Carnet de Jean-Pierre Chevènement

L’essentiel, c’est que les éléphants n’arrivent pas après la bataille



La constitution d’une « équipe du pacte présidentiel » autour de Ségolène Royal est l’affaire du Parti socialiste. Il est temps en effet que tous, en son sein, se mobilisent. Rappelons-nous qu’Hannibal a gagné ses plus fameuses batailles, celle du lac Trasimène et celle de Cannes, grâce à sa cavalerie d’éléphants. Encore fallut-il que ceux-ci, au nombre de trente-sept, selon Tite-Live, franchissent préalablement les Alpes. Les chroniqueurs de l’époque se divisent sur l’itinéraire emprunté. L’essentiel c’est que les éléphants n’arrivent pas après la bataille...


Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Vendredi 23 Février 2007 à 11:19 | Lu 10108 fois



1.Posté par le franc tireur le 23/02/2007 12:11
Je ne suis pas certain que le retour de Jospin (21 avril); Aubry (35h) ou DSK soit une si bonne nouvelle : cela risque d'envoyer un signal assez négatif à l'electorat de gauche (on reprend les mêmes et on recommence ?)...

Mais bon j'imagine qu'il s'agit surtout de sortir les éléphants du magasin de porcelaine de la campagne, où il commencaient à casser beaucoup de vaiselle tout en chuchotant "votez Bayrou"....

2.Posté par isabelle L. le 23/02/2007 12:44
Un peu de poésie ...
Éléphant de Paris

Ah, Cumonsky, non plus que l'aube,
N'était bien rigolo
Il regardait le fil de l'eau.
C'était avant les Taube.

Et moi j'apercevais - pourtant
Qu'on fût loin de Cythère -
Un objet singulier. Mystère :
C'est un éléphant.

Notre maison étant tout proche,
On le prit avec nous.
Il mettait, pour chercher des sous
Sa trompe dans ma poche.

Hélas, rue-de-Villersexel,
La porte était trop basse.
On a beau dire que tout passe
Non - ni le riche au Ciel.

Paul Jean TOULET (1867-1921)

3.Posté par Huron de base le 23/02/2007 13:34
D'accord avec Franc-tireur. C'est une soumission au principe de réalité ou "du moindre mal", sinon "de précaution", qui gouverne de plus en plus toute stratégie politique, surtout lorsqu'on pense que l'élection se joue au centre!
Il fallait rassembler les errants avant qu'ils ne pensent à déserter.
Espérons-en philosophiquement l'effet recherché, malgré quelques effets pervers.
Faisons crédit à la sincérité des éléphants et espérons surtout que, quant au fond, JP Chevènement continuera à nous apporter autre chose, en accord avec la candidate que nous avons choisie...

4.Posté par sébastien le 23/02/2007 14:09
Et bien , cette nouvelle stratégie risque d'être à double tranchant : soit les français vont adhérer et Ségolène Royal sera confortée dans son esprit de rassemblement soit les électeurs de gauche risquent d'être un peu déboussolés par le revirement de stratégie .

Je ne pense pas que le rassemblement de personnes aussi diverses que Kouchner ou Emmanuelli tend à clarifier les idées . On se demande en quoi l'ancien ministre de la santé socialiste a encore ou a déjà eu des idées de gauche ; lui qui annonce ce matin à la radio avoir encore envie de travailler avec Sarkozy !
Qu'il aille au bout de ses convictions et qu'il rejoigne l'équipe de Bayrou , avec un peu de chance il gagnera une circonscription de centre droit , il ne sera plus tourmentée et son esprit sera plus serein.

Je pense que le mariage de la carpe et du lapin peut s'averer très préjudiciable et tout ceci me fait penser à la stratégie de la droite en 1997 lors des élections législatives ; lorsque l'on avait assisté au pseudo programme de gouvernement entre Seguin et Madelin !

résultat , une cinglante défaite car plus aucune logique et des électeurs déconcertés

Il faut reconnaître à Ségolène Royal une force de caractère très grande , gageons qu'elle ne reniera pas son originalité et ses idées et qu'elle continuera a impulser un cap celui de l'ordre juste .

La présence de Emmanuelli est au contraire une bonne nouvelle , lui qui a toujours eu une ligne claire et de gauche.

Ni angélisme , ni thèse libérale sociale , j'ai encore en mémoire la phrase qui coula Lionel Jospin : mon projet n'est pas socialiste ...

Le projet doit continuer à être clairement de gauche et ne nous laissons pas mener vers une glissade sociale libérale ,


5.Posté par Vittorio le 23/02/2007 14:52
Enfin !!! Le masque tombe.

Mme Royal ne propose rien de neuf depuis le début de cette campagne. Après la présentation de son programme, présentation des tables de la loi, où nous devions voir de l’extraordinaire, nous émerveiller devant la nouveauté, nous sommes bien restés sur notre fin. Rien de neuf !

De grosses mesurettes, déjà bien usées par le passé comme l'embauche de jeunes répétiteurs dans les collèges. Nouveau nom pour même misère. Des emplois sans avenir, rejetant les jeunes au bout de 5 ans sans réelle expérience professionnelle. Une hausse du SMIC à 1500 euros brut en 5 ans ! cela équivaut à un nouveau gel des salaires car en laissant le SMIC évoluer naturellement, il arriverait tout seul à 1500 euros en 2012. Bref rien de bien prometteur. Et ne parlons pas de l’absence de vision pour le pays.

Et voilà que maintenant, les sondages continuant de baisser, Mme Royal rappelle tous ceux que les français ont rejeté par le passé. Notamment M. Jospin !

Est-ce comme cela que Mme Royal veut nous faire croire qu’elle incarne le changement ?
Mais, quel changement ?

Ah, pauvre Jean Pierre Chevènement . Que faites-vous dans cet attelage qui va droit dans le mur. Comment faites-vous pour supporter les approximations de Mme Royal sur la Corse, la Défense, etc. ? Comment allez-vous faire pour supporter le retour de tous ceux qui pendant 5 ans vous ont traîné dans la boue ?

6.Posté par Patrice le 23/02/2007 14:53
Kouchner récite ce matin la partie de l'accord PS-MRC relatif au "service civique court d'une dizaine de semaines...dans le domaine civil comme dans celui de la défense..."
Feignons de croire qu'il en est l'auteur ...Pas de trainards, tous gaillards pour Segolène Nievski !!!

Prions aussi pour qu'il se limite à cette intervention...

7.Posté par Lionel le 23/02/2007 15:20
Bonjour,
j'ai appris la nouvelle du retour du liiberal jospin qui a entre autre :
- accepte la liberalisation de l'energie en France,
- oblige EDF a cheter, plus chere, de l'electricite privee (eoliennes) par une entreprise publique
- declare qu'il se retirait de la vie politique !!!!!!!!

Je me rappelle aussi de sa position a propos du voile islamiste quand il etait ministre de l'educaiton nationale.

J'ai entendu sur LCI que jospin avait mis une condition : pas de Che dans l'equipe de campagne de Marie-Segolene. Est-ce vrai ? Si oui, jusqu'a quand M. J.P. Chevènnement va-t-il avaler son chapeau.

Comment peut-il pardonner aussi au PS de l'avoir faire battre en 2002 au legislative quitte a faire elir un depute de droite. Je me rappelle aussi d'une emission (sur france5 je crois) ou il parlait d'une fatwa lance contre lui par le PS.

Je vois que jospin n'a pas encore compris pourquoi il avait perdu en 2007 et continue a penser qu'ila perdu a cause du Ché !!!

Je suis vraiment triste car j'ai vote pour lui en 2002 (sans voter jospin au second tour) et j'esperais le faire a nouveau en 2007 !! Mais voila. J'irai vers le seul candidat vraiment republicain qu'il reste. M. Dupont-Aignan.

Lionel

8.Posté par Camille Jouffrault le 23/02/2007 15:33
Le meilleur service que Jospin pouvait rendre à Ségolène, c'était de se tenir à l'écart de sa campagne.
Mais l'éternel trotskiste ne peut pas se retenir de faire de l'entrisme. Comment Ségolène ne voit-elle pas le danger ?

9.Posté par Nathalie Planchou le 23/02/2007 15:47
L'entourage de Ségolène aurait dû me semble-t-il faire appel, dès sa candidature au sein du PS, à DSK pour l'économie, la fiscalité, à Fabius, mais les "incorporer" après-coup et appeler Jospin, là c'est le comble.... Chevènement, lui a bien compris l'enjeu dès son retrait à la candidature et sa présence dans la campagne de Ségolène ne sera jamais contestée... Alors que les éléphants, les revenants, dont les "tronches" que tous les français ont remarquées lors du premier Grand meeting de Ségolène se ridiculisent, et risquent de faire perdre quelques points à Ségolène. Nathalie Planchou

10.Posté par rene le 23/02/2007 16:02
avec l'arrivee des (tenors) cela ne fera pas le jeu de le pen mais de f.bayrou.ca renforcera les centristes.ils viennent sans le savoir d'ouvrir un espace immense au centre.....c'est affolant

11.Posté par Louis-Paul DELPECH le 23/02/2007 16:49
Le retour des éléphants est une affaire socialo-socialiste ? Pas sur !
Les accords signés avec le MRC et le PRG engage le PS dans une démarche politique affirmée. Je ne suis pas persuadé, et pour dire vrai, je ne suis pas pour le retour de Jospin dans cette campagne. A-t-on oublié son passage comme premier ministre: Barcelone, privatisations, référendum en Corse, etc... et démission avant le combat des législatives de 2002. Séduire les minoritaires de l'ultra gauche va devenir plus compliqué. Et pourtant Ségolène Royal en aura besoin au deuxième tour, et nous avec elle.
Alors de gràce, remettez Jospin dans son carton et scotcher le couvercle SVP
républicainement vôtre

12.Posté par François MAIREY le 23/02/2007 17:32
Alors que jusqu'à présent JPC avait été le seul à mouiller sa chemise, je ne pense pas que cet aréopage d'éléphant(e)s constitue un plus pour la campagne de la candidate du PS.

Au contraire, il y a trop de carpes et de lapins susceptibles de rappeler les mauvais souvenirs et la dé^plorable campagne de 2002.

13.Posté par Alexandre le 23/02/2007 17:36
Eh bien, ils n'ont pas changé les socialos...

Accord électoral scandaleux (seulement 3 députés MRC seront élus) et poste de second plan dans l'équipe de campagne de Ségolène Royal grâce à l'autre naze de Yo-Yo, chercheur professionnel de boucs émissaires (allez-vous seulement vous serrer la main ? :) )...

D'ailleurs, en quoi consiste ce titre de "coordinateur des interventions
thématiques" ?

14.Posté par Gilbert Sorbier le 23/02/2007 19:30
Monsieur Chevènement !
J'ai voté pour vous en 2002 et contre Jospin et son équipe d'éléphants.
J'ai été fervent Ségolèniste quand elle s'était distanciée du
bobo-caviardisme et que je pensais qu'elle allait enfin réaliser l'aggiornamento du PS, que tous les vrais socialistes attendent depuis 1983.
Comment voulez vous que je vote pour elle aujourd'hui ?

15.Posté par Josette le 23/02/2007 20:52
Quelle déception ! Quelle colère ! Quelle catastrophe !
Jospin et consorts , nous ne les avons que trop vus !
Ségolène avait donné un véritable espoir au peuple de gauche...

Ségolène perdra.....
Corollaire : Le PS éclatera, et un véritable parti de gauche naîtra ...Peut-être ?...

16.Posté par Anhichem driss le 23/02/2007 21:29
Aprés la sortie fracassante d'un moustique, voilà le retour des éléphants.Il n'y a pas plus dangeureux qu'un animal blessé,évidemment je parle de lionel
jospin.Est-ce qu'il va defendre seulement le pacte présidensiel ou est-ce qu'il
va nous sortir que son bilan de 1997-2002 était bon comme a dit le moustique après son départ sur une chaîne ?. Qu'est-ce qu'il va dire sur l'europe , la corse.........?
C'est l'affaire du PS,il ne faut pas oublier qu'on est tous sur le même bateau
Faire emarquer quelqu'un qui a tout fait pour le couler, c'est dangereux.

17.Posté par dominique78 le 23/02/2007 22:44
Il est quand même anormal que Ségolène Royal doive demander à ces éléphants de bien vouloir la soutenir. Cela aurait du venir d’eux même. Parmi eux, certains l’avaient fait mais d’autres comme Jospin, Kouchner ou Strauss Khan se faisaient plus que prier, voire ils sous- entendaient qu’ils pourraient en soutenir d’autres. Sont-ils vraiment de gauche, ces gens là ?
Ce faisant, Ségolène, qui remontait dans le cœur des français, a pris le risque de se couper d’une partie de son électorat qui n’a pas du tout envie d’en revoir certains aux affaires. A moins qu’intelligemment, elle a fait sienne du principe de Clémenceau, qui disait que pour enterrer un problème, il fallait créer une commission, ce qu’elle a fait en créant cette équipe qui va se réunir, discuter, se disputer et pendant de temps elle aura la paix et pourra travailler sereinement avec son équipe rapprochée dont fait parti JP Chevènement. L'histoire dira si elle a eu raison. Au fait, avez-vous remarqué que cette équipe se compose de 13 personnes, pas un de plus pas un de moins. Depuis la Cène, une assemblée de 13 n’apporte jamais rien de bon. Il y a même un traitre, un Judas , parmi eux, celui qui avait laissé son portable allumé pour qu’un journaliste entende la conversation lors d’une réunion interne. Néanmoins, il en manque un dans cette équipe : Michel Rocard. Avec lui, la boucle aurait été bouclée.

18.Posté par Jean-Pierre le 23/02/2007 23:04
En lisant les commentaires de certains ici... Je suis rassuré.

Je ne serais donc pas le seul (vraisemblablement) à ne pas voter Ségolène au premier tour...

Ses approximations, ses maladresses, ses reculades, ses reniements d'accords signés (notamment avec le RC) et le flou artistiques qu'elle entretient ... Rien de tout cela ne m'encourage. Bref, elle ne me plait pas du tout et ce n'est pas physique !

Comme l'a dit Lionel reste seulement Dupon aignan, mais il n'aura pas ses 500 parrainages... barrage à droite et à gauche !

JPC, revient, reprend le combat...

19.Posté par MERCIER Jean-louis le 23/02/2007 23:33
Oh oui, parmi les choses bien regrettables... les Français ont quelques fois des attitudes surprenantes !
Vous n'avez pas changé, Cher Monsieur Chevènement, vous ètes toujours et d'abord, le même chic type.

20.Posté par dominique78 le 24/02/2007 00:01
En fait, ils ne sont pas 13 dans cette équipe, ils sont 14 (dixit le site Désirs d’avenir), il y a aussi .. Edith Cresson .. et LCI qui ne le sait même pas ;))
Vraiment, Michel Rocard est le grand oublié. Certes, il a fricoté avec Bayrou mais que dire Kouchner alors !!

21.Posté par Xavier DUMOULIN le 24/02/2007 00:03
Je suis de ceux qui s'étonnent de la présence de Lionel Jospin dans le comité de campagne. Après une absence marquée et remarquée, l'ancien premier ministre revient. Son retour met peut être fin aux spéculations qui accompagnaient le départ du coléreux jospiniste Eric Besson et, peut être aussi, la grotesque déclaration dans Libé des prétentus hauts fonctionnaires socialistes mal nommés "Spartacus" faisant allégeance à Bayrou.

La caution de Jospin est un peu ambivalente. Heureusement, et c'est notoire, le discours de Villepinte et les 100 propositions ne lui doivent strictement rien tant ils sont aux antipodes du jospinisme. D'où ces deux interrogations complémentaires. L'homme n'est-il pas trop connoté pour pouvoir apporter un signe de renouveau à une candidate qui s'est d'ailleurs imposée contre lui? Cette réalité n'atténue-t-elle pas, par ailleurs, le risque d'une décrédibilisation du discours novateur de Ségolène Royal?

22.Posté par Tiago_Jaïme le 24/02/2007 00:38
18 commentaires.
Pas un seul enthousiaste!

Victoire par K.O.

23.Posté par Galeski le 24/02/2007 00:54
Bonjour ou bonsoir ..... l'organigramme annoncé de la Campagne tardait à venir depuis hier matin, Rien encore à 20 h. jeudi soir c'était comme si déjà on composait un gouvernement ! Diantre


Je ne suis pas certain que la nouvelle qui est tombé jeudi à 10 h30 est une bonne chose pour l'issue de cette campagne .

Faire entrer Jospin dans la struture du comité de strategie de campagne me semble une erreur.
Mardi soir Lionel Jospin s'était affiché publiquement dans un théatre à Paris, pour bien montrer qu'il attachait peu d' importance au moment fort réussi de la campagne de Ségolène Royal , que nous avons tous regarder su TF1.

Que s' était - il donc passé depuis l'annonce du retrait de Eric Besson mardi soir, le même mardi que la soirée rendue publique de Lionel Jospin, sinon la confirmation concommitante de la progression de Bayrou dans les sondages en ce début de semaine. .L'arrivée de Lionel Jospin va encore accélérer cette montée et va pas la ralentir, au contraire.

En 2002 Jospin s'était retiré sois-disant pour ne pas être un boulet pour les Socialistes aux législatives qui allaient suivre. Propos qu ' il confirmé devant les médiats au printemps ou au courant de l'été 2007 .

Si cela s'avérait vrai en 2002. Pourquoi cela ne serait-il pas vrai en 2007. Il n ' y a pas que les éléphant qui ont la mémoire longue. Toujours est-il qu'il a abandonné la bataille et ses troupes au milieu du gué en 2002. Ce que n'avait jamais fait François Mitterand dans aucune bataille.
Alors si Jospin revient aujourd'hui avec ses tentatives manquées de cet été, celles de cette automne et après le non évènement qu'a été la sortie de son livre ce pritemps, Il y a fort à craindre qu'il va faire fuire les électeurs.
Après avoir tenté de nous faire le coup le coup de la traverseé du désert , puis celui de l'appel souhaité à ma personne, des mémoires à la manière de " Mon Général ", Il ne resta à dans sa formation de gauche que l'absence de désir. !

Hier soir le PS a fait un beau cadeau à Sarkosy qui va pouvoir rebondire sur le retour de Jospin dans cette campagne. Il y a donc une erreur quelque part , Jospin n'était plus sortable et on l ' a ressortit.

Cela va faire monter Bayrou encore plus . Jean Pierre Chevènement aura besoin de toute la force de son caractère et celle de son âme bien trempée, pour accompagner et assurer la donne de cette situation.

Il y avait eu à droite une bonne mesure de rancune et de rancoeur chez Giscard à l'égard de Chirac. Ce que nous avons entendu sur France Culture ou france Inter d'une personnalité intellectuelle connue, proche de L. Jospin est la preuve s'il en était besoin que ces types de ressentiments, de rancoeurs et d'animosités existent encore à gauche et au PS, malgré la cause commune de cette campagne. La victoire voulue, est- elle souhaitée ?



Ces gens là Mônsieur ...comme disait Jacques Brel ils ne pensent pas comme nous et ne sont pas comme nous ... ( Je cite de mémoire).

J' ose espérer, en tant qu'électeur attaché à mon camp à son histoire et à sa culture politique, que vont cesser ces pressions , ces petits coups bas, ces regards en chiens de faience et la promotion et génération des Comités Théodules

On etait en droit de se demander que signifiait la crise et le départ d' Eric Besson, économiste de la Direction du PS entendu la veille sur la chaine parlementaire et dont la qualité ne faisait nul doute.

Nous avons maintenant la réponse. Voilà en fait ce que signifiait le retrait d'Eric Besson . Tout cela ressemble à un coup de force des amis de Mr Jospin pour reprendre pied dans cette campagne. Cela n'augure rien de bon à moyen terme et à plus long terme pour le PS et Ségolène Royal. Vite il faut que cesse ces jeux futiles, nous ne sommes pas dupes !

Je me demande si certains ne mise pas déjà sur l' échec, et ne cherchent pas déjà à se positionner pour l'après campagne, quelqu'en soit l'issue ...

C'est cela le quinquenat , à peine joue-ton la partie en cours, ou a t-on fini de jouer la partie, qu'on se prépare pour le tour d'après.

A. Montebourg doit manger son chapeau en ce moment. Jean Pierre Chevènement va réagir à la hauteur de son analyse et la rigueur de son engagement. C'est à se demander s ' il n'est pas le seul à avoir la capacité à prendre la main dans cette situation ? Il est vrai que dans cette campagne il n ' y a pas que le PS et les Eléphants. Vraiment ce système de la V ieme ne vaut plus rien.

Rien que pour qu'advienne le changement dans cette République, je continuerai à soutenir S. Royal , mais de grâce..., il y a quelques éléphants qui feraient bien d' être plus discrets.

Là ou l'on souhaitait une certaine finesse politique, il va y avoir du canons et de la casse inutile ! Il y a des citoyens dont je suis qui ne souhaitent pas les retours en arrière, ni les " Restaurations " !

J'espère que le débat ne se refermera pas, même si j'ai bien conscience que cette campagne entre dans une nouvelle phase nécessaire de Rassemblement, Mais c'est avant tout du Rassemblement du peuple de France qu'il s'agit.

Depuis le discours de Villepinte c'est cela que nous avions compris dans l'expression de la volonté de Ségolène Royal , et c'est ce qui faisait aussi l' originalité de sa candidature. Elle lui donnait son aspect rénovateur à gauche. Pourtant combien de crainte avons nous eu jusqu'au 11 février ! On espèrair avoir bien passé le cap, et on pouvait remettre la voilure.

Alors amis encore un peu d' efforts pour tirer cette campagne vers le haut et non vers le bas.

galeski (63)


24.Posté par Elie Arié le 24/02/2007 01:07
On peut tout de même penser qu'en constituant une armée mexicaine, où l'on retrouve absolument tout le monde dans un Comité de campagne pléthorique, Ségolène Royal espère priver les généraux de tout réél pouvoir, et garder la main sur la campagne.

Il est certain qu'elle prend le risque qu'ils consarent beaucoup d'énergie à se combattre mutuellement, à défendre chacun publiquement son programme personnel, ce qui ne sera pas du plus heureux effet.

Par contre, s'ils parvenaient à la ramener un peu aux réalités, ce ne serait pas un mal: parce que ce sont ses déclarations à elle qui sont, à ce jour les plus inquiétantes: après le nucléaire, la régionalisation, les OGM, voilà maintenant ITER...



25.Posté par Rachid ADDA le 24/02/2007 03:29
bonsoir Jean-Pierre

Cela m'évoque un proverbe africain : " quand deux éléphants se battent, c'est l'herbe qui trinque ! "

alors espérons, pour la victoire, que ces éléphants ont décidé d'être sages

Rachid

26.Posté par bloy le 24/02/2007 09:30
Libé d cematin vend la mêche...
"D'autant que Ségolène Royal a, elle aussi, changé d'avis. Alors qu' «en fin de semaine dernière, elle excluait encore de faire appel à Jospin», assure un proche de la candidate, elle a fini par se laisser convaincre. Lionel Jospin n'aurait mis qu'une seule condition : ne pas siéger dans cette «équipe» au côté de Jean-Pierre Chevènement, auquel il impute toujours sa défaite de 2002. Du coup, il a fallu bricoler à côté de l'équipe, une «coordination des formations politiques», comprenant François Hollande pour le PS, Jean-Michel Baylet pour les radicaux de gauche et Jean-Pierre Chevènement pour le MRC."
Triste....

27.Posté par Nathalie Planchou le 24/02/2007 11:44
Bonjour Jean-Pierre

Le pire dans cette campagne et grave, c'est le retour de Jospin : en 2002 son ego-surdimentionné l'a fait abandonner le navire PS et tout au long des mois qui suivirent il a attribué sa défaite à TOI sans se dire que sa campagne était désastreuse. La première déclaration : mon programme n'est pas socialiste... Et que de bourdes et toujours droit dans ses bottes... Il a disparu, revenu, reparti, et il pensait que les français aller le rappeler... quelle erreur POLITIQUE. Il s'est fait prier et le revoilà, comme si rien ne s'était passé. Sans auto-critique, face à toi, Jean-Pierre, comment va-t-il se comporter, toi qui aurait dû être PRESIDENT de la REPUBLIQUE. Et combien de personnes que je rencontre ont cet avis et une immense estime pour ton parcours et ta grande honnêteté. Une citoyenne qui croit encore à la REPUBLIQUE. Nathalie Planchou

28.Posté par Gilbert Sorbier le 24/02/2007 16:30
Hier, j'ai laissé un texte où j'expliquais très courtoisement que si je suis Chevènementiste, Ségoléniste et Noniste, que jen'en avais pas moins voté contre Jospin et le PS caviar en 2002 et que le retour des éléphants m'obligeait en tant que socialiste, à quitter le navire bobo-caviardiste.
Mon message ayant été censuré, cela signe la fin de mon amour pour le "ché".

29.Posté par spurinna le 24/02/2007 18:24
Hannibal avait quasiment perdu tous ses éléphants au sortir des Alpes ... Et il a vu Rome mais n'a jamais mis le siège devant ... et comme ce ne sont pas des éléphants qui permettent d'établir un siège ... tout rapport avec une campagne présidentielle n'est pas forcément fortuit !

30.Posté par Amir le 24/02/2007 20:52
Un éléphant çà trompe énormément, on a bien vu cela avec l'attitude de Jospin au sommet de Barcelone ou celle de Kouchner concernant sa position atlantiste pendant la guerre du golf. Jusqu'oû irons-nous ? Une chose est certaine que dans cette hiérarchie de symboles seul le lion aura le derrnier mot.

31.Posté par lionel.g le 24/02/2007 22:47
Le discours de Royal ce soir à Rouen fut assez confortant pour nos idées, le retour de certains vieux PS dans l'équipe ne me réjouit guère, mais je pense que cette femme a réellement les tripes pour non seulement gagner mais aussi diriger le pays.
Attention peut-être à la tentation de vouloir s'adjoindre les verts.
Aucun intérêt pour la candidate et ce serait un mariage forcé entre nous (MRC PRG déjà pas facile) et les verts (impossible...), contre-nature !
Saluons quelques valeurs républicaines telle la laïcité et un projet clair pour la construction européenne, encore une fois en total accord avec notre vision.

32.Posté par François MAS le 25/02/2007 00:02
J'entends bien vos commentaires sur le retour des classics du PS, ce que je trouve de plus important c'est que nous membres du MRC, ayons fait confiance à Mme Royal,après l'accord PS MRC, et par là donnant une direction à cette campagne. C'était pas joué, vu notre audience actuelle auprès des citoyens, je ne suis même pas sûr qu'aujourd'hui nous pourrions prétendre au 500 parainnages. Ce matin j'ai tracté sur le marché de ma commune avec (1 MRC pour 5 PS) les tracts du PS, j'ai pu avant et surtout après le marché discuter avec ces militants, je n'ai plus le sentiment d'être le pestiféré, je pense que le malaise de la campagne du référendum est encore important, nous rendant audibles auprès d'eux. Notre présence permet un possible travail à gauche, et augure une présidence à gauche. Mais il me semble que nous avons intéret à être le plus visibles possibles
Amicalement

33.Posté par Elie Arié le 25/02/2007 01:21
Les éléphants sont-ils de gauche ou de droite?

On peut apporter une réponse scientifique à cette question éminemment politique!


Voilà : il y aurait des droitiers et des gauchers chez les éléphants (d'Asie). Oui oui, des droitiers et des gauchers de la trompe. Des “right-trunkers” et des “left-trunkers".

Ça vous en bouche un coin, hein, qu'il puisse y avoir une asymétrie fonctionnelle pour un organe impair et médian ?

Cette hypothèse repose sur l'observation d'une quarantaine de pachydermes publiée en 2003 par des chercheurs de l'Institut de Biologie de l'Université Libre de Berlin.

Voici le lien de l'article intégral pour les gourmands :

http://81.196.151.37/articole/fisiere/anunturi%20zi/etologie/Etologie13.pdf

34.Posté par nivet patrick le 25/02/2007 08:42
Jospin c'est vraiment devenu le diplodocus de service . En continuant la fatwa contre JPC il s'acharne ... non content d'avoir "plombé" sa campagne de 2002 il cherche a lester de sa bétise celle de Sègoléne.C'est assez impressionant...

35.Posté par toutoune le 25/02/2007 10:09
Au secours Jospin revient
à lire le commentaire de JPC sur le retour des éléphants entre humour et désenchantement je perçois nettement une inquiétude dans nos rangs ;nous qui pensons que la présidentielle se gagnera à gauche on nous ressort comme un recourt possible Jospin qui a passé cinq longues années à écorner toutes les valeurs de la gauche : privatisation de Services publics engagement sur la baisse des retraites à Barcelonne traité de Nice qui préparait en sous main le TCE des phrases assassines sur l'incapacité du politique à faire barrage au libéralisme engagement plus que modéré sur la défense de la laïcité j'en passe et des meilleures je crains vraiment que la machine à perdre à gauche vient d'enclancher une vitesse supérieure

36.Posté par Jocelyne Galy le 25/02/2007 19:51
De plus en plus fatiguant d’entendre parler du « proche, qui a dit qu’elle avait dit… »… Jusqu’ici ces dits « proches » n’étaient pas des plus pertinents ou bien intentionné. Mme Royal a des porte- paroles : n’écoutons pas les bruits de couloir et jugeons sur pièces.
Ceci dit, qu’elle ait pu avoir quelques doutes sur leur loyauté future , et leur réel dévouement au PS,ça peut se comprendre lorsqu’on se souvient de quelques attaques personnelles ou coups bas déplorables qu’elle a surmonté…
Bornons nous à constater qu’après avoir fait sereinement et complètement, sans se laisser pousser dans le dos, la synthèse entre les apports du projet PS et ceux de la consultation de sa campagne participative, après avoir mis en cohérence tout ceci au filtre de valeurs foncièrement socialistes, en ayant dépoussiéré au passage des tabous stupides et anachroniques, elle lance une phase suivante… Une phase d’explications et de diffusions.

A cette phase, tous, maintenant, peuvent et doivent participer, y compris ceux qui n’ont pas été sollicité jusqu'ici malgré leur importance (surtout celle qu’ils s’accordent) puisque - ils l'ont affirmé - cette phase participative ne les intéressait pas.

J’ai bien noté comme beaucoup d’autres qu’ils n’ont pas levé le petit doigt pour soutenir la candidate du PS donc le PS lui-même en janvier… Bouderie ou timidité ?... nous ne le saurons jamais.

Mais maintenant nous allons voir si leur priorité est bien de soutenir la gauche et le PS !... au lieu (mais c’est une hypothèse peut-être farfelue…) de la faire échouer pour tenter de reprendre les manettes d’un PS qui a changé (de 120 000 en janvier 2006 à 320 000 en janvier 2007 sous l’effet « Ségolène »). Alors, nous jugerons « sur pièces » la cohérence et l’intégrité de nos éléphants à l’égard de la gauche…
Et, petit clin d’œil à Amir : « Ségolionne » a pensé à tout ça - au moins- mais les risques, quand ils sont justifiés, ne lui font pas peur. Ca fait plus d’un an qu’elle le prouve ! Et n’hésitons pas à le souligner, rien que pour notre plaisir, c’est bien en cela aussi qu’elle a « la carrure »…, et qu’avec elle rien ne sera comme avant.

37.Posté par Anhichem driss le 25/02/2007 22:00
Je suis d'accord avec ton analyse Jocelyne.

38.Posté par Jocelyne Galy le 26/02/2007 01:54
Merci Anhichem.
Mais j'ai oublié de souligner au passage, que "le CHE" , que je connaissais mal avant son soutien à Ségolène Royal, est manifestement un soutien de confiance. La lucidité de ses analyses, claires, pesées, sans passion inutile est imparable. D'ailleurs, lorsque j'ai revisité son itinéraire dans la vie politique lors de son "ralliement" à Mme Royal (je n'ai pas aimé le terme "ralliement": Monsieur Chevènement a toujours montré qu'il "soutient" lorsqu'il participe des mêmes valeurs , ou reste à l'écart avec un oeil toujours calmement critique) j'ai constaté que ses "diagnostics", sa loyauté n'ont jamais été démentis! Cela m'a convaincue que Mme Royal a en lui l'un de ses soutiens les plus solides, et intègres.. Son expérience , et la clarté de sa vision du contexte actuel sont et seront, j'en suis convaincue, l'un des atouts majeurs pour Ségolène Royal ... et pour nous tous!

39.Posté par Claire Strime le 26/02/2007 10:09
Les éléphants d'Hannibal étaient d'une espèce d'Afrique du Nord aujourd'hui éteinte, plus petite et plus mobile que les espèces actuelles, et adaptés à la vie en montagne.

Une présidentielle est une élection particulière, l'ennemi ne doit savoir qu'au dernier moment si l'on va attaquer en mouvant le flanc droite ou gauche...Les éléphants peuvent donc être envoyés en première ligne; après tout s'applique la règle des 7% de pertes.

40.Posté par un homme de gauche le 26/02/2007 10:30
Decidement ,par peur de glisser sur une peau de banane ,Segolene accepte de"reprendre" JOSPIN , lui qui a dit qu'il se retirait de la vie politique!!!!
Quel est son dessein ? certainement celui de dessevir le renouveau socialiste car il n'a toujours pas digéré sa défaite et surtout n'a pas beaucoup d'amour propre !Oui Mr Jospin , prenez votre retraite comme l'a fait Mr Rocard et d'autres et laisser la place aux RENOVATEURS? C'est ainsi que l'on renouvellera "l'élite politique"et que l'on fera enfin de la politique qui interessera les français .
Et non pas en reprenant les memes ,car encore une fois ,ainsi on va ds le mur.
Bon courage à SEGOLENE , car il va lui en falloir pour s'imposer contre vents et marées surtout au sein de son parti.
Que JPC s'impose aussi davantage car il a une bonne image ds l'opinion publique , qu'il s'affiche davantage aux cotés de SEGOLENE . N'oublions pas qu'en 2002 il était aussi avec 14% d'opinions en sa faveur.à un certain moment!
Le vrai ELEPHANT qui peut mener SEGOLENE a la victoire , c'est lui

41.Posté par augusto prieto le 27/02/2007 03:30

C'est bien le moment , pas avant, pas apres, que les autres elus poidslourds du PS doivent entreer en campagne, et ils le savent
fallait que Segolene consulte le peuple
fallait que ce soit elle qui donne la ligne
et maintenant an avant toute avec tout le troupeau

42.Posté par Charleston (de Paris) le 27/02/2007 10:46
Vous avez surpris beaucoup de monde en appuyant Ségolène Royal, en signant un accord avec le PS pour le MRC et en trouvant des aspects utiles au retour des éléphants. Tout cela fait de vous un personnage stratégique. Le résultat final est la conséquence d'une série d'actions mais aussi d'inactions. Dans un groupe aussi important que celui qui va porter Ségolène Royal à la présidence, tout le monde ne peut pas être d'accord. Il faut trouver un accord sur l'essentiel et remettre les problèmes de détails à plus tard. Les questions internationales vont devenir de plus en plus structurantes avec ce qui se passe autour de l'Iran. Là aussi, un jugement bien pesé et réfléchi sera de mise. Notre alliance fondamentale avec les États-Unis doit être revisitée en fonction de ce qui se passe à Washington en ce moment. Notre volonté de créer une force européenne efficace doit s'y affirmer. Et notre unité nationale doit y trouver l'occasion de se distinguer. Ces questions vont avoir une importance très grande dans les semaines qui viennent et elles joueront un rôle plus important qu'on pense dans les élections qui viennent. Votre intelligence est fine. Elle devra aussi être arrondie.

43.Posté par Elie Arié le 27/02/2007 17:56
"L'IFOP note que "le reflux des intentions de vote" en faveur de Mme Royal intervient à la suite de l'annonce de sa nouvelle équipe de campagne incluant les piliers du PS, MM. Jospin, Strauss-Kahn et Fabius. Il souligne que "c'est parmi les sympathisants de gauche que ce recul est le plus marqué".

Ce n'était pourtant pas très difficile à prévoir...

44.Posté par Galeski le 28/02/2007 02:50
Je fais le même constat que Elie Arié. D ' ailleurs il suffit de compter statistiquement le nombre d'intervention (43 ) sur cette question du retour des éléphants pour reconnaître qu'il y a problème.

Le retour des éléphants , surtout celui de Jospin pose problème dans cette campagne. C'est désespérant et cela va continuer.

Jospin ne revient pas seul , il y a derrière lui tous les bobos trotskistes que nous connaissons tous. Je ne veux pas en dire plus. Ils se reconnaitront, tous ces anciens tireurs de ficelles qui n'ont jamais réagit en militants mais en chasseurs de fauteuils dans les intitutions de la République, Université, organismes de Recherche, ministères, cabinets, mouvement mutualiste. Raz le bol des copains de Jospins Quel retour en arrière !
Cela sent la "Restauration". C'est pour revoir ces gens que la PS a fait entrer une nouvelle génération d'adhérants ? C'est pour cela que Ségolène a promené les français avec les débats participatifs ?

Chers amis tchao ....Je vous autorise à ne pas afficher ma réaction et à sucrer mon propos. Je vous comprendrai tout à fait Mais par expérience et sachant de quoi je parle je tiens à vous exprimer ce qui sera peut-être ma dernieres réactions. Bon courage à Jean Pierre Chevènement à qui je continue à lui redire toute mon estime de longue date.

M.G

45.Posté par Nathalie Planchou le 07/03/2007 15:58
Aujourd'hui 7 mars, nous sommes un certain nombre de femmes à avoir signé la pétition de soutien à Ségolène Royal. J'ai eu l'impression d'un danger. Sarkozy avance à visage masqué et fait moins peur. Les journaux et les médias jouent à fond la carte de son élection. C'est scandaleux. Ségolène TIENT BON LA VRAIE GAUCHE t'encourage mais ne NOUS DECOIT PAS. Avec Jean-Pierre Chevènement tu ne peux qu'avoir une vision politique juste.
Rien n'est joué. Courage. Nathalie Planchou


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:18 A propos des primaires à gauche

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:47 Deux bonnes décisions




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter