Actualités

La réintégration dans l'OTAN serait une faute contre la liberté de la France et contre l’indépendance d’une Europe européenne


Communiqué de presse de Jean-Pierre Chevènement, mercredi 12 septembre 2007.


Il est dérisoire de prétendre, comme vient de le faire M. Morin, ministre de la défense, que la France gagnerait en influence en revenant dans la structure militaire intégrée de l’Alliance. Elle y serait conduite, au contraire, à suivre des décisions prises par Washington. Nos armées, sous commandement du Supreme Allied Commander in Europe, nommé par le Président des Etats-Unis, seraient impliquées dans des opérations décidées par d’autres.

Non seulement la défense de la France ne reposerait plus sur ses propres forces, mais nous nous trouverions impliqués dans des conflits dont d’autres décideraient à notre place. Nous serions contraints d’endosser des stratégies d’affrontement avec la Russie, l’Asie et le monde arabe, en complète contradiction avec les intérêts de la France et de l’Europe.

Ce serait un retour de quarante années en arrière que signifierait la réintégration complète de la France dans l’O.T.A.N. L’indépendance de la diplomatie et de la défense de notre pays repose en effet depuis 1966, sur cette décision capitale du général de Gaulle.

Une telle réintégration serait une faute contre la liberté de la France et contre l’indépendance d’une Europe européenne.


Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 12 Septembre 2007 à 20:43 | Lu 6328 fois



1.Posté par Hélène le 13/09/2007 09:29
Entièrement d'accord avec vous.

Non seulement la France ne gagnerait pas en influence, mais elle se trouverait dans un réseau d'obligations dangereuses pour elle.


2.Posté par HHHHHHH le 13/09/2007 10:12
Quand on mange avec Bush ..........

3.Posté par mael strom le 13/09/2007 10:21

décidement Sarko est vraiment comme Berlusconi et Aznar.

Je regrette bcp d'avoir voté pour lui au 2nd tours.

Mais il aurai fallu en face un(e) candidat(e) plus préparée et plus crédible que Ségolène.

Mr Chevènement a très bien détaillé les causes de la défaite de Ségolène. Si Ségolène l'avait plus écouté, elle aurait pu gagner.

Plus que jamais, il faut que Mr Chevènement prennent son indépendance face au PS, PCF.

Une alliance entre Villepin (qui reste malgré tout assez populaire et qui lui est un authentique républicain) et Chevènement permettrait de constituer un nouveau pôle Républicain qui s'imposerai dans la vie médiatique et politique.

4.Posté par Henri 34 le 13/09/2007 18:46
Voilà un danger qui devrait permettre un débat politique autre que médiatique et qui pourrait rassembler au delà des clivages droite-gauche.
Est-il possible de jouer un rô le pour la France au sein du conseil de sécurité si elle intégre L'OTAN totalement?Elle ne sera pas écoutée comme avant par la Russie, la Chine....et les Etats Unis(cf menace de véto sur l'intervention en Irak)?
Sarko veut un élargissement de ce conseil de sécurité à juste titre.Si la France devient le toutou militaire des US notre voix sera trés affaiblie alors que notre indépendance stratégique peut servir de ralliement (dans des circonstances diplomatiques difficiles) pour des pays émergents.
N'oublions pas que tous les pays de l'UE ne font pas partie de l'OTAN:Malte et Chypre dont les positions géographiques sont stratégiques,l'Autriche, la Finlande et la Suéde.Pour ces 3 derniers les gouvernements tiennent à un service militaire obligatoire et à un systéme de réservistes efficace ce qui démontre une volonté nationale et populaire d'indépendance...qui s'ajoute à un désir de paix bien exprimé par leur participation constante aux missions Casques Bleus.Serons -nous plus bêtes que ces "petits "pays?
Pour contrecarrer le penchant OTAN de Sarko il faut absolument faire avancer le volet miltaire de l'UE.De ce point de vue la politique de Chirac et Villepin était claire et a été symbolisée par la nomination de l'ancien chef d'état major des armées à la tête d'un embryon d'état major européen à Bruxelles et l'intéressé ne prend pas cette tâche comme un poste honorifique.
Mais il faut faire aussi des propositions à nos partenaires UE et de ce point de vue il faudrait essayer de les intéresser à partager nos accords de défense avec les pays africains.l'UE garantit bien le franc cfa!!!
Malheureusement je crois que la gauche se moque de ce probléme d'indépendance nationale à moins que vous JPC puissiez vous faire entendre.
Pour terminer beaucoup de responsables militaires français sont actuellement trés fiers de voir leurs maneuvres d'état-major récompensées par le label d'interopérabilité OTAN.Ils oublient que le mili n'est que le bras armé du diplo....et de la volonté nationale

5.Posté par Stresemann le 14/09/2007 14:50
Cette réintégration à l'OTAN est quand même le résultat d'un long processus que Chirac avait impulsé en 1995 à son arrivée au pouvoir. De même le quartier HRF de Lille, la NRF, ... ne se sont pas décidés du jour au lendemain. D'autre part, ce sont les militaires qui poussent le plus à la réintégration à l'OTAN. Continez à prendre Sarko comme pushing ball si vous voulez (je ne crois pas que vous auriez forcément tord) mais je pense qu'il n'est absolument pas le seul responsable.

6.Posté par charleston le 17/09/2007 00:06
La présence de l'OTAN en Afghanistan change le vieux débat de 1967-1995. La force américaine, toujours indispensable pour les démocraties occidentales, n'a plus l'URSS comme équilibre négatif. Or, l'OTAN a été créée dans ce cadre. De fait, l'OTAN originelle n'existe plus et il y a quelque chose d'autre qui s'appelle encore OTAN. Il est concevable d'intégrer cette nouvelle chose pour la transformer car elle est transformable. La défaite américaine au Moyen-Orient va le montrer bien vite en 2008 et surtout 2009. Et L'Europe sera au premier rang des zones directement menacées. C'est cette situation nouvelle qui doit être évaluée avec de nouvelles idées. Or, les USA ne savent que se répandre partout ou se replier chez eux. Eux-mêmes ont fait une grave erreur en étirant l'OTAN au Moyen-Orient au-delà de la Turquie. Il fallait imaginer autre chose. La France n'a pas réussi à proposer une évolution. Et l'Union européenne n'a pas la force de substitution pour pallier l'affaissement américain. Aujourd'hui, nous devons proposer un nouveau partenariat à Washington et non pas les suivre dans le chaos. Ce sera à notre avantage aujourd'hui mais aussi au leur demain.

7.Posté par Claire strime le 17/09/2007 11:26
Egal à lui-même et à l'esprit des tréteaux de Maastricht, M.Hollande est venu au secours de la BCE et de sa prétendue indépendance (cela suscitera-t-il l'ire d'un sénateur socialiste outré, à justre titre, des propos de ses camarades contre les régimes spéciaux de retraite?).

Sur l'OTAN (tiens d'ailleurs qu'en dit la direction du PS?) c'est vrai que Sarko n'est pas le seul en cause mais, par la grâce du suffrage universel, il depuis mai dernier "chef des armées" (cf Constitution du 4 octobre 1958).

8.Posté par la fourmi rouge le 17/09/2007 13:52
Bonjour,

---@ Claire Strime :
ah bon ! Mélenchon est donc socialiste ?
Son comportement irresponsable lui ote toute crédibilité. Quoiqu'il dise.

--- Le plus triste est que ce ne sont même pas Morin-Sarkozy qui initient ce mouvement vers l'OTAN. C'est bien antérieur.
Demandez à Chirac.
Je partage l'avis de Stresemann sur ce point.


---Jean-Pierre pourriez-vous intervenir sur les déclarations de Bernard Kouchner dimanche soir, sur l'Iran ?
Merci d'avance.

9.Posté par Claire strime le 17/09/2007 14:15
"Il est plus atlantiste que Giscard!" disait G.Marchais à propos de Mitterrand en 1979 ou 1980.
Certes Sarkozy n'est pas l'initiateur de grand chose et tout politologue amateur sait que la social-démocratie a été et fut la pointe de l'atlantisme (cf Solana, etc).
Mais on connaît le résultat des élections de mai 2007 (en eut il été autrement d'1 point de vue stratégique si le résultat avait été diférent? On ne le saura jamais, l'"history if" est 1 exercice vain.): M.Sarkozy a de lourdes responsabilités devant la Nation, l'histoire et le monde.

Mélenchon socialiste? Il sera jugé, comme d'autres, sur les actes (non selon sa foi, mais selon ses oeuvres).


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter