Actualités

Ségolène Royal a apporté un soutien franc et ferme à la candidature de Jean-Pierre Chevènement dans la seconde circonscription du Territoire de Belfort


En visite de soutien dans le Territoire de Belfort, Ségolène Royal a appelé le candidat socialiste dissident Alain Dreyfus-Schmidt à se retirer de la course pour donner toutes ses chances à la gauche. Elle a également rappelé les qualités de Jean-Pierre Chevènement, son expérience et son exigence. Voici ci-dessous une série de photos de la visite de Ségolène Royal ainsi que la dépêche AFP correspondante.


Ségolène Royal a apporté un soutien franc et ferme à la candidature de Jean-Pierre Chevènement dans la seconde circonscription du Territoire de Belfort
Dépêche AFP :
Offemont (Territoire de Belfort), 6 juin 2007 (AFP) - 12h48
Royal appelle le PS dissident candidat face à Chevènement à se retirer

Ségolène Royal, venue mercredi soutenir Jean-Pierre Chevènement dans le Territoire de Belfort, a lancé un appel au candidat PS dissident Alain Dreyfus-Schmidt pour qu'il se retire de la compétition. "Il est encore temps (...) Les bulletins ne sont pas encore dans les mairies. Il n'est jamais trop tard pour se retirer", a-t-elle déclaré lors d'un point de presse. M. Chevènement, maire de Belfort et candidat dans le 2è circonscription du Territoire de Belfort, a contre lui aux législatives un candidat socialiste dissident, dont le père est le sénateur du département Michel Dreyfus-Schmidt. En présence de la maire d'Offemont, qui est la suppléante de Jean-Pierre Chevènement, Mme Royal a insisté sur le rôle de l'ancien ministre de l'Intérieur dans sa campagne présidentielle et salué "un homme exceptionnel, solide, expérimenté, qui porte un regard aigu sur la société française". "Mon appui lui est total", a-t-elle dit.
De son côté, Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen a souhaité que "l'esprit d'union l'emporte sur le sectarisme". Il a indiqué "parier sur l'intelligence" du candidat dissident. "Le combat a commencé à changer d'âme depuis que Ségolène Royal a réapparu dans les médias. L'élan qu'elle a créé n'est pas retombé", a-t-il ajouté.

Ségolène Royal a apporté un soutien franc et ferme à la candidature de Jean-Pierre Chevènement dans la seconde circonscription du Territoire de Belfort

Ségolène Royal a apporté un soutien franc et ferme à la candidature de Jean-Pierre Chevènement dans la seconde circonscription du Territoire de Belfort


Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 6 Juin 2007 à 17:27 | Lu 3673 fois



1.Posté par Xavier DUMOULIN le 08/06/2007 20:43
Des députés de toute la gauche républicaine et socialiste à l’Assemblée : un bouclier pour défendre nos droits

Ces élections constituent à présent un rempart contre la totale hégémonie politique du président Sarkozy qui bénéficie de larges complicités dans le monde des médias et des affaires, tout en contestant la séparation des pouvoirs prévue dans notre constitution. N Sarkozy ne s'encombre pas de principes. Il dirige tout de main de maître. On a suivi ses intrusions auprès des responsables de la presse ou de l'édition pour empêcher telle publication. On le retrouve, au lieu et place de son gouvernement, à régenter jusqu'aux nominations dans les cabinets ministériels.

Il est vrai que sa politique, toute entière orientée dans l'intérêt des puissants, se cache derrière un paravent de “bonnes intentions” qui dressent deux France, l'une contre l'autre; ceux qui se lèvent tôt, qui travaillent et qui aiment la France contre les paresseux au chômage, les clandestins et autres irresponsables à l'origine de tous nos maux. Cette expression démagogique et obscène fait fi du diagnostic majeur : la France souffre aujourd'hui de ne pas offrir suffisamment de travail et d'emploi aux séniors et aux jeunes, de rémunérer la rente au détriment du travail, de faire de celui-ci la variable d'ajustement (la recherche du profit autorisant les licenciements boursiers), de la liquidation et de la libéralisation des services publics gangrénés par des méthodes managériales libérales. Avec N Sarkozy le risque nouveau avéré d'un complet retournement diplomatique s'accompagne d'une perspective d'arrimage de notre pays à une Europe libérale inféodée aux intérêts américains et à ceux de la finance. C'est tout l'enjeu du nouveau traité !

Cette situation appelle un réel sursaut de notre peuple pour éviter le pire encore à venir. Nous sommes en démocratie et nous nous devons de défendre ce modèle pour lequel se sont battus tant de générations. Nous sommes comptables de l'histoire en train de se faire et qui forge le destin de notre République. C'est un devoir impérieux que de promouvoir un devenir démocratique. Le refus d'une majorité écrasante de la droite passe par la mobilisation de chaque citoyen. Portons ce message autour de nous pour donner à l'Assemblée nationale le visage du pluralisme et à la France des lois qui préservent notre Etat de droit et notre République.


2.Posté par nivet patrick le 10/06/2007 08:24
Il est difficile de tirer des leçons d'une élection qui n'est pas terminée, j'espère que l'un ou l'autre des candidats MRC sera élu et notamment que JPC échapera aux griffes des diviseurs locaux.
Ceci dit la logique institutionnelle qui veut que le Président de la République trouve une majorité dans l'élection législative qui suit son élection est puissante..je plains les candidats qui essayent de l'enrayer...d'autant que le moins que l'on puisse dire c'est que l'opposition est en ordre dispersée , sans leader clair ni programme
le seul accord pré electoral est le notre avec le PS c'est dire...Sègolene elle même cherche sa place et en cas de cohabitation bien malin serait celui qui pourrait savoir celui ou celle qui serait premier ministre??
Bon malgré tout il faut aller voter ,le mieux posible.

Patrick Nivet




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter