Actualités

Le Pen présidente serait "un très mauvais coup porté à la République" (Chevènement)


Dépêche AFP, vendredi 5 mai 2017.


Le Pen présidente serait "un très mauvais coup porté à la République" (Chevènement)
L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement a estimé vendredi que l'élection de Marine Le Pen au second tour dimanche serait "un très mauvais coup porté à la République".
Il juge que la candidate FN n'est "pas construite" et qu'Emmanuel Macron "pourrait être un bon président".

Considérant qu'une élection de la candidate FN serait "un très mauvais coup porté à la République, à son image, à son prestige", M. Chevènement a ajouté sur LCI qu'il ne la "sen(t) pas construite". "Je pense qu'elle n'a pas réellement pensé son affaire et qu'au fond elle n'est pas prête à exercer les responsabilités d'un président de la République", a-t-il déclaré.

M. Chevènement, qui avait déjà appelé récemment à un "vote résolu" en faveur d'Emmanuel Macron, a aussi jugé qu'il n'y avait "pas vraiment photo" entre lui et Mme Le Pen, et que la France "ne sera pas défigurée" si le candidat d'En Marche! est président. Ce sera "bon pour son image", dit-il.

L'ancien ministre de l'Intérieur de Lionel Jospin, ex-candidat à la présidentielle de 2002 (5,33%) et actuel président de la Fondation pour l'Islam de France, a par ailleurs affirmé qu'avant de quitter le ministère de l'Economie, en août 2016, Emmanuel Macron lui avait demandé son avis.

"Je lui ai plutôt déconseillé de partir et de se porter candidat". "Je ne pensais pas - à tort - qu'il serait capable de faire déjà ce qu'il a fait", dit-il. "Malgré les appuis dont il bénéficiait, je ne pensais pas qu'il y
arriverait", a affirmé l'ancien président du Mouvement républicain et citoyen (MRC).

"Si j'ai un conseil à lui donner - d'ailleurs il ne m'écoute pas - c'est de choisir quelqu'un qui soit quand même assez proche de lui et en qui il puisse avoir confiance", a-t-il dit en évoquant le Premier ministre qui pourrait être choisi par M. Macron dans le cas où il serait élu dimanche président de la République.


Rédigé par Chevenement.fr le Vendredi 5 Mai 2017 à 11:53 | Lu 2354 fois



1.Posté par Carl GOMES le 05/05/2017 22:36
Après avoir éprouvé pendant cinq ans la honte d'avoir été représentés par Hollande, les Français vont renouveler ça avec cinq ans de Macron, ardent défenseur des intérêts des pro-américains (BHL, Attali,...), soutenu par la totalité des médias (TF1, BFMTV, Pierre Bergé...), les grands patrons et la finance (Bernard Arnault, Xavier Niel, Marc Simoncini ,Thierry Breton, Alain Minc,...), sans autre projet que celui d'assurer le maintien de la position dominante et des intérêts de ses soutiens et d'appliquer aveuglément des directives européennes décidées outre-atlantique ou en Allemagne, et prétendant comme ses prédécesseurs œuvrer pour les valeurs républicaines de la France, protéger les Français et assurer leur développement économique, ce qui on le sait maintenant est faux.

2.Posté par 17 CHB le 06/05/2017 22:24
Macron président ne sera pas en mesure de tisser des relations saines et équilibrées avec les autres états. Il vitupère déjà la Russie, applaudit les crimes de l'OTAN contre le Yémen ou la Syrie... Ca promet, pour la Corée, la zone CFA, l'Iran ou la Chine !
A l'intérieur, il est sûr de faire encore gonfler les troupes du FN, d'aggraver l'état d'urgence et les inégalités. Quant à ses compétences de banquier illusionniste, seront-elles aussi utiles aux français qu'à ses copains milliardaires, à lui-même ou à sa digne dame Trogneux ?
Mme LePen se contentera apparemment de l'opposition, plus confortable quoique rémunératrice : tant mieux. Mais j'y aurais bien cantonné aussi le gourou qui détourne ces jours-ci le front républicain - et notre démocratie avec.

3.Posté par Jules DUNORD le 07/05/2017 11:29
Une citation d’Hannah Arendt qui caractérise bien ceux qui votent pour Macron pour contrer Le Pen :

« Politiquement, la faiblesse de l'argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu'ils ont choisi le mal. »

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets
Avec la mort de Gonzague Saint Bris, la France perd un ecrivain talentueux et infatiguable animateur de la culture https://t.co/Vy2yNlNA3H
Mardi 8 Août - 21:40
Nicole Bricq, une militante socialiste engagée https://t.co/UTIcxgjNt4
Dimanche 6 Août - 19:57
Dans @lemondefr: Osons la codétermination pour réformer le code du travail! https://t.co/fvwRzmD9dS cc… https://t.co/0po2xe4jrI
Samedi 22 Juillet - 13:44

Abonnez-vous à la newsletter