Actualités

Réfugiés afghans : Chevènement réplique à Besson


Dépêche AFP, jeudi 22 octobre 2009, 12h12.


Réfugiés afghans : Chevènement réplique à Besson
Le président du MRC Jean-Pierre Chevènement a assuré jeudi, en réponse à Eric Besson, avoir toujours respecté, quand il était ministre de l'Intérieur, la règle interdisant qu'on reconduise des immigrés dans leur pays si leur vie pouvait y "être mise en danger".

Le ministre de l'Immigration avait souligné mercredi que le gouvernement de Lionel Jospin, dont M. Chevènement a été ministre, avait reconduit de force dans leur pays des Afghans en situation irrégulière alors que "les talibans étaient au pouvoir".

"Il y a eu des reconduites, bien entendu", mais "c'était la paix, c'était avant le 11 septembre 2001" (la force militaire internationale contre les talibans est entrée en fonction en décembre 2001, ndlr), a déclaré M. Chevènement sur France Info.

Sous le gouvernement Jospin, "naturellement, les reconduites se faisaient quelquefois dans des pays qui ne satisfaisaient pas à tous les canons de la démocratie", a admis l'ancien ministre, "mais j'ai toujours fait intervenir des considérations d'humanité et une des règles que j'avais fixées était qu'on ne reconduisait pas dans leur pays où leur vie pouvait être mise en danger des étrangers en situation irrégulière".

"C'est le cas aujourd'hui en Afghanistan" et "je pense qu'il eût été opportun que M. Besson suspende ce type de reconduites, surtout s'il s'y était engagé auprès de députés de la majorité, comme il le semble", a jugé le sénateur du Territoire de Belfort.

Interrogé sur les positions de la gauche en matière d'immigration, il a estimé qu'"elle se laisse trop facilement mettre à la remorque d'associations comme le Réseau éducation sans frontière (RESF) qui prône une régularisation générale".

Selon lui, les régularisations doivent toujours se faire "sur critères".


Rédigé par Chevenement.fr le Jeudi 22 Octobre 2009 à 12:33 | Lu 3249 fois



1.Posté par Jean-Jacques le 22/10/2009 13:32
Bonjour Mr Chevenement, je suis personnellement en accord avec votre position sur la frilosité d'une grande partie de la gauche sur l'immigration. Celle-ci n'est pas uniquement du ressort de la droite. De ce point de vue vous êtes proche de Mme Royal. Si toute la gauche avait votre point de vue celle-ci serait au pouvoir depuis 2007.

2.Posté par Michel Joblot le 23/10/2009 12:46
Cher Jean-Pierre Chevènement

La Gauche est criminelle, car on ne peut plus parler d'angélisme, par son encouragement constant à l'immigration clandestine, se faisant d’ailleurs complice du patronat, qui en est le principal bénéficiaire.

Je comprend qu'a cause de votre volonté de rassemblement, a tout prix, vous essayer de justifier l'injustifiable. C’est à mon avis inutile et sans issue, car ce que vous représenté ne pourra jamais s’amalgamer (sauf à disparaître) avec le reste de cette gaughe en faillite.

Mais dire qu'il était plus humain de renvoyer en Afghanistan des clandestins afghans avant 2001, parce que "c'était la paix" n'est pas crédible. En effet, à l'époque les Talibans assassins était au pouvoir avec Ben Laden et le Cheikh Omar et le pays était en pleine guerre civile, et sur plusieurs fronts!D’ailleurs, le Commandant Massoud n’a-t-il pas été assassiné juste avant le 11 septembre 2001.
Je suis désolé, cher Jean-Pierre, mais cette affirmation ne tient pas la route.

Il n'y a pas à tergiverser, de deux choses l'une, soit un clandestin a droit au statut de réfugié ou à reçu une réponse favorable a sa demande d'asile, ou alors on doit le renvoyer chez lui que cela lui plaise ou non, et que cela plaise ou non à son gouvernement.
Si il y a un réel danger pour la personne, elle a donc droit à l'asile, sinon la République doit appliquer fermement la loi.

Eric Besson a eu parfaitement raison de renvoyer (qui plus est, aux frais exclusifs du contribuable !) … trois afghans !, (ni demandeurs d’asile, ni réfugiés politique, ayant refusé un départ volontaire, n’ayant même pas l’intention de vivre en France), à Kaboul, c'est-à-dire dans leur pays, ou par ailleurs nos soldats meurent pour défendre la population de l’oppression islamiste des talibans.
Je l’encourage vivement à continuer dans cette voie.

Jean-Pierre Chevènement, si ce pauvre Lionel Jospin vous avait soutenu dans votre fermeté républicaine avant 2002, il aurait été élu.

La Gauche en déconfiture persiste et signe dans sa cécité et sa soumission aux diktats de la classe bobo-intello-médiatique, de mécènes, riches à millions (milliard ?) et sans pudeur, des professionnels de "l'anti-racisme"et de la "Défense des Droits de l'Homme" et des droits des "GLBT"!

Les mêmes causes produiront les mêmes effets :
les français désespérés continueront à dire "tout mais pas ça"!

Il est dommage que vous "adaptiez" votre discours pour ne pas apporter de l'eau au moulin de ceux qui à Gauche vous exècrent.

Ces imbéciles ont applaudi quand Sarkozy a changé la loi donnant la possibilité à chaque Préfet, « au cas par cas », la possibilité de régulariser des clandestins qui travaillent depuis longtemps en France ; ce qui revient à dire : « venez en France, travaillez au noir et au bout d'un certain temps on vous régularisera! », c'est immoral, c'est une insulte pour les étrangers qui jouent le jeu, et un camouflet pour les travailleurs dont les salaires sont tirés vers le bas par cette concurrence illégale ; mais nos "bonnes âmes" applaudissent !

Les réactions de « La Gauche » sur « l’affaire Mitterrand » et sur « le charter pour l’Afghanistan » en dit long sur l’état de décomposition et de putréfaction de celle-ci.

Cela fait longtemps que la Gauche méprise les salariés français modestes (qui le lui rendent bien!), vous n'avez rien à faire avec cette gauche là et surtout aucune concession à lui faire.

Il faut vous rendre à l’évidence : l’idéologie, prônée par les résistants de pacotille que vous citez, est partagée par la majeure partie de la « gauche votante », c’est même les seules « idées » qui constitue sa « pensée », plus les réflexes pavlovien du « combat contre le racisme et des droits de l’homme et contre toute discrimination », credo majeur de la « génération Mitterrand », sans oublier le combat, incontournable (financement et terrorisme médiatique obligent) pour les droits des « GLBT », « la parité » et le « droit des femmes ». S’y ajouter, récemment : « la diversité ».

Cette « Gauche » n’a plus rien de sociale, elle est toute entière sociétale, et ses projets visent uniquement à « la déconstruction » et à la destruction de tous les repères qui permettent une vie paisible en société (l’identité, la famille, la filiation, le statut de l’individu ramené au rang de chose, la citoyenneté, la Nation, le droit, l’histoire…, à la disparition de la France dans le « magma » européen et a sa suomission aux « directives » européennes !).

Vous n'avez rien à faire avec cette « gauche catastrophique » et surtout aucune concession à lui faire.


Cher Jean-Pierre Chevènement, ne cherchez pas à ménager la chèvre et le chou, cette attitude ne vous a rien rapporté ces dernières années.
Parler pour la France et pour les Français qui n’en peuvent plus de la trahison des « élites ».

Cordialement

Michel joblot
23/10/09

3.Posté par henri34 le 26/10/2009 09:16
Tout à fait d'accord avec MJ.J'ajouterai que personne ne pense aux auxiliaires afghans des ONG et des troupes françaises qui sont en Afghanistan.Que ce soit par idéal ou pour avoir les moyens de vivre au pays ils osent affronter la dure réalité et participent à l'effort pour rendre le pays démocratique.Le fait qu'un 2eme tour soit nécessaire est un signe encourageant et les bobos angéliques du PS devraient en prendre de la graine pour leurs élections internes.Les 3 reconduits ont pris des risques mais minimes en comparant à ceux que vivent les auxiliaires décrits plus haut.Espérons que nous ne leur réservons pas un sort semblable à celui des harkis,sort que vous avez bien connu sur le terrain me semble-t-il.

4.Posté par Gana le 26/10/2009 11:56
Bonjour, je passe régulièrement près du square au bord du canal st Martin, et je constate que ces réfugiés sont tous des hommes.
Donc, je me pose la question : où sont les femmes ?
Pourquoi n'y a-t-il que des hommes?

De quelle sorte de réfugiés s'agit-il donc?

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter