Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Incarnation



A Belfort le 13 avril, Ségolène Royal a visité Alstom, nouant spontanément avec les ouvriers et techniciens un contact direct et chaleureux. Devant la locomotive du TGV qui vient de battre, à 574 km/h, le record du monde de vitesse sur rail, elle tient, avec un sûr instinct de la communication, à se faire photographier « en pied », avant de montrer sa tête à la lucarne du conducteur comme l’y poussent ses conseillers. Elle a raison, la deuxième photographie est amusante. Mais la première est superbe.

Bain de foule bon enfant à la salle des fêtes où l’assistance s’amuse fort en répondant en chœur à ses questions : pas l’ombre d’une hésitation, d’une incertitude ! Un élan populaire spontané vers cette femme qui « incarne » si bien. Réminiscence chrétienne ? ou plutôt gaulliste ? le ou la Président(e) de la République a pour première fonction, selon le fondateur de la Ve République, d’incarner la France. Entre elle et ses pâles concurrents de la droite, « il n’y a pas photo », comme on dit aujourd’hui.


Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Dimanche 15 Avril 2007 à 20:59 | Lu 5471 fois



1.Posté par Claire Strime le 16/04/2007 11:12
La candidate incarne aussi la "question sociale", traditionnel Pilier de la gauche, du mouvement ouvrier, du mouvement socialiste, une des deux facettes de l'émancipation humaine.

L'autre facette c'est la laïcité. Certains milieux cléricaux (surtout monothéistes) voient en Bayrou un meilleur missile que Sarkozy pour liquider la loi de 1905. C'est le sens profond de l'offensive de certains ces derniers jours.
Un autre pilier tradtionnel et historique de la gauche et de la République à brandir!

2.Posté par Jean-Marc CELERIO le 16/04/2007 12:24
Bonjour,

La campagne de SR commet deux initiatives qui, à mon avis (mais il n'est pas forcément éclairé car je réside à proximité immédiate du 64 et de l' Espagne), étaient inutiles et pourraient s'avérer contre productives.
Tirer un tract contre F. BAYROU maintenant signifie qu'il nous inspire de la crainte et marque une incertitude.
D'aucuns pourraient considérer la présence de J.L. ZAPATERO convié au au dernier meeting de campagne, comme une inadmissible intrusion dans la campagne présidentielle française voire comme une ingérence europeiste dans les affaires intérieures de la France. (Il faut savoir en outre qu'il a une image de marque de "mou").

Cordiales salutations républicaines,

JMC

3.Posté par Claire Strime le 16/04/2007 14:24
Non M.Zapatero a retiré les troupes espagnoles d'Irak, et quel que soit ce qu'on pense de sa politique, les républicains des 2 côtés des Pyrénées le soutiendront sans condition contre la réaction cléricale (vous voyez à qui je pense...cf l'art du JDD d'hier sur le congrès de l'UOIF) qui tente de l'écarter du pouvoir en Espagne.

4.Posté par LUCAS François le 16/04/2007 21:55
Et oui, vous l'avez vous-même écrit "Le Mythe détourné: S'il est vrai que "nul n'est méchant volontairement", il n'y a de réponse que dans la puissance du mythe et dans sa complète instrumentation. Le Mythe, d'abord, constitue une croyance de type religieux qui résiste à toute forme d'argumentation rationnelle." (page 134 de votre opus "Pour l'Europe Vorez NON")...

C'est très beau, mais on ne fait pas un Chef de l'Etat avec un mythe...


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:18 A propos des primaires à gauche

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:47 Deux bonnes décisions




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter