Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Qui veut faire l’ange fait la bête


On aimerait que, de retour de Bagdad, le théoricien du droit d’ingérence humanitaire, Bernard Kouchner, qui avait inspiré en 1989 une intervention en ce sens de François Mitterrand à l’O.N.U., et qui s’était à l’époque dépensé sans compter pour la cause kurde, tant en Turquie qu’en Irak, fasse, vingt ans après, le bilan réel de son activisme.


Faisons le compte :
1) la première guerre du Golfe (1991) : 100.000 morts selon, une évaluation de l’Etat-major américain à la fin des opérations, en mars 1991 ;
2) l’embargo maintenu pendant treize ans de 1990 à 2003 sur l’ensemble du peuple irakien, considéré comme solidaire du régime baathiste : 500.000 victimes, selon les estimations les plus mesurées, du fait de la malnutrition et des épidémies ;
3) l’invasion de l’Irak en 2003 : 30.000 morts selon les estimations américaines (sans doute minorées) ;
4) la guerre civile entre les « communautés » irakiennes (2003 – 2007) soit 400 à 500.000 morts selon une expertise scientifique anglo-américaine.

Au bas mot, cela fait un million de morts.

Je ne parle évidemment pas de l’aspect géopolitique : un boulevard ouvert à l’intégrisme, l’Irak brisé, face à un Iran désormais consacré comme la puissance dominante incontestée de la région, une « guerre des civilisations » dont on ne voit pas l’issue.

M. Kouchner déclare avoir sous-estimé le fanatisme des Irakiens « quelle que soit leur communauté d’appartenance ». Qui osera encore parler de la responsabilité des hommes politiques ?

Les idées valent à proportion inverse du sang versé.

La modération n’est pas glorieuse mais elle est plus humaine. « Qui veut faire l’ange fait la bête » (Pascal). L’ingérence est médiatique.


Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Jeudi 23 Août 2007 à 16:52 | Lu 9048 fois



1.Posté par la fourmi rouge le 23/08/2007 18:09
Bonjour,

Bien sûr.


Et vous choisissez les mots appropriés toujours : "activisme" c'est tout à fait ça !

Que ce BK apparaissait léger, et qu'il est effectivement poids-plume : il a "sous-estimé" ! effrayant...C'est tout de même aux responsables politiques en charge d'aussi gros dossiers, de prévoir pour mieux gérer.

Entre un agité du bocal, des incompétents-crasses, des vieux-beaux aimant se pavaner, des aspirants aux maroquins ou missions à tout prix et toute honte bue, des vaniteux écervelés, comment voulez-vous qu'un million de morts Irakiens ait une signification de l'ordre de l'Humain ?

Ah si les tués étaient Anglo-saxons ou Français.... peut-être se pencherait-on autrement sur la question ?

On n'a pas quitté encore la France du Maréchal....c'est moi qui vous le dis : la pédagogie, l'Education auraient dû être programmées comme priorité nationale depuis 1945. La gauche a failli là aussi depuis 1981.
Nous en payons encore le prix. Tsarkozy n'est pas arrivé au pouvoir par hasard.

2.Posté par FRANCOIS jean M.R.C. 62 le 23/08/2007 20:27
avant-hier matin sur RTL, B.K. a reproché ouvertement à J.P.C. d'avoir soutenu en son temps Sadam Hussein....
d'autres l'ont aussi entendu
on va sans doute nous questionner à ce sujet
que faut il répondre S.V.P.

3.Posté par Snyck le 23/08/2007 20:59
M.Kouchner fait partie de cette aristocratie bourgeoise bien pensante et parisienne dont il faudra bien un jour se débarasser .
On peut toujours rêver. Rassurez vous , la relève est assurée , reproduction des élites oblige.

4.Posté par Harry Lime le 24/08/2007 10:15
Kouchner est depuis fort longtemps le PIRE des hommes politiques français, celui dont les orientations sont les plus contestables. Libéral en économie, humanitaro-interventionniste et proaméricain en politique étrangère.... A cela s'ajoute un personnage m'as-tu-vu, dans le genre vieux beau médiatique à l'échine souple....la quintessence du parvenu insignifiant...et évidemment ce personnage est l'homme politique préféré des français selon les sondages. Tout est dit...

5.Posté par la fourmi rouge le 24/08/2007 12:36
Bonjour,

- tout à fait d'accord avec les commentaires d'Harry et de snyck

- @ Jean FRANCOIS :
oui, c'est exact
Mais remets-toi dans les contextes et de l'époque et local.

Il n'y a pas que JPC. Chirac. Et les Européens (Allemands...). Pour le commerce certes, mais pour la raison essentielle que S.Hussein malgré ce qu'il était, était laïc (même s'il usa de l'Islam à la fin, pour des raisons politiques bien entendu) et représentait un vrai rempart à l'Islamisme, donc à un embrasement meutrier de la Région.

Que se passe-t'il d'ailleurs aujourd'hui grâce aux Américains qui sont de gros incultes, et persuadés que la force vient à bout de tout ?

Crainte aussi bien partagée par Israél que l'Europe.

Par ailleurs, demande à des Chrétiens et Juifs ce qu'ils en pensent : la liberté de cultes était réelle : Juifs, catholiques...soumis certes avec ce dictateur, n'en n'exerçaient pas moins librement leurs rites et cultes. Ils "vivaient en harmonie" autant que faire se peut. S'ils restaient dans ce pays c'était avec raisons. Les diverses communautés vivaient côte à côte d'ailleurs, sans probléme majeur.

Là ils ont été assassinés ou ont fui l'Iraq.

Par contre S.Hussein étaient intraîtable et cruel avec les Irakiens de la religion majoritaire (les Chiites), au pouvoir actuellement et soutenue par ...l' Iran. Ceci explique cela. Plus des questions tribales.
C'est ce qui "plut" aux Européens...car l'Iran, que l'on soit de gauche ou de droite, avec son fondamentalisme et ses Mollahs, tout le monde encore actuellement, flippe, n'est-ce pas ?

A+

6.Posté par Patrice le 24/08/2007 19:48
A ce palmares irakien, il convient de rajouter d'autres hauts faits "humanitaires":
-participation active à la campagne de désinformation sur la Yougoslavie (photos truquées de pseudo-camps de concentration en bosnie, couverture des mensonges de l'islamiste, ex-allié des nazis en 40-45, sur le siège de sarajevo (reconnue dans son livre) ayant conduit au bombardement du 24 mars 99 voulu dès 92 par les EU
-gestion calamiteuse du kosovo (2000 morts serbes et exode massif) choisie par les EU qui y ont construit à Bondsteel une base imposante appellée à rester dans leur dispositif européen
- propos hostiles contre le président libanais émile lahoud "c'est un homme des syriens" à la suite du meurtre d'Harriri qui s'avèrera d'après l'enquête une opération du Mossad
- gaffes (encore reconnues) sur le Darfour

BK est un agent de fait de washington et il est plus que probable que sa présence au gvt soit surtout due à une demande des EU qui n'ont pu imposer leur "idiot utile" au secrétariat de l'ONU. Pour effacer l'honneur de la France incarnée par l'attitude de Villepin sur l'Irak et justifier toute nouvelle intervention US dans le monde, BK est le danseur mondain-média idéal.

7.Posté par Snyck le 24/08/2007 21:40
La réaction de bon nombre sur celui qui cristallise ce retournement diplomatique n'est finalement que la face émergée de l'iceberg.C'est la totalité du système qui commence à sérieusement écoeurer avec ses oligarques épris de hochets opportunistes et amoraux. A droite , on ne se fait guère d'illusions , c'est après tout dans la logique des choses , un atavisme en quelque sorte .Quand ce sont de gens de gauche , on reste bêtement éberlués car on attend toujours un minimum de vertu. Arrivistes déguisés dont le masque tombe ? Arrêt de mort des idéologies ? Triomphe du relativisme ? Le fossé se creuse entre le Peuple et ses pseudo-élites. Qui aura le courage de dire que si prétendu consensus il y a , il n'est cantonné qu'au cénacle de nos nouveaux aristocrates de droite et de gauche ? Qui reprendra le flambeau du Tiers-Etat ?La problématique n'est pas récente , elle s'accentue sous le poids des lachetés partagées , entre gens du même monde .Le retour de balancier n'en sera que plus rude , demain ou après-demain.Rendez-vous pour une nouvelle nuit du 4 Août. Populisme me direz-vous ? Oui , peut-être. Trahison des élites ? Sûrement.
On attend un JPC offensif à la rentrée , égal à lui-même mais faisant un peu plus confiance aux jeunes sans lui demander de lâcher ses éternels centurions.Nous sommes probablement dans le domaine du possible.

8.Posté par la fourmi rouge le 27/08/2007 20:40

à tous:

Une interview de Bernard Kouchner ce lundi 27 août 07 dans Libération dans la rubrique "Rebonds", sous le titre "Pourquoi je suis allé en Irak".

Sur le site liberation.fr :
Intéressez-vous tout particulièrement au post de 12h34 de Tawfik Bourgou..., Directeur d'Etudes de la Politique et des Institutions Américaines- Politologue à l'Université Lyon 3.

9.Posté par TT91 le 06/09/2007 21:01
Ne pas oublier non plus la pantalonnade de 1992, quand BK a débarqué sur une plage de Somalie, un sac de riz sur le dos et n télés braquées sur lui, en avant garde du débarquement des marines qui a eu les effets positifs que l'on sait pour ce malheureux pays.

10.Posté par la fourmi rouge le 07/09/2007 14:53
voici le lien pour lire le post de TB:

http://www.liberation.fr/rebonds/274342.FR.php

11.Posté par yves le 22/09/2007 10:30
Et maintenant il nous annonce la GUERRE avec l'Iran. Le nouveau caniche de Bush c'est bien lui. Mais l'opinion publique ne le suivra pas et l'aura de sa "popularité" médiatique va vite s'estomper pour laisser voir l'arriviste mondain qui s'est fait une gloire de son "humanitarisme". C'est pitoyable pour lui mais c'est affligeant pour notre pays (pour moi c'est même une honte) d'être ainsi "représenté"


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:19 Communiqué de Jean-Pierre Chevènement

Mercredi 9 Novembre 2016 - 10:59 Alliés des Etats-Unis mais non alignés sur eux




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter