Actualités

Kosovo: Paris s'apprête à «bafouer le droit international» (Chevènement)


Dépêche AFP, dimanche 17 février 2008, 14h51.


Kosovo: Paris s'apprête à «bafouer le droit international» (Chevènement)
Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a estimé dimanche que la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo, à laquelle s'apprête Paris, "bafoue le droit international" et "peut occasionner une nouvelle guerre froide".
"Cette reconnaissance unilatérale de l'indépendance d'une province de la Serbie, sans aucune consultation du Parlement français, bafoue le droit international et contribue à l'abaissement du conseil de sécurité de l'ONU dont la France est membre permanent", estime l'ancien ministre de la Défense dans une déclaration à l'AFP.
Le Parlement du Kosovo est convoqué dimanche pour une session extraordinaire au cours de laquelle doit être votée la proclamation d'indépendance de la province serbe à majorité albanaise.
Selon une source diplomatique française, Paris veut reconnaître cette indépendance dans la foulée de sa proclamation, simultanément avec la Grande-Bretagne, l'Allemagne et l'Italie. Les pays de l'Union européenne doivent se concerter sur la position à prendre, lundi à Bruxelles.
Pour M. Chevènement, "cette reconnaissance, hors du cadre du conseil de sécurité de l'ONU, aboutit au dépeçage d'un Etat aux frontières internationalement reconnues, lui-même membre de l'ONU, au mépris des accords de 1990 sur la sécurité et la coopération en Europe".
Le dirigeant du MRC estime aussi que l'attitude des autorités françaises "nous met à la remorque de l'unilatéralisme américain".
"Elle est grosse de tensions dans les Balkans et légitime par avance la partition entre Serbes et Albanais, à hauteur de Mitroviça, car on ne voit pas au nom de quoi on refuserait aux uns ce qu'on autorise aux autres", ajoute-t-il.
"Cet acte unilatéral peut occasionner une nouvelle guerre froide en Europe avec la Russie, c'est un mauvais coup porté au droit international et à l'indépendance nationale", conclut M. Chevènement.


Rédigé par Chevenement.fr le Dimanche 17 Février 2008 à 21:41 | Lu 10034 fois



1.Posté par Badel le 17/02/2008 23:25
Bravo d'avoir réagi et de belle manière, en ce jour où une assemblée d'une province d'un Etat européen, membre des Nations unies, commet un acte unilatéral de sécession et que se profile de façon quasi certaine une reconnaissance de la soit disant indépendance du Kosovo par plusieurs grands pays, membres permanents du Conseil de sécurité, tels que les Etats-unis d'Amérique et malheureusement la France.
Or, il faut rappeler qu'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU toujours en vigueur reconnaît la souveraineté de la Serbie sur ce territoire. Les autorités de la République de Serbie ont d'ailleurs annulé par avance cette proclamation d'indépendance.
Tout Etat qui reconnaîtrait l'indépendance de la province du Kosovo agirait en toute illégalité au regard du droit international et contribuerait à créer un précédent sur lequel risqueraient de s'appuyer des mouvements indépendantistes dans différentes régions du monde, y compris en Europe.
Quelle tristesse de voir la France, amie historique et ancienne alliée de la Serbie, après avoir participé aux bombardements illégaux de ce pays par l'OTAN en 1999, se situer aux premiers rangs des nations prêtes à reconnaître le Kosovo en tant qu'état indépendant !
Vous êtes l'une des rares personnalités françaises à ne pas avoir sombré dans un positionnement anti-serbe et à défendre envers et contre tout les principes fondamentaux du droit international, du respect de la souveraineté des états et cela vous honore.

2.Posté par Couvert Gérard le 18/02/2008 01:04
Les images de la télé-aux-ordres montraient, sans même le noter, des drapeaux américains brandis tout autant que le drapeaux Albanais.
A vomir.

3.Posté par Claire Strime le 18/02/2008 09:13
Le découpage ethnique de l'Europe ne fait-il que commencer? L'empire américain et ses relais anglais et mitteleuropéens ont tout intérêt à avoir une "UE à 45 ou 60" où ils sont surs de trouver des néophytes prêts à en rajouter en atlantisme et à pouvoir s'appuyer tantôt sur les uns tantôt sur les autres.
Pourquoi la Corse, La Flandre, la Catalogne, la Galice, Tirgu-Mures, la Thrace grecque, la Voïvodine, la Ruthénie subcarpathique, le Sud-Tirol ne pourraient-ils devenir de micro états avec pour chacun un bataillon de l'Eufor ou de l'OTAN pour garantir les principes du libéralisme économique?

4.Posté par JMJ le 18/02/2008 10:19
Entièrement d'accord avec vous M. Chevènement.
Mais alors qu'êtes-vous allé faire dans cette galère de la pétition commune (anti Sarkozy), avec tous ceux qui ont approuvé les bombardements français sur la Yougoslavie ? Je cite le texte : "Les soussignés entendent réaffirmer...
Leur attachement aux grandes options qui ont guidé, depuis cinquante ans, une politique étrangère digne, attachée à la défense du droit des peuples et soucieuse de préserver l'indépendance nationale..."
50 ans !!! 2008 - 50 = 1958, fondation de la 5° République, guerre d'Algérie, sans doute un modèle de dignité et de défense des droits des peuples.
Préservation de l'indépendance nationale, avec M. de Villepin, Mamère ?
Bon courage à vous quand même.

5.Posté par Couvert Gérard le 18/02/2008 10:27
Bien sur Claire Strime à raison, la nation est le seul réceptacle de la démocratie véritable et de la reconquête républicaine, c'est pour cela qu'il leur faut la détruire.
Toutes les nations un peu fortes sont, ou seront leurs cibles, avec comme seule volonté finale : notre mort culturelle.
Comment lutter, en s'alliant avec le PS de M. Koutchner ?

6.Posté par Claire Strime le 18/02/2008 10:36
Kosovo: Mussolini et Hitler ont eux aussi voulu diviser la Yougoslavie (prince héritier)
12:26 18/ 02/ 2008
WASHINGTON, 18 février - RIA Novosti. En reconnaissant l'indépendance du Kosovo, l'Union européenne et les Etats-Unis mettent en oeuvre des projets de Mussolini et d'Hitler visant à morceler l'ex-Yougoslavie, a déclaré lundi le fils du dernier roi yougoslave Alexandre Karadjordjevic.
"Une partie du projet de Mussolini et d'Hitler a été entièrement réalisée sur le territoire serbe", lit-on dans une déclaration diffusée en anglais par le Conseil royal

Article entier :
http://fr.rian.ru/world/20080218/99480881.html

7.Posté par Couvert Gérard le 18/02/2008 12:23
Hitler, Mussolini ... Leurs buts étaient différents (en tout cas jusqu'en 1935/36) ; Mussolini avait l'idée d'une Adriatique "naturellement" Italienne et s'appuyait sur les relations réelles des populations entre elles. D'Annunzio était passé par là, et le marxisme primitif aussi !
Hitler était uniquement dans ses rêves -notre cauchemar- mégalomanes.

Le démentellement de la Yougoslavie est une part du plan d'asservissement de l'Europe au libéralisme américain et à la pensée politique Allemande.

8.Posté par Michel Joblot le 18/02/2008 12:26
Ségolène ROYAL "celle sur qui repose tous nos espoirs" comme "alternative à Sarkozy" (a moins que ce ne soit Bertrand DELANOE!) vient de déclarer sur France-Inter ce matin (déclaration encore accessible sur le site de France-Inter) que : "la déclaration d'indépendance du KOSOVO était une bonne nouvelle" , plus quelques autres déclarations de la même eau, et en bouquet final elle nous informe qu'elle demandra à l'UE d'accélérer l'adhésion du KOSOVO et de la Serbie!!!!
Alors chers camarade, inutile d'aller chercher le Diable à Washington! inutile de s'indigner tous les quatres matins des agissements de Sarkozy! Qui dira que nous ne pourrions pas trouver la même chose "à gauche" . D'aiileurs Kouchner ne soutenait-il pas "Ségolène" comme Jean-Pierre Chevènement et le MRC?
En matière de politique étrangère, SEGOLENE est une catastrophe ambulante.
Ceux qui mettent leurs espoirs dans le retour de la gauche au pouvoir, doivent se préparer à de graves d"ésillusions. La Gauche de ROYAL ou de DELANOE, celle de MAMERE, BUFFET ou BESANCENOT!
Comme aurait dit COLUCHE : Misère! Misère!


9.Posté par Claire Strime le 18/02/2008 13:34
Sur la période hitléromussolinienne et le Kossovo, une source à peu près neutre (c'est rare) qui d'ailleurs ne se prononce pas (ou plus sur les pourcentages de population au XXème siècle):

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kossovo#La_Seconde_Guerre_mondiale_:_le_Kosovo_dans_l.27Albanie_italienne


Il y a eu je crois, des divisions SS albanaises en plus de l'occupation italienne. L'Italie mussolinienne a eu quelques difficultés à conquérir l'Albanie (mais en trouvant quand même nombre de relais locaux) mais surtout la Grèce (ils durent faire appel à la Wehrmacht, ce qui retira des troupes à l'opération Barbarossa contre l'URSS).

Le Vatican, la RFA, l'Autriche... ne sont plus les mêmes qu'en 1938 mais il ya une continuité avec la Mitteleuropa (dont Hitler ne fut pas le fondateur mais le continuateur après les pangermanistes et autres austro-hongrois du 19ème siècle).

10.Posté par Buba le 18/02/2008 14:16
@ Claire Strime

C´est la division SS Skanderbeg qui recrutait parmi les Albanais de Yougoslavie.


11.Posté par Pascal OLIVIER le 18/02/2008 15:13
La résistance grecque contre le nazisme qui était principalement communiste fut liquidée à la libération par les alliés notamment par les britaniques au cours d'une guerre improprement qualifiée de civile. Les alliés avaient arraché à Yalta la Grèce et avaient abandonné en contrepartie la Hongrie et la Tchécoslovaquie.

Il y avait effectivement trois divisions musulmanes de la Wafen-SS, deux bosniaques et une albanaise.

Il y avait hier en plus des drapeaux américains des drapeaux turcs. LaTurquie deuxième armée de l'OTAN après les USA, 800 000 hommes sous les drapeaux et dont la fonction est de menacer le monde arabe, le monde perse, la Russie et l'Europe.
Qui à dit que l'Histoire ne repassait pas les plats ?

12.Posté par Claire Strime le 18/02/2008 15:46
Merci de cette précision; il y eut aussi 2 divisions de SS musulmans bosniaques...

13.Posté par Claire Strime le 18/02/2008 16:16
J'ai lu les mémoires d'Enver Hodja, un peu entre les lignes on comprend que les résistants communistes grecs n'ont pas obtenu toute l'aide fraternelle qu'ils attendaient de Stalineet du nouveau régime communiste albanais, celui-ci craignant des revendications grecques sur l'Epire du Nord" à population grecque. Cette question pourrait d'ailleurs ressurgir.

Par ailleurs l'UE (au grand bénéfice de l'oncle Sam) montre une fois de plus son inconsistance en relations internationales: (Le MOnde d'après 1 dépêche Reuters):

"Si les Etats-Unis ainsi qu'une vingtaine de pays membres de l'Union européenne se sont dits prêts à reconnaître le nouvel Etat, l'Espagne, confrontée aux velléités séparatistes basques, a prévenu qu'elle jugeait cette proclamation contraire au droit international.
Chypre, la Grèce, la Slovaquie, la Bulgarie et la Roumanie ont aussi fait savoir qu'ils ne comptaient pas reconnaître cette indépendance, tout comme le Viêtnam et l'Azerbaïdjan.

Mais les dirigeants kosovars albanais espèrent obtenir l'appui de Washington, Paris, Londres, Berlin et Rome et celui d'une centaine d'autres Etats.
L'Allemagne a fait savoir qu'elle ne prendrait aucune décision dans l'immédiat, alors que la situation est examinée à Bruxelles par les ministres des Affaires étrangères de l'UE."


14.Posté par Buba le 18/02/2008 16:55
@ Claire Strime

Les divisions SS Handschar / Handžar et Kama, principalement composées de Bosniaques musulmans et de Croates. La première est restée célèbre à Villefranche-de-Rouergue. La bataille fait rage encore de nos jours entre nostalgiques pour savoir s´il s´agissait de bons Bosniaques ou de bons Croates.

Sinon, une pièce rare : un propos bien éloigné des idioties habituelles dont les médias savent nous gratifier :

http://tf1.lci.fr/infos/monde/europe/0,,3715767,00-hervouet-.html






15.Posté par Instit le 18/02/2008 17:34
Sur le site Liberation.fr, un article évoque l’indépendance du Kosovo. Cet article a pour titre : « Chronique d’une sécession inéluctable ».
http://www.liberation.fr/actualite/monde/310658.FR.php

Le site Liberation.fr peut d’ores et déjà enregistrer ce titre : « Chronique d’une sécession inéluctable ». Ce titre resservira dans quelques années, quand l’Union européenne éclatera.

Toutes les constructions supranationales s’écroulent. Pourquoi continuer à construire une Europe supranationale puisque toutes les constructions supranationales finissent toujours par s’effondrer ?

Je veux citer quelques exemples de construction supranationale, rien qu’en Europe :

- l’Empire romain
- l’Empire carolingien
- l’Empire Plantagenêt
- le Saint Empire Romain Germanique
- le IIème Reich
- le IIIème Reich
- l’Empire napoléonien
- l’Autriche-Hongrie
- l’URSS
- la Tchécoslovaquie
- la Yougoslavie.

Comme toutes les constructions supranationales, l’Union européenne s’effondrera.

16.Posté par Pascal OLIVIER le 18/02/2008 18:56
Oui la question de l'Epire du nord pourrait ressurgir mais pas à l'initative de la Grèce prise en étaux entre l'Europe et la Turquie. C'est au contraire l'Albanie qui revendique la Tesprotie et Janina, et, la Turquie le Dodécanèse, la Thrace occidentale et la moitié de la mer Egée. La Grèce est très prudente, elle sait qu'elle ne pourra probablement compter sur personne en cas de conflit. Sa politique consiste plutôt à accueuillir les grecs d'Albanie pour n'avoir rien à revendiquer en dehors de ses frontières internationales. La Turquie profiterait en effet de la moindre maladresse pour occuper et annexer des territoires.

17.Posté par arnautic le 18/02/2008 20:50
100% d'accord avec JPC et tout ce qui est écrit ici.
pas avec le silence ou les élucubrations de nos élites politico-médiatiques.
bienpensance, autisme et néoconservatisme (de gauche!!), on n'en est hélas plus à une énormité près dans notre pays.
Merci à Jean-Pierre Chevènement de continuer à incarner le courant républicain.

18.Posté par henri34 le 18/02/2008 23:28
Belgrade est effectivement tout à fait en droit de revendiquer la rive nord de l'Ibar.Un Kosovo non reconnu à L'ONU suite aux vétos russe et chinois devient de fait un protectorat de Tirana.La Serbie peut alors agir dans le même sens vis à vis de la Républica Sprska de Bosnie.Quel bataclan dans les Balkans!!
Un pays non membre de l'ONU est difficilement viable.Sur ce point on ne peut que saluer les performances économiques et démocratiques de Taiwan qui profite de son insularité.
Un dernier combat à mener:faire pression pour que la France n'ouvre pas d'Ambassade à Pristina en se contentant d'accréditer un ambassadeur résidant dans la région.Mais alors dans quel pays?

19.Posté par Claire Strime le 19/02/2008 10:00
"La Grèce est très prudente, elle sait qu'elle ne pourra probablement compter sur personne en cas de conflit."(p.olivier)

Erreur, Moscou a tout intérêt à faire jouer la solidarité orthodoxe.
La Russie se moque (à juste titre quelque part) du patrimoine médiéval du Kosovo mais par contre l'accès aux détroits et aux mers chaudes via la mer Egée est primordial. Ce fut d'ailleurs l'origine de la honteuse guerre de Crimée menée par Napoléon le petit et les Anglais (honteuse coalition).
L'Adriatique, bloquée par le détroit de Messine, est d'1 intérêt stratégique mineur, une fois les Russes partis de la plaine pannonienne (hongroise). Churchill l'avait très bien compris en laissant tomber l'Europe centrale te en mettant le paquet sur la Grèce.

20.Posté par Buba le 19/02/2008 10:06
Pendant que le président de l´Abkhazie explique au Figaro que l´indépendance du Kosovo est une bonne nouvelle pour sa séparation d´avec la Géorgie, d´autres essaient de refermer la boîte de Pandore ouverte par les USA et l´UE.

Ainsi le président roumain a déclaré que l´indépendance du Kosovo était un acte illégal, tandis que le parlement votait une motion interdisant le reconnaissance du Kosovo par la Roumanie. Seuls ont voté contre les députés du parti de l´Union démocratique des Hongrois de Roumanie, qui ont expliqué y voir un modèle à suivre pour la Transylvanie (dix fois la superficie du Kosovo)...





21.Posté par ARNARDI ROGER le 19/02/2008 14:05
Hitler n'avait-t-il pas proclamé que la disparition de la France était primordiale pour la réussite de son dessein européen ? Cette destruction des Etats est reprise et programmée avec le Traité de Rome de 1957. La bête n'est pas morte... Lisez l'apocalypse chapitre 12 vous y trouverez la description du drapeau européen ( le ciel et la couronne de 12 étoiles .. ) C'est la France qui a commencé . Quand l'épuration ethnique de juillet 1962 a chassé hors d' Algérie tout ce qui n'était pas musulman, ( juifs et chrétiens) la plupart des Français ont applaudi car un vieux fond de racisme justifiait l'abandon et la sécession Puis c 'est l' ex-Yougoslavie , fracturée par l'intervention européenne- US-OTAN, aujourd'hui c'est le kosovo musulman, demain la Belgique, après demain la Corse, la Bretagne, la Catalogne, le Pays basque... Le dessein est biblique, c'est celui de la dispersion des peuples après la destruction de la tour de Babel ( les tours de New-York) Jean Monnet dit dans son livre page 787 : "" Et la communauté elle-même n'est qu'une étape vers les formes d'organisation du monde de demain. ""
Cooment s'étonner que la laïcité soit leur nouvelle cible.
ROGER ARNARDI

22.Posté par Claire Strime le 19/02/2008 16:01
"Le dessein est biblique, c'est celui de la dispersion des peuples après la destruction de la tour de Babel ( les tours de New-York)"(RA)

Pour l'éclatement de la Yougoslavie le Vatican est dans le coup (d'ailleurs les ousatchis et les nazis arrivaient au port de Gênes en 1945-47 protégés par les congrégations religieuses et partaient incognito pour l'Argentine-l'OSS-CIA était au courant),pour le Kossovo aussi (il n'a jamais admis le schisme de 1054), et comme par hasard les Hongrois de Transylvanie sont catholiques en majorité et les Roumains orthodoxes.

On voit à quoi peut servir un Panzerkardinal secondé par ses chevaliers latranesques.

23.Posté par Pascal OLIVIER le 19/02/2008 16:18
Entièrement d'accord pour la honteuse guerre de Crimée et la honteuse coalition avec les ottomans, les anglais et les sardes.
J'aimerais beaucoup que Claire Strime ait raison sur la solidarité entre la Russie et la Grèce. Le propre des puissants n'est-il pas de trahir ses amis et de composer avec ses ennemis ?
Moscou n'a pas cillé en 1974 lors de l'invasion de Chypre par les turcs dont le prétexte fut la témérité de la junte des généraux en Grèce fortement encouragée par les USA pour contrer le président Makarios qui s'était trop rapproché de Moscou aux yeux des américains. Pas de solidarité non plus en 1996 lors de l'invasion de l'îlot d'Imia par les turcs.
Il semble que ce soient des scénarii parents de ceux de la 4ème croisade et de la guerre de Crimée qui sont toujours à l'œuvre dans les choix stratégiques de l'Occident. Soutien aux moujahidines en Afganistan contre l'URSS qui avait au moins eu le mérite de libérer la moitié de l'Afganistan en desserrant le carcan imposé aux femmes. Soutien aux mouvements islamistes dans le monde arabe pour contrer les partis de gauche progressistes, panarabes, laïcs, socialistes et communistes dont l'origine est largement chrétienne.
Il est fort à parier que dans les années qui viennent l'islam soit à nouveau mis à contribution pour contenir la Chine et l'Inde.

24.Posté par Couvert Gérard le 19/02/2008 16:32
Nous débordons largement du propos initial, mais ... je crois que vous vous égarez entièrement sur la réalité de la politique du Vatican ; votre anti-cléricalisme -toujours principalement anti-catholique- dogmatique fait de vous un allié de l'islamisme et aussi du Protestantisme (version US). Dés son origine le catholicisme est lié à la culture Latine, celle entre autre de la force de l'état, contrairement aux Musulmans et aux Réformés qui ont eut une vision théocratique. Sous la soutane il y a la toge ...
Je dis tout cela sans sectarisme puisque je ne suis pas d'éducation ou de pratique mono-théiste.

L'empire Germanique ou Américain n'est pas l'empire Romain ou Napoléonien, leur essence est différente; les premiers sont uniformateurs les autres universels.

Quand à la collusion Vatican/Nazis cette thèse n'a plus trop de consistance, et les Catholiques opposés à Hitler furent plus nombreux que les Protestants. A la fin de la guerre le problème du Vatican ce sont les catholiques de l'Est et l'avancée soviétique (par PC locaux interposés), il va donc s'allier avec la puissance dominante (n'oubliez pas que les USA n'ont pas encore reconnu le traité du Latran).
Plutôt que de bouffer du curé et de fantasmer sur l'Opus Dei, il conviendrait de s'interroger sur la réalité -voir la possibilité théologique d'un Islam apaisé ou d'un Protestantisme éclairé.
D'ailleurs ceci nous ramène directement au Kossovo.

25.Posté par Claire Strime le 19/02/2008 16:58
1974 c'était la guerre froide, dans la foulée de Yalta. Je ne sais pas trop ce qu'a délibéré le Politburo du PCUS en 1974 sur Chypre mais j'avais lu des documents russes montrant quelques hésitations entre Souslov et Brejnev à propos du Portugal (aide fraternelle à la Révolution pour faire sortir ce pays atlantique de l'OTAN...au risque d'une conflagration mondiale).
Et puis 1 an après il y eut les accords d'Helsinki (que les USA viennent d'ailleurs de bafouer).

En 1996 en Russie c'était Eltsine, de triste mémoire, + porté sur la vodka que sur Mitrovica ou Imia.

Oui malgré le 9/11 l'islamisme sunnite wahhabite reste 1 carte maîtresse de l'hyperpuissance "born again" nordaméricaine (et de ses lobbys pétroliers en particulier). Cela leur brûle les doigts mais pour écraser les peuples ils considèrent intéressant le bilan coûts/avantages de cette alliance pas si contrenature.

26.Posté par Couvert Gérard le 19/02/2008 19:01
Je préférerai un triangle Paris-Rome-Athène à toute autre alliance, mais pour se passer de Berlin il faut Moscou, au diable les Tchètchènes intégristes !

Professionnellement je suis souvent lié à des personnes travaillant pour le compte de groupes Allemands, je vous assure que c'est édifiant.

L'Europe est telle qu'elle est, rien ne la changera de l'intérieur, donc quittons-là (en profitant cyniquement de la période transitoire) puis nous verrons bien avec qui en rebâtir une autre, pourquoi pas plus politique dés l'origine.

Notre avenir est au Sud, construisons une nouvelle communauté avec les pays africains, nous résoudrons leurs problème, notre désindustrialisation, nous retrouverons notre importance politique, et, nous assécherons la sur-immigration qui nous prive peu à peu de notre
spécificité culturelle.



27.Posté par Claire Strime le 21/02/2008 18:14
Au début des années 80 il y avait nombre d'américano-irlandais à la tête de la CIA et le duo Vatican-CIA a fait tomber le régime communiste en Pologne (sans oublier le cardinal Minszensty en Hongrie, la Croatie, etc...).
Ce qui n'enlève rien aux islamistes soutenus par la CIA, l'ISI et les saoudiens en Afghanistan ni aux groupes baptistes en Russie...

28.Posté par Claire Strime le 26/03/2008 10:33
D'après l'agence serbe Beta, qui cite le contenu du livre "The Hunt" à paraître en Italie le 3 avril, la procureure Carla del Ponte aurait négligé de conduire une enquête sur lexécution de prisonniers serbes et autres en vue d'1 trafic d'organes (je n'ai trouvé cette information dans la presse française que dans un article de l'Herald tribune de samedi):

"In her book, "The Hunt", to be published in Italy in April, Del Ponte says that the UN war crimes court prosecution was informed that the Kosovo Liberation Army, KLA, conducted a human organ trafficking operation using Kosovo's non-Albanians it previously abducted."

http://www.b92.net/eng/news/crimes-article.php?yyyy=2008&mm=03&dd=23&nav_id=48733

http://www.b92.net/eng/news/crimes-article.php?yyyy=2008&mm=03&dd=21&nav_id=48671

29.Posté par Claire Strime le 27/03/2008 09:40
La fragmentation n'est pas terminée...

"Yevgeny Primakov, former prime minister of Russia, supports partition of Kosovo
Reuters, The Associated Press
Published: March 26, 2008" (dans l'Herald Tribune d'aujourd'hui)

http://www.iht.com/articles/2008/03/26/europe/kosovo.php

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter