Actualités

Kouchner en Irak: un « alignement de la France » sur la politique américaine, dénonce Chevènement


Dépêche Associated Press, 20 août 2007, 19h17.


Le voyage de Bernard Kouchner en Irak est "totalement inopportun", dénonce lundi l'ancien ministre socialiste Jean-Pierre Chevènement, qui estime qu'une semaine après la visite de Nicolas Sarkozy dans la propriété des Bush à Kennebunkport, la visite à Bagdad du ministre français des Affaires étrangères "vient témoigner de l'alignement de la France" sur la politique américaine.

"Je trouve que cette visite de M. Kouchner à Bagdad apparaît comme un voyage à Canossa, quand les empereurs venaient, repentants, à genoux dans la neige, confesser leurs fautes au pape", a critiqué l'ancien député-maire du Territoire de Belfort sur Europe-1.

"On a l'impression, huit jours après la visite de M. Sarkozy à M. Bush, que M. Kouchner vient témoigner de l'alignement de la France. Disons que le bénéfice du non-alignement de la France sur la politique américaine au moment de l'invasion de l'Irak est gaspillé", a encore estimé celui qui avait démissionné en 1991 de son poste de ministre de la Défense pour protester contre l'engagement de Paris au côté de Washington dans la guerre du Golfe.

En 2003, "la France avait acquis aux yeux du monde arabe et du monde musulman une certaine stature et là, nous retombons lourdement du côté de ceux qui ont plus ou moins soutenu cette équipée", a-t-il poursuivi, après avoir souligné que "ce n'était pas le moment pour la France de faire ce geste (...) important", le jugeant "totalement inopportun".

Arrivé dimanche en Irak, M. Kouchner a été reçu lundi par le président Jalal Talabani et a rencontré d'autres responsables irakiens. Il a souhaité que les différentes communautés irakiennes soient associées à la lutte contre la violence, plaidant également pour une participation accrue des Nations unies. C'est le premier voyage d'un haut responsable gouvernemental français depuis l'intervention américaine en 2003.

---------
Ecouter l'intervention de Jean-Pierre Chevènement sur Europe 1 ci-dessous (lundi 20 août 2007, 18h15)

http://www.chevenement.fr/docs/audiovideo/europe1-20082007.mp3 http://www.chevenement.fr/docs/audiovideo/europe1-20082007.mp3




Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 20 Août 2007 à 19:53 | Lu 6365 fois



1.Posté par FRANCOIS jean M.R.C. 62 le 20/08/2007 22:17
je partage cette analyse et il en sera malheureusemnt de même sur d'autres sujets

2.Posté par ismael le 20/08/2007 23:08
Bonjour,

Bernard Kouchner avait défendu l'intervention américaine en Irak. La caution qu'il apporte aujourd'hui à la politique de M. Bush ne saurait donc étonner.
Ce faisant , il ne sert ni l'intérêt bien compris de l'Irak ni l'indépendance de la France. J. P Chevènement a raison de s'en inquiéter . Il est, à cette heure, le seul homme politique à avoir critiqué le voyage de M. Kouchner.

3.Posté par lg le 22/08/2007 21:53
Merci Mr Chevenement..

le silence du PS sur le sujet.. est consternant..

http://laurentgrandsimon.hautetfort.com/archive/2007/08/22/iraq.html


4.Posté par bernard mrc29 le 23/08/2007 14:55
une fois de plus c'est JP Chevenement le seul homme d'etat qui nous fait part de son analyse et reagit a la visite inoportune du ministre des affaires etrangeres en irak
merci pour cette clairvoyance


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter