Agenda et médias

Colloque de la Fondation Res Publica: Radiographie des entreprises françaises


Poursuite du programme de colloques de la Fondation Res Publica lundi 4 avril 2011 à 18h à la Maison de la Chimie (28, rue Saint Dominique 75007 Paris). En voici le programme ci-dessous.


Colloque de la Fondation Res Publica: Radiographie des entreprises françaises
Avec la participation de :
  • Laurent Faibis, président du groupe Xerfi
  • Michel Volle, économiste, auteur de "Prédation et prédateurs" (Economica, 2008) et de "E-conomie" (Economica, 2000)
  • Jean-Luc Gréau, économiste, auteur de "La trahison des économistes" (Gallimard, 2008), membre du Conseil scientifique de la Fondation Res Publica
  • Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica

Pour assister au colloque, il est indispensable de s’inscrire au préalable (Merci de préciser vos nom et coordonnées complètes) :
  • par lettre : Fondation Res Publica, 52, rue de Bourgogne - 75007 Paris
  • par téléphone : 01.45.50.39.50

    Pour consulter les travaux de la Fondation Res Publica, fondation reconnue d'utilité publique par décret du 30 décembre 2005, une seule adresse : www.fondation-res-publica.org.


Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 30 Mars 2011 à 13:11 | Lu 2429 fois



1.Posté par Jean-Yves LE GOFF le 30/03/2011 14:15
J'aimerais avoir des explications au sujet des décisions prises par un certain nombre de dirigeants d'entreprises françaises ces dernières années.
Dans un certain nombre de secteurs, des cessions d'entreprises ou de départements entiers, ont eu lieu:
- dans l'acier, dans l'aluminium
- dans l'agro-alimentaire : biscuits, chocolats, boissons gazeuses
- dans l'électroménager
- dans les télécommunications (centraux téléphoniques, réseaux)
- dans l'industrie ferroviaire (métros automatiques)

J'ai l'impression que nombre de ces cessions ont eu lieu en cédant à des visions "court-termistes", au détriment des stratégies à long terme et que tout cela a finalement participé à l'érosion phénoménale de l'emploi industriel de ces dernières années.
Pour résumé, je reproche à nos dirigeants d'avoir perdu le sens de l'intérêt général au bénéfice d'intérêts particuliers et aujourd'hui, on se réveille et on constate que l'on a plus les centres de décision sur place.

Dans la grande distribution, les marques distribuées sont aujourd'hui pour une très grande part celles de groupes étrangers. Où se sont réfugiés les fabricants français ? Dans beaucoup de cas, on les retrouve comme fabricants des produits de marque distributeur.

Comment peut-on se sortir de cette situation ?
Quels sont les leviers d'une politique industrielle dont parle M. Chevènement dans sont livre ?

Cordialement,
M. LE GOFF

2.Posté par Gilbert Ribes le 30/03/2011 17:58
Le Rapport final des Etats Généraux de l'Industrie,rédigé sous la Présidence de J-F Dehecq et publié par la Documentation Française, propose plusieurs leviers pour réindustrialiser la France.
Ces leviers doivent être mis en oeuvre à tout prix et avec vigueur si on veut éviter une accélération de la désindustrialisation.Mais ils ne suffiront pas à inverser le phénomène,face à la concurrence de la Chine dont les coûts horaires de main d'oeuvre sont environ 10 fois inférieurs aux nôtres et dont la productivité et la robotisation industrielles sont équivalentes à celles de nos usines.Ce qui explique que les nouveaux produits lancés par Apple,Dell,Sony ou HP par exemple sont immédiatement industrialisés et fabriqués en Chine.De surcroît elle dispose d'un réservoir d'ingénieurs et de techniciens qui lui permet d'ores et déjà de s'affranchir des transferts de technologies dans plusieurs domaines, de maîtriser les technologies les plus avancées(voir les dépôts de brevets par exemple) et de mettre au point les produits correspondants(spatial,TGV,avions moyens courriers).Sans compter que ses 3000 milliards de réserves monétaires lui permettent de racheter non seulement des marques et des réseaux de vente et d'après vente mais aussi certaines technologies qui lui feraient encore défaut(exemple;Volvo).
C'est pourquoi il est indispensable d'instaurer un certain protectionnisme commercial européen,vis à vis des pays qui ne respectent pas les normes sociales fixées par l'ONU et par l'OIT et des normes environnementales et juridiques comparables aux nôtres et dont les balances de paiements courants avec l'UE sont largement excédentaires.

3.Posté par Jean-Yves LE GOFF le 30/03/2011 20:02
À propos de protectionnisme, pourquoi le SLAM n'est-il jamais envisagé comme une piste sérieuse, voire un levier crédible pour restaurer une marge de manoeuvre aux entreprises et en particulier à l'industrie ?

Le SLAM (ou en tous cas une réglementation qui s'en inspirerait) est de mon point de vue une source de stabilité financière et donc peut éventuellement "renationaliser" les capitaux en rassurant les particuliers qui pourraient prendre la place - via les banques - des institutions internationales qui auraient fui le manque de rendement des capitaux.

Pour mémoire, un lien au sujet du SLAM : http://www.monde-diplomatique.fr/2007/02/LORDON/14458

4.Posté par Jean-Yves LE GOFF le 03/04/2011 18:29
Est-il totalement illusoire d'imaginer un système de parrainage des entreprises reconnues sur le plan international pour la qualité de leurs produits, afin de (re)créer une petite industrie de l'exportation ?
Je pense à quelques exemples :
Dassault systèmes pourrait par exemple parrainer certaines entreprises fabricant du matériel électroménager high-tech (usinage, conception, performances économiques, écologiques) avec éventuellement l'idée d'apposer son logo sur les produits, du moins dans un premier temps, avec dans l'idée un changement de marque...pour en bâtir une nouvelle, à la manière de L'Oréal avec les marques Gemey / maybelline.

autres entreprises qui pourraient exercer cette sorte de solidarité nationale:
Bénéteau, SEB, Thalès, Areva, Orange, etc..

Est-ce de l'utopie ?

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter