Agenda et médias

"Ce ne sont pas les nations qui ont voulu la guerre de 1914"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité de l'Institut Diderot mardi 3 décembre 2013, lors d'une conférence intitulée "L'avenir de la mondialisation". Il est revenu sur son livre "1914-2014 : l'Europe sortie de l'histoire ?" puis a répondu aux questions de la salle.


Première partie ci-dessus de la conférence donnée par Jean-Pierre Chevènement à l'Institut Diderot.

Seconde partie ci-dessus de la conférence donnée par Jean-Pierre Chevènement à l'Institut Diderot : réponse aux questions de la salle.

Source: Institut Diderot

-----
Découvrez le nouveau livre de Jean-Pierre Chevènement 1914-2014 : l'Europe sortie de l'histoire? (éditions Fayard)


Rédigé par Chevenement.fr le Samedi 21 Décembre 2013 à 23:33 | Lu 2894 fois



1.Posté par Xavier PARTE le 28/12/2013 19:42
Monsieur Chevènement, j'ai écouté avec bonheur votre présentation à l'institut Diderot. Sérénité, hauteur de vue, justesse, profondeur de raisonnement, modération de propos, la grande classe intellectuelle et politique; et pourtant, je suis un soixante-huitard qui n' a jamais voté à gauche, autant dire qu'on n'a pas souvent été du même bord. Mais aujourd'hui le diagnostic est posé: la construction européenne a été bien conçue à l'origine, mais est en réalité mal née. La monnaie unique ne fait pas converger les économies de la zone, elle accentue les différences à la seule mesure de la différence de compétitivité initiale des 28 nations. Je vous demande de bien vouloir vous réunir à Nicolas Dupont-Aignan et à Henri Guaino dont les convictions sont jumelles des vôtres, pour bâtir vite les conditions du renouveau de la France dans l'Europe! Merci de votre haute valeur ajoutée , de votre intégrité intellectuelle, .et respectueux salut à vous . Montchabl

2.Posté par Robert ALRIC le 31/12/2013 21:08
Je me souviens avoir déploré autrefois que nous refusions d'imaginer par exemple un gouvernement Giscard-Rocard, par obsession binaire droite-gauche. Je ne suis pas loin, comme Xavier PARTE, de porter mes voeux sur l'émergence conjointe au pouvoir d'hommes de réflexion complexe et claire comme Dupont-Aignan et Chevènement. Nos éternels zig-zag entre postures antagonistes ont lentement ruiné ce pays, depuis la Révolution, malgré nos qualités et nos atouts géographiques exceptionnels, en dépit de quelques coups de reins désespérés. Tout cela en prétendant avoir été la lumière du monde !

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets
RT @fondarespublica: [Vidéo] "#Civilisation avec ou sans 's'?" avec @chevenement #Debray @revueMediuM #Onfray @MichelOnfrayTv https://t.co/…
Samedi 24 Juin - 13:18
RT @MichelOnfrayTv: Rencontre entre @chevenement, Regis #Debray et Michel #Onfray à la maison de la chimie ➤ https://t.co/at5Z6EaiGL https:…
Samedi 24 Juin - 12:41
Ce matin dans #TDInfos sur @publicsenat et @sudradio: "@EmmanuelMacron a défini une approche réaliste sur la Syrie… https://t.co/nZPOSz0W7a
Vendredi 23 Juin - 14:36

Abonnez-vous à la newsletter



Dernières notes