Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement invité sur LCI à 8h20 lundi 7 mai


Jean-Pierre Chevènement est l'invité de Christophe Barbier lundi 7 mai à 8h20.




Mots-clés : lci
Rédigé par Chevenement.fr le Dimanche 6 Mai 2007 à 20:01 | Lu 5583 fois



1.Posté par Elie Arié le 07/05/2007 11:31
La recomposition idéologique du PS ayant été lancée dès la soirée du 6 Mai (avec les inévitables luttes de leadership y afférentes, car "les idées ne se promènent pas toutes seules sur de petites pattes") le MRC n'échappera pas à la sienne: devons-nous devenir socio-démocrates, voir quasi-centristes? devons-nous abandonner nos spécificités? devons-nous les défendre seuls, ou nous dissoudre et rejoindre le PS pour y marquer notre différence?

Je souhaiterais, pour en débattre, de ne pas improviser un Congrès extraordinaire dans l'urgence, mais de prendre le temps de le préparer d'abord, avec ce qui nous reste de militants.

2.Posté par Benoit le 07/05/2007 11:45
Je voulais vous adresser un grand merci pour cette formidable campagne. Je suis menbre du PS et soutient Ségolène Royal depuis le debut mais je sais l'importance de votre soutient et l'impact de votre personalitée au pres de notre candidate.
Mr Chevenement au dela de nos divergence sur l'europe parfois vous etes un grand homme de gauche.
Merci

3.Posté par jacqueline MOUTON le 07/05/2007 11:58
merci Jean-Pierre du soutien que tu as si vigoureusement donné à Ségolène.
Le mot travail a été repris par N.Sarkozy tout en laissant les entreprises libres de faire travailler en heures supplémentaires ans frais pour ellles et laisser les millions de chômeurs sans espoir.
la présentation du bouclier fiscal a été scandaleuse et mettre la Turquie en dehors de l'Europe, ignorant superbement des millons de turcs qui se soulèvent pour défendre l'état laic et fait défi des engagements de Chirac pour en engager les négociations ultérieurs
avec les européens nous font penser à une flatterie envers les électeursdu centre.

4.Posté par Maria TIREL-LAGARDE le 07/05/2007 14:02
Cher M. CHEVENEMENT
Je vous écris ce jour pour vous dire que votre idée de vous allier avec M.BAYROU est une idée que je partage depuis quelques semaines.
Pour que vous puissiez me situer: je suis la personne qui vous a adressé un courrier lorsque vous étiez dans le coma. Dans ce courrier, de tout mon cœur, je vous demandais de vous réveiller, car "la France avait besoin de vous". J'avais joint à mon courrier un CD de musique péruvienne du Groupe IAO LATINO.
Vos proches avaient répondu à mon courrier (j'ai toujours la lettre de vers moi) et lorsque je vous ai su remis sur pied, j'en ai été très heureuse! J'espère que cette chaude musique et mes meilleures pensées de guérison y ont un peu contribué!

Aujourd'hui, je pense que M.BAYROU et Mme ROYAL représentent les forces dynamiques de la future France.
Ils ont été incompris, l'un et l'autre, dans leur propre parti et ils ont, tous les deux; la trempe pour permettre à des gens qui pensent différemment, de travailler ensemble, en Harmonie.
Nicolas SARKOSY ne change rien, c'est du bluff! on prend les mêmes et l'on recommence: à la cour sont pressentis : JUPE, SEGUIN, ALLIOT MARIE, BORLOO, DE ROBIEN, FILLON, HORTEFEU, BERTRAND, et j'en passe...
Quant à MME ROYAL , sa défaite apparente lui montre le chemin: que fait-elle avec un M.FABIUS et avec un M. STRAUSSKHAN? Ils ont été ses pires ennemis dans cette campagne. Elle aura entendu les pires insultes que ce soit des insultes sur ses compétences ou des insultes sexistes: une honte pour la France.
J'espère que vous pourrez lire vous-même ce message et m'y répondre.
A bientôt.
Maria

5.Posté par BRUN Edwige le 07/05/2007 21:00
Merci à S Royal et à JP Chevènement.

Mterrand l'a emporté grâce à un programme commun de la gauche qui ensuite a été trahi. Cependant ne peut -on pas immaginer de faire un nouveau programme commun avec un comité de vigilence pour son application.
Merci. , 47% ce n'est pas si mal après 14 ans de gauche au pouvoir
et beaucoup d'erreurs: Tapie, Allègre...des théories fumeuses sur l'éducation!

6.Posté par NAHON J-L le 07/05/2007 22:49
La défaite de S.Royal vient de loin, de beaucoup plus loin que les vicissitudes de la campagne ou les traits de personnalité de celle qui a incarné "la gauche". Elle remonte au milieu des années 80 lorsque le PS a cessé d'incarner un véritable projet de transformation sociale et que la social-démocratie en France et en Europe s'est ralliée ouvertement ou honteusement aux classes dirigeantes en entérinant les logiques économiques qui n' ont cessé de produire leurs effets délétères sur les salariés, qui de recul en défaite a nourri le ressentiment né du sentiment d'abandon de la part de ceux qui étaient censés les défendre. Ce ressentiment a engendré désaffection, indifférence et abstention vis à vis de la gauche qui est devenue au fil des ans culturellement et idéologiquement minoritaire (ça reste vrai au vu des résultats du 1er tour). Certes S.Royal a réussi à remonter une partie du handicap.Mais quoi d'étonnant qu'une partie importante de la base sociale de la gauche ait déserté alors que la gauche au pouvoir lui avait tourné le dos ? Lorsqu'il y a n'y a plus de vision alternative réellement mobilisatrice sur les plans économique et social, les clivages se produisent ailleurs: l'ordre moral et l'ordre sécuritaire sont de retour et séduisent...Quand le MRC retrouvera-t-il sa liberté de parole pour faire le constat que de l'Allemagne au Chili, la social-démocratie est une planche pourrie sur laquelle on ne bâtira rien de neuf. Prenons de la hauteur par rapport à nos débats européocentriques et éloignons nous des marécages centristes pour regarder vers l'Amérique Latine: il y a au Venezuela, au Brésil, en Bolivie, en Equateur et bientôt au Mexique des mouvements populaires qui osent des politiques de rupture tout en assumant des responsabilités gouvernementales. La gauche française regardait vers le Chili en 1972-1973: elle devrait regarder vers le sous continent et en tirer des enseignements pour "refonder la gauche". Le premier étant que les mouvements poplaires se sont constitués là-bas en marge des appareils traditionnels (PS et PC). Le MRC peut encore avoir un avenir s'il sait avec audace être le levain d'un vaste rassemblement alternatif qui ne se compromet pas dans je ne sais quel regroupement avec un PS tel qu'il est et un Mouvement Démocrate qui ne nous mènera nulle part. Sinon la gauche se prépare à de nouvelles et graves défaites.

7.Posté par Bouchard le 08/05/2007 17:06
Si madame Brun a conservé un exemplaire du programme commun de la gauche , une relecture lui ferait sans doute comprendre son caractère irréaliste. Lire l'introduction de Georges Marchais nous transporte dans un monde aujourd'hui disparu et j'avoue quelque peu effrayant. Il appartient aux responsables politiques de gauche d'être des visionnaires pour le siècle à venir. Quand à un vaste projet de transformation sociale , il nous appartient de faire le bilan de l'effondrement de l'idéologie communiste. Le monde change camarade.

8.Posté par Kamel OUZERI le 09/05/2007 11:59
Merci à Jean-Pierre CHEVENEMENT
qui aura à travers sa présence,ses idées, réussi à donner un souffle nouveau dans cette campagne, et à imposer le MRC comme un partenaire, valable, écoutée, et crédible, le combat continue, et grace à Jean-Pierre, il ne sera pas vain.


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17

Abonnez-vous à la newsletter