Actualités

La vidéo du meeting de campagne de Jean-Pierre Chevènement à Japy


Plus de 1000 personnes ont assisté au premier meeting de campagne de Jean-Pierre Chevènement au gymnase Japy mardi 28 novembre. La vidéo du discours est disponible ci-après.




Mots-clés : gauche, jappy, meeting
Rédigé par Chevenement2007 le Mercredi 29 Novembre 2006 à 21:31 | Lu 15669 fois



1.Posté par Monique MATHIEU le 29/11/2006 22:15
Chevènement est respecté, bien sûr pour la cohérence de ses idées, mais aussi et surtout pour son courage à les défendre contre vents et marées. Un "fauteuil" acquis par compromission est nuisible dans cette optique, arrêtons donc fermement les commentaires "ségoléniques" forcément diffamatoires.
Moniqiue, militante "de base" du mouvement chevènementiste.

2.Posté par Bastien Faudot le 30/11/2006 00:08
Le rapport qui nous lie à la gauche en général et au Parti Socialiste en particulier doit être délivré de toute rancoeur. Gardons le cap, soyons la boussole ainsi que nous l'avons toujours été. Nous ne bâtirons rien sur le ressentiment. Cependant, nous ne devons pas non plus baisser la garde. C 'est à la substance du débat politique que nous devons nous attacher.

A l'issue du discours consistant auquel j'ai assisté mardi, Jean-Pierre Chevènement, banni par le Parti Socialiste depuis 2002, incarne sa mauvaise conscience. Le Che, c'est le socialisme canal historique.

3.Posté par Xavier DUMOULIN le 30/11/2006 07:45
Ce meeting de la salle Jappy a véritablement sonné l'heure de la mobilisation populaire autour du projet de Jean Pierre Chevènement.
Il y avait là, dans cet important rassemblement, le coeur des citoyens français n'acceptant pas ce bombardement idéologique et ces frappes incessantes contre lee idées du véritable candidat anti-libéral. Sur ce point, l'establisment ne se trompe pas d'ennemi, lui! Dans ce lieu emblématique de grands moments historiques du mouvement ouvrier et socialiste, les paroles de Jean Pierre Chevènement ont fait mouche. Et comme elles traversent nos consciences, elles n'arrêterons pas de rayonner autour de nous!

4.Posté par Faber le 30/11/2006 16:50
Adhérent au MDC au 1er jour, j'ai milité plusieurs annés mais j'ai renoncé d'une part éceuré par les vocations alimentaires et d'autre part devant la vassalité au PS. En 2002, j'ai cru à une réelle offensive et j'ai voté Chevènement. Aujoud'hui, j'ai bien écouté le discourt, et si je partage toujours les valeurs, je trouve la démarche avalisante. Chevènement joue le marche-pied de Royal et avoue se désiter si Le pen obtients les 500 signatures. Tout ceci me parait être un vulgaire marchandage alors qu'il y a du travail à gauche où le rassemblement pourrait faire déraper une perrspective des 2 blocs que souhaite autant l'UMP que le PS.
J'espère me tromper et voir le MRC aller jusqu'au bout de sa démarche ou rejoindre une candidature anti-libérale.
Cordialement.

5.Posté par Rachid ADDA le 30/11/2006 17:52
Cher Faber

Votre commentaire est sûrement sincère mais ne résiste pas à l'épreuve des faits. Qui a perdu tous ces député par la volonté d'élimination du PS (en complicité avec l'UMP d'ailleurs à Belfort) ? Le MRC ou le PCF ?
Qui a démissionné pdt la guerre en Irak ? Sur la Corse ? Sur le tournant libéral ?
Qui a quitté le PS pour ses convictions alors qu'il en était le numéro 2 et l'un des fondateurs ? JPC ou Mélenchon et Fabius ?

La véritable démarche antilibérale sincère est celle de JPC. Vous savez bien que celle qui a lieu dans les collectifs dits unitaires sont une farce qui doit permettre au PCF de trouver un second souffle et surtout des colleurs d'affiches. C'est u peu comme le foot les collectifs unitaires. C'est 22 joueurs et c'est toujours le PCF qui gagne à la fin. Même MGB n'arrive pas à tenir ses troupes tant la ficelle est grosse. Sans parler localement de collectifs n'ayant aucune existence réelle et se créant même contre la volonté des militants des collectifs du 29 mai comme à Sarcelles.
Quelle sincérité dans la démarche antilibérale du PCF qui vote localement la privatisation du chauffage urbain à Sarcelles avec DSK que la direction nationale refuse de condamner.
Tout cela pour préparer des parachutages comme à Argenteuil avec Clémentine Autain. Vous croyez vraiment que ceux-là veulent empêcher et faire déraper les deux blocs ump-ps alors qu'ils sont maintenus en vie artificielle par l'un des deux blocs voire parfois les deux.
Alors cher Faber. Combattez avec nous pour des idées et des principes avec d'un homme de valeur. Le reste n'est que procès d'intention ou justification pour ne rien faire voire une propagation de la propagande du ps pour décrédibiliser la candidature de JPC, le seul candidat antilibéral qui pourrait rassembler une majorité de Français.

Fraternellement
Rachid

6.Posté par hervé le 30/11/2006 18:25
J'aimerai savoir ce que pense le M R C de la T V A sociale , qui permettrait de rendre le cout de la main oeuvre moins chère .

7.Posté par jérôme T. le 30/11/2006 19:58
Ce qui me gène un peu dans cette déclaration de candidature, c'est le silence de Mr Chevénement durant ce quinquennat hormis lors de la campagne référendaire...

Mr Morvan, ancien lieutenant de Mr Chevénement a rejoint Debout La République pour créer un réel rassemblement des républicains...

Et si nous faisions ensemble le même rêve pour la France?

Bien à vous

Jérôme T.
Debout Les Jeunes Lorraine

8.Posté par pierre Chavinier le 30/11/2006 20:11
Pour vivre localement les méthodes du PC et ses manipulations grossières vis à vis des partisans du NON , (pour ceux qui le voudraient, je tiens à leur disposition une collection d'exemples),et ce depuis la campagne référendaire de 2006.
Je remercie Rachid de sa belle démonstration.
Oui le seul candidat antilibéral républicain qui offre aux Français une réelle perspective articulée et cohérente avec le vote du 29 mai, c'est, et c'est uniquement ,Jean-Pierre Chevènement !
Militants et sympathisants du MRC tenons bon et ne lachons rien.
Pierre

9.Posté par Jean-Pierre le 02/12/2006 14:16
Ce discours met vraiment l'homme qui le délivre largement au dessus de tout soupçon de faire valoir ou d'asservissement... Je suis socialiste et républicain, et comme 55% des français et 65% fdes français de gauche j'ai voté non au traité constitutionnel, non parce que j'étais anti-européen mais parce que je ma considère européen socialiste, et donc en totale opposition avec l'Europe qu'on esaay de nous refourguer ! Jean-Pierre Chevênement, j'ai voté pour vous il y a 4 ans et demi et je réitérerai mon choix dans quelques mois. Vous aviez et gardez toute ma confiance.
Mais tenez jusqu'au bout car où est la vrai gauche socialiste sans vous ?

10.Posté par Camille Jouffrault le 03/12/2006 20:46
Ségolène Royal écoute les Français, tandis que Jean-Pierre Chevènement leur parle. Malheureusemnt, il est dans la nature humaine de préférer être écouté que d'avoir à écouter. La preuve, c'est que beaucoup de gens sont prêts à payer très cher un psychanalyste pour qu'il veuille bien les écouter 20 minutes, et qu'ils ne paieraient même pas 5 euros pour écouter une conférence du même psychanalyste pendant une heure. Mais quand le psychanaliste, dont chacun sait que l'écoute est flottante, et qu'il n'entend que ce qu'il veut bien entendre (comme Ségolène), prononce un seul mot, le patient (ou l'électeur) accorde le plus grand crédit à ce mot.
Marc Lambron dit assez justement de Ségolène qu'elle rayonne plus qu'elle ne raisonne, qu'elle est dans la transcendance et pas dans la compétence. JPC, c'est l'inverse : il raisonne (et il raisonne juste), mais il ne rayonne pas (sauf auprès de ses proches, mais pas auprès du peuple), il est dans la compétence (ô combien), mais hélas pas dans la transcendance (d'ailleurs, peut-on être dans les deux à la fois ?)
C'est pourquoi Ségolène Royal et Jean-Pierre Chevènement sont complémentaires : ils ont besoin l'un de l'autre, et le peuple de gauche a besoin de l'un et de l'autre.

11.Posté par allarian le 04/12/2006 08:01
En réponse à Camille,
COGITO ERGO SUM, le latin est tendance chez les chévènementistes, n'y voyez aucune conotations religieuses.
Jean-Pierre Chevènement s'adresse à des êtres pensants en effet et même raisonant.
Si le peuple Frnçais en est là, ce que je ne crois pas, comme l'a démontré le 29 mai, il aura ce qu'il mérite.
Comme la si bien expliqué JPC notre but est de mettre le peuple ds la confidence, pas ds la transcendance.

12.Posté par Un sympathisant le 04/12/2006 13:15
On nous demande constemment comme JPC compte convaincre les autres nations européennes de refonder l'Europe. J'ai bien lu ce que dit JPC, mais cela mérite d'etre approfondit.
Les propositions sont bonnes, mais il est evident que le reste de l'Europe va faire la sourde oreille. Que faire VRAIMENT alors ?
JPC irait il jusqu'a un retrait ?
Des détails, des précisions !...
Merci.

13.Posté par Jean-Pierre le 04/12/2006 13:40
Pour répondre à camille et allarian...

je suis d'accord avec Camille en ce qui concerne le fait que soubvent dans notre pays on accorde plus d'importance à l'apparence plus qu'à la compétence...

D'accord donc pour analyse mais pas pour la conclusion... La France a besoin d'une personne compétente pas d'un joujou des médias...

Bien sûr au deuxième tour, je serais contraint et forcer de voter contre Sarko (ou Lepen) puisque c'est ce qui nous est promis.

Mais une chose est sûr les tenants socialistes de l'Europe à tendance libérale, (dont madame ROYALE fait partie), vont nous resservir la même constitution européenne, certes légèrement édulcorée, mais avec une différence énorme dans la méthode d'adoption : fini le référendum, et bienvenu le vote à l'assemblée (où le PS, l'UMP, le PRG, Les Verts et l'UDF s'empresseront de voter OUI) !

Madame ROYALE reste évasive sur ce sujet, certainement le plus cruial pour les Français... Et pour cause ! Elle avait appelé à voter OUI ! Moi, je n'ai pas la mémoire courte !

14.Posté par wilfried le 04/12/2006 17:27
En réponse au sympathisant qui s'interroge sur les solution proposées pour parvenir à un accord avec nos partenaire et les solutions envisagées en cas d'achec.

Le programme de JPC me semble clair : il proposera aux autres pays européens un memoranrum pour un gouvernement économique de la zone €uro ainsi que sur le reintroduction d'une dose de protectionnisme à l'échelle européenne.

Récement, nous avons vu que le gouvernement français a été bien seul à s'inquiéter de l'apréciation de l'€uro par rapport au dollar US. En effet, ous les pays européens ne se trouvent pas dans la même situation : certains connaissent une croissance correcte, et surtout la plupart ont fait le chois de jouer le jeu de la mondialisation libérale. Reste certains "grands pays" comme l'Italie ou l'allemagne qui pourraient trouver un intérêt à modérer la croissance de l'€.

De tout façon, Chevènement à clairement dit, que si un accord n'était pas possible, alors il ferait voter les français par réferundum sur la suspension de certaines clauses des traités (concurrence, libéralisation des services publics). J'ajoute que cette perpective établira un rapport de force qui devrait amener les autres pays européens à être plus attentifs à nos propositions.

La solution de la sortie partielle de l'UE ne serait pas sans risques et contraintes, mais pourrait aussi présenter certains avantages... dont le débat réferundaire serait - enfin - l'occasion de discuter.

cordialement

15.Posté par Bernard DECOME le 04/12/2006 18:10
----- Original Message -----
From: Anne-Marie JAHANDIER
To: undisclosed-recipients:
Sent: Friday, November 17, 2006 2:36 AM
Subject: Tr: Fw: TR:_Signez_et_diffusez_la_pétition_pour_une_Information_plurielle


Bonjour,

Dans la perspective des élections présidentielles, une pétition pour une information plurielle circule actuellement sur Internet. Nous vous invitons à la découvrir, à la signer et à la diffuser si vous le jugez nécessaire.

Le texte de cette pétition est dans le corps de ce mail, mais vous le trouverez aussi en pièce-jointe en format Word pour vous permettre de le diffuser facilement.
>
> Pour signer, un seul mail à infopetition@gmail.com suffit !
>
> Merci !



Faites circuler sur la toile ! Pour signer, envoyez un mail avec vos nom, prénom et département à infopetition@gmail.com


L'expérience nous a montré qu'on peut toucher plusieurs milliers de personnes en peu de temps. La campagne 2007 se fera avant tout sur Internet !


La pétition

"Nous lançons cette pétition pour protester contre le spectacle affligeant que nous imposent les grands médias en cette pré-campagne présidentielle. Nous sommes un groupe de citoyens engagés dans l'analyse des phénomènes médiatiques liés à la politique. Le traitement de la campagne référendaire de 2005 nous avait excédés, cette fois nous avons décidé de ne pas nous laisser faire.

Tout se résume à un affrontement scénarisé et diffusé à grands renforts de marketing entre la candidate des sondages (Ségolène Royal) et le ministre-candidat (Nicolas Sarkozy). Tous deux, spécialistes des coups médiatiques, peuvent compter sur des rédactions nationales et locales complaisantes et serviles pour confisquer le débat et le réduire à néant. Plus aucune proposition, plus aucun échange sur le fond, juste des images et des sondages.

Tout cela au grand dam souvent des journalistes moins visibles, ces salariés de l'ombre, ceux qui travaillent et décortiquent l'actualité. Eux savent à quel point le débat pourrait être plus riche et opposer des acteurs politiques un peu plus conséquents. Tout ne se résume pas à l'UMP et au PS, il se passe beaucoup de choses ailleurs''.

Pour que le débat d'idées survive, pour que ce rendez-vous crucial ne nous soit pas volé, signez cette pétition que nous transmettrons au CSA et aux directeurs des grandes chaînes de télévision et de radio avant la fin de l'année.

Ce texte qui a déjà receuilli de nombreuses signtures, circule depuis prés de 3 semaines. J'aurais rajouté qu'il sera également transmis aux grand cotidiens de la presse écrite.écrite.
Bon courage!
BD


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter