Agenda et médias

"Sur les questions énergétiques, le gouvernement est l'otage des Verts"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité de RTL mercredi 26 février 2014. Il répondait aux questions de Jean-Michel Apathie.


Verbatim express :

Sur le dossier centrafricain
  • J'ai voté hier la prolongation de l'opération Sangaris en Centrafrique, parce que, dans une affaire comme celle-là, très difficile, dans un pays ou l’État n'a jamais existé, où les structures d'autorité se sont effondrées, il y a un devoir d'action, plus que d'assistance. Il y a un mandat des Nations Unies, c'est la condition de tout. Mais il y a pour la France les liens de l'histoire.
  • Notre intervention a au moins évité des massacres de masse. Les difficultés sont réelles, néanmoins la perspective de mise en œuvre d'une opération de maintien de la paix de l'ONU est le terme logique de l'intervention française.
  • Les grands pays de l'Europe occidentale, ne sont pas au rendez-vous de cette intervention.

    Sur l'Ukraine
  • Il faut avoir un peu de culture historique. La première Russie, c'était l'Ukraine. Ensuite il y a eu une migration vers Moscou devant l'invasion mongole. Enfin l'Empire russe s'est rattaché l'Ukraine en 1647. C'est une vieille affaire.
  • Je me méfie toujours un peu de l'ingérence.

  • C'est une révolution, mais on peut aussi appeler cela un coup d'état, cela dépend du point de vue que l'on a. Pour les Ukrainiens de l'est, qui sont pour la plupart russophones, ce qui s'est passé à Kiev ne leur a pas plu.
  • L'opposition a refusé le compromis négocié par les Européens, et le président Ianoukovitch a été destitué. Je constate qu'il y a un grave risque de guerre civile.
  • Nous devons avoir pour but de faire de l'Europe un continent de paix. Nous ne devons pas rallumer une nouvelle Guerre Froide.
  • Je constate que quand il s'agit de passer à la caisse, l'UE se tourne vers le FMI, parce que les caisses sont vides. Non seulement l'Ukraine est un pays très hétérogène, mais en plus il est quasiment en faillite.
  • L'Europe n'est guère en état de procéder à un nouvel élargissement à l'est, alors que le premier a coûté très cher. Je pense en tout cas que ce n'est pas l'intérêt de la France.
  • Il n'y a pas à avoir peur de la Russie. La réaction russe a été modérée et fondée sur le principe de non-ingérence. Ce dont il faut avoir peur, c'est d'une révolte des régions de l'est et du sud.
  • Je souhaite que nous allions vers une conférence incluant l'Ukraine, l'Europe et la Russie, parce qu'on ne résoudra pas ce problème sans le concours de la Russie, avec peut être les États-Unis bien entendu, peut-être le FMI aussi car il faudra payer.

    Sur les rapports entre EELV et la majorité
  • Cécile Duflot montre que le sens de l’État s'est un peu perdu. Je note que le gouvernement tolère cette expression divergente. Il ne devrait pas.
  • Sur les questions énergétiques, le gouvernement est l'otage des Verts. Quand on veut faire des économies en France, quand on dit que le principal souci c'est la compétitivité du pays, on ne fait pas une politique énergétique qui consiste à subventionner à fonds perdu des énergies immatures et à vouloir fermer une centrale nucléaire, ce qui coûterait des milliards.
  • Je n'ai rien contre Cécile Duflot, c'est une femme très sympathique. Mais je pense qu'il faut de l'ordre et de la clarté dans l’État.
  • Ma maxime : « un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne » me paraît plus que jamais d'actualité, parce que je pense que l’État est à bien des égards à relever en France. Mais cela, c'est une affaire ancienne.


Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 26 Février 2014 à 10:37 | Lu 7558 fois



1.Posté par FRANCOIS BOURDON le 26/02/2014 20:45
Franek
Quand on veut entendre un homme d'Etat qui a le sens de l'Histoire et sait prendre de la hauteur, il faut écouter JP Chevénement!

2.Posté par Yvonne PORTAL le 28/02/2014 18:57
Tout à fait d'accord; Il faut l'écouter mais surtout l'utiliser à sa juste et haute valeur.

A défaut (hélas!) d'avoir été élu président de la République, un poste de Premier Ministre et plus encore le poste "pivot" auprès du Président de la République de Ministre des Affaires Etrangères serait une idée géniale qui je pense ferait remonter notre estime envers F.H.

La France en Centrafrique : gendarme ou otage?

Les deux "mon Général" ! Gardienne du trésor africain en monnaie sonnante par le Trésor français et bénéficiaire en matières premières qui rapporte à la France davantage qu'à l'Afrique, la France du Cac 40 pense, à tort, qu'elle n'a pas d'autre choix que de défendre "son magot" (*) . A raison de 1 pour l'Afrique, 8 pour la France : c'est à dire 12,5% pour l'Afrique contre 88,5% en faveur de la France...il n'y a pas photo. Mais... si elle ne veut pas tout perdre elle a intérêt à partager de façon équitable, après frais d'exploitation déduits, les richesses qui appartiennent en priorité aux pays africains.

Sinon elle subira de ses faux amis transatlantiques et britanniques (**) le même sort qu'en Libye, ...et la perte de confiance et d'influence linguistique et morale de ses "ex-colonies"...

(*) Les financiers ne font bien leurs affaires que lorsque l’Etat les fait mal. Talleyrand-Périgord Charles Maurice, prince de...

P.J. > Analyses et témoignages > Afrique : 8 questions à François Hollande
par Soumaïne Adoum -14 février 2013

http://www.michelcollon.info/Afrique-8-questions-a-Francois.html

(**) La corruption et la préemption des richesses de l'Afrique par le nouvel Empire américano-britannique et de leurs "valets" israéliens et saoudiens sont encore plus agressives que celles de la Françafrique? Cette dernière serait-t'elle dans la ligne de mire de l'ex Empire Britannique ainsi recyclé ?

- Dossier - Les multinationales liées à Gertler arment les milices et financent les guerres en Afrique(IV)
http://www.algeriepatriotique.com/article/dossier-les-multinationales-liees-gertler-arment-les-milices-et-financent-les-guerres-en-afr

- Dossier - La bagarre pour s’approprier le butin ou la saignée des finances publiques africaines (V)
http://www.algeriepatriotique.com/article/dossier-la-bagarre-pour-s-approprier-le-butin-ou-la-saignee-des-finances-publiques-africaine

- Dossier - Dan Gertler se lance dans le social au profit des «couches vulnérables» pour faire diversion (VI)
http://www.algeriepatriotique.com/article/dossier-dan-gertler-se-lance-dans-le-social-au-profit-des-couches-vulnerables-pour-faire-div

3.Posté par Carl GOMES le 02/03/2014 01:03
L'opération Sangaris en Afrique est pour l'instant un échec inutile dont on aimerait bien connaitre le coût.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter