Actualités

Lettre de Jean-Pierre Chevènement à Martine Aubry, Première Secrétaire du Parti Socialiste


Paris, le 29 mars 2010.


Lettre de Jean-Pierre Chevènement à Martine Aubry, Première Secrétaire du Parti Socialiste
Madame la Première Secrétaire, chère Martine,

Nous avions décidé, le 4 novembre 2009, que le MRC et le PS constitueraient des listes communes aux élections régionales, tirant ainsi la leçon de ce qui s’était passé aux élections européennes. L’accord, dûment paraphé par nous-mêmes (Martine Aubry et Jean-Pierre Chevènement), le 10 février 2010, spécifiait que les candidats du MRC figureraient « en position éligible et inamovible pour les premier et second tours » dans quatorze régions. Tu avais évoqué à cette occasion « la première pierre d’une maison commune ».

Le Conseil National du MRC, réuni le 28 mars 2010, constate que cet accord n’a pas été respecté dans la moitié des régions. Quinze de nos candidats ont été retirés. Nous avons été privés de neuf élus. Le cas le plus flagrant a été celui de Catherine Coutard, classée 6ème dans la Drôme et pour laquelle, n’ayant pu réussir à te joindre, j’étais intervenu auprès de Claude Bartolone et au plan régional de Jean-Jack Queyranne. Mais il y en a beaucoup d’autres sur lesquels nous avions attiré en vain l’attention de vos responsables nationaux et celle des Présidents de région sortants.

Ce non-respect de la parole donnée ne créée pas les conditions d’une confiance élémentaire entre partenaires d’un même combat. Le temps du mépris pour nous n’est pas venu.

Par ailleurs, le Conseil National éprouve le sentiment que le Parti socialiste n’a pas tiré les enseignements de ses échecs passés : aucune remise en cause d’une construction européenne irréaliste, antisociale et « caporalisante ». Rien sur la nécessaire protection du marché européen. Rien sur la politique de change asphyxiante de la BCE. Aucune critique de la politique de rigueur salariale et budgétaire pratiquée par la coalition conservatrice-libérale allemande. Il est certes nécessaire de s’en prendre à la politique fiscale de la majorité actuelle en France mais c’est une vue totalement insuffisante des choses.

Nous sommes très inquiets quant à la possibilité pour le PS et ses « alliés privilégiés » Verts de se mettre à la hauteur des échéances de 2012. En l’absence, aujourd’hui, de tout programme et de toute Charte politique des primaires qui auraient pu permettre la sélection d’un candidat de la gauche à l’élection présidentielle de 2012 dans des conditions acceptables par nous, le Conseil National a considéré qu’il ne nous était plus possible de participer aux travaux de la Commission chargée de préparer lesdites « primaires ».

La priorité est au projet car la situation du pays est extrêmement grave. C’est la raison pour laquelle le Conseil National du Mouvement Républicain et Citoyen a décidé de soumettre à son Congrès, qui se tiendra les 26 et 27 juin prochains à Paris, un « programme de salut public ». Nous vous l’adresserons prochainement. C’est sur la base d’un projet clair, à la hauteur des défis que le pays doit relever que la gauche pourra affronter sans décevoir les prochaines échéances.

Nous préférons, aujourd’hui, retrouver notre liberté de parole et de mouvement pour œuvrer efficacement à l’élaboration de ce projet exigeant. Nous essaierons ainsi de servir au mieux les intérêts du monde du travail et ceux de la France. Nous contribuerons au débat républicain. Peut-être pourrons-nous nourrir votre propre réflexion.

Je te prie de croire, chère Martine, en mon amicale pensée.


Jean-Pierre Chevènement
Président du MRC


Rédigé par Jean-Pierre Chevenement le Mardi 30 Mars 2010 à 14:52 | Lu 6846 fois



1.Posté par Monique MATHIEU le 30/03/2010 17:16
Je cherche vainement quand le PS a respecté sa parole vis à vis de notre mouvement !
De quel virus sommes nous contaminés pour systématiquement, ou presque, nous fourvoyer derrière eux ?
Quand commencerons-nous à construire un mouvement indépendant de ces européistes libéraux ?
J'espère que cette claque sera la dernière.
Amitiés militantes.

2.Posté par Garçon le 30/03/2010 21:53
Bonsoir,


Qu'ajouter de plus ???

Sinon qu'à quoi cela sert-il d'être un buldozer si ce n'est pour construire ??

M. Chevènement vous avez bien fait;


3.Posté par Eddy Désirs d'avenir le 30/03/2010 22:09
Monsieur Chevènement, vous avez raison on ne peut pas pactiser avec des bourreurs d'urnes ...

Au cas ou certains ne le sauraient pas encore:

http://www.dailymotion.com/video/x7hpth_triche-du-clan-aubry-la-preuve-en-i_news

http://www.dailymotion.com/video/xafsdu_scandale-au-ps-aubry-a-escroque-les_news


Très cordialement !!!
Eddy Quimper

4.Posté par artis le 31/03/2010 07:22
Je ne suis pas surprise du non-respect de la parole donnée par Martine Aubry ! La gauche pourra revenir au pouvoir en 2012 que si elle rassemble réellement les forces de Gauche, les écologistes, les Humanistes autour d'un vrai projet de Société remettant l'Humain au coeur de la politique, de l'économie. Aujourd'hui, la seule à rassembler sur ces valeurs, elle l' a prouvé dans sa Région, est Ségolène Royal. Un rassemblement ne doit pas être un feu de paille, utilisé uniquement pour gagner des élections. Il doit être fondé sur la confiance, le respect, l'éhique et s'installer dans la durée, la crédibilité pour servir les Français et non pour favoriser la réelection, l'élection d'un Homme ou d'une Femme uniquement pour sa soif de pouvoir.

5.Posté par JR Jura le 31/03/2010 09:15
Oui, la situation est grave, justement.
Et l'intérêt des partisans ne coïncide que rarement avec celui des électeurs. Et ce n'est pas en faisant bande à part à gauche (comme en 2002) que l'alternance souhaitable et souhaitée par les Français sera facilitée.

6.Posté par Tythan le 31/03/2010 12:17
Etant un de vos anciens électeurs en 2002, j'ai depuis rejoint Debout la République.

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi votre mouvement, qui n'a plus grand chose à voir avec la gauche sclérosée proposant un gauchisme de façade masquant mal une social démocratie qui n'a rien à envier au conservatisme.

Pourtant, sur presque tous les sujets, vous êtes d'accord avec Nicolas Dupont-Aignan. Pourquoi ne pas vous rassembler?

Je sais que vous vous appréciez mutuellement. En montant un mouvement transpartisan, vous seriez capable de renverser des montagnes tandis que seul, vous êtes malheureusement trop faibles pour changer quoi que ce soit!

7.Posté par peremiermaibxl le 31/03/2010 14:06
Quelle idiote , cette Aubry. C´es des actes pareilles qui te retombent toujours dessus quand il est important plus tard. La petitesse de la Gauche socialiste traditionnelle va etre un cadeau pour Sarkozy.

8.Posté par delpech francis le 31/03/2010 14:08
au moins en languedoc roussillon G.Frêche que l'on a caricaturé en potentat rasciste a tenu parole,nos camarades du MRC ont été maintenues et B;Négrier est vice présidente de région comme promis,le PS National à l'image D'Aubry et Bartolone se sont vite empréssés de renier leur parole au profit des "nouveaux partenaires privilégiés" les écolos de cohn bendit..;vous avez bien fait de partir de ce simulacre de maison commune même si l'idée était interessante pour battre sarkozy en 2012...;il est urgent de construire si ns le pouvons une maison commune républicaine sociale laîque et populaire,sinon, quoi faire repartir au ps comme sous courant républicain?continuer à se construire ,est ce encore possible?le congrés de juin doit trancher clairement selon moi

9.Posté par pouilly jean michel le 01/04/2010 00:17
mon grand père mineur dans le pas de calais et qui était un vrai et pur communiste disait toujours que le pire qui existait en politique était les socialistes.J'ai constaté depuis toujours qu'il avait raison.Martine Aubry en est une fois de plus la preuve.
Les socialistes ne veulent que le pouvoir et se moque bien du monde ouvrier mais pour arriver ils ont besoin d'autre partis les verts en feront l'amer expérience

10.Posté par henri34 le 01/04/2010 11:42
Effectivement Georges Fréche a tenu sa parole mais il n'a eu aucun mal puisque sa liste est demeurée inchangée entre les 2 tours.D'ailleurs j'ignorais qu'il y avait des candidats MRC puisque sur les professions de foi et les bulletins de vote n'était cité aucune appartenance politique,chacun(e) mettant son drapeau dans sa poche en quelque sorte.Fréche a effectivement été caricaturé mais il y a bien mis du sien.
Pour les non languedociens qui sourient en contemplant le folklore politique de notre région, j'ajouterai que les 3 listes de gauche du 1er tour(PS,Ecolos et front de gauche) se sont éliminées en faisant moins de 10% et avaient pris l'engagement de ne pas participer à des négociations avec Fréche entre les 2 tours.Il est difficile d'être rationnel en examinant la situation politique de la région.Ce qui se rapproche peut-être le plus du Fréchisme est le Péronisme sans Evita.

11.Posté par Laurent92 le 01/04/2010 14:46
J'étais de ceux qui ont manifesté en ce sombre mois de février 2008, devant le château de Versailles. Les forces de l'ordre étaient en plus grand nombre que les manifestants, c'est vous dire... Ce jour là, j'ai vu le balai des limousines, j'ai vu les parlementaires socialistes (pardon, je devrais dire du Parti Socialiste, ce qui est très différent) accourir en nombre pour donner leur feu vert à ce honteux traité de Lisbonne. Depuis ce jour, je ne peux plus voter, à aucune élection, quand le MRC figure sur la même liste que ces traîtres libéraux-bobo-vaguement-sociaux. Et celà me pèse, de ne pas m'exprimer par le vote. Si vous reprenez votre liberté, celà change tout, et ouvre des horizons !!! Bravo, et merci.

12.Posté par Philippe le 02/04/2010 15:01
Se retirer du processus de primaires à gauche initié par la direction du Parti Socialiste ?

Pourquoi pas, son attitude a été effectivement bien peu loyale.

Mais espérons que ce n'est pas un prélude à un ralliement à la très probable candidature "hors parti" à la Présidentielle de l'égotistissime Ségolène Royal qui est à la gauche ce que le Coca Cola est au vin de terroir.

13.Posté par JF Cayla le 02/04/2010 17:27
Hors sujet ; quoi que ...
L'inénarrable Daniel Vaillant a encore sévit :
sur France Inter ce midi l'ex-"brillant" successeur de JPC au ministère de l'Intérieur a donné sa solution au problème des quartiers rongés par le traffic de drogues : dépénaliser le cannabis et le mettre en vente dans les pharmacies et bureaux de tabacs !!! (nous ne sommes plus le 1er avril).
Faire des pharmaciens et buralistes les remplaçants des dealers il fallait y penser, D.Vaillant l'a fait.
Les bobos parisiens vont adorer.

14.Posté par domino78 le 02/04/2010 22:25
@ pouilly jean michel (post 9)

Mes grand parents étaient eux aussi originaires du Pas de Calais. Ils me racontaient que du côté de Noeux les Mines on disait que "les socialistes sont des partageux mais pour eux tout seux" ("partageur" et "seuls" pour les personnes ne connaissant pas le patois Picard).
Depuis plusieurs décennies, cela n'a pas changé.

15.Posté par Raynald91 le 05/04/2010 14:01
Je viens de temps en temps sur ce site car je suis militant de DLR...
Et je constate encore une fois que l'alliance du MRC avec le PS a été tronquée par l'attitude de ce dernier.
A DLR, nous avons présenté trois listes en France pour les élections régionales (seulement trois listes dans trois régions car nous ne bénéficions pas du financement public).
POur DLR, une alliance avec l'UMP est impensable et ne se fera jamais..
Alors, j'attends avec impatience le moment où le MRC prendra ses responsabilités et considérera qu'il n'a plus rien à faire avec le PS...

Amitiés républicaines....

16.Posté par Elie Arié le 08/04/2010 18:17
"L'Union est un combat" et ne reflète l'état du rapport des forces des partenaires: le MRC est devenu la variable d'ajustement de l' union de la gauche.

Je crains que le Front de Gauche n'ait pris sa place (il est assez amusant de voir, à Paris, l'inénarrable Eric Coquerel, ex-membre du SN du MRC, refouler Pierre Dubreuil de la 12 è à la 26 è place, entre les deux tours).

Selon que vous serez puissant ou misérable...

17.Posté par Dromer Marie le 08/04/2010 18:31
Monsieur Chevènement, j'ai reçu sur ma page facebook la suggestion d'être fan de votre personne. Imprégnée encore des souvenirs de la campagne des régionales faite avec nos partenaires dont le MRC, j'étais prête à devenir fan , même si je sais que des différences existent entre nos partis, mais convaincue que le dialogue pouvait être une source d'enrichissement.... Vous affirmez que le PS n'a pas tenu parole, je peux vous dire que les choses sont loin d'être simples sur le terrain compte tenu qu'entre les deux tours, il a fallu renégocier avec les Verts et le Front de Gauche. En Picardie, sur la liste de l'Aisne, votre candidat a gardé sa place et a été élu et ces socialistes que vous méprisez tant, ont beaucoup concédé.
Moi-même, j'étais présente sur la liste dans une position non éligible mais voulue, et je savais qu'en fonction des résultats et des négociations, je ne serais peut-être plus sur la liste au 2e tour. Dans l'Aisne, sur les 10 élus, il y 5 socialistes, il y en avait 6 dans le précédent mandat alors permettez-moi de vous dire que vos propos sont bien sévères, quand on pense à l'énergie déployée par tous les candidats de la liste, même ceux non-éligibles, surtout des socialistes mais pas seulement, pour faire gagner cette liste et faire élire le plus de candidats dont ceux du MRC, du PRG, d'IDG et d'Europe-écologie. Il fallait aller les chercher ces voix, convaincre, défendre un bilan ...
Bien des socialistes ont dû cédé leur place, et ils l'ont fait, peut-être avec amertume, mais ils l'ont fait dans le respect des engagements mais on ne pouvait tout de même pas éliminer tous les socialistes pour faire place à des personnes qui une fois l'élection passée nous tapent dessus et nous font la morale !!!! Certains des commentaires reprenant des citations passées de communistes plus conciliants avec le Stalinisme, m'attristent car comment se préparer ensemble au changement !!!!
Enfin, devant tant de "vertu"de la part du MRC, je suis obligée de m'incliner et d'accepter le fait que je ne suis pas assez bien, car socialiste (j'ai voté non à Maastricht et fait campagne pour le non, mais cela ne suffit pas...c'est vrai , je suis socialiste !!!) et me résoudre à ne pas être votre fan car je crois ne pas le mériter !

18.Posté par SORIN Michel le 11/04/2010 10:54
Je réponds à Marie Dromer que Michel Vignal, responsable MRC en Picardie et élu dans l'Aisne sur la liste PS, a témoigné du comportement irréprochable du PS aux régionales en Picardie.
Ce qui a agacé le MRC, c'est ce qui s'est passé dans la moitié des régions, où l'engagement n'a pas été tenu par le PS, en raison de pressions diverses, pas seulement écologistes.
Pour avoir une vue globale sur ce sujet, voir la rubrique Régionales 2010 sur le blog du MRC 53.
Nous devons continuer le dialogue PS-MRC sans qu'il soit nécessaire d'être fan de quiconque. La refondation de la gauche sur des bases républicaines reste notre objectif, car c'est la condition de la victoire en 2012 et de la réussite de la suite, une fois au pouvoir.

19.Posté par Jean-Paul Durand le 11/04/2010 22:32
Que de discution.. des noms partent dans tous les sens pour 2012! Martine Aubry? Ségolène Royale?
Des altercations plus ou moins justifiées... et on ressasse des détails de campagne !
Allons alons... Si l'on veut avoir une chance de dépasser l'UMP en 2012... il va falloir trouver des personnalités présidentiables! ce que l'on voit peut dans les rangs de la gauche actuelle tous partis confondus... et c'est bien dommage pour la France!
Trouvons des fers de lance à notre gauche! nom d'un chien! et portons le!

20.Posté par lenormand le 11/04/2010 22:55
"La refondation de la gauche sur des bases républicaines reste notre objectif, car c'est la condition de la victoire en 2012 et de la réussite de la suite, une fois au pouvoir. "...
Tout est dit...MRC continue avec le ps, non pas pour que son programme soit pris en compte mais pour..La victoire en 2012 bref des postes...
Quand à la "réussite de la suite, une fois au pouvoir. " vous vous faites vraiment des illusions ou vous faites semblant ? Le particularisme de MRC, notamment sur la nation, l'U.E. ne sera pas pris-en-compte et je pense que vous vous en doutez...

21.Posté par Claire Strime le 16/04/2010 12:57
Il y a de l'eau dans le gaz...

http://www.todotango.com/spanish/Las_Obras/Letra.aspx?idletra=42

L'UMPS prépare 2012 sur les pires bases communautaristes différentialistes victimaires, pour liquider les acquis sociaux du 20ème siècle et l'universalisme français tel qu'issu de la Révolution de 1789.
Voir la promotion des salafistes au nom de la diversité à la télé hier soir.
Les républicains ou même les simples progressistes n'ont rien à faire dans cette galère.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter