Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Vers une Europe post-démocratique



Le projet de convention adopté aujourd’hui par vingt-trois pays européens porte atteinte à la souveraineté nationale. Il prévoit en effet le contrôle par la Cour de justice européenne, de la pseudo règle d’or prohibant les déficits budgétaires ainsi que l’intrusion de la Commission européenne dans la procédure budgétaire, sanctions à l’appui. Il porte ainsi une atteinte essentielle aux droits du Parlement et à la souveraineté budgétaire de la France. Il ouvre la voie à une Europe post-démocratique.

Ce projet nécessite donc une révision préalable de la Constitution. La moindre des choses voudrait qu’une telle révision s’opère par referendum.

Sur le fond, le projet de convention intergouvernementale ne répond pas à l’urgence, c'est-à-dire à la crise de la monnaie unique qui peut se précipiter dans les mois, voire dans les semaines à venir. Il ne ferait qu’ajouter la rigueur budgétaire à la rigueur monétaire s’il était appliqué : il est tout à fait consternant que l’adossement du FESF ou du futur mécanisme européen de stabilité (MES) à la Banque Centrale ait été écarté aussi bien que l’émission d’euro-obligations.

Ce projet de convention intergouvernementale signifie l’austérité à perpétuité. Il n’offre comme perspective à la zone euro qu’une « décennie perdue », pour reprendre l’expression de Mme Lagarde.

Ce sont les salariés qui feront les frais de « l’ajustement », c'est-à-dire de la régression.

J’invite les laudateurs de cet accord à ne pas sombrer dans l’anglophobie, comme ils ont commencé à le faire. Cela nous ramènerait à une triste période…


Mots-clés : bce, euro, europe
Rédigé par Jean Pierre Chevenement le Vendredi 9 Décembre 2011 à 18:40 | Lu 3562 fois



1.Posté par Jean-Philippe Delalandre le 09/12/2011 19:52
Facebook
L'anglophobie après la germanophobie ? Comme c'est bizarre...

2.Posté par Jean-Philippe Delalandre le 09/12/2011 19:52
Facebook
L'anglophobie après la germanophobie ? Comme c'est bizarre...

3.Posté par Jules DUNORD le 09/12/2011 23:12
Un référendum ? ne rêvons pas quand on connait le sort que l’UMP et le PS ont réservé au référendum rejetant le traité de Lisbonne. A cette date nous n’étions déjà plus en démocratie.
C’est pire maintenant car c’est l’Europe de Bruxelles qui va décider. Quoique .. le résultat est toujours le même : favoriser les « marchés », c'est-à-dire les possédants, faire en sorte que les riches soient encore plus riches.
Il est temps, M. Chevènement, de proposer la création d’un comité de salut public à la manière du Conseil National de la Résistance. Dans quelque temps, il sera trop tard.

4.Posté par Thierry MERLAUD le 10/12/2011 19:32
Nicolas Sarkozy est responsable depuis le traité de Lisbonne de l'aggravation financière de la France. Il a passé outre l'avis des français et aujourd'hui de même, il nous entraîne dans un changement de traité avec de lourdes contraintes que subira le peuple en premier. Aucune consultation par référendum n'a été prise c'est l'exécution dictatoriale d'une politique qu'une forte majorité de français ne veulent plus. Cet homme pourri notre avenir et sa complainte de la crise ne tient pas, il est responsable de l'augmentation du déficit de la France par les emprunts liés aux banques privées; nous sommes dans un marché de dupes dont les USA tirent les ficelles afin de vassaliser l'Europe. Cela suffit, nous voulons une république indépendante et non bananière.

5.Posté par Roberto FORMISANO le 12/12/2011 00:39
On dit vouloir est pouvoir Il faut croire que cette volonté n'est pas aussi forte ou mal exprimé
sinon M sarkozy ne serait pas a la tete de ce pays et amha n'est pas exclu que ne le reste et sera
le PS qui fera son lit.Bizarre cet attaque interne de Montbourg sauf si une 2eme election faisait son affaire comme pour les jeunes loups de plus en plus affamés.Si Hollande zqr le candidat elu avec
fracas qu'on connait et si passe et dans la situation actuelle ca va etre difficile de tenir pendant 2 mandats car il n 'a ni le moyens et peut etre l'experience pour reussir Surtout qu'en 2012 tous sont d'accord pour prevoir une aggravation..Donc rebelot la droite va revenir et il faudra a nouvea attendte entre 5 et 10 ans. Par contre si Sarko passe dans 5 ans quoi qu'il arrive l'alternance et jouable et hollande sera hors jeu si perds cette confrontation. L'aide en 81 de Chirac a Mittrenad
ne vous rappelle rien ??

6.Posté par Cyrille BONGIRAUD le 18/12/2011 16:16

En quinze jours, avec l’appel à Bayrou et avec le renoncement sur la retraite à soixante ans, le candidat socialiste Hollade a abandonné deux marqueurs historiques de la gauche française. Puis en Italie il s’est réjoui de l’union nationale autour de Mario Monti et de son programme. Ce programme c’est la retraite à soixante-sept ans, la TVA à 23 %, la baisse des pensions de retraites et ainsi de suite. Comment pouvez-vous encore soutenir Hollande Monsieur Chevenement. Vous avez des idées beaucoup plus proche de Melenchon. Alors ralliez-vous à lui, ce sera plus clair pour nous. Il y a trop de décalage entre vos idées et les gens que vous soutenez médaitiquement. Soutenez le front de gauche, là est votre place naturelle. Nous avons besoin de vous à gauche, à la dorénavant vraie gauche.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:19 Communiqué de Jean-Pierre Chevènement

Mercredi 9 Novembre 2016 - 10:59 Alliés des Etats-Unis mais non alignés sur eux




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter