Agenda et médias

Rencontre-débat de la Fondation Res Publica avant l'élection présidentielle russe


Rencontre de la Fondation Res Publica lundi 25 février 2008 à 18h à la Maison de la Chimie (28 rue Saint Dominique - 75007 Paris). En voici le programme ci-dessous.


A quelques jours de l’élection présidentielle du 2 mars, cette rencontre permettra de traiter de l’organisation des élections, de la démocratie et de l’évolution des institutions russes.

Avec :
-Igor Borissov, vice président de la commission électorale centrale de la Fédération de Russie
-M. Michel Lesage, professeur émérite à l’Université de Paris 1, ancien directeur de l’Institut de recherches comparatives sur les institutions et le droit, auteur de Les institutions de la Russie
-M. Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica

Inscription préalable indispensable :
Tél. 01 45 50 39 50 / Fax : 01 45 55 68 73
Courriel : res-publica@wanadoo.fr

Pour consulter les travaux de la Fondation Res Publica, fondation reconnue d'utilité publique par décret du 30 décembre 2005, une seule adresse : www.fondation-res-publica.org.



Rédigé par Chevenement.fr le Jeudi 21 Février 2008 à 08:13 | Lu 3631 fois



1.Posté par BA le 21/02/2008 11:25
Que sera la France le 1er novembre 2014 ?

Le 1er novembre 2014, la région France sera une région parmi les 27 régions de l'Union européenne. La région France devra obéir à des lois européennes.

Qui pourra proposer ces lois européennes ? Seule la Commission européenne pourra proposer une loi européenne. Le premier scandale, c'est que la Commission européenne sera composée de 18 aristocrates, non-élus au suffrage universel direct, sans aucune légitimité démocratique.

Le deuxième scandale, c'est que la Commission comptera 18 membres, alors qu'il y a 27 nations dans l'Union européenne. A partir du 1er novembre 2014, la région France n'aura donc plus obligatoirement un représentant à la Commission européenne.


« M. Axel Poniatowski, président de la commission des lois à l'Assemblée nationale – Or, plus les députés européens ont de compétences, moins les électeurs vont aux urnes. Depuis la première élection au suffrage universel direct en 1979, le taux de participation n'a cessé de décroître. Il est important que cela change, car le traité de Lisbonne apporte les transformations institutionnelles les plus importantes depuis le début de la construction européenne. L'extension à une cinquantaine de nouveaux domaines de la règle de la majorité qualifiée nous obligera à négocier plus encore avec nos partenaires. Et parce qu'il redistribue les pouvoirs, le traité de Lisbonne nous oblige à repenser notre stratégie d'influence. Ainsi, à partir de 2014, nous n'aurons plus automatiquement de représentant au sein de la Commission européenne, alors que jusqu'ici nous en avions deux. »


http://www.assemblee-nationale.fr/13/cra/2007-2008/118.asp

A l'intérieur de la Commission européenne, que pèsera la région France ?

- Quand la région France aura un représentant parmi les 18 membres de la Commission européenne, elle pèsera 1 sur 18, c'est-à-dire 5,55 % !

- Quand la région France n'aura pas de représentant parmi les 18 membres de la Commission européenne, elle pèsera 0 sur 18, c'est-à-dire 0 % ! Elle devra alors obéir à des lois européennes qui auront été proposées par un groupe de 18 aristocrates non-élus, groupe dans lequel il n'y aura même pas un seul Français !

Qui votera ces lois européennes ? Le Parlement européen et le Conseil des ministres.

- Le Parlement européen aura 750 membres. La France aura 74 députés. A l'intérieur du Parlement européen, que pèsera la région France ? Elle pèsera 74 sur 750, c'est-à-dire 9,86 % !

- Le Conseil des ministres a 27 membres. A l'intérieur du Conseil des ministres, que pèsera la région France ? Elle pèsera 1 sur 27, c'est-à-dire 3,70 % !

La région France ne contrôlera plus ses lois.
Elle ne contrôlera plus ses frontières.
Elle ne contrôlera plus sa monnaie.
Elle ne contrôlera plus sa politique diplomatique.
Elle ne contrôlera plus sa politique de défense.

Bien entendu, si nous écoutons les discours des fédéralistes, le 1er novembre 2014, tout ira mieux pour le peuple français.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter