Actualités

Le MRC pour un "candidat républicain" en 2012, Chevènement en première ligne


Dépêche AFP, dimanche 27 juin 2010, 13h15.


Le MRC pour un "candidat républicain" en 2012, Chevènement en première ligne
Le Mouvement républicain et citoyen (MRC), regrettant la tournure qu'ont prise les primaires, a décidé de soutenir un "candidat républicain" pour la présidentielle de 2012 qui pourrait bien être Jean-Pierre Chevènement, désormais président d'honneur du parti.

Lors du 5e congrès du MRC ce week-end à Paris, à l'Auditorium George V (VIIIe arr.), les quelque 200 délégués ont voté à la quasi-unanimité pour "se préparer à présenter un candidat républicain" à cette "élection primordiale, la mère des batailles", selon les mots de l'ancien ministre de la Défense et de l'Intérieur.

"Nous avions répondu oui aux primaires de toute la gauche dès lors qu'un contenu politique précédait les primaires proprement dites", a expliqué à la tribune Jean-Luc Laurent élu, à 53 ans, nouveau président du MRC à 91,7%.

Un "score pas tout à fait biélorusse", s'est amusé son prédécesseur, M. Chevènement, élu, lui, à 71 ans et à l'unanimité, président d'honneur.

Mais il n'est pas question de "participer aux primaires dans les conditions définies par le PS, entraînant inéluctablement notre ralliement automatique au candidat socialiste sans connaissance ni discussion du projet", a ajouté M. Laurent, maire du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne).

Dénonçant un PS qui "nous écrase" et "reste prisonnier d'une vision libérale et européiste dépassée", M. Chevènement a estimé, devant le secrétaire national PS aux élections Christophe Borgel, que ces primaires risquaient de "se résumer à une campagne médiatique arbitrée par les sondages" après le "pacte" Martine Aubry, Dominique Strauss-Kahn, Ségolène Royal.

Face à la crise du capitalisme financier et "la crise de la monnaie unique que nous avions prévue depuis sa création", le MRC propose donc un "programme de salut public" en 40 propositions.

"Nous voulons faire la révolution", c'est-à-dire "remettre les choses à l'endroit" et "faire passer le souci de l'Homme avant celui de la finance", a lancé "le Che" comme l'appellent certains délégués, se prononçant notamment pour "une monnaie qui n'écrase pas notre compétitivité" et une "mise en oeuvre d'un contrôle public du crédit".

Dans un parti qui reproche au PS d'avoir renié les accords électoraux aux régionales (19 élus obtenus au lieu de 26 prévus), la candidature de M. Chevènement qui doit rencontrer Martine Aubry en juillet, semble donc se profiler.

"Son expérience, sa stature d'homme d'Etat, sa probité lui permettent de se mettre en situation et de préparer cet objectif, non pas pour le MRC mais pour la France", a affirmé M. Laurent, très applaudi.

En devenant président d'honneur, M. Chevènement qui avait obtenu 5,3% des voix en 2002 et soutenu Ségolène Royal en 2007, se rend "disponible le cas échéant" pour 2012, selon Julien Landfried, secrétaire national MRC à la communication qui a déjà réservé les noms de domaine "www.chevenement2012.fr" et "www.chevenement2012.com".

Avant d'entonner la Marseillaise à la fin de son discours, l'intéressé, lui, a assuré ne "rien exclure", n'étant "animé que par le souci de servir (s)on pays". "Certes je ne suis plus jeune, mais l'expérience est irremplaçable", a dit l'ex-ministre de Lionel Jospin, récusant "le procès ridicule qui (lui) a été fait d'avoir fait perdre le candidat socialiste" en 2002.

Mais une autre ambition pourrait changer la donne. Selon un proche du sénateur de Belfort, "M. Chevènement pourrait être un bon candidat à la présidence du Sénat" en cas de basculement à gauche aux sénatoriales de 2011, car il est "respecté à droite et apparaîtrait comme une candidature d'équilibre".


Rédigé par Chevenement.fr le Dimanche 27 Juin 2010 à 14:01 | Lu 5407 fois



1.Posté par Maxime Carager le 27/06/2010 16:10
Pourquoi ne pas vous unir dès le premier tour avec Nicolas Dupont-Aignan ?

Vous êtes tous les deux des républicains, et même des gaullistes, vous avez une préoccupation sociale importante dans vos propositions, vous êtes tous les deux contre l'union européenne telle qu'elle se construit aujourd'hui, il y a même eu des candidats MRC sur les listes DLR aux Européennes 2012.

Certes, il y a certainement des points de désaccords, mais ils ne peuvent être QUE minimes !

Ensemble vous pourriez obtenir facilement les 500 signatures, un bon financement, des équipes de terrains élargies et motivées et une place médiatique accrue pour un superbe programme, pour un bon résultat au final !

Un tandem NDA-JPC c'est l'assurance d'une bonne campagne et d'un bon résultat !

2.Posté par Alain FELER le 27/06/2010 18:07
Comme d'habitude, JPC est intéressant, voire admirable.
N'empêche que 73 ans en 2012, ce sera trop vieux pour la France.
---
Et puis si ce qu'il dit est très bien, ce qu'il ne dit pas est embêtant.
---
Nous sommes dans la confusion, et nous attendons tous que quelqu'un nous éclaire sur les modalités concrètes du nouveau partage des richesses qui est nécessaire, et il n'en dit rien.
Nous attendons une synthèse entre les questions du travail et du non-travail (une population active de 1/3, c'est ok, trop ou pas assez ?), de la production (croissance de quoi, pour quoi faire ?), des contraintes environnementales (faut-il sacrifier le monde ?), il ne dit que des choses trop classiques sur la réindustrialisation, la remise au travail, en somme le retour au passé qui ne reviendra pas.
Il se déclare anti-libéral, et reproche au PS son social-libéralisme, ce qui est assez proche de la critique de Mélanchon des sociaux-démocrates; il appelle à un nouveau parti de gauche unitaire, ce que fait Mélanchon avec son Parti de gauche (nom lumineusement simple et bien trouvé), mais tout ce qu'il en trouve à dire c'est "je n'en dirai rien".
---
Comme dit Cyrano "c'est un peu court, jeune homme" !

3.Posté par TONY KOPERA le 28/06/2010 01:43
Bonjour Mr le sénateur
Avez vous pensez a vous rapprocher du FDG de la gauche dite radicale ? "par les médias bien sur"
Je sait , souvent je vous lance ! comprenez moi tout ses partis divisez ne font que l affaire de l UMP et du PS voire du FN
que sa soit le MRC le DLR de dupont aignan ou le FDG.
Il va falloir que les gens discutes sérieusement de ceux projet que tous veulent mais chacun dans sont coin
évidement y aura des conflits et des empoignades , après tout ses logique pour avancer sur un véritable projet et avec quelques désaccord sur certains détails mais pas sur le fond , ont le sait tous et le but n est il pas un vrai changement de politique dans ceux pays ?

Ses toujours un plaisir de vous lire Mr le Sénateur , bonne journée Salutation citoyenne

4.Posté par TONY KOPERA le 28/06/2010 01:59
a propos félicitation a Mr Jean-Luc Laurent
et vous avez tout as fait raison sur la défaite de Jospin , il ses tout seul tirer des balles dans le pied
déjà sur les retraites quelques semaine avant les élections que tout les médias ont fait leur boulot de propagande pour la droite en inondant les ondes de ses année de cotisations en plus pour les Fr
mais pas seulement car il est vrai que sous Jospin le chômage na jamais était si bas ses 20 ans dernières années mais ses oubliez aussi que l état a payer du travail jeunes , la plupart de ses travail était précaires et le sont toujours
l idée était pas mal mais pas assez poussez , pas sur ses base en tout cas , puisque Jospin dans le même temps a privatisez a donf et désindrualisez aussi , et les délocalisation ont commencer sous Jospin
quelques chose aussi qui n est quasiment jamais citer , les Français ont payer de lourds tribut sous Jospin , la vie cher , les salaires bas , la rigueur as prit un tournant grave dans les porte monnaie depuis et aucun gouvernement depuis na régler ceux problème qui touche les gens qui payes le plus ses a dire les travailleurs bas salaires

si vous briquer la Présidence du Sénat , j espère que vous l aurez , vous le mériter plus que largement
allez je me sauve Mr et merci a vous

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter