Agenda et médias

"Le pacte de responsabilité ne pèse pas grand chose par rapport à la surévaluation de l'euro"


Entretien de Jean-Pierre Chevènement à Nice-Matin le 31 janvier 2014. Propos recueillis par Pierre Comet.


"Le pacte de responsabilité ne pèse pas grand chose par rapport à la surévaluation de l'euro"
Nice-Matin : À l'approche des élections, comment se porte le MRC dont vous avez quitté la présidence en 2010 ?
Jean-Pierre Chevènement : Pour les prochaines élections municipales, le MRC présente des listes dans une vingtaine de communes de plus de 10 000 habitants. Il est notamment présent à Kremlin-Bicêtre, La Trinité, Belfort, Coudekerque-Branche, Saint-Pol-sur-Mer… Le parti poursuit donc sa route. Il y a un avenir pour les idées qui sont justes. Personne ne peut en avoir le monopole. Je ne les revendique pas.

Qu'attendez-vous des prochaines élections européennes ?
Je suis un républicain et je suis attaché à la souveraineté nationale. J'aimerais donc que ces élections permettent de remettre enfin les choses à plat. Il faut penser en terme de salut public. La France a besoin de combler ses handicaps, de valoriser ses atouts et d'adapter les règles de la construction européenne. Qui sont des règles faussées. Actuellement, il n'y a plus de maîtrise de la politique de change. Il n'y a plus de politique commerciale. Pas de diplomatie. Rien en matière de défense. Nous sommes aussi en incapacité d'avoir une politique industrielle… Je ne propose pas que l'on claque la porte de l'Europe et de l'euro. Mais il est impératif de renégocier les termes de l'arrangement monétaire avec l'Allemagne. L'euro est surévalué. Je n'ai pas envie de voir la France afficher un jour le même taux de chômage que l'Espagne. C'est-à-dire 26 %.

Le souverainisme que vous défendez n'est-il pas mieux incarné par le FN, comme le prouve le ralliement de Florian Philippot et Paul-Marie Coûteaux ?
Tout d'abord Philippot et Coûteaux ne sont aucunement mes ouailles. Ensuite, on peut vouloir défendre la France forte sans être au Front national. Beaucoup de gens n'ont d'ailleurs pas du tout envie de se retrouver dans ce parti. Qu'on le veuille ou non, le FN est une sédimentation de Vichystes, de collabos, d'intégristes, de suppôts de l'OAS, d'anti-gaullistes. Il ne suffit pas de mettre une couche de peinture pour faire oublier tout ça. La France a besoin d'une République vigoureuse, forte et sûre de ses principes. Et ce n'est pas le Front national qui peut le permettre. S'il venait au pouvoir, ce serait une catastrophe pour l'image de notre pays.

Êtes-vous pour l'organisation d'un référendum sur l'entrée de la Turquie en Europe ?
Je suis partisan d'une Europe des nations à géométrie variable, où des partenariats renforcés pourraient être mis en place avec certains pays comme la Turquie. Dans cette configuration, il n'y aurait pas à se poser la question d'une éventuelle intégration. Je suis donc opposé à un référendum. D'autant qu'il ne peut que diviser les Français et susciter des hostilités. Si ce référendum venait à dire non, on se brouillerait avec les Turcs alors que l'on commerce pas mal avec eux.

Quel regard portez-vous sur le « pacte de responsabilité » proposé par François Hollande ?
Si on va à l'essentiel, cela consiste à donner 10 milliards d'euros d'allégement de charges supplémentaires aux entreprises en plus des 20 milliards du CICE afin de rendre à notre économie la compétitivité qu'elle n'a plus. Mais c'est très peu de chose par rapport à ce que peut engendrer la moindre variation de l'euro. Ces mesures risquent d'être, hélas ! insuffisantes. Le levier, c'est avant tout la monnaie.

Un mot sur l'affaire Julie Gayet ?
Je l'apprécie beaucoup comme actrice. Elle était très bonne dans Quai d'Orsay.

Source : Nice-Matin


Rédigé par Chevenement.fr le Vendredi 31 Janvier 2014 à 15:27 | Lu 2981 fois



1.Posté par Patrick LENORMAND le 02/02/2014 00:13
Nice matin est comme la grande majorité des médias .. comme parti souverainiste il n'y-a que le FN .... éternelle rengaine ... pour permettre a l'"UMPS" de se maintenir. Bref le système qui coule la nation France ou les extrêmes !
Et bien sûr on oublie debout la République.....
Et pourtant j'aurais aimé que l'on vous pose une question sur les convergences pourtant nombreuses entre vos idées et celles de MR Dupont-Aignan ...
Encore bravo Mr Chevènement pour votre précieux apport au débat sur les prochaines européennes de mai prochain. Eh oui vous avez évidemment raison sur le fn .....
Oui il faut penser, vu la gravité de la situation actuelle , en terme de salut public ...
Alors quand, Mr Chevènement, un accord, entre DLR et MRC ? On a tant de choses en commun ..
et d'abord notre attachement à la souveraineté de la France.

2.Posté par Carl GOMES le 03/02/2014 00:01
Sur le plan des questions sociétales également , nous sommes fatigués de cette gauche qui veut remodeler la société dès l'école primaire (même maternelle!) .
Mr Peillon appelle cela déconstruire les stéréotypes du genre. mais ce qu'il fait ce n'est pas "promouvoir les valeurs de la République et l'égalité entre les hommes et le femmes" comme il dit. Il s'agit bien de faire la promotion du mariage gay (deux papas ou deux mamans) et enseigner l'inexistence de différences réelles homme/femme. Il n'est pas admissible que nous financions l'éducation nationale pour qu'elle aille dans cette voie.
La communauté européenne travaille depuis longtemps déjà sur cette question: voir les dispositions en faveur des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) adoptées par le Conseil de l'Union européenne lors de sa réunion du 24 juin 2013.

3.Posté par B A le 05/02/2014 15:11
Mercredi 5 février 2014 :

Un article très important de Jacques Sapir :

Ce que Sartre aurait appelé des "saloperies" …

Les temps sont malsains. À force de prétendre que nous sommes dans une situation comparable aux funestes « années 1930 », certains journalistes et hommes politiques sont en train de créer une atmosphère particulièrement délétère. Les insinuations, les amalgames et les mensonges tiennent lieu aujourd’hui d’arguments. On a franchi un nouveau cap avec l’article du sieur Colombani dans Direct Matin, et avec les accusations proférées à mon endroit par Pierre Moscovici, Ministre de l’économie et des finances.

http://russeurope.hypotheses.org/1940

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter