Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Un discours qui fera date


Ségolène Royal a montré ses qualités, à la fois personnelles et politiques.


Son discours sur la Nation, sur la République, sur l'Europe, sur la sécurité, a fait date par rapport à celui que tenaient les principaux ténors du Parti socialiste.
C'est aussi cela qui la met en position de rassembler largement pour le second tour.


Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Dimanche 22 Avril 2007 à 22:41 | Lu 6527 fois



1.Posté par deslilas le 23/04/2007 09:42
Le vote "utile" a fonctionné à plein aussi bien à gauche qu'à droite avec une participation en très forte hausse. Dans une situation d'incertitude pour la qualification au second tour, tous ceux qui voulaient qu'une candidate ou un candidat soit présent ont voté en ce sens. Les commentaires sur le pathétique des résultats des "petits candidats" n'ont aucun sens dans un climat de bipolarisation aussi intense.
L'interrogation pour le résultat du second tour tourne autour du comportement - non pas seulement des électeurs de F. Bayrou- mais de tous ceux qui n'ont pas fait le choix direct de S. Royal ou N. Sarkozy.
Et la les modèles prédictifs ne fonctionnent plus.
Bien malin qui peut dire ce qui va se passer.
Il n'y a pas d'un côté une dynamique ( autour de Sarkozy) opposée à une gauche très affaiblie sans réserve.
Il y a près de 40% d'électeurs dont le premier choix ne sera pas présent au second tour, ils devront faire leur choix en leur âme et conscience à partir de ce qu'ils espéraient et les programmes et personnalités des deux derniers candidats. Choix entre une droite dure et provocatrice et une gauche de plus en plus social-démocrate.
Tout est ouvert.

PS: le vote des français résidents dans les pays nordiques et scandinaves sont plutôt révélateurs. En Finlande, S. Royal arrive en tête suivie par F. Bayrou qui devance N. Sarkozy !


2.Posté par Elie Arié le 23/04/2007 16:29
"Les Français ayant donné leur voix à François Bayrou au premier tour de la présidentielle devraient voter à 54 % pour Nicolas Sarkozy au second tour et à 46 % pour Ségolène Royal, selon un sondage IFOP-Fiducial pour M6 réalisé dimanche soir.

Par ailleurs, 83 % des électeurs de Jean-Marie Le Pen disent vouloir donner leur voix à Nicolas Sarkozy contre 17 % à Ségolène Royal. Les électeurs de Philippe de Villiers reportent leurs suffrages en totalité sur le candidat de l'UMP, de même que ceux de Frédéric Nihous, le candidat de Chasse, pêche, nature, traditions".

Le sens de la bataille à mener en 15 jours est clair, et les discours sur "la mort du libéralisme" "le maintien des avantages acquis" sont à remiser à une date indéterminée.

3.Posté par zelulu le 23/04/2007 17:19
A Elie,

je te retrouve avec plaisirsur ce site. Je ne sais pas trop pour qui tu vote mais il semble que tu a choisit depuis longtemps de ne souligner que les faiblesses de la canddature de SRoyal.

Oui d'après les sondages à l'heure actuelle elle parait defavorisée par le rapport de force des reports de voix mais je pense d'abord que rien n'est aussi évident en ce qui concerne le report de voix de FBayrou qui moi je le pense favoriseron nettement plus SRoyal, et au vu de l'énervement de JMLeP, je pense qu'l mettra plutôt les batons dans les roues de Sarkozy.

SRoyal en l'état fera ainsi le total des voix à gauche qui ne veut pour rien au monde voir sarkozy au pouvoir et le désir affiché électoralement par FBayrou de battre Sarkozy a quand même imprimé chez le réel socle des militants udf autour de 7-8%, le reste retournant naturellement à un vote Royal.

Oui, moi à la différence de toi, je crois que le handicap de NS est de partir un peu trop gagnant, ET C'EST POUR CA QU'IL VA PERDRE!!!!


4.Posté par Elie Arié le 23/04/2007 18:13
Il est quand même ahurissant de m'entendre demander pour qui je vote !!!!

Ce n'est pas moi qui ai choisi d'être mis à l'écart de cette campagne, et, même isolé, j'ai réussi à passer 1 Tribune Libre anti- Sarko dans l' "Huma", une autre dans "Libé", à faire admettre à la Médiatrice du "Monde" que ce journal traitait de façon inégale Sarkozy et Ségolène, et à lancer avec Martin Winckler et Christian Lehmann une pétition contre les projets de politique de santé toujours en ligne sur Libé et qui en est à plus de 16 000 signatures.

J'ajoute que, si j'avais pu participer à la campagne, on aurait davantage parlé des problèmes de Protection Sociale, dont l'évitement décrédibilise beaucoup une candidate de gauche.

Mais il est exact que, par tempérament, et en l'absence de responsabilités politiques, je préfère parler de ce qui ne va pas et qu'il faut améliorer plutôt que de verser dans l'optimisme béat de commande (c'est même sans doute pour ça que j'ai été viré du Secrétariat National du MRC, où, depuis, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...). Et je continuerai.

5.Posté par vitte le 23/04/2007 19:22
les tuyaux d'Elie sont peu sûrs; à preuve, j'ai voté Villiers et je voterai SR sans état d'âme.

6.Posté par Un lelecteur de Bayrou le 23/04/2007 22:40
Bonjour, J'ai voté pour François Bayrou pour plusieurs raisons ;
- Volonté de changement
- Proportionnel
- Referendum sur la consitution
- Capable de battre Sarko
......
Le 6 mai je voterai SR
Cordialement


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:19 Communiqué de Jean-Pierre Chevènement

Mercredi 9 Novembre 2016 - 10:59 Alliés des Etats-Unis mais non alignés sur eux




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter