Actualités

Nicolas Sarkozy est coincé par les contraintes du Traité de Lisbonne


Communiqué de Jean-Pierre Chevènement, mardi 8 janvier 2008.


M. Sarkozy, dans sa conférence de presse, m’est apparu très défensif, invoquant la « longue durée » pour juger d’une « politique de civilisation », concept assez flou qu’il a emprunté au sociologue Edgar Morin, contre le gré de celui-ci d’ailleurs.

En réalité, M. Sarkozy est coincé entre son volontarisme affiché et les contraintes qu’il a acceptées notamment en signant le traité de Lisbonne. Il prône une Europe agissante mais il a accepté dès le départ qu’elle soit ficelée dans les bandelettes d’une politique monétaire, budgétaire, commerciale, industrielle, marquée au coin de l’orthodoxie libérale et de la pensée unique.

Il y a un moyen de revaloriser le Parlement et de restaurer le débat public, c’est pour les parlementaires de refuser la révision constitutionnelle préalable à la ratification du traité de Lisbonne.


Rédigé par Chevenement.fr le Mardi 8 Janvier 2008 à 20:48 | Lu 5996 fois



1.Posté par Instit le 08/01/2008 21:10
Une nouvelle qui fait chaud au coeur : il n'y a pas que des Jean-Marc Ayrault au Parti Socialiste. Heureusement, il y a aussi des mecs bien : Marc Dolez par exemple. C'est un député PS du Pas-de-Calais. Marc Dolez vient juste de réagir à la trahison de son propre parti. Voici ce qu'il écrit ce soir sur son blog :

" Je juge déplorable la position du groupe Socialiste de l’Assemblée Nationale, annoncée ce jour, de boycotter la réunion du congrès de Versailles, le 4 février, pour la révision de la Constitution préalable à la ratification du Traité Européen.

Alors qu’en votant non à la révision de la Constitution, où la majorité des 3/5 est requise, les parlementaires de gauche peuvent imposer au Président de la République le référendum dont il ne veut pas, le boycott revient à renier les engagements pris et à se rendre complice de cette forfaiture qui consiste à faire adopter par le parlement un projet de traité précédemment repoussé par le peuple.

Profondément attaché au respect de la souveraineté populaire, je refuse pour ma part de cautionner cette indigne complicité et me rendrai donc, le 4 février, au congrès de Versailles pour voter non. "

2.Posté par grosse claque le 08/01/2008 21:41
Scandaleuse, cette décision du PS. On ne saurait être, au mieux, plus inconséquent, au pire, plus cynique. Voter NON à la révision est le seul moyen d'obtenir ce référendum que feignent de réclamer ces hypocrites. Electeurs de gauche, boycottez les élus PS qui se défileront le 4 février. J''espère qu'il y aura parmi les élus quelques courageux qui iront à Versailles, car tous les autres se déshonoreront par ce boycott de pacotille.

3.Posté par la fourmi rouge le 08/01/2008 22:14
Rendons à César...

Cette position du groupe du PS est celle d'Emmanuelli et Fabius, tout particulièrement ....... qui ont su convaincre Hollande.

4.Posté par Claire Strime le 09/01/2008 09:23
Si j'ai bien compris l'article de Marianne en ligne, Fabius devrait se rendre à Versailles et voter non à la révision constitutionnelle. J'espère qu'il suscitera des vocations.

5.Posté par la fourmi rouge le 09/01/2008 11:44
CS,
Marianne tire son info de l'émission "Ripostes" de Serge Moatti, du 6 janvier où s'exprime lui-même Laurent Fabius.
C'est ce qu'il faut écouter pour être informé précisément.

6.Posté par Claire Strime le 09/01/2008 13:02
Enfin, ça bouge...
" UE : Emmanuelli veut mobiliser
Le député PS des Landes, Henri Emmanuelli, a invité les parlementaires socialistes à se réunir mardi prochain pour décider d'une "action" pour la tenue d'un référendum sur le traité européen de Lisbonne, sachant que le seul moyen de l'obtenir passe par un vote "contre" au Congrès à Versailles.
source : AFP"


7.Posté par Instit le 09/01/2008 16:08
Jean-Marc Ayrault est le président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale. Hier mardi 8 janvier, il a déclaré : " Nous n'irons pas à Versailles. "

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-997137,0.html

C'est une véritable trahison. Deux députés PS et un sénateur PS viennent d'écrire sur leur blog qu'ils iront quand même à Versailles et qu'ils voteront NON :
- Marc Dolez
- Henri Emmanuelli
- Jean-Luc Melenchon

Ces trois-là sauvent l'honneur.

Pour engueuler les autres députés PS, je suggère ces adresses :
Groupe Socialiste, Radical, Citoyen et Divers gauche (SRC)
Secrétaire général : M. Olivier FAURE
Tél. : 01 40 63 67 32
E-mail : ofaure@gsan.org

Site Internet :
http://www.deputes-socialistes.fr/

Pour envoyer un mail à un député socialiste en particulier :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/groupe-01.asp#P20_18822

Pour engueuler les autres sénateurs socialistes, je suggère ces adresses :
Tél : 01 42 34 23 77
Fax : 01 42 34 21 80
E-mail : soc@senat.fr

Pour envoyer un mail à un sénateur socialiste en particulier :
http://www.senateurs-socialistes.fr/vos_senateurs

Pour envoyer un courrier à un sénateur ou une sénatrice :
Monsieur le Sénateur, Madame la Sénatrice …
Casier de la poste,
15, rue de Vaugirard,
75291 - Paris Cedex 06

8.Posté par la fourmi rouge le 09/01/2008 19:32
Emmanuelli a donc changé sa position, donnée à la rentrée ( premier CN ou BN? de sept)...
Ils errent pour certains, tiraillés entre la solidarité du groupe (Emmanuelli a l'esprit de parti), et leur positionnement initial.

9.Posté par Instit le 09/01/2008 22:29
119 parlementaires voteraient NON lors du Congrès à Versailles.

A gauche, 106 parlementaires :

69 députés :

1- Marie-Hélène AMIABLE, députée PCF des Hauts-de-Seine
2- Sylvie ANDRIEUX, députée PS des Bouches-du-Rhône
3- François ASENSI, député PCF de Seine-Saint-Denis
4- Jean-Paul BACQUET, député PS du Puy de Dôme
5- Gérard BAPT, député PS de Haute-Garonne
6- Jacques BASCOU, député PS de l’Aude
7- Christian BATAILLE, député PS du Nord
8- Martine BILLARD, députée Verts de Paris
9- Alain BOCQUET, député PCF du Nord
10- Christophe BOUILLON, député PS de Seine Maritime
11- Patrick BRAOUEZEC, député PCF de Seine Saint Denis
12- Jean-Pierre BRARD, député apparenté PCF de Seine-Saint-Denis
13- Marie-George BUFFET, députée PCF de Seine Saint Denis
14- Jean-Jacques CANDELIER, député PCF du Nord
15- Thierry CARCENAC, député PS du Tarn
16- André CHASSAIGNE, député PCF du Puy-de-Dôme
17- Gilles COCQUEMPOT, député PS du Pas-de-Calais
18- Jacques DESALLANGRE, député apparenté PCF de l’Aisne
19- Marc DOLEZ, député PS du Nord
20- Jean-Paul DUPRE, député PS de l’Aude
21- Philippe DURON, député PS du Calvados
22- Olivier DUSSOPT, député PS de l’Ardèche
23- Christian ECKERT, député PS de Meurthe et Moselle
24- Henri EMMANUELLI, député PS des Landes
25- Laurent FABIUS, député PS de Seine-Maritime
26- Martine FAURE, députée PS de Gironde
27- Hervé FERON, député PS de Meurthe et Moselle
28- Pierre FORGUES, député PS des Hautes-Pyrénées
29- Valérie FOURNEYRON, députée PS de Seine Maritime
30- Jacqueline FRAYSSE, députée PCF des Hauts de Seine
31- André GERIN, député PCF du Rhône
32- Pierre GOSNAT, député PCF du Val de Marne
33- Maxime GREMETZ, député PCF de la Somme
34- David HABIB, député PS des Pyrénées atlantiques
35- Sandrine HUREL, députée PS de Seine Maritime
36- Christian HUTIN, député MRC du Nord
37- Françoise IMBERT, députée PS de Haute-Garonne
38- Michel ISSINDOU, député PS de l’Isère
39- Serge JANQUIN, député PS du Pas de Calais
40- Régis JUANICO, député PS de la Loire
41- Jean-Pierre KUCHEIDA, député PS du Pas de Calais
42- Conchita LACUEY, députée PS de Gironde
43- Jérôme LAMBERT, député PS de Charente
44- Jean-Paul LECOQ, député PCF de Seine-Maritime
45- Catherine LEMORTON, députée PS de Haute-Garonne
46- Jean-Claude LEROY, député PS du Pas de Calais
47- Martine LIGNIERES-CASSOU, députée PS des Pyrénées-Atlantiques
48- François LONCLE, député PS de l’Eure
49- Jean MALLOT, député PS de l’Allier
50- Noël MAMERE, député Verts de Gironde
51- Marie-Lou MARCEL, députée PS de l’Aveyron
52- Philippe MARTIN, député PS du Gers
53- Didier MATHUS, député PS de Saône-et-Loire
54- Kléber MESQUIDA, député PS de l’Hérault
55- Jean MICHEL, député PS du Puy de Dôme
56- Didier MIGAUD, député PS de l’Isère
57- Roland MUZEAU, député PCF des Hauts-de-Seine
58- Alain NERI, député PS du Puy de Dôme
59- Daniel PAUL, député PCF de Seine-Maritime
60- Marie-Line REYNAUD, députée PS de Charente
61- Chantal ROBIN RODRIGO, députée PRG des Hautes-Pyrénées
62- Marcel ROGEMONT, député PS d’Ile et Vilaine
63- Patrick ROY, député PS du Nord
64- Jean-Claude SANDRIER, député PCF du Cher
65- Jean-Louis TOURAINE, député PS du Rhône
66- Jacques VALAX, député PS du Tarn
67- Michel VAXES, député PCF des Bouches-du-Rhône
68- Michel VERGNIER, député PS de la Creuse
69- Alain VIDALIES, député PS des Landes

37 sénateurs :

1- Eliane ASSASSI, sénatrice PCF de la Seine Saint Denis
2- François AUTAIN, sénateur MRC de Loire-Atlantique
3- Marie-France BEAUFILS, sénatrice PCF de l’Indre
4- Maryse BERGE LAVIGNE, sénatrice PS de Haute Garonne
5- Michel BILLOUT, sénateur PCF de Seine et Marne
6- Nicole BORVO COHEN SEAT, sénatrice PCF de Paris
7- Alima BOUMEDIENE-THIERY, sénatrice Verts de Paris
8- Robert BRET, sénateur PCF des Bouches du Rhône
9- Michel CHARASSE, sénateur PS du Puy-de-Dôme
10- Pierre Yves COLLOMBAT, sénateur PS du Var
11- Jean-Claude DANGLOT, sénateur PCF du Pas-de-Calais
12- Annie DAVID, sénatrice PCF de l’Isère
13- Michelle DEMESSINE, sénatrice PCF du Nord
14- Jean DESESSARD, sénateur Verts de Paris
15- Evelyne DIDIER, sénatrice PCF de la Meurthe et Moselle
16- Michel DREYFUS SCHMIDT, sénateur PS de Belfort
17- Josette DURRIEU, sénatrice PS des Hautes-Pyrénées
18- Guy FISCHER, sénateur PCF du Rhône
19- Thierry FOUCAUD, sénateur PCF de Seine-Maritime
20- Charles GAUTIER, sénateur PS de Loire-Atlantique
21- Jean-Pierre GODEFROY, sénateur PS de la Manche
22- Brigitte GONTHIER-MAURIN, sénatrice PCF des Hauts-de-Seine
23- Robert HUE, sénateur PCF du Val d’Oise
24- Alain JOURNET, sénateur PS du Gard
25- Gérard LE CAM, sénateur PCF des Côtes d’Armor
26- André LEJEUNE, sénateur PS de la Creuse
27- Josiane MATHON POINAT, sénatrice PCF de la Loire
28- Jean-Luc MELENCHON, sénateur PS de l’Essonne
29- Jean-Pierre MICHEL, sénateur PS de Haute-Saône
30- Jack RALITE, sénateur PCF de Seine-Saint-Denis
31- Ivan RENAR, sénateur PCF du Nord
32- Gérard ROUJAS, sénateur PS de Haute-Garonne
33- Odette TERRADE, sénatrice PCF du Val-de-Marne
34- Robert TROPEANO, sénateur PS de l’Hérault
35- André VANTOMME, sénateur PS de l’Oise
36- Bernard VERA, sénateur PCF de l’Essonne
37- Jean-François VOGUET, sénateur PCF du Val de Marne.

A droite, 13 parlementaires voteraient NON

10.Posté par la fourmi rouge le 09/01/2008 23:28
à force "Instit", votre travail d'usure et de relance opiniâtre, donne de joilis fruits ...

11.Posté par Instit le 10/01/2008 16:17
Le moment de vérité aura lieu mardi 15 janvier 2008 à l'Assemblée Nationale. Le député communiste Patrick Braouezec vient de déposer une proposition de loi constitutionnelle. L'Assemblée Nationale l'examinera mardi 15 janvier.

Cette proposition de loi constitutionnelle dit ceci : quand un traité contient des dispositions similaires à celles d'un traité préalablement rejeté par référendum, il doit être soumis à référendum.

La question est capitale.

Quels seront les députés à voter cette proposition de loi constitutionnelle le mardi 15 janvier ?

En clair, quels seront les députés qui respecteront le peuple français le mardi 15 janvier ?

Nous devrons suivre cette séance à la loupe. Ce vote aura une importance énorme.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/dossiers/art_11_constitution_traite_rejete.asp

12.Posté par Claire Strime le 10/01/2008 18:01
Qui est le plus "coincé" à propos du traité de Lisbonne? Pas forcément Sarko...Quilès s'énerve (http://www.rue89.com/2008/01/10/le-referendum-interdit-socialistes-reveillez-vous )
et Mélenchon sur son blog parle de "foutage de gueule" à propos de la façon dont Ayrault et Hollande ont coordonné leur intervention dans les médias et de la non-discussion au BN du PS.

13.Posté par Hélène le 10/01/2008 18:40
Un merci appuyé pour tous les parlementaires qui respectent leurs électeurs, et à Henri Emmanuelli qui a fait une fort belle lettre aux députés ps.

14.Posté par Eric le 10/01/2008 19:53
Pour casser leur machinerie, il est possible d'attaquer par un biais détourné :

Qu'ils nous parlent un peu des révélations du président Cossiga, à propos du 11/09...

15.Posté par anonyme gaulliste le 10/01/2008 21:01
Oui Instit est un homme de la situation.

Parcontre Apporté un soutien au PS, le gaulliste indépendant que je suis se dit encore un gachi.

Amis Chevenementistes, n'apportons plus de soutient à cette gauche qui ne ressemble en rien au gaullisme, le gaullisme c'est ni la droite, ni la gauche.
Le PS sombre de jour en jour, alors Répondez à l'appel de vos amis resistants gaulliste et que les gaulliste de gauche-du centre et de la droite fassent union, redeviennent un parti au dessus des partis.

Pensez au salut du peuple français, à la france.

16.Posté par Instit le 10/01/2008 22:27
Après Marc Dolez, Henri Emmanuelli, Jean-Luc Melenchon, Arnaud Montebourg vient de déclarer qu'il ira à Versailles et qu'il votera NON.

« Je pense que l'on a pris des engagements dans la campagne, à la fois présidentielle et législative, car j'étais le porte-parole de Ségolène Royal. Elle-même avait dit que nous devions défendre le référendum parce que nous y sommes favorables. Moi-même, dans ma campagne législative, j'ai dit être favorable à un référendum car je ne me sens pas l'autorité de remplacer le peuple pour défaire ou accepter ce que le peuple a refusé. Par respect de la souveraineté populaire, je considère qu'il est nécessaire de ne pas accepter la procédure de ratification par la voie parlementaire.

Roselyne FEBVRE.- C'est-à-dire que vous, vous n'irez pas ou vous ne voterez pas ?

Arnaud MONTEBOURG.- Au contraire, je me rendrai certainement à Versailles, et je voterai contre la ratification par la voie parlementaire. Je pense que cette question relève de la conscience personnelle. Ce n'est pas un problème sur la procédure. Il y a certains de nos camarades qui ont une autre appréciation. Cela ne me gêne pas. De toute façon, cela nous permettra de solder un vieux désaccord et de passer enfin à autre chose. »

http://www.france24.com/france24Public/fr/debats/Politiques-FRANCE-24.html

17.Posté par François Bouchard le 11/01/2008 14:20
Quand tu vas sur le site du Ps , il n'y a rien sur le congrès de Versailles. Ça évoque la chambre du front populaire votant les pleins pouvoirs à Pétain. Courage, fuyons.

18.Posté par Instit le 11/01/2008 18:17
Après Marc Dolez, Henri Emmanuelli, Jean-Luc Melenchon, Arnaud Montebourg, Laurent Fabius déclare qu’il ira à Versailles le 4 février et qu’il votera NON.

« Il a également précisé qu’il se rendrait à Versailles pour participer au Congrès qui doit se prononcer sur la révision constitutionnelle préalable à la ratification du Traité européen. Laurent Fabius votera contre cette révision constitutionnelle, car c’est le seul moyen de contraindre Nicolas Sarkozy à organiser un référendum. »

http://www.laurent-fabius.net/article1019.html

19.Posté par Instit le 11/01/2008 22:02
Le site rfi.fr nous apprend une nouvelle très révélatrice. Je vous la livre.

Le Premier Ministre a un blog. Devinez qui l'héberge ? TF1 Network. Ca la fout mal, hein ?! Le site du Premier Ministre hébergé par TF1 !

Ca fait un peu trop mélange des genres, alors le Premier Ministre a caché la mention légale " TF1 Network " ! Pour pouvoir la lire, il faut aller sur sa page d'accueil, et il faut descendre tout en bas, il faut descendre au maximum. Ensuite, vous passez votre souris sur le bas de la page, dans la partie noire. Magique : la mention " TF1 Network " devient visible, écrite en tout petit !

Monsieur le Premier Ministre, il ne faut pas avoir honte d'appartenir à TF1 !

http://www.blog-fillon.com/

20.Posté par Instit le 15/01/2008 07:07
Aujourd'hui, mardi 15 janvier, même le journal Libération s'inquiète de l'absence de débat sur le référendum ! Même le journal Libération ! Vous vous rendez compte ?!

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/303925.FR.php

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter