Actualités

Jean-Pierre Chevènement demande un vote du Parlement sur le retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN


Dépêche Associated Press, 16 février 2008, 08h28.


Jean-Pierre Chevènement demande un vote du Parlement sur le retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN
Jean-Pierre Chevènement a demandé lundi un vote du Parlement sur le retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN, qui doit être officialisé les 3 et 4 avril au sommet du 60e anniversaire de l'OTAN à Strasbourg et Kehl.

"Le Parlement doit se prononcer. Ça, c'est la moindre des choses", a déclaré le sénateur du Territoire de Belfort sur RTL, ajoutant que ce vote était "incontournable".

Il a rappelé que le retour de la France dans le commandement intégré "est une inflexion majeure de la politique qui avait été décidée par le général de Gaulle en 1966 (...) pour éviter que la France ne soit entraînée dans des guerres qui ne soient pas les siennes". Or, a-t-l estimé, le retour de la France dans le commandement intégré est une décision "dangereuse pour la sécurité de la France".

"Je ne vais pas jusqu'à exiger un référendum comme l'a fait M. (François) Bayrou, mais enfin, ça le mériterait peut-être", a dit M. Chevènement, qui a demandé "un peu de logique", à l'heure où l'on demande un vote du Parlement "pour la moindre petite opération extérieure"


Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 16 Février 2009 à 10:44 | Lu 4784 fois



1.Posté par adurand le 17/02/2009 10:31
qu'il n'y ai à ce jour encore aucune prise de position sur la guadeloupe est révélateur de l'état du "parti" mrc

2.Posté par ARNARDI ROGER le 18/02/2009 10:51
L'existence d'une force de frappe nucléaire française autonome est antinomique avec le retour de la France dans le commandement intégré de l' OTAN . Il est évident que si la France intégre le commandement OTAN sa force de frappe sera soumise aux USA . Il est possible qu' elle subsiste provisoirement comme composante de la force de frappe OTAN-USA mais ce sont les USA qui auront la décision ultime et cela est logique ; je pense que les Anglais sont dans ce cas de figure. Comment peut-on imaginer qu'il puisse exister un système de défense où l'un des partenaires pourrait en faire à sa tête, voire se retirer quand il le voudrait au cours d'un conflit. Par ailleurs la participation des Etats européens au commandement intégré est contradictoire avec une défense européenne autonome ; la fiction d'une défense européenne autonome, deuxième pied de l' OTAN ne tient pas la route. Qui serait assez inconscient pour s'inscrire dans une hypothèse stratégique avec un deuxième appui qui serait susceptible de se dérober . Il pourrait y avoir une armée européenne mais au sommet elle sera sous les ordres des USA et elle ne pourra agir que dans un cadre stratégique et tactique OTAN-USA. Les diplomaties française et européenne seront nécessairement alignées pour l'essentiel sur les USA .
roger arnardi

3.Posté par henri 34 le 19/02/2009 20:39
Pour préciser le msg précédent il est évident que la force de dissuasion britannique est un appendice de la dissuasion des EU.En effet le missile balistique Trident est commun aux sous marins anglais et US et fabriqué par les seuls américains.La France est la seule nation moyenne à maitriser depuis longtemps la fabrication d'un missile pouvant être tiré d'un sous marin en plongée.Seuls l'ex URSS et les USA sont capables d'une telle technologie beaucoup plus difficile à acquérir que l'arme nucléaire.Chinois et Indiens s'y cassent actuellement les dents en dépit de recherches actives.Il faut en effet que le missile dans la phase sous marine du lancement ne soit pas en contact avec l'eau pour simplifier et ne pas en dire plus.
La réintégration de la France dans l'OTAN obligera à planifier les mesures de dissuasion avec les Américains et les Britanniques.Un petit avantage:il n'y aura plus de collision entre sous marins"amis" puisque leurs actions seront coordonnées mais du coup l'azimut de lancement sera décidé par Washington or rien n'est plus d'actualité qu'une dissuasion tous azimuts comme avec préscience la voulait de Gaulle

4.Posté par Robespierre le 21/02/2009 23:46
Oui au référendum dans ce domaine majeur qui est celui de l'Indépendance Nationale.

5.Posté par BA le 22/02/2009 09:33
[ 21/02/09 - 09H32 - Reuters ]

NEW YORK (Reuters) - L'action Citigroup a clôturé vendredi 21 février sous les deux dollars après avoir effectué un plongeon de plus de 22 %, portant à six le nombre de séances de baisses consécutives, sur des rumeurs de nationalisation et d'expropriation des actionnaires.

Bank of America a clôturé en baisse de 3,56 % à 3,79 dollars après être tombé en séance à 2,53 dollars.

« Cela montre à l'évidence que les marchés jugent que la probabilité qu'elles soient nationalisées est élevée », commente Mike Holland (Holland & Co). « Et, le cas échéant, tout le monde pense qu'il ne fait aucun doute que les actionnaires seront de fait nettoyés ».

http://www.lesechos.fr/info/finance/reuters_00123035-citigroup-s-est-effondree-de-22-a-wall-street-sur-des-rumeurs-de-nationalisation.htm

Et en France ?

Est-ce que les actionnaires des banques seront nettoyés, comme aux Etats-Unis ?

Réponse :

Christine Lagarde en faveur de la nationalisation des banques en faillite.

« Il est tout à fait normal de nationaliser des établissement financiers qui ont fait faillite, même s'il n'est guère idéal que des banques soient gérées par des Etats », déclare Christine Lagarde.
S'exprimant à l'école de journalisme de l'université de Columbia, à New York, la ministre de l'Economie a également dit que les dirigeants de tous les pays étaient désormais résolus à ne pas se laisser se reproduire une faillite de type Lehman, dont la chute, en septembre dernier, est largement tenue pour responsable d'une accélération de la crise financière qui a plongé le monde développé dans la récession.
« Si des établissements financiers font faillite, alors il ne fait aucun doute que l'Etat doit intervenir », a dit Christine Lagarde.

http://www.lesechos.fr/info/finance/reuters_00122894-lagarde-en-faveur-de-la-nationalisation-des-banques-en-faillite.htm

Et en Allemagne ?

Est-ce que les actionnaires des banques seront nettoyés, comme aux Etats-Unis ?

Réponse :

L'Allemagne veut sauver les banques en expropriant leurs actionnaires.

Face à la débâcle de ses banques, l'Allemagne a décidé mercredi 18 février de recourir aux grands moyens. Elle pourra si besoin les nationaliser en expropriant les actionnaires, une première depuis la Seconde Guerre mondiale.
Un projet de loi a été adopté en conseil des ministres par le gouvernement de la chancelière conservatrice Angela Merkel, et doit être présenté rapidement aux députés du Bundestag. Il prévoit de pouvoir lancer une « procédure d'expropriation » des actionnaires en échange d'indemnisations, une mesure qui court jusqu'au 30 juin 2009.

http://www.lepoint.fr/actualites-economie/l-allemagne-veut-sauver-les-banques-en-expropriant-leurs/916/0/318381

6.Posté par Robespierre le 06/03/2009 19:48
Mais alors , si de telles mesures réputées de gauche sont prises par la droite dont en l'espèce une droite libérale en Allemagne , quelles différence désormais entre droite et gauche ?

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter