Actualités

Dans la deuxième circonscription du Territoire de Belfort, il est encore temps de se ressaisir !


Communiqué de presse de Jean-Pierre Chevènenemt, dimanche 10 juin 2007


Au premier tour, un absentéisme massif et une démobilisation massive de l’électorat de gauche ont donné une très forte majorité à l’UMP.

Dans le Territoire de Belfort, cette déferlante s’est faite sentir mais une candidature dissidente a gravement affaibli la dynamique de la gauche.

Dans la deuxième circonscription, il est encore temps de se ressaisir. C’est possible. Le candidat de l’UMP a absorbé la plus grande part de l’électorat FN. Il semble aussi que la plupart des électeurs centristes se soient réfugiés dans l’abstention qui atteint près de 40 %.

Je demande aux candidats qui se réclament de la gauche de prendre clairement leurs responsabilités en vue du deuxième tour.

Je lance un appel au sursaut de toutes les femmes et de tous les hommes de gauche et de progrès, à tous les démocrates sincères et à tous les abstentionnistes : le député sortant sera, vous le savez bien, le relais docile de politiques dures aux faibles que vous ne manquerez pas bientôt de condamner !

Dimanche 17 juin, vous avez un choix décisif à faire :

Ou bien vous accepterez d’être représentés par un député fantôme qui se flatte d’être rarement au Parlement. Il n’est pas plus présent au niveau des grands dossiers départementaux qu’il n’a jamais fait avancer d’un pouce.

Ou bien vous élirez un vrai député, soucieux à la fois de faire avancer les grands dossiers du Territoire de Belfort et de vous représenter dignement au Parlement, proche de vos préoccupations et capable de les traduire en actions. Cette capacité, vous en aurez besoin !

Si je vous demande à nouveau votre confiance, c’est parce que vous méritez un meilleur avenir que celui que vous offre M. Zumkeller. Mobilisez-vous ! Dimanche prochain, vous tiendrez l’avenir du Territoire de Belfort entre vos mains !


Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 11 Juin 2007 à 12:07 | Lu 3798 fois



1.Posté par Louvet Dominique le 11/06/2007 12:41
Pendant que Juppé préparait sa grande réunion avec les associations et ONG environnementale, un texte sortait le 8 mai! (surlendemain de la Présidentielle! pas de temps à perdre!) qui portait immédiatement le taux de la TVA surl'installation des capteurs photovoltaïque chez les particuliers de 5,5 % à 19,6% applicable immédiatement. L'avoir fiscal de 50% s'en trouve réduit à 35% sans que personne ne s'en rende compte. C'est ça promouvoir les énergies renouvelables et alternatives au nucléaire?
Pourquoi n'utilisez vous pas cette information qui montre la duplicité du gouvernement.

2.Posté par Lionel le 11/06/2007 15:03
Pour commencer, toutes mes félicitations pour avoir devancé le socialiste M. Dreyfus-Schmidt. Heureusement qu'il y a eu des accords !!!!

La dernière ligne droite sera dure mais j'espère que vous pourrez récupérer votre siège.

Malgré tous mes écrits anti-socialistes et surtout anti-royal (je persite et je signe), j'ai quand même choisi un "ex-?"candidat du PS.
Les logos PS, PRG et MRC n'étaient pas présent sur le bulletin de vote et LCI le classe en divers gauche apparenté PS : cela dit, il est pour le nucléaire et pour l'EPR ce qui est normal dans le nord contentin.
Il existe encore des socialistes vivant dans le monde réel.

J'espère qu'il y aura un grand ménage au PS après ces deux déroutes dont celle de la miss qui a fait moins de 47% à la présidentielle. Les commentateurs qui disent que c'est le score de jospin en 95 oublie qu'il n'a même pas pu aller au second tour en 2002 (ce qui prouve que les électeurs sont lucides, eux).
Pour finir, j'espère que la miss ne sera pas la première secrétaire et qu'un travail de fond de la gauche va pouvoir commencer. Cinq années ont été perdu!!!!

3.Posté par Républicain le 11/06/2007 17:28
Dans cette période tourmentée, face à la vague déferlante de l'UMP et de ses affidés du pseudo nouveau centre, le rassemblement des républicains de gauche s'impose et j'espère que les candidats de gauche éliminés à l'issue du 1er tour vous apporteront leur soutien pour permettre votre élection dimanche prochain.

Toutefois, l'analyse des résultats du 10 juin montre que ce sera difficile. Il va falloir une forte mobilisation en votre faveur de l'électorat, de la gauche mais aussi du centre (Modem). Il serait vraiment dommage qu'une personnalité de votre qualité ne puisse sièger au sein de l'Assemblée.

Au niveau national, compte tenu du mode de scrutin, si se confirmaient le niveau élevé de l'abstention et la démobilisation de l'électorat de gauche, la droite obtiendrait une écrasante majorité avec peut être 80% des sièges à l'Assemblée nationale. Or, il y a un mois, Nicolas SARKOZY était élu Président de la République avec 53% des voix au second tour, après avoir obtenu 31% au premier tour. L'écart est abyssal. Quelle distorsion de la représentation politique ! Quelle anomalie dans un pays qui se veut une grande démocratie !

Une réforme du mode de scrutin pour les élections législatives est une impérieuse nécessité démocratique.
Il faut introduire une dose de proportionnelle, afin que les petits partis puissent exister au lieu d'être de plus en plus marginalisés et que les différents courants politiques puissent être représentés au palais Bourbon.

La refondation de la gauche ne peut plus attendre. Après le séisme d'avril 2002, la crise s'est approfondie au sein du PS. L'immobilisme stratégique de sa direction l'a conduit à la défaite. Ségolène ROYAL n'est pas dépourvue de mérite. Investie tardivement, dans un contexte de divisions internes, sa candidature aura permis de limiter l'échec. Toutefois, sa campagne a montré ses limites, celles de l'absence de véritable programme, de contre-projet cohérent face à celui de Nicolas SARKOZY, malgré l'intérêt de telle ou telle proposition prise séparément.

Fort de ses principes, le MRC avec sa singularité doit initier et participer activement au processus de refondation, sans préjugés, en restant intransigeant sur l'essentiel, la République, la laïcité, les valeurs de liberté, de justice et de fraternité.

Il est urgent de rebâtir la gauche républicaine !

4.Posté par FRANCOIS jean M.R.C. 62 le 11/06/2007 20:41
comme la semaine dernière, on pourrait dès sa réalisation relayer un nouveau clip.....

5.Posté par Claire Strime le 13/06/2007 13:57
Ce second tour prend l'allure d'un référendum contre la TVA sociale (et l'austérité imposée par les carcans de la BCE).
Il sera temps de commencer à faire les comptes dimanche soir...

6.Posté par Bouchard le 15/06/2007 10:55
Et si l'objectif de nos amis du PS étaient de punir tous ceux qui ont voté non ?
De candidatures dissidentes au besoin de la parité en passant par le désintérêt de Madame Royale pour les législatives ou elle n'est pas candidate ainsi que Madame Aubry, que restera-t-il du non après le scrutin de dimanche. Pas grand chose. Fabius seul résistera grace à son implantation locale.
Quand au problème de la TVA sociale, il est un peu triste que la position de militants de gauche soit la même que celle de la GCPME qui réclame à corps et à cris une baisse de la TVA. A se raccrocher aux planches pourries, on se noit.




Derniers tweets
.@BrunoLeRoux, connaît bien les problèmes de sécurité. C’est un homme d’expérience qui saura « tenir la boutique » https://t.co/x1zLhueHLv
Mardi 6 Décembre - 11:51
La désignation de @BCazeneuve comme Premier ministre répond pleinement à l’intérêt supérieur de l’Etat https://t.co/x1zLhueHLv
Mardi 6 Décembre - 11:49
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15

Abonnez-vous à la newsletter