Agenda et médias

"L'ennemi, ce n'est pas l'islam. C'est une mondialisation devenue folle qui pose problème"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité politique de RTL, lundi 17 octobre 2016. Il répondait aux questions d'Elisabeth Martichoux.




Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 17 Octobre 2016 à 12:29 | Lu 3417 fois



1.Posté par 17 CHB le 17/10/2016 18:08
Le jihadisme est une facette de la globalisation, en effet, et dangereuse avec ça.
Maxime Chaix nous rappelait votre analyse de 2004, analyse encore plus pertinente aujourd’hui : « la propagation du terrorisme islamiste, certes regrettable, fournit aussi un alibi idéal à l’entreprise de recolonisation du Moyen-Orient et de domination mondiale, à l’échelle d’un “nouveau siècle américain”, dans laquelle s’est lancée l’administration de George W. Bush. L’histoire du retournement des milices wahhabites d’Oussama ben Laden contre les États-Unis, qui les avaient soutenus contre l’URSS en Afghanistan, comporte tant de zones d’ombres qu’on peut se demander si la coopération très étroite entre la CIA et les services secrets saoudiens du prince Turki, congédié seulement quinze jours avant le 11-Septembre, n’éclairerait pas utilement les circonstances d’un événement qui a ouvert une page nouvelle dans l’histoire des relations internationales : comme Athéna sortant tout armée de la cuisse de Jupiter, la “Quatrième Guerre mondiale” a été décrétée ce jour-là. »
D'où la priorité que vous donnez à un effort budgétaire vers l'armée et la conscription.
A moins que les USA ne poussent un peu moins le monde au chaos ? Leurs récents efforts pour conserver la suprématie, probablement vains à court terme si leur propagande (Jekyll) est enfin dévoilée, utilisent ce jihadisme mercenaire (Hyde). Ils provoquent, imposent des sanctions, risquent même des rodomontades au bord du précipice nucléaire, pour sauvegarder la zone « rebelle » d'Alep est, ou pour prendre Deir ez Zor. Tout cela, en entraînant la France dans leur meute.
Cessons donc de favoriser ce jihadisme issu d'al Qaeda, retrouvons un peu d'indépendance en profitant de la modification en cours des équilibres économiques mondiaux : notre souveraineté en sera plus sûrement rétablie, et la République prospérera d'autant mieux, en paix.

2.Posté par 17 CHB le 17/10/2016 20:54
Et quittons au plus vite cet OTAN fauteur et criminel de guerres, scrogneugneu !

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets
Tribune collective dans @Le_Figaro: Europe: la supranationalité a échoué, faisons confiance aux nations… https://t.co/DmB4OQ9G5L
Jeudi 23 Mars - 22:20
[AFP] Chevènement "voterait plutôt" Mélenchon... s'il s'agissait de reconstruire la gauche, mais pas pour la France https://t.co/rqwtbqmz4x
Jeudi 23 Mars - 21:50
Ce matin avec @ThomasSotto:"Il faut que les Français restent libres de leur vote jusqu'à la veille du premier tour"… https://t.co/VO7c614sls
Jeudi 23 Mars - 21:50

Abonnez-vous à la newsletter