Actualités

Procès Zemmour: Chevènement soutient le chroniqueur et son propos "réaliste"


Dépêche AFP, mercredi 12 janvier 2011, 11h29.


Procès Zemmour: Chevènement soutient le chroniqueur et son propos "réaliste"
Jean-Pierre Chevènement a apporté son soutien à Eric Zemmour, jugé pour provocation à la haine raciale, dans un courrier au tribunal où il affirme que plus de la moitié des infractions sont "imputables à des jeunes dont le patronyme est de consonance africaine ou maghrébine".

"Sans doute M. Zemmour a-t-il, dans le feu de la discussion, utilisé une formulation excessivement brutale mais il n'a hélas, pas dit une chose matériellement inexacte", explique l'ancien ministre de l'Intérieur et sénateur MRC du Territoire de Belfort dans un courrier en date du 3 janvier adressé à la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris [en pièce jointe en fin de billet], où a débuté mardi le procès d'Eric Zemmour.

Le journaliste a été cité en justice pour diffamation et provocation à la haine raciale par SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l'UEJF et J'accuse.

Les cinq associations ciblent des propos tenus le 6 mars 2010 sur Canal+ et France Ô par M. Zemmour, selon lequel "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait".

"Il suffit, comme j'ai eu l'occasion de le faire, de consulter les listings de la Direction centrale de la Sécurité publique du ministère de l'Intérieur, pour constater que plus de 50% des infractions constatées sont imputables à des jeunes dont le patronyme est de consonance africaine ou maghrébine", souligne Jean-Pierre Chevènement.

Sur la même ligne que M. Zemmour, qui a déclaré au tribunal ne pas vouloir "se coucher devant le politiquement correct", le sénateur dit "craindre que le politiquement correct ne finisse par tuer le débat républicain".

Il regrette qu'on puisse "incriminer un journaliste d'avoir avancé un argument, certes formulé maladroitement, mais correspondant à une réalité, certes dérangeante, mais propre à susciter une prise de conscience partagée (...)"

Aux yeux de M. Chevènement, "la liberté d'expression n'a pas besoin d'être inutilement corsetée par des interdits judiciaires".

Cette lettre de l'ancien ministre, qui dit aussi "regretter de ne pouvoir participer à l'audience", a été évoquée mardi par les parties civiles qui souhaitaient la voir écarter des débats.
Le procès se poursuivra jeudi et doit s'achever vendredi.

proces_zemmour___lettre_chevenement.pdf Proces Zemmour - lettre Jean-Pierre Chevenement.pdf  (166.48 Ko)



Mots-clés : eric zemmour
Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 12 Janvier 2011 à 15:23 | Lu 3713 fois



1.Posté par Yan Duvivier le 12/01/2011 15:55
Facebook
Je conçois qu'on veuille défendre la liberté d'expression à tout prix mais je trouve dommage que vous cédiez à la tentation du buzz médiatique dans cette affaire.

Ce n'est pas parce que 50 % des noms des listings de la Direction centrale de la Sécurité publique du ministère de l'Intérieur sont à consonance étrangère que 50% des trafiquants le sont : seulement ceux qui sont interpelés par la police, responsable depuis longtemps de discrimination au faciès, encore aggravé par la volonté de faire du chiffre de Nicolas Sarkozy !

Prenons un exemple : si tous les policiers de France se mettent à arrêter systématiquement les blonds de plus d'1m80 : vous verrez que les statistiques regorgeront de grands criminels blonds !!! C'est ce qu'on appelle un cercle vicieux... Un jeune black se fait contrôler 18 fois plus qu'un jeune blanc, donc, à taux de criminalité identique, il y a 18 fois plus de jeunes blacks inculpés que de jeune blanc. Le raisonnement est tellement simple qu'il faut simplement vouloir faire du buzz sur le dos des minorités pour avancer de telles inepties ! Si j'en attend pas moins de Zemmour, vous me décevez d'en suivre ces traces...

On sait bien que la pauvreté est un facteur nettement plus représentatif que "l'ethnie" dans la petite criminalité mais elle remet en cause d'autres valeurs, moins médiatique : la solidarité, l'égalité, la fraternité.

Ou comment faire dire à des stats ce qu'on veut : un chercheur a noté la similarité de la courbe des divorces et des frigos dans les foyers français entre 1960 et 1980 : on en conclut que l'achat de frigo est une cause de divorce :) Je sais que c'est fatigant et qu'on est plus habitué mais essayons de réfléchir, de temps en temps...

2.Posté par Arbre Sec le 12/01/2011 16:02
Twitter
Je vous félicite d'avoir eu le courage (qui l'a eu dans la classe politique ?) de dire ces vérités qui dérangent.

Il est important que la gauche fasse sont introspection sur le sujet de l'immigration et de l'intégration.

Pour cela je conseille de lire un livre capital sur le sujet : "Le puzzle de l'intégration" de Malika Sorel.

Le blog de Malika Sorel :

http://puzzledelintegration.blogspirit.com/

Je note quand même qu'il n'y a aucun point sur l'immigration et l'intégration dans le Programme de Salut Public du MRC :

http://www.mrc-france.org/La-motion-d-orientation-et-le-programme-de-salut-public_a167.html

3.Posté par Arbre Sec le 12/01/2011 16:28
Twitter
@Yan Duvivier :

Les faits sont têtus :

Regardez les faits divers de 2010

Essayer de voir le point commun à tous ces faits. J'imagine que vous allez dire que c'est la presse qui fait de la discrimination et ne montre que les faits des sauvageons issus de l'immigration pour pouvoir faire de l'audience...

4.Posté par Alain Alain le 12/01/2011 16:45
Vous tapez complètement à côté et la déception qui me gagne aujourd'hui est immense. Monsieur Chevènement, en classant par patronymes, vous faites une erreur majeure qui consiste à donner un rôle causal à ceux-ci. Ou plutôt non, en vous autorisant un raccourci de plus, et ceci au travers de votre soutien à ce bonhomme, vous essentialisez la délinquance dans des traits culturo-ethnique tels que le nom. Vous niez de fait les causes sociales de délinquance, qui nous permettent d'envisager une lutte efficace contre la délinquance pour vous arrêter à une façade non-explicative qui, au contraire, ne peut que créer du conflit supplémentaire. C'est désolant.

5.Posté par SK le 12/01/2011 17:12
Twitter
Deux choses : Débat médiatique avec et autour du personnage de M.Zemmour et réalité sociale. Ce sont ces deux choses qui n'ont rien à voir. Or, et c'est le drame de la politique, elles sont ici une nouvelle fois mélangées jusqu'à devenir indissociables et méconnaissables, ce qui nuit surtout à l'amélioration des réalités sociales et très peu à l'image de bouffon médiatique de M. Zemmour, qui en fait son fond de commerce. Sans cette décloaration, où en serait-il aujourd'hui ? Où en serait M. Redeker sans sa tribune du Figaro ? Et où en sont les réalités sociales ? Toujours au même point : Degré Zéro (Roland Barthes)... SK ( http://cap2012.blogspot.com )

6.Posté par Daoud Boughezala le 12/01/2011 18:02
@Alain Alain : Halte à la déformation. Qu'il s'agisse de Zemmour, dans sa lettre à la LICRA, ou de Jean-Pierre Chevènement, le fait de constater la surreprésentation de certaines populations immigrées parmi les délinquants n'induit aucun déterminisme ethnique. En témoigne le soutien de Malek Boutih à Eric Zemmour, ainsi que celui de l'auteur de ces lignes.


Zemmour comme Chevènement citent d'ailleurs le facteur social comme l'une des causes de ces chiffres. Des données culturelles, liées aux difficultés de l'intégration et de l'assimilation jouent également. Pour ma part, je refuse de "stigmatiser" (un mot à la mode) l'ensemble de la police en la traitant d'agent discriminant.

Ce genre de débat s'avère indispensable à la vitalité démocratique de notre République. Il ne devrait pas se tenir dans les prétoires des tribunaux mais sur les bancs du Parlement.

7.Posté par André Desages le 12/01/2011 18:20
Facebook
Ce qui est en cause, c'est moins les faits en eux-même (50% de patronymes à consonance afro-arabe) que la POSSIBILITE, la LIBERTE de le dire ! Car le procès vise à condamner Zemmour pour avoir tenu des propos à caractère raciste. Dès lors, dans ce type de débat, je crois, comme M.Chevènement que la liberté d'expression doit prévaloir et que Zemmour doit avoir le droit de dire cela, a fortiori si cela contient une part de vérité. J'invite d'ailleurs les personnes à lire l'intégralité de la lettre de JPC qui est plus nuancée dans son soutien que le laisse entendre la dépêche de l'AFP.

8.Posté par Deniz Servantie le 12/01/2011 19:26
Facebook
Je pense qu'il faut, comme André, lire l'intégralité de la lettre de Jean-Pierre Chevènement pour en comprendre l'exacte teneur. Il n'approuve nullement tous les propos d'Eric Zemmour mais défend sa liberté de parole, comme l'a fort bien expliqué André Desages.

Il appuie une partie des propos de Zemmour avec des preuves tangibles mais n'approuve nullement le propos de Zemmour sur France O en ce qui concerne la discrimination à l'embauche qui demeure un délit en droit français.

En outre, dans la lettre, il dit bien qu'il est loin d'approuver tous les propos ou idées de Zemmour . C'est un soutien, certes, en partie, mais fort mesuré. Il convient d'en prendre humblement note et d'apaiser le climat politique qui est déjà assez mouvementé comme cela.

9.Posté par laid AMIRI le 12/01/2011 21:48
L a liberté de paroles est une bonne chose à condition qu'elle soit appliquée à tout le monde. Hélas, Dieudonné n'a pas été défendu pour cette même liberté. Deux poids deux mesures Monsieur CHEVENNEMENT !nOui c'est une vérité mais monsieur Zemmour intelligent comme il est n'a pas expliqué le contexte de cette affirmation qui s'appuie sur des statistiques. la délinquance ne concerne pas uniquement les jeunes en question qui commettent des délits mineurs; La réalité est autre monsieur CHEVENEMENT, au lieu de demander les résultats sur les actions banlieux qui n'ont pas bougé depuis les évènements de 2005, chômage, transport, éducation, logement ... nRenseignez vous sur la difficultés que rencontrent les jeunes pour trouver un stage et encore plus pour un emploi. nVous avez choisi de défendre cette provocation de plus, après, l'affaire du voile ( concernant 2000 personne, le débat sur l'identité nationale au lieu de consacré une plus large réflexion sur la situation économique, le chômage, le logement, qui présentent un intérêt pour tous les français qui souffrent de cette situation engendrée par une droite plus que jamais déterminée; nEtant militant du MRC, je suis très déçu de votre appui à cette affaire qui ne mérite même pas un procès d'une demie-journée.
Cordialement

10.Posté par Arbre Sec le 13/01/2011 09:34
Twitter
@laid AMIRI :

au lieu de demander les résultats sur les actions banlieux qui n'ont pas bougé depuis les évènements de 2005, chômage, transport, éducation, logement ...


Vous voulez rire !!! Les principales cibles des émeutes de 2005 se sont portées avant tout sur les écoles, les transports, les pompiers, les commerçants, les voitures des honnêtes gens... Et en plus on devrait redonner des subventions à ces délinquants qui n'ont aucune conscience du bien commun et de la République !!!

Wikipedia : Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises

Je vous conseille franchement de lire le livre de Malika Sorel, le puzzle de l'intégration, qu'elle a écrit suite aux émeutes de 2005 et aux contresens permanents répandus dans les médias à propos des causes de celles-ci.

11.Posté par h r le 13/01/2011 15:23
@Yann Duvivier, laid AMIRI et tous ceux qui refusent de regarder les choses en face dans ce pays.

arreter de pleurnicher : Mr Zemmour n'a évoqué qu'une réalité de faits.
Et le taux et bien au-delà "plus de 50%" comme selon Mr Chevènement, car on frôle les 80% selon le même listing.

Quand à parler des difficultés sociales pour expliquer l'inexcusable cher monsieur, sachez qu'après la 2ème guerre mondiale, 1 français sur 3 ne faisait pas de repas quotidien et était dans la misère matérielle la plus criante (logement revenu, instruction niveau de vie....)
Et est-ce que tous ce tiers de français est devenu délinquant pour autant ou a engeandré des enfants délinquants : réponse, NON !

alors ça suffit de se cacher derrière l'excuse de la misère (QUOIQUE AVEC LES ALLOCATIONS), pour expliquer l'inexcusable.

Novembre 2005 et les émeutes, ça ne vous rappelle rien? Le SDF envahi à 2 reprises contre l'Algérie, et la Tunisie?les récentes décentes de bandes ethniques du 93 à la gare du Nord??

Le racisme anti-blanc existe au quotidien.

Si ces gens-là n'arrive pas à s'intégrer au pays, c'est qu'il ya une raison : ce ne sont pas des occiendentaux, mais des orientaux.

Vos propos me rappelle la gauche d'un autre temps, celui de 1940 où pendant des années, voyant que Hitler préparait son pays à une revanche, on a préféré encore une fois ne pas voir ce qui était évident, et croire à l'amour et au bonheur universel.

Vous planer cher monsieur, et le réveil sera brtal, comme à chaque fois pour les gens de gauche.

Zemmour n'a émis aucun propos discriminatoire, il a appuyé son propos en argumentant sur des statistiques officielles.
Il n'y a rien de condamnable là-dedans.

Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir dit le proverbe.

12.Posté par Alain Alain le 13/01/2011 16:43
Il n'y a aucune statistique officielle prenant en compte la race en France. C'est interdit par la loi. Toutes données officieuses, qu'elles soient issues des services de police, de renseignement, ou même de travaux sociologiques "inventifs" ne sont pas réfutables et donc pas mobilisables scientifiquement. Expliquer la délinquance avec des apparences c'est simplement stupide puisque pas avéré.

Que le Che défende la liberté d'expression c'est une chose. On peut souhaiter que Zemmour parle pour pouvoir mieux le ramener à son racisme primaire avec des faits. Mais qu'il valide son propos parce que lui aussi a remarqué que beaucoup de patronymes (on parle de listing, donc le "tri" se fonde uniquement sur le patronyme) de délinquants sonnent arabes ou noirs, là on est dans la bêtise.

L'ivresse de la liberté d'expression est dans ce cas bien pathétique.

13.Posté par Aegidios L le 16/01/2011 12:54
Il me semble qu'en République des propos avec lesquels on se trouve en désaccord se réfutent par d'autres propos, argumentés, réfléchis, et aptes à convaincre.
On peut prendre le pari que le citoyen n'a pas à être "coincé" entre surenchères démagogique et populiste -et je n'applique absolument pas cela aux propos de Mr Zemmour...- et un angélisme si peu convaincu -ou convaincant...?- qu'il ne peut se faire entendre qu'à coup d'anathèmes et de procès.
Le soutien mesuré de Mr Chevènement en est l'illustration. La démocratie a une histoire, un peu hagiographique bien sûr, qui est liée à l'exercice de la parole libre, de la Grèce ancienne aux Lumières.
Un absolutisme moral reste un absolutisme...!
Quant à la façon de remédier à ce qui paraît tout de même une réalité, c'est-à-dire la sur-représentation carcérale et donc "a priori" délinquante de certains, il est peut-être préférable d'en prendre acte ET de proposer des solutions pragmatiques. Par exemple éducatives.
Si, comme cela semble constaté de façon récurrente, les cellules familiales sont inaptes -malgré souvent de la bonne volonté- à épauler l'imprégnation civique nécessaire de certains jeunes gens, il faut par exemple réfléchir sur des offres d'internats publics, pas obligatoirement "d'excellence", pour permettre une éducation efficace...

14.Posté par Nassera Belkacem le 28/12/2014 00:45
Chevenement soutient Zemmour, c'est un peu décevant quand-même ! Statistiques ! mais quelles statistiques ? Bon, à supposer que ces statistiques aient un fondement scientifique quelconque, quelles conclusions devraient-on en tirer? Les nord-africains et les africains ont donc une tendance naturelle à devenir délinquants? Et donc pour une France plus tranquille, un "bon coup coup de karcher" et hop ! Nous voila entre bons français et la vie tout d'un coup devient douce et belle ?!!! Pffff quelle mauvaise foi, quelle bêtise ! C'est à vomir !!! J'ai vécu dans ce qu'on appelle une cité sensible ; oui, les jeunes dans leur écrasante majorité (j'ai pu m'en rendre compte) vomissent la police et l'ordre ! Pourquoi ? Parce qu'à partir de 14, 15 ans ils commencent à nourrir une énorme frustration entretenue et nourrie par le discours officiel de l'Etat à leur égard et exacerbée par le traitement des médias (stigmatisation, recherche du sensationnel) de tout ce qui a trait à vie, à leur quartier ! Il y a un mécanisme d'identification à ce que l'autorité pense de moi ! Et puis quand vous vous faîte contrôler par la police 15 fois par jour, vous finissez par dire merde et même de refuser d'obtempérer parce que c'est humiliant, c'est fatiguant... et, normal, vous finissez en garde à vue ! Et sur un listing ! Le mec Zemmour suggère très clairement le lien entre le fait d'être musulman et le fait de commettre un acte de délinquance... j'aimerai qu'il m'explique s'il y a un lien entre les taux très élevé de meurtres et de crimes en tous genre en IsraëL avec la religion juive ? Est-ce qu'il y a en Amérique Latine un lien entre les taux très élevés de meurtres, crimes, prostitution, trafic de drogue, gangstérisme avec la religion catholique ? En France (il suffit de lire les faits divers au quotidien dans les journaux et de regarder les télévisions), beaucoup d'infanticides, de drames familiaux (assassinat de conjoint, pédophilie...etc) se passent dans les milieux de la France profonde bien blanche. Y a t-il un lien avec l'ethnie, la religion ?
Bien sûr Zemmour est ridicule avec ses affirmation à l'emporte pièce et ceux qui l'appuient comme vous le faîtes, monsieur le ministre, sont ridicules et se décrédibilisent sûrement et lamentablement !

15.Posté par France RÉPUBLIQUE le 07/01/2015 21:25
@ Nassera Belkacem

Plutôt que de "criminaliser" Zemmour (qui ne le mérite pas), ouvrez votre télé et regardez les ravages du Fascisme vert, le Fascisme du 21ème Siècle..

..Zemmour, lui, ne tue personne !

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter