Actualités

Chevènement a trouvé Hollande "authentique et sincère" mais s'interroge


Dépêche AFP, dimanche 22 janvier 2011, 19h13.


Chevènement a trouvé Hollande "authentique et sincère" mais s'interroge
Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du MRC et candidat à la présidentielle, a trouvé dimanche que François Hollande avait prononcé "un discours de gauche, authentique et sincère", mais s'est demandé s'il avait "vraiment anticipé l'ampleur des résistances qu'il va rencontrer".

"François Hollande a prononcé au Bourget un discours de gauche, authentique et sincère. Il a revendiqué sa cohérence et livré son secret: il aime les gens. Cela peut contribuer à redonner au pays la confiance qui lui manque aujourd'hui", a relevé M. Chevènement dans un communiqué.

Mais pour lui, si le candidat socialiste est "apparu comme un homme conscient de la difficulté de sa tâche et de l'étroitesse de ses marges", il a noté que sur l'Europe, il n'avait "pas évoqué la crise de la monnaie unique".

"Je crains qu'il ne surestime la possibilité d'obtenir d'Angela Merkel, sur la simple base de son élection, la révision autre que cosmétique du futur traité européen. J'ai gardé le souvenir du Pacte de stabilité négocié par Jacques Chirac et avalisé en juin 1997 par Lionel Jospin", a poursuivi M. Chevènement.

"François Hollande n'a pas contesté le contrôle que le futur traité instaurerait sur les budgets nationaux, dessaisissant ainsi les parlements de leurs prérogatives. Il a en revanche évoqué le rôle de la Banque centrale européenne pour casser la spéculation, la création d'eurobonds, l'instauration d'une contribution écologique aux frontières et enfin la création d'une véritable taxe sur les transactions financières", poursuit M. Chevènement.

"Mais tout cela dépendra de la chancelière. L'idée d'un nouveau traité de l'Elysée entre Paris et Berlin, cinquante ans après, aurait un sens, si elle permettait de remettre à plat les relations franco-allemandes", a-t-il ajouté.

Il a noté en outre que le député de Corrèze n'avait "pas présenté de scénario alternatif s'il s'avérait que le monde de la finance (...) ne lui facilitait pas les choses.

"On peut s'interroger s'il a vraiment anticipé l'ampleur des résistances qu'il va rencontrer", a conclu M. Chevènement.


Mots-clés : 2012, françois hollande
Rédigé par Jean Pierre Chevenement le Dimanche 22 Janvier 2012 à 19:47 | Lu 2921 fois



1.Posté par Hervé HUMANISTE le 14/02/2012 01:24
Bonjour M. Chevènement,

J'ai toujours fait partie de l’idéal socialiste et j'ai soutenu votre courage politique qui était celui de la vérité, de l’intégrité à la franchise légendaire.

Vos actions et votre investissement à la cause républicaine a été sans ambigüité.

Aujourd'hui, vous retirez votre candidature de la campagne des présidentielles 2012.

Votre attachement aux valeurs socialistes doit vous permettre de faire un choix qui correspond à tout ce que vous avez et défendu.
Je ne puis, tout en gardant vos mêmes valeurs me reconnaître dans les orientations du parti socialiste actuel en la personne de François Hollande que je qualifierais non pas comme un « capitaine de pédalo » mais plus comme le "canada-dry" d’un DSK déchu.

Vous avez été reconnu par Jean-Luc Mélenchon comme un visionnaire sur votre position sur l'Europe avec votre refus comme le mien au référendum de Maastricht.

Je pense sincèrement que votre souci d'une grande Europe des peuples est aux antipodes de celle de la finance instaurée par les gouvernements sociaux-démocrates alliés à la droite que vous avez toujours combattu et que le PS édulcorera d’un rose pâle pour ne résoudre aucun de nos préoccupations quotidiennes.
La seule alternative à Gauche est le nouveau Front de Gauche, groupe auprès duquel vous retrouverez vos repères tant défendus âprement.
Votre rapprochement de la seule union à Gauche nous apporterait un réel espoir de valeurs humanistes tant espérées par des Républicains de votre "trempe" si je puis m'exprimer ainsi.

Vous êtes un grand personnage politique très apprécié pour votre charisme et votre patriotisme. Vous ne pouvez pas nous laisser tomber en ne vous positionnant pas aux côtés du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon.

Merci d’avoir lu mon appel humaniste.

H. Humaniste

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter