Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Pas très républicain



N. Sarkozy tolère mieux la violence des marins-pêcheurs que celle des cités. Celle des indépendantistes corses est pour lui une des voies du dialogue qu’il recherchait en 2003. M. Sarkozy n’est pas très républicain. Il oublie que la loi doit être la même pour tous, qu’on habite en banlieue ou au centre ville, voire à la campagne, à la mer comme à la montagne, sur une île comme sur le continent. Une même règle pour tous, voilà la République impartiale qui est la définition de « l’ordre juste ».

M. Sarkozy n’inspire pas confiance. Sa règle est à géométrie variable.


Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Vendredi 6 Avril 2007 à 15:08 | Lu 6746 fois



1.Posté par Snyck le 06/04/2007 22:23
Un excellent ouvrage sur la véritable personnalité du candidat Sarkozy : "A droite toute" d'Eric Dupin , chez Fayard.On ne pourra plus dire après : "je ne savais pas", édifiant .

2.Posté par Lionel le 09/04/2007 11:33
Que dire de son débat avec M. Onfray!!!

http://www.lejdd.fr/cmc/presidentielle/200714/la-genetique-selon-sarkozy_6499.html

3.Posté par Nanard le 09/04/2007 14:02
Bonjour à tous

D’abord, pour rassurer Synck, je ne vais pas voter pour le PS mais pour Ségolène Royal. Pourquoi ? D’abord, parce que le PS depuis 1983 date de l’ouverture de la parenthèse libérale par P.Maurois ne l’a toujours pas refermée. Je n’oublie pas tout le mal qu’il a fait au MRC et plus généralement à toute la gauche. Il a accepté l’Europe libérale en soutenant le traité de Maastricht. L.Jospin c’est couché devant les directives de la commission Européenne (se rappeler Barcelone) et plus récemment, le PS a appelé à voter le TCE.
Pourtant, je vais voter Ségolène au 1er et au 2ème tour. D’abord parce que Ségolène s’est engagée dans les accords qu’elle a passé avec le MRC à réorienter la construction de l’Europe pour la mettre au service de l’emploi. A réformer le pacte de stabilité pour le remplacer par un pacte de croissance. A instituer un gouvernement économique de l’euro. A réformer les statuts de la BCE. A luter contre l’euro cher, etc…Si j’insiste sur ces points en particulier, c’est qu’ils sont vraiment le nœud du problème. Pourquoi voter Ségolène plutôt que voter blanc ? Je ne vai pas passer en revue tout le programme de Sarkosy, mais lui, nous propose un véritable changement de société. Avec pour commencer le vote à l’assemblée du TCE, le peuple ne sera plus souverain. L’aggravation de la politique libérale. Les atteintes à la laïcité et le communautarisme. L’appui à la politique européenne de régionalisation, quand on défait les états, ils sont plus faciles à soumettres. Je ne m’étendrais pas sur les atteintes diverses. Atteinte à la sécurité sociale, aux retraites, a l’emploi (délocalisations), etc…Paraît-il que la directive Bolkenstein aurait été adoucie ? Ah bon ! Il y a actuellement dans ma région, une usine en construction qui emploie essentiellement des Roumains et des Polonais (appel d’offre européen oblige). Le site sur lequel ces gens travaillent est interdit aux délégués syndicaux. Pour que les ouvriers puissent dépasser allègrement les heures de travail certains sont enfermés le soir dans les locaux où ils ont à intervenir pour échapper à la vue de quelques personnes qui pourraient s’en offusquer. De même, les accidentés au travail sont sortis en catimini du site pour qu’ils n’apparaissent pas dans les statistiques. Avec en prime toutes sortes d’atteinte au code du travail
Alors, voilà pourquoi je vais voter Ségolène parce que derrière elle il y a JPC qui va peser de tout son poids pour qu’elle respecte les accords passés et plus nous serons nombreux à soutenir Jean Pierre et plus il pèsera lourd Si Ségolène ne jouait pas le jeu, alors, les mêmes causes produisant les mêmes effets, je lui prédis comme au PS un avenir bien sombre et une perte de confiance définitive des citoyens dans la gauche. J’affirme aujourd’hui que voter blanc, (même si on ne le souhaite pas) c’est voter Sarkosy. Ne nous rendons pas complice de l’élection de cet homme dont la dangerosité n’est plus à démontrer !

4.Posté par Claire Strime le 10/04/2007 09:55
Assez impliquée dans les luttes sociales je suis conduite à tolérer ou excuser plus facilement la violence des zapatistes du Chiapas, qui a un but et une explication dans l'existence d'une situation de répression plus qu'excessive, que celle des cités (violence au mieux nihiliste au pire délictueuse) ou de la FNSEA (qui s'attaque aux symbôles de la République alors que les intérêts qu'ils défendent sont loin d'être ceux d'exclus sans perspective).

Plus qu'à la lumière d'une vérité absolue, la violence doit être comprise selon un principe de proportionnalité, en voyant d'abord ce qui est réellement en jeu.

5.Posté par Ambiguité le 10/04/2007 12:10
C'est un grand classique, si j'ose dire. Les agriculteurs ou les pêcheurs peuvent saccager ce qu'ils veulent, ce sera au mieux une petite réprimande de principe, rien au-delà. Lorsqu'ils déversent des tombereaux de tomates ou de blé devant une préfecture, on entend rarement parler de "revendications catégorielles" ou même de "grogne", mais plutôt "d'inquiétudes bien légitimes". La droite bichonne son électorat naturel. J'avoue que ce "deux poids, deux mesures" m'a toujours paru choquant, en vertu de l'égalité républicaine, tout simplement.

6.Posté par victor le 10/04/2007 17:10
Tous les arguments sur la nouvelle orientation européenne ne seront jamais défendus par Royal. Dépasser le oui et le non n’a aucun sens. Royal se couchera devant le TCE light ou non comme Jospin devant Amsterdam. Au mieux elle dira qu’elle n’a personne en Europe pour la soutenir et qu’elle n’a pas d’autre choix. Il restera à JPC à démissionner… encore une fois.

Un bon indice quand le PSE s’allie au PPE pour faire élire un conservateur président du parlement européen non ? C’est avec ça (eux) que vous pensez faire changer l’Europe ?
Plaisanterie !

La seule chose qui intéresse le duo Hollande Royal est le pouvoir pour le pouvoir. Le PS gouverné par les sondages de N-1 s’y est rendu. « Plus jamais 2002 » est devenu le seul programme en soi. Gagner pour ne rien faire mais juste pour ne pas perdre. Si cela vous semble suffisant….

Pour le compte, Sarkozy ne me semble finalement pas plus inquiétant que les psychorigides de Mougins qui ne s’aiment pas eux mêmes.

Je vous laisse alors la responsabilité de rejouer à la jeunesse le coup du « perte de confiance des citoyens dans la gauche ». C’est le meilleurs moyen de faire le lit du communautarisme. Ca tombe bien c’est ce que souhaite le PPE et le PSE : diluer les états dans les sous groupes ethniques régionaux.

Je vote depuis assez longtemps pour ne plus avoir aucune confiance dans le PS et encore moins pour celui-là (celui de 2007).

7.Posté par Lucien le 11/04/2007 11:10
Discrimination positive = DANGER!!!

A tous les Français qui ne se sentent pas faire partie de l’élite : c’est sur nous et nos enfants que la discrimination positive va tomber ! Si vous voulez limiter la casse, vous savez ce qui vous reste à faire le 22 avril, car nous savons tous qui porte ce projet.
Si vous n’en êtes pas convaincus, allez lire le site de l’auteur du livre « Le puzzle de l’intégration », sur les dangers de la discrimination positive :
http://puzzledelintegration.blogspirit.com


8.Posté par GBM le 14/04/2007 17:56
SARKORZ : IL A TRAHI SES CHEFS, IL TRAHIRA SES ELECTEURS !!!


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:18 A propos des primaires à gauche

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:47 Deux bonnes décisions




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter