grand jour par la porte,
  • parce que la Constitution-bis signée à Lisbonne enterrerait définitivement, au nom du peuple français mais contre sa volonté explicite, la République française confirmée par les référendums de 1958 et 1962.

    Face à ce vrai faux « mini traité » qui est une authentique maxi-traîtrise, Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre, président d'honneur du Mouvement Républicain et Citoyen, et Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne, président de Debout la République organisent un rassemblement national et européen Pour un référendum sur la «Constitution européenne bis» :

    Avec :
  • Anne-Marie Le Pourhiet, professeur de droit public
  • Jens-Peter Bonde, porte-parole du parti danois "Mouvement de juin", président du groupe Indépendance et démocratie au Parlement européen

    En un jour emblématique pour la défense de la démocratie, Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Pierre Chevènement appelleront tous les Français à se mobiliser pour exiger une consultation populaire sur le traité de Lisbonne.

    A partir de 15h, le dimanche 2 décembre 2007, à la Maison de la Chimie
    28 bis rue Saint Dominique, Paris VIIe
    Métro Invalides (lignes 8 et 13) ou RER C.

    Voir le plan d'accès sur Google Maps ou le plan ci-dessous.


Faites suivre cette invitation à vos amis et n'hésitez pas à la reproduire sur votre blog !


Rédigé par Chevenement.fr le Vendredi 30 Novembre 2007 à 22:55 | Lu 11021 fois



1.Posté par mael strom le 23/11/2007 12:56
L'Union des républicains des 2 rives est devenu une nécessité! Cette initiative de JPC et de NDA est excellente et j'espère qu'elle sera suivie par la mise en place d'une structure commune de résistance républicaine (avec des réunions régulières, du militantisme en commun)...


2.Posté par GIRARD le 23/11/2007 21:42
BRAVO !!!
Enfin une entente JPC/NDA...nous attendions cela depuis longtemps.J'espère que cette "union" sera prospère et dynamisera l'opposition.Nous comptons sur vous pour relayer une information differente de celle livrée aujourd'hui .
LONGUE VIE à cette entente

3.Posté par Dominique le 23/11/2007 23:27
ENFIN ... Bravo à NDA et JPC ! L'union fait la force. UNE GRANDE ET BELLE DECISION !

4.Posté par Instit le 24/11/2007 10:22
Vous pouvez imprimer une invitation à cette adresse :

http://debout-la-republique.fr/actu/IMG/pdf/invitationreferendum.pdf

Faites passer l'info !


5.Posté par Instit le 24/11/2007 19:24
Le 5 novembre 2007, le journal irlandais The Irish Times et l’Institut de sondage TNS font un sondage concernant le référendum de mars 2008 sur le traité de Lisbonne :
- 62 % des Irlandais interrogés ne savent pas ou n’ont pas d’opinion
- 25 % sont pour le OUI au traité de Lisbonne
- 13 % sont pour le NON.

« Minister for Foreign Affairs Dermot Ahern today said he expects Ireland to ratify the EU Reform Treaty despite an opinion poll showing only 25 per cent of the electorate intend to vote for it in next year's referendum.
An The Irish Times /TNS Mrbi opinion poll published this morning found 13 per cent of people will vote against the Treaty agreed in Lisbon last month, while a massive 62 per cent say they don't know or have no opinion. “

http://www.ireland.com/newspaper/breaking/2007/1105/breaking39.html

Il faudra suivre de très près ce qui va se passer en Irlande jusqu’en mars 2008. Si les Irlandais votent NON, le traité de Lisbonne est mort.

6.Posté par Instit le 24/11/2007 21:37
« Reste le cas particulier du Danemark où la Constitution stipule que le peuple doit être consulté par référendum lorsqu’un traité prévoit des transferts de souveraineté. C’est le cas, mais le gouvernement danois refuse d’organiser cette consultation. Selon toute vraisemblance, il joue la montre car il sait parfaitement qu’il y sera contraint par la Cour constitutionnelle danoise. Ce qui compte, c’est d’éviter le débat ou de le repousser jusqu’au dernier instant. Cette peur panique du débat est parfaitement justifiée. Un peu partout en Europe, en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, au Danemark, et jusqu’au Portugal, des voix s’élèvent pour demander une consultation populaire. »

Comme pour l’Irlande, nous devrons surveiller ce qui va se passer au Danemark : si un référendum est organisé et si les Danois votent NON, le traité de Lisbonne est mort et enterré.

7.Posté par Elie Arié le 25/11/2007 02:12
Tiens, voilà le Pôle Républicain de retour!
Comme quoi, les premières intuitions sont souvent les bonnes...

8.Posté par chloé le 25/11/2007 12:57
Bravo ! On l'attendait !
Ne faudrait-il pas joindre à cette campagne les nonistes britanniques, des Pays-Bas, de la Pologne, etc ?
En 2005, il y avait eu un mouvement dans ce sens initié par les Britanniques, mais, apparemment, le site n'est pas réactualisé

http://www.europeannocampaign.com/224.html

Courage et merci, M. Chevènement !

9.Posté par Patrice le 25/11/2007 13:29
Belle initiative et belle première étape du plan B dont notre pays a besoin...c'est à dire un programme républicain de gouvernement.

10.Posté par bouchard le 25/11/2007 16:22
Non, non, non, nous avons voté non.

11.Posté par hervé d'Orléans le 25/11/2007 19:56
Je ne suis pas opposé à toute forme de traité , mais il faudrait penser à l'avenir ; comment ne pas donner, a chaque fois des avantages aux anglais . En effet une clause spéciale leur est réservée ; à savoir : si l'action européenne est contraire aux intérèts anglais le traité ne leur est plus applicable .

12.Posté par Claire Strime le 26/11/2007 10:26
C'est même mieux que le Pôle Républicain!!!

Sarkozy devrait faire attention à ne pas abuser des citations de Thorez; les spécialistes de l'histoire du Fraont Populaire connaissent bien le fameux Front des Français "de Thorez à Paul Reynaud" et la politique de la main tendue.

Donc cette semaine il y aura 2 meetings parisiens pour le référendum (le premier à Japy mardi soir avec G. Sarre et MGB, le second dimance avec NDA, Lefranc, JPC, Lienemann, etc...): un front anti-TME "de MGB à NDA" en quelque sorte.

13.Posté par Lopes Joël le 26/11/2007 16:16
Ne pas confondre tactique et stratégie :


Nous pourrions nous laisser enfermer dans la confirmation de nos propres idées et ainsi réduire notre pensée dans une posture narcissique à ne plus savoir dégager
les objectifs, les étapes et le but.
Oui, la patience constitue bien la vertu de la liberté politique…
Ne nous laissons pas détourner par nos humeurs…
Avançons ensemble.
En situation, il est de ne pas seulement vouloir valoriser sa propre raison, mais d’avoir la pertinence de mettre en œuvre une participation majoritaire dans notre pays impliquant l’ensemble des citoyens et citoyennes.
En clair, créer les conditions d’un large mouvement pour le respect de la France, de la souveraineté de son peuple et d’empêcher par la même, la confiscation de l’avenir de l’Europe et des dérives qui s’en suivent.
Voilà l’enjeu, face à la manœuvre de Sarkosy, véritable échec en terme de négociation et qui réside à masquer le retour d’une constitution bis en mystifiant son contenu et sa dangerosité par le terme de « traité simplifié ».
Le problème ce n’est pas seulement de dire non, mais aujourd’hui d’empêcher absolument ce coup de force que représente l’utilisation de la voie parlementaire : véritable déni de démocratie .
Cette violation constitue un abandon de la souveraineté de la France, lui interdisant, de fait, de définir son destin et de disposer d’elle-même.
Il y a donc urgence à empêcher ce mauvais coup ; voilà ce qui est à l’ordre du jour, en rassemblant tous ceux et celles qui veulent voir respecter les principes de la République et de la Démocratie.
Par delà les expressions du Oui et du Non, chaque Français, Française, citoyen, citoyenne élus, chacun a la responsabilité de faire respecter le suffrage universel.
Un large front est indispensable pour obtenir la tenue d’un référendum. Tout le monde le sent bien, les uns et les autres seront jugés historiquement sur l’attitude prise à l’égard de cette exigence démocratique.
Devant un tel enjeu, la question n’est donc pas de venir se qualifier autour de sa propre définition d’un quelconque non : de droite, de gauche, gaulliste, républicain, écolo, alter, antilibéral, communiste, 100% à gauche etc…
Ne serait-ce pas indécent de vouloir tirer ses propres marrons du feu ? Quel mépris à l’égard de nos concitoyens.
La seule attitude qui convienne, présentement, est d’œuvrer à l’établissement justement de ce large front pour l’obtention d’un référendum et ainsi permettre à nouveau au peuple de France de confirmer son choix.

Joël LOPES
Représentant le MRC au collectif du NON dans le Lot

14.Posté par henri 34 le 26/11/2007 17:36
Pour une fois merci au PS qui en semant les embûches pour les prochaines municipales remet le MRC sur le bon chemin du patriotisme républicain(mêmes initiales que le Pôle Républicain en moins réfrigérant).Certes participent quelques vieux chevaux de retour au discours tribunicien datant du siécle dernier.J'ai d'ailleurs mis un moment à trouver la signification du sigle MGB.En revanche j'ai noté que beaucoup de commentaires font référence à NDA.Y aurait-il du remords chez ceux qui ne lui ont pas donné les 500 signatures?Il est vrai que son âge,son look et son aisance verbale ne sont pas du siecle dernier.Il faudra bien penser à la reléve,n'est ce pas?

15.Posté par Instit le 26/11/2007 18:42
Valéry Giscard d’Estaing voulait créer un super-Etat fédéral avec son projet de Constitution européenne. Les Français et les Hollandais ont voté NON en 2005. Giscard a donc exposé sur son blog les neuf points essentiels pour créer ce super-Etat fédéral. Je cite :
« 1. Donner la personnalité juridique à l’Union européenne. Actuellement elle ne pourrait pas signer un Traité d’alliance, ni siéger dans une organisation internationale telle que l’ONU.
2. Donner une Présidence stable au Conseil européen, au lieu de la Présidence tournante.
3. Nommer un Ministre des Affaires Etrangères de l’Union européenne, qui porte un titre internationalement reconnu, et qui préside le Conseil des Ministres des Affaires Etrangères.
4. Une définition précise des compétences respectives de l’Union et des Etats membres pour éviter que « l’Europe ne se mêle de tout » ;
5. La mise en place d’une procédure législative de type normal analogue à celle en vigueur dans les pays démocratiques, caractérisée par les mots « Loi » et « Loi cadre » ;
6. Le contrôle par les Parlements nationaux du respect effectif du principe de subsidiarité.
7. L’abandon de la règle de désignation d’un Commissaire par Etat membre, et la fixation à 18 au lieu de 27 du nombre des Commissaires.
8. La confirmation du monopole d’initiative de la Commission.
9. La définition de la règle de vote à la majorité qualifiée. Pour être adopté, un acte européen devrait être approuvé par 55% des Etats membres de l’Union, réunissant au moins 65 % de la population. »

Vendredi 23 novembre, Giscard écrit sur son blog cet aveu :

« Je me suis livré au travail de comparaison de la rédaction du nouveau traité de Lisbonne avec la Constitution, sur les « neuf points essentiels » publiés sur ce blog.
A ma surprise et, à vrai dire, à ma grande satisfaction, ces neuf points sont repris mot pour mot dans le nouveau projet. Il n’ y a pas une virgule qui change ! Simplement il faut bien les chercher puisqu’ils sont dispersés dans les textes auxquels renvoie le nouveau Traité, à savoir aux Traités de Rome et de Maastricht.
La seul différence : le vote à la majorité qualifiée est remis au 1er novembre 2014, alors qu’il aurait, d’après la Constitution, pu entrer en vigueur dès l’aboutissement de la ratification. Je ne vois pas l’intérêt de ce retard et je pense que l’on aurait pu s’en dispenser. »

http://vge-europe.eu/index.php?

16.Posté par Elie Arié le 27/11/2007 01:35
À Claire Stream, qui écrit: "Donc cette semaine il y aura 2 meetings parisiens pour le référendum (le premier à Japy mardi soir avec G. Sarre (...) le second dimance avec (...) JPC.)"

C'est comme ça, avec tous les grands partis de masse, qui ne peuvent pas trouver une salle assez grande pour réunir tous leurs adhérents en une seule fois, depuis qu'on a démoli le Vel'd'Hiv'.

17.Posté par Claire Strime le 27/11/2007 10:45
"Devant un tel enjeu, la question n'est donc pas de venir se qualifier autour de sa propre définition d'un quelconque non : de droite, de gauche, gaulliste, républicain, écolo, alter, antilibéral, communiste, 100% à gauche etc…"

L'interprétation de la signification du NON de 2005, dans ses aspects subjectifs autant qu'objectifs n'est pas forcément 1 exercice vain...Celui qui a fait le plus de tapage fut le "NON de gauche" que l'on a peine à retrouver aux présidentielles de 2007.

Pour être clair, la gauche victimaire et droitdelhommiste a mangé son pain blanc et une stratégie ou tactique d'opposition sérieuse à Sarkozy doit aller chercher ailleurs ses références, du côté de la République par ex.

18.Posté par Antoine Chimel le 27/11/2007 17:49
C’est une joie de voir rassemblés, pour une cause démocratique sous les principes républicains, Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan. Et déjà je dis : que ça ne s’arrête pas là !
Bien sûr, il faut au moins obtenir un referendum sur la « nouvelle constitution » européenne. Mais j’espère qu’il émergera de ce rassemblement dominical, dans les délais les plus courts car il est urgent d’obtenir une haute alternative républicaine, un projet politique qui associe les républicains des deux rives !
Quelques points de principes communs sont clairs comme défendre la souveraineté populaire dans le cadre de la République démocratique, orienter d’une nouvelle façon l’organisation politique européenne pour que de réelles coopérations naissent entre des gouvernements de peuples souverains et pour que la démocratie rayonne à nouveau aux échelles nationales.

Vous avez tous mes encouragements, républicains de gauche et de droite !

19.Posté par Elie Arié le 27/11/2007 22:37
Quelque chose me dit que ce meeting de dimanche ne sera pas très ségoléniste...

À ce propos, si vous voulez bien rire cinq minutes, lisez:

http://tinyurl.com/3at53j

vous ne le regretterez pas; surtout, n'oubliez pas de lire les commentaires qui suivent l'article.

20.Posté par la fourmi rouge le 28/11/2007 03:00


Rire ?..... jaune .... de vous Elie Arié ?


- On vous a publié 7789 posts et vous dites avoir été censuré !

- Pourquoi ne pas avoir demandé une "tribune" sur le site en question, pour effectivement en débattre sur le fond, si telle était bien votre intention ?
Peut-être aviez-vous besoin personnellement de cette exhibition ?

- Une évolution sur un an, bien curieuse pour un homme si mâture et réfléchi, dont j'ai toujours goûté pour ma part, l'humour incisif et les posts trés enlevés...
Vous semblez même ici, en faire une question personnelle ? Pour quel(s) motif(s) ?


*


ah ! vous vous attaqueriez aux "sarkozystes de gauche" qui ont trahi notre confiance pour recadrer leurs plans de (fin de)carrières.

Vous utiliseriez votre tank d'arguments imparables contre l'atlantisme de l'inquiétant célibataire de l'Elysée, bourré de lexomil à l'insu de son plein gré.

Vous vous acharneriez sur Jean-Marie Hortefeux et ses lois ADN, ses mesures contre l'immigré qui vient manger le pain des Français, relançant ainsi le Pétainisme et le poujadisme latents de la France profonde et rance.

Vous bousculeriez Fillon et Bertrand pour faire reculer leurs noirs projets sur la question essentielle des retraites.

*

Bref vous eussiez mis votre talent et votre intelligence aux service des classes populaires et des plus démunis, vous ne croyez pas que nous vous en aurions su gré, tous ?


21.Posté par Claire Strime le 28/11/2007 09:49
Il faut espérer et il serait logique que le meeting de dimanche ne soit ni ségoliste ni sarkozyste (une sorte de ni Ségo ni sarko mais pas dans son habituelle version antiautoritaire libéralolibertaire à la Cohn-Bendit par ex).

E.Arié vous avez 1 point commun avec Mélenchon, votre fixette sur Ségolène (que j'ai déjà reprochée à JLM sur son blog). Certes tout le monde connaît Mme Royal et ses références, son histoire, idéologiques ("girondines", européistes sans complexe); elle vient du courant dit "transcourant", sorte de prototype années 80 de la synthèse rocardomitterandiste des années 90, tout ça avec la bénédiction de M.Delors.
Mais Mme Royal n'est plus aujourd'hui qu'1 présidente de (petite) région sur 22 et n'a plus de fonction éclatante au sein du PS ni de mandat national.
Je ne peux donc m'expliquer cette fixation par des raisons uniquement politiques; vous devriez en parler avec Mélenchon...

22.Posté par Elie Arié le 28/11/2007 10:34
À fourmi rouge (qui me traque sur tous les sites pour me ressortir les mêmes pseudo-arguments):

"On vous a publié 7789 posts et vous dites avoir été censuré ! "

Je vous signale que le niveau de censure ne se juge pas au nombre de posts non censurés, mais au nombre de posts censurés; et sa nature, à leur contenu.

Pour le reste: on ne va pas refaire ici le même débat en parallèle que sur le site de Marianne.

Je note simplement, que, comme tous les autres critiques, vous vous attachez à ma personnalité et non à mes arguments.

Conclusion: il y a décidément, dans notre pays, plus de vocations de psychanalystes que de politiques: c'est peut-être très bien, mais dommage qu'ils se trompent de sites.

23.Posté par Claire Strime le 28/11/2007 11:48
de psychanalystes ou de thétreux(se)s, pour comprendre les ressorts de la politique rien de mieux que Shakespeare bien monté:

http://www.macbeth-2007.com/


24.Posté par la fourmi rouge le 28/11/2007 14:25
Elie Arié, je lis 2 sites que j'aime particulièrement :
Marianne et surtout ici, celui de Jean-Pierre sur lesquels je poste si l'envie m'en prend .

Je vous ai donc lu au détour d'un passage sur ces 2 sites.... alors "la traque" ? ! ? ! oups ! faut pas pousser....
Vous savez je suis branchée sur d'autres questions d'actualité plus lourdes, ceci dit sans vouloir vous diminuer.

Par ailleurs "si critiques à votre personnalité" il y a, (peu en fait) c'est que vous amenez même ceux qui vous apprécient, à les faire : vos attaques justifiées ou non, ne relèvent pas que du politique contrairement à ce que vous affirmez. Oui vous focalisez.
Posez-vous froidement la question.

Bien à vous.

25.Posté par Xavier DUMOULIN le 28/11/2007 20:54
9a alors ça a de la gueule vos controverses. On se régale. Je parle vraiment sérieusement. C'est extraordinaire. Merci Elie, merci fourmi rouge, merci Claire Strime. J'attends la suite. Cette alternance de propos qui frisent la bousculade avec vos approches de fond, ça a de la gueule au moins. On se retrouve dans le monde réel... Bravo!

26.Posté par cantalouse le 30/11/2007 12:41

elie arié

ça devient vraiment gonflant votre obsession anti sego ;sur plusieurs sites de gauche on vous y retrouve ,à taper dessus ;

comme sur les personnes qui vous le font remarquer ,(fourmi rouge )oui vous avez un problème avec sego ,pour la poursuivre encore après 1776 posts ,ça frise l'adiction ;

bon ,qd j'ouvrirai un blog ou journal de gauche la prochaine fois ,j'espère vous y trouver ,et voir que vous savez faire autre chose que salir sego;
je suis sure que vous avez d'autres interets ds la vie ;
bonne journée à vous ;

27.Posté par Elie Arié le 30/11/2007 15:09
À cantalouse:
Je ne vois pas trop de quelles sites vous voulez parler

Ben oui, j'ai d'autres centres d'intérêt dans la vie:

http://tinyurl.com/33qxod

http://tinyurl.com/28awb6

http://www.liberation.fr/rebonds/255525.FR.php

http://mrc53.over-blog.com/article-5426531.html

http://www.liberation.fr/rebonds/election_presidentielle/236782.FR.php

http://tinyurl.com/32ylbf

Quand vous aurez fini, demandez m'en d'autres.


28.Posté par cantalouse le 30/11/2007 16:46

hahaha ,cher arié ,vous moqueriez vous de moi ?
si vos centres d'interets ne sont que des liens sur le net ,aie ,vous etes donc addicte ;
car vindiou ,envoyer sur le site de D A 7760 mails ,les bras m'en tombent ;
je fais confiance à sego ,d'ailleurs sarko vient de piquer plsieurs idées de sego ,vous dire comme son programme était GENIAL ;
et je me souviens que une vingtaine d'économistes ,dont un de harvard ,soutenaient son programme ,le trouvant le plus équilibré ;
sans rancune ,cher monsieur ,bonne soirée à vous ;

29.Posté par Instit le 01/12/2007 17:42
A gauche, 50 parlementaires voteraient NON lors du Congrès à Versailles :

30 députés :

Jean-Paul BACQUET, député PS du Puy de Dôme
Christian BATAILLE, député PS du Nord
Martine BILLARD, députée Verts de Paris
Christophe BOUILLON, député PS de Seine Maritime
Alain BOCQUET, député PCF du Nord
Patrick BRAOUZEC, député PCF de Seine Saint Denis
Marie-George BUFFET, députée PCF de Seine Saint Denis
Jacques DESALLANGRE, député apparenté PCF de l’Aisne
Marc DOLEZ, député PS du Nord
Christian ECKERT, député PS de Meurthe et Moselle
Hervé FERON, député PS de Meurthe et Moselle
Valérie FOURNEYRON, députée PS de Seine Maritime
Jacqueline FRAYSSE, députée PCF des Hauts de Seine
David HABIB, député PS des Pyrénées atlantiques
Sandrine HUREL, députée PS de Seine Maritime
Christian HUTIN, député MRC du Nord
Serge JANQUIN, député PS du Pas de Calais
Régis JUANICO, député PS de la Loire
Jean-Pierre KUCHEIDA, député PS du Pas de Calais
Jérôme LAMBERT, député PS de Charente
Jean-Claude LEROY, député PS du Pas de Calais
François LONCLE, député PS de l’Eure
Kleber MESKIDA, député PS de l’Hérault
Jean MICHEL, député PS du Puy de Dôme
Alain NERI, député PS du Puy de Dôme
Marie-Line REYNAUD, députée PS de Charente
Chantal ROBIN RODRIGO, députée PRG des Hautes-Pyrénées
Marcel ROGEMONT, député PS d’Ile et Vilaine
Jean-Claude SANDRIER, député PCF du Cher
Alain VIDALIES, député PS des Landes

20 sénateurs :

Eliane ASSASSI, sénatrice PCF de la Seine Saint Denis
François AUTAIN, sénateur MRC de Loire-Atlantique
Maryse BERGE LAVIGNE, sénatrice PS de Haute Garonne
Michel BILLOUT, sénateur PCF de Seine et Marne
Nicole BORVO COHEN SEAT, sénatrice PCF de Paris
Alima BOUMEDIENE-THIERY, sénatrice Verts de Paris
Robert BRET, sénateur PCF des Bouches du Rhône
Pierre Yves COLLOMBAT, sénateur PS du Var
Annie DAVID, sénatrice PCF de l’Isère
Jean DESESSARD, sénateur Verts de Paris
Evelyne DIDIER, sénatrice PCF de la Meurthe et Moselle
Michel DREYFUS SCHMIDT, sénateur PS de Belfort
Alain JOURNET, sénateur PS du Gard
Guy FISCHER, sénateur PCF du Rhône
Josiane MATHON POINAT, sénatrice PCF de la Loire
Jean-Luc MELENCHON, sénateur PS de l’Essonne
Jean-Pierre MICHEL, sénateur PS de Haute-Saône
Ivan RENAR, sénateur PCF du Nord
Bernard VERA, sénateur PCF de l’Essonne
Jean-François VOGUET, sénateur PCF du Val de Marne.

A droite, 14 parlementaires voteraient NON lors du Congrès à Versailles :

9 députés voteraient NON :

- 1- Véronique Besse (proche de Villiers, non-inscrite),
- 2- Gilles Bourdouleix (UMP mais proche de Villiers),
- 3- Nicolas Dupont-Aignan (non inscrit),
- 4- Patrick Labaune (UMP mais proche Dupont Aignan),
- 5- Lionnel Luca (UMP),
- 6- Jacques Myard (UMP),
- 7- Philippe Pemezec (UMP),
- 8- Joel Sarlot (apparenté UMP),
- 9- François-Xavier Villain (proche Dupont Aignan).

5 sénateurs voteraient NON :

- 1- Philippe Darniche (proche de Villiers)
- 2- André Lardeux
- 3- Charles Pasqua
- 4- Bruno Retailleau (proche de Villiers)
- 5- Bernard Seillier.

50 parlementaires de gauche + 14 parlementaires de droite = 64 parlementaires démocrates. Sur un total de 908 parlementaires, ça ne fait vraiment pas beaucoup. Ca fait 7 % de parlementaires démocrates, et 93 % de parlementaires anti-démocrates.

30.Posté par Marie le 01/12/2007 20:29
Je sais, cher Jean-Pierre, que ce 2 décembre vous lancerez avec vos amis un SOS DEMOCRATIE, A DIFFUSER MASSIVEMENT SVP !

S’organise la riposte face au déni de démocratie que représente la ratification, en plus sans débat, d'un Traité européen, faussement qualifié de "mini", à propos duquel tous les juristes s'accordent pour dire qu'il reprend dans son intégralité la Constitution massivement rejetée par référendum en 2005. Parlez-en sur vos blogs et sites citoyens, c’est important !

Il a été mis au point un petit argumentaire pour mobiliser l'opinion, l'informer. Il est à diffuser MASSIVEMENT.

====> Le diaporama à diffuser est ICI : http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf

ouvrez-le et copiez le sur votre ordi pour l'envoyer en pièce-jointe ou diffusez directement par mail le lien url

Participez ainsi à la "CHAINE du REFERENDUM": chacun envoie à au moins 10 de ses connaissances ce diaporama (petit fichier pas lourd qui s'ouvre donc facilement). Tout peut aller très vite, on peut toucher beaucoup beaucoup de monde et changer la donne.

Plusieurs milliers d'internautes sont déjà dans la chaîne !

Mobilisons-nous contre la pire et la plus violente atteinte à la démocratie de la Vè République. Ne laissons pas tomber la souveraineté populaire, c'est trop grave !
Et ne comptons pas sur une presse servile pour faire naître le débat ou même seulement dire la vérité aux Français.

====> RAPPEL : Le diaporama à diffuser est ICI : http://test.antemia.eu/html/16/File/referendum.pdf

31.Posté par anonyme gaulliste le 02/12/2007 12:34

Jean pierre une bonne initiative en espérant que cette réunion ne sera pas une fois de plus boycotté par les médiats.
Nous serons aujourd'hui à vos coté et une petite delégation de UPF sera présente.

Je ne peux que souhaiter la réussite de notre combat, que le peuple français puissent choisir librement son avenir et si possible retrouvé son indépendance avec Bruxelle.

32.Posté par la fourmi rouge le 02/12/2007 13:30
@ instit

Les élus sont ce qu'ils sont, dans leur parti avec consignes mais aussi l'oeil rivé sur la ligne de LEUR avenir et défense de leurs prébendes.

Ce constat que vous faites le 1er, le le devinais dès le début sur des déclarations d'Emmanueli et Fabius par exemple, dès juin 2007, qui indiquaient leur virement à 180°.

Il ne faut pas être déçu : ce n'est pas une découverte !
Pensez aux électeurs plutôt et aux militants qui ne doivent pas baisser la garde ni perdre espoir à cause de cette "représentation na

33.Posté par la fourmi rouge le 02/12/2007 13:37
oups ! fausse manip !


........militants qui ne doivent pas perdre leurs idéaux à cause "d'une représentation nationale" si lointaine.

Il faut se raisonner, même si c'est dur. Il faut être lucide et observer le rapport des forces. Le jusqu'au-boutisme n'est pas forcément la solution la meilleure. Il peut être pire même dans ses conséquences.

Ce que j'ai fait dès juin, pour ma modeste part...

Bien à vous.


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter