Actualités

Réforme de la Défense: PCF et Chevènement dénoncent une dérive atlantiste


Dépêche AFP, mardi 17 juin 2008, 17h31


Réforme de la Défense: PCF et Chevènement dénoncent une dérive atlantiste
Le PCF a estimé mardi que la réforme initiée par le Livre blanc de la Défense augure "une dérive ouvertement atlantiste" et Jean-Pierre Chevènement y a vu "le dépérissement" de l'outil de défense français "subordonné à la politique américaine et à l'OTAN".

"La réorganisation en profondeur de notre outil de défense est conçue dans la vision d’un espace atlantiste et militarisé, ou la France renonce à son indépendance en s’insérant dans le sillage sinistre de la politique menée par les Etats unis d’Amérique", a affirmé le PCF dans un communiqué.

Quant aux "certitudes du chef des armées sur la prééminence de la dissuasion nucléaire, elles ne sont pas démontrées", a estimé le PCF pour qui "les réductions d’effectifs vont faire très mal à la France" et "les conséquences sur l’emploi industriel et de service risquent d’être douloureuses".

Pour Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du MRC, "en privilégiant la riposte militaire tout en réduisant le format des armées, le livre blanc enferme la France dans une posture de subordination à la politique américaine et à l'OTAN". "Notre pays sera à l'avenir incapable de soutenir des conflits autres que de basse intensité", a-t-il souligné dans un communiqué.

"La défense nationale est sacrifiée à celle d'un improbable 'Occident' sous égide américaine dans lequel la France est invitée à se fondre". "Le livre blanc répond à une logique claire: le dépérissement de l'outil de défense est cohérent avec l'abandon d'une politique étrangère indépendante", selon lui.


Rédigé par Chevenement.fr le Mardi 17 Juin 2008 à 18:02 | Lu 3184 fois



1.Posté par Claire Strime le 18/06/2008 11:32
Des convergences historiques sur des sujets cruciaux...

Il existe aussi des convergences historiques entre PCF et JPC sur la politique industrielle, le développement du nucléaire civil, la plavce de la France dans le monde.

La recherche par le PCF d'autres partenaires sur les plans tant idéologique que des alliances tactiques (je pense aux verts, alternatifs, la gauche et l'extrême gauche libertaire altermondialiste) ne lui ont pas beaucoup réussi depuis ce fameux été 2000.

Puisse l'avenir voir des liens anciens se réchauffer et les combats pour l'essentiel primer sur d'autres considérations!

2.Posté par universelle le 18/06/2008 15:34

Il y a une erreur d'appréciation grave chez les sarkozystes, un manque de respect et de culture total de notre pays, de son histoire, de ses valeurs profondes, de son apport unique à la la société humaine forgé par des siècles de combats, de débats et de réflexion qui frise le mépris national au moment ou la tentative de destruction de notre identité n'a jamais été aussi forte. Destruction qui n'ose même pas avancer a visage découvert et qui brouille les pistes pour mieux distraire le citoyen. Personne ne parle du fond de ce qui est en train de se passer, on en reste aux micros informations au jour le jour comme si on ne montrait la Joconde pixel par pixel pour ne pas que le tableau apparaisse trop vite. Quand va t'on parler du fond ? De ce qui nous arrive réellement ? de ce virage radicale que l'on tente d'imposer a la France contre son plein gré ?.

A moins que le sarkozysme ne résultent d'une démarche consciente et froide ce qui serait encore pire. Pour qu'il agissent ils ? les marchés financiers aveugles et dévoués à la vision anglo saxonne de l'économie ? a leur propre obsession du pouvoir "brillant" ? et que fait on de la France en tant qu'entité de valeurs, de culture et de projet ? une simple ligne de tableur chez les traders ? Comment peut on mépriser a ce point un peuple ? La France est elle une erreur de l'Histoire ? une vilaine tache qu'il faut effacer sans tenir compte de son héritage ?

elle qui a réussie pourtant un exploit unique. A se forger une identité et une culture malgré ses 4 faces antinomiques ? (au nord les germains, au sud les latins, a l'ouest le peuple de la mer, a l'est le peuple des montagnes) nous sommes les seuls a avoir créer de la richesse (culture, gastronomie, art) avec de tels différences. Quel autre pays a produit un tel trésor avec autant d'antagonisme en son sein ? C'est parceque nous étions si différents que nous avons créer un socle commun au dessus des différences, au dessus des religions, au dessus des haines... Liberté égalité fraternité. une devise humaniste comme ciment et comme moteur. Et on voudrait liquider cela ? alors que cet exemple peut servir à réunir le monde entier ?

Cette nouvelle "amicale de l'anti France des lumières" semble subjugué par une mondialisation uniquement dominée et subordonnée à la volonté du marché et du profit, comme si l'humain n'avait que comme objectif la performance aveugle et un materialisme édoniste dénué de réflexion et de distance. Pas de chance c'est tout le contraire de notre culture. Comme si les anglo saxons étaient la seule voie d'avenir. La seule issue pour l'humanité. Merci pour nous.

Il faut arrêter cette folie ou au pire la juguler. Non le monde ne sera jamais communiste c'est un fait et une bonne nouvelle, mais il ne doit pas non plus devenir la réplication de la "savane" ou seul les plus adaptés (les plus malins ? les mieux entourés... merci Facebook ?) subsistent au mépris des plus faibles.

C'est tout de même un comble de voir la droite supposée religieuse défendre le modèle sauvage (que même Darwin ne défendait pas) alors qu'ils sont de plus en plus nombreux a nier notre filiation animale et l'évolution. Il y a quoi rire, ou plutôt pleurer sur ce déluge d'obscurantisme financé par des drogués de l'argent et du pouvoir.

Que cela soit claire, la France n'est et ne sera jamais le valet des atlantistes et d'un monde rallié a la vision protestante de l'économie ("aide toi le ciel t'aidera") ce qui revient a laisser périr les faibles et les malchanceux au nom d'un Dieu improbable dénué de toute volonté de solidarité, tout le contraire de l'héritage chrétien basé sur "aimez vous les uns les autres" qui a servit de socle à notre "république laïque" et qui a rencontré quelque part dans les méandres de notre histoire la volonté d'égalité et d'émancipation de notre peuple qui a provoqué 1789, puis l'héritage des communards et la vision unique au monde des lumières.

Non la France ne veut pas d'un monde fondé sur la barbarie, la loi du plus fort, la prédation et la vision du profit comme seul but de la vie humaine. La quête d'un humain est la "dignité" qui passe par la compréhension du monde ou il vie (la connaissance, l'éducation qui permet l'émancipation, suscite le respect et génère une meilleure prise sur son destin), par le respect du lien invisible avec ses semblables basé sur la compréhension et le dialogue (les citoyens, la critique, l'entraide, les sciences humaines) , par l'imagination et l'invention (la recherche, la culture) par tout un tas de moments non productif mais qui servent à enrichir notre société non pas a l'instant T mais sur le long terme.

les relations humaines ne peuvent pas être uniquement basées sur "le business" (la survie) et la séduction (la reproduction). Nous ne sommes plus tout a fait des animaux sauvages. Donc nous ne pouvons pas être uniquement des centres de profits permanent et immédiats (a moins d'admettre que notre société évolue vers le concept de fourmillière).

Fort de ces constats nous ne pouvons accepter que sous pretexte que les anglo saxons ont imposé à l'occident leur vision de l'économie, (ok Napoléon a perdu, l'empire français n'a cessé de se dissoudre depuis ne permettant pas à l'héritage des lumière de s'imposer ailleurs que dans un périmètre réduit , ok la culture et maintenant la religion protestante et ses dérivés évangélistes et scientologues US envahissent l'occident) mais nous ne pouvons pas valider le fait qu'il n'existe plus d'alternative entre collectivisme et prédation, tout est une question de volonté politique donc de la volonté des peuples. Il n'est jamais trop tard pour se battre pour ce qui est juste.

Evidemment la concentration des médias crée un outil de propagande dévoué à la prédation unique dans l'histoire, c'est un handicap a surmonter pour tenir les citoyens éveillés face à la réalité de la situation. Entre Foot, paillettes, people, marketing poussant au communautarisme et au matérialisme cela ne sera pas une mince affaire, mais Internet peut remplir cette mission, bien que la tentation de contrôle soit forte, heureusement que celle ci s'oppose pour le moment à l'anarchisme prédateur du marché... une chance.

Il faut être conscient et dire fort que le modèle français "liberté égalité fraternité" est la seule alternative entre folie ultraliberale et collectivisme plus ou moins communo-fachisant qui ont d'ailleurs tendance a se confondre ces dernières années dans une hybridation monstrueuse).

Qui d'autres que nous défendons un modèle basé sur l'équilibre permanent des forces entre raison et consommation, liberté et égalité, connaissance et instinct, imaginaire et matérialisme, foi et individualisme, être et paraître. ?

Dans notre modèle la liberté (droite libérale) et l'égalité (gauche) sont maintenus en perpétuel équilibre par la FRATERNITE. Notre modèle cherche l'équilibre des forces, le fameux centre improbable... mais notre raison d'être et de croire à notre avenir.

La FRATERNITE, pivot de notre culture qui induit le dialogue, l'échange, le partage de connaissance, le respect de la diversité, le partage de valeurs universelles communes (autant de principe légèrement oublié par les générations récentes de politiques qui ont laisser perdre leur pouvoir de rééquilibrage face aux forces prédatrices du marché) et une valeur méprisée par les anglo saxons (enfin pas tous non plus, mais du moins ceux qui dirigent l'économie du pays et influent le plus sur ses valeurs).

FRATERNITE, pivot de notre "foi laïque", premier embryon d'une foi universelle débarrassée du nationalisme ancestral des religions qui n'ont été au début qu'un kidnapping de la foi commune a tout les hommes pour cimenter des civilisation, asseoir des pouvoirs, dominer les autres peuples (les peuples ?), et imposer un ordre morale par la peur et la superstition.

Un mal nécessaire à l'époque qui devient chaque jours un peu plus un fardeau pour l'humanité en voie de globalisation, oui a la foi (qui unie les hommes), oui aux cultures (qui leur permet d'échanger et de s'enrichir), non aux principes qui tentent d'opposer les hommes les uns aux autres et vise une globalisation "forcée" et basée sur la force, la haine et la peur.

J'ai toujours pensé que notre civilisation serait adulte lorsqu'elle n'aura plus besoin d'agiter des gris gris et des supersitions pour s'ériger une morale. Mais c'est un autre débat.

Bref, Liberté égalité fraternité est une avancée majeure dans l'évolution de l'humanité, la seule voie d'avenir pour bâtir un monde globale vivable puisqu'elle se situe "au dessus" des vieux clivages et capitalise sur les valeurs communes a tout les hommes. Sinon les massacres continueront tant qu'une religion n'aura pas imposé aux autres sa vision et son pouvoir.

L'alliance malsaine de la religion protestante et du pouvoir financier et au moins aussi dangereuse a terme que la poussée radicale des extrémistes musulmans. Nous frisons le retour en arrière, le retour de l'obscurantisme et son cortège de malheur, de douleur et de violence, plus que jamais la laïcité est une nécessité.

Plus que jamais nous devons défendre notre vision, et l'exporter, convaincre et rassembler. Ce n'est pas en nous dissolvant dans l'hégémonie anglo saxonne que nous allons réussir mais en faisant de la résistance et en honorant ceux qui nous ont précédés dans ce combat pour l'équilibre.

Pour finir, l'Europe a échoué, non pas dans ses buts et sa légitimité mais dans son projet de réunir les peuples basé uniquement sur l'économie et le matérialisme. On ne rassemble pas des peuples sur un tableau excell, mais sur des mots, des concepts et des valeurs.

Les NON a cette Europe la sonnent comme un appel des peuples a donner un sens a ce projet et a rassembler les citoyens autrement que par des accords sur l'argent mais sur l'espoir.

Il faut construire l'Europe sur nos valeurs communes et surtout sur le règlement des problèmes quotidiens des citoyens, pas sur celui des lobbyes et des groupes d'intérêts particuliers.

Une Europe de la santé, une Europe de la recherche, une Europe de l'éducation, une Europe des valeurs humaines et surtout une Europe aspirationnelle qui respecte les cultures dans leur particularités mais rassemble sur ce qui nous touche au quotidien.

Plus que jamais les souverainistes européens, les patriotes et les républicains doivent se lever pour défendre nos valeurs et exiger une autre Europe que celle des marchés et des technocrates qui oeuvrent dans l'interêt unique des lobbyes et d'une aristocratie égoiste et aveugle, déshumanisée.

Le PS est une insulte a la raison, incapable de se rassembler autours des fibres de notre pays (liberté égalité fraternité) tenté plus que jamais par le liberalisme a l'anglo saxonne (merci DSK, et a présent merci Delanoe) incapable d'aborder le problème actuel avec clarté et affronter le camp d'en face avec détermination et courage.

Il faut plus que jamais dire et proclamer que nos valeurs sont une vraie alternative mondiale, que la France n'est pas nationaliste, et que le clivage gauche/droite est mort la situation actuelle est tout autre, les lignes de fractures ont bougées sommes nous atlantistes ou défenseur d'une Europe indépendante, humaine et différente des autres modèles ? Sommes nous pour la prédation ou la Fraternité ? Sommes nous laïques ou allons nous vers une théocratie déguisée a l'américaine ? faisons nous confiance à la culture, la connaissance et la pensée ou voulons nous d'un modèle qui maîtrise les pauvres par l'obscurantisme, la peur et la violence ?

sommes nous un peuple mort ou un projet d'avenir ?

Les français sauront écouter un discours courageux, volontaire, républicain humaniste et patriote. Si si, le temps est venu.

ha si seulement Fabius, chevènement, Bayrou, Dupont Aignan pouvaient s'entendre, ce sont eux les héritiers de Liberté Egalité Fraternité, quel beau projet naitrait la, quel retour de la France sur la scène mondiale avec une voix d'espérance et différenciante. Quel espoir pour nos concitoyens et pour l'humanité tout entière.



















3.Posté par Naradatta le 18/06/2008 15:42
Adhérent à "debout la République", le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, je m'autorise à vous signaler la complète convergence avec vous de celui-ci quand à ce sujet, comme de celle de tous les vrais gaullistes.
Amicalement.

4.Posté par Claire Strime le 19/06/2008 09:50
Ils ne sont pas les seuls...

http://www.lefigaro.fr/debats/2008/06/19/01005-20080619ARTFIG00011-livre-blanc-sur-la-defense-une-esperance-decue.php

5.Posté par laïcard le 19/06/2008 16:34


La France patriote (rien a voir avec le nationalisme extrémiste) doit impérativement s'unir et se réveiller. De Melanchon a Bayrou, des Gaullistes a Fabius, il est urgent de défendre ce que nous croyons juste, un modèle capitaliste responsable, sociale (redistributeur) et laique. e

Nous n'avons pas besoin du modèle anglo saxon, (ni du modèle socialo-collectiviste d'ailleurs) la France a inventé son propre modèle il y a plus de deux siècle et nous y tenons.

L'Europe ne peut pas se rallier a l'un des deux blocs d'influence mondial, elle doit être indépendante ou ne pas être.

liberté égalité fraternité ou rien.

Plutôt une France seule et maître de son destin, de ses valeurs, de son avenir qu'une France dilluée dans une Europe inféodée aux USA ou a quiconque d'autres qui ne reconnait que la loi de l'argent.

Sarkozy et la gauche atltantiste (Kouchner, Lang, DSK) ont un plan....combattre les valeurs de la république pour imposer un modèle qui n'a rien a voir avec notre culture et nos acquits intellectuels et sociaux.



6.Posté par Claire Strime le 20/06/2008 15:17
Réduction des armées (Surcouf a raison d'écrire que ça ramènerait la France dans ce domaine à la situation de l'Italie, -résultats sportifs en moins pourrait-on ajouter), réduction de postes dans l'Education, fermeture d'hopitaux,... tout ça est très cohérent avec l'atlantisme et l'européisme.
Mais cette hyperprésidenec veut aussi s'attaquer à 1 autre pilier de la République, le Statut des fonctionnaires avec recrutement par concours; M.Sapin dit des choses assez justes (mais il y a actuellement dans le débat interne du PS 1 offensive des libéraux delanoïstes contre le Statut):

"Fonction publique - 16/06/2008
Michel Sapin : "Le statut protège l'usager"
Dans une interview accordée à la Gazette des communes, Michel Sapin se livre à un réquisitoire argumenté contre la politique du gouvernement actuel. "Je crains un basculement vers une fonction publique ignorant les principes du statut", affirme-t-il en substance, avant de défendre un statut "qui protège non pas les agents, mais les usagers". RGPP, livre blanc, loi de modernisation de l'économie, l'ancien ministre passe en revue les différents sujets avec une analyse récurrente : les objectifs déclarés du gouvernement soit souvent louables, mais sa méthode "transforme l'or en plomb".
Lire aussi la Gazette du 16 juin, p.10, 11"

http://www.lagazettedescommunes.com/actualite/det_artNLUne.asp?id=29151&supportId=56


Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter