Actualités

Le second clip du Mouvement républicain et citoyen (MRC) pour la campagne officielle des élections législatives


Voici le second clip officiel.




Rédigé par Chevenement.fr le Mardi 5 Juin 2007 à 00:54 | Lu 3879 fois



1.Posté par FRANCOIS jean M.R.C. 62 le 05/06/2007 07:28
encore meilleur que le premier
je renouvelle d'urgence la même demande que pour le premier afin d'en relayer la diffusion...

2.Posté par DELAHAIS Jean-François le 05/06/2007 16:32
Les heures supplémentaires exonérées d'impôts et de charges sociales : ce sera la légalisation du travail au noir au profit du patronat.

3.Posté par Tiago_Jaïme le 06/06/2007 03:31
Bravo Monsieur Chevènement. C'est toujours un plaisir et une source d'enrichissement de venir sur votre site. Très bien ce clip et puis que c'est un clip il devrait pouvoir être primé. Clair enthousiaste déterminé. On y ressent la victoire possible voire évidente au bout du chemin. On n'a pas besoin de préciser si ce sera le 10 le 17 ou plus tard...alors que quand on écoute tant d'autres on est déjà écrasé par leurs peurs. Alors avouez à tous ces candidats qui ne jurent que par la Comm et la nécessité de faire 500 photos pour en trouver une bonne, avouez que le nègre de Chevènement c'est Jean Pierre Chevènement lui-même ! Mais comment font ils pour voter Sarkozy après vous avoir entendu. Ne pourriez vous pas envisager de mettre le tee-shirt NYPD pour le prochain clip !

Merci à vous et merci pour la campagne auprès de Ségolène car je ne l'ai peut être pas fait encore, une nouvelle fois me semble fort mérité. Là encore comment les gens ont ils fait pour voter Sarkozy ?
A gauche toute, et bien que membre du PS pour obligation morale de fidélité (comme Morin !) à la démarche De Laurent Fabius pour le non au TCE, je voterai MRC au premier tour et je voterai sans état d'âme pour presque n'importe qui si il existe la moindre opportunité de mettre Monsieur Sarkozy en cohabitation.

Amicalement

4.Posté par Elie Arié le 06/06/2007 11:56
Le moment venu, il faudra s'interroger sur ces législatives bizarres , dans lesquelles plus la gauche fait campagne, plus la droite monte dans les sondages.

5.Posté par Elie Arié le 06/06/2007 20:15
Bon, lançons le débat sur cette catastrophique ampagne législative de la gauche, au cours de laquelle les intentions de vote en faveur de l' UMP n'ont cessé de monter, ce qui devrait poser problème!

Sarkozy a été élu avec un écart assez large, mais il ne s'agissait pas d'un raz de marée. L'idée que sa popularité est irrésistible est absurde.

Si la popularité du nouveau président a augmenté entre la présidentielle et les législatives, c'est parce que ses premières décisions ont été approuvées , à l’exception de la franchise médicale. Sinon, comment expliquer que les instituts de sondage constatent, à l'unanimité, une progression de l'UMP dans les intentions de vote et une Assemblée nationale où la droite disposerait d'au moins 400 sièges, estimation basse (contre 355 dans la dernière législature) ?

Qu'on ne nous dise pas que ce n'est pas exactement ce que souhaitent aujourd'hui quelque deux tiers des Français qui, comme ils l'ont fait en 1981 avec François Mitterrand, veulent donner sa chance à M. Sarkozy. Ils le veulent d'autant plus que, jusqu'à présent, il ne cesse de faire ce qu'il a promis ; il n'y a aucune surprise dans l'application de son programme, sauf que son gouvernement fait ce qu'il dit et dit ce qu'il fait. On peut contester, comme moi, la plupart de ces mesures, on ne peut pas discuter la méthode : elle est honnête.


Une fois encore, la campagne de la gauche, c'est l'anathème, bien qu'il ne lui ait pas réussi lors de la campagne de la présidentielle. Qu'elle ne dénonce pas, alors, la « vague bleue » : M. Sarkozy n'est pas Merlin l'enchanteur ; il n'a pas jeté un sort aux Français, lesquels ne sont pas privés de leur libre arbitre.

La dénonciation de la « concentration des pouvoirs » représente déjà, pour la gauche, un immense aveu de faiblesse politique, car n'appartient-il pas, par définition, à l'opposition (cela devrait aller sans dire) de limiter les dégâts électoraux pendant les législatives ? Sinon : pourquoi se présenter ?

Non seulement Nicolas Sarkozy a su franchir des obstacles considérables, à commencer par les multiples pièges qui lui furent tendus dans son propre camp, mais il a conçu – depuis plusieurs années – un projet de gouvernement dense, global et puissant. L'ambition de Ségolène Royal, si on l'observe a posteriori, consistait à franchir les portes de l'Elysée, but ultime de sa campagne, et elle a failli réussir. Celle de Nicolas Sarkozy consistait à être élu, certes, mais aussi à gouverner, et même à gouverner lui-même, plus en Premier ministre qu’en Président, sans « fusible » ni recul.

Il n'y a pas d'explication mystique ou occulte à ce qui va sans doute se passer les 10 et 17 juin. Les Français n'étaient pas sûrs de vouloir Sarkozy. En revanche, ils veulent maintenant le laisser appliquer son programme. La gauche, en se gardant d’en parler, en se contentant de l’absurde « il faut limiter les dégâts », aura beaucoup contribué à amplifier la victoire de l’ UMP aux législatives.

6.Posté par nivet patrick le 08/06/2007 23:08
Il est bien aventureux a cette heure de faire des commentaires a propos de législatives qui n'aurons lieu que dans plus de 24 heures mais c'est vrai que la mécanique institutionnelle est bien difficile a inverser....la gauche n'a au demeurant gagnée que dans 200 circonscriptions et il serait terriblement présomptueux de fixer comme objectif incontournable la cohabitation qui n'a quand même pas laissé un souvenir inoubliable.
Sans être candidat moi même je suis indulgent pour ceux qui le sont et qui essayent de motiver un électorat respectueux du résultat de la Présidentielle et un peu désemparé d'autant qu'a part l'accord PS- MRC il n' y a aucun projet commun aux diverses formations de gauche...
Il n' y a au demeurant pas de leader vraiment reconnu même Sègolène doit continuer d'une certaine maniére à faire ses preuves ...pour garder la main. Sans parler des débauchés...
Dans ces conditions même avec d'excellents arguments il est difficile de prévoir autre chose que quelques bons résultats locaux....que je souhaite de tout coeur pour nos valeureux candidats MRC et surtout pour JPC que je remercie pour l'ensemble de son oeuvre

Amicalement à tous

Patrick Nivet




Derniers tweets
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17

Abonnez-vous à la newsletter