Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement invité de RTL jeudi 28 mai à 18h30


Il débat avec Dominique Paillé (UMP) après le discours du président de la République sur la sécurité, répondant aux questions du journaliste Nicolas Poincaré.


Jean-Pierre Chevènement invité de RTL jeudi 28 mai à 18h30
Le débat est podcasté sur le blog ci-dessous.

http://www.chevenement.fr/docs/audiovideo/20090528-rtl.mp3 RTL - Débat Jean-Pierre Chevènement face à Dominique Paillé




Rédigé par Chevenement.fr le Jeudi 28 Mai 2009 à 19:38 | Lu 3288 fois



1.Posté par BA le 29/05/2009 15:02
Allemagne : le SPD se rallie à la candidature de Barroso. Franz Müntefering, le patron du parti social-démocrate allemand, a estimé hier, à Berlin, que le conservateur José Manuel Durao Barroso, actuel président de la Commission Européenne, est un « homme de confiance, un politicien qui a beaucoup d´expérience. Nous comprenons que nos amis portugais le soutiennent pour un second mandat, ainsi que l´Espagne », deux gouvernements socialistes. « Nous l´assumons », a-t-il déclaré à un groupe de journalistes, selon l´agence Reuters.

Le Parti Social Démocrate allemand soutient Barroso.
Le Parti Social Démocrate portugais soutient Barroso.
Le Parti Social Démocrate espagnol soutient Barroso.
Au Royaume-Uni, le Parti Travailliste soutient Barroso.

Conclusion : les OUIstes de gauche et les OUIstes de droite vont ré-élire Barroso comme président de la Commission Européenne.

2.Posté par BA le 30/05/2009 14:53
Le parti travailliste du Premier ministre britannique Gordon Brown risque de se placer au troisième rang, derrière un parti antieuropéen, l'UKIP, aux élections du Parlement européen la semaine prochaine, révèle un sondage publié samedi 30 mai par le Times.

L'UKIP, le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, qui fait campagne pour que la Grande-Bretagne quitte l'Union européenne, ressort grand vainqueur de la colère des électeurs due aux défraiements abusifs des députés, selon le sondage.

Le soutien à ce parti a triplé, passant de 6% à 19% depuis le début du scandale des notes de frais des députés, ce qui le placerait devant le Labour.

3.Posté par BA le 01/06/2009 00:18
En 2009, de plus en plus d’entreprises ferment leurs usines en France, et elles ouvrent des nouvelles usines dans d’autres pays de l’Union Européenne : la Bulgarie, la Roumanie, la Lituanie, etc.

Pourquoi y a-t-il de plus en plus de délocalisations vers les pays de l’est de l’Union Européenne ?

Parce qu’un ouvrier français payé au SMIC coûte 8,71 euros par heure, alors qu’un ouvrier bulgare coûte 12 fois moins cher (71 centimes par heure).

Parce qu’un ouvrier français payé au SMIC coûte 8,71 euros par heure, alors qu’un ouvrier roumain coûte 9 fois moins cher (96 centimes par heure).

Parce qu’un ouvrier français payé au SMIC coûte 8,71 euros par heure, alors qu’un ouvrier lituanien coûte 6 fois moins cher (1,40 euro par heure).

Vous pouvez voir le salaire minimum dans les pays de l’Union Européenne à la page 2 :

http://jean-jaures.org/NL/345/SMIC.pdf

L’Union Européenne met en concurrence directe les ouvriers français et les ouvriers bulgares. L’Union Européenne met en concurrence directe les ouvriers français et les ouvriers roumains. L’Union Européenne tire les salaires vers le bas.

La France doit ré-introduire un protectionnisme national. La France doit ré-introduire des taxes sur les produits qu’elle importe.

Sinon les délocalisations vont continuer.

Sinon la désindustrialisation de la France va continuer.

Sinon l’appauvrissement généralisé du peuple français va continuer.

4.Posté par BA le 02/06/2009 00:35
Le 25 mars 1957, le traité de Rome annonce les principes que doit respecter l’Europe : l’abolition des frontières, la mise en concurrence directe des ouvriers français et des ouvriers européens à bas salaires, la concurrence libre et non faussée.

Première partie : les principes. Article 3 :

Aux fins énoncées à l'article précédent, l'action de la Communauté comporte, dans les conditions et selon les rythmes prévus par le présent traité :
a) l'élimination, entre les États membres, des droits de douane et des restrictions quantitatives à l'entrée et à la sortie des marchandises, ainsi que de toutes autres mesures d'effet équivalent,
b) l'établissement d'un tarif douanier commun et d'une politique commerciale commune envers les États tiers,
c) l'abolition, entre les États membres, des obstacles à la libre circulation des personnes, des services et des capitaux,
d) l'instauration d'une politique commune dans le domaine de l'agriculture,
e) l'instauration d'une politique commune dans le domaine des transports,
f) l'établissement d'un régime assurant que la concurrence n'est pas faussée dans le marché commun,

http://mjp.univ-perp.fr/europe/1957rome1.htm#1

52 ans plus tard, ces principes ont une conséquence concrète pour les Français : la désindustrialisation de la France, les usines qui ferment en France, les délocalisations vers les pays européens à bas salaires (Roumanie, Bulgarie, etc.).

1- Entreprise Continental à Clairoix, dans l’Oise :

Qualifiant pour sa part la fermeture de Continental Clairoix de « nécessaire », la direction avait évoqué des surcapacités de production de pneus en Europe et le coût trop important du site de Clairoix. Cette fermeture permettrait à des usines du groupe à Püchov (Slovaquie), Timisoara (Roumanie) ou Otrokovice (République tchèque) « de reprendre une croissance mise entre parenthèses ces six derniers mois ».

http://www.liberation.fr/economie/0101566787-a-continental-clairoix-une-delocalisation-rampante

2- Entreprise Faurecia à Brières, dans l’Essonne :

L’équipementier automobile envisage de supprimer 405 des 1 200 emplois sur son site de Brières-les-Scellés. A Brières, Clotilde est chargée de décrocher de nouveaux contrats : « Le service est décapité. On est huit, il ne va rester qu’un chef. Récemment, on a obtenu un marché pour une nouvelle gamme de sièges. On a remporté le boulot grâce à notre travail, mais c’est la Pologne qui va faire le développement. »

http://www.leparisien.fr/brieres-les-scelles-91150/les-salaries-de-faurecia-dans-la-rue-11-03-2009-438046.php

3- Entreprise Merlin Gérin à Alès, dans le Gard :

L'entreprise alésienne qui fabrique des disjoncteurs se trouve confrontée, dans le cadre d'une gestion prévisionnelle des emplois, à un plan de réduction d'effectif de 108 salariés, soit le quart de l'effectif global des CDI. Selon la CGT, ce plan s'explique par la délocalisation de la partie montage de la nouvelle gamme d'appareils vers la Bulgarie.

http://www.gard-eco.com/merlin-gerin-le-ce-mandate-un-expert.html

4- Entreprise Anoflex à Lyon, dans le Rhône.

Anoflex délocalise sa production : 157 emplois en moins à Lyon. Les élus du personnel délivrent des informations en tout point concordantes : 157 personnes seront cette fois-ci concernées par la perte de leur emploi, sur un effectif total de 500 à 600 salariés. Soit un tiers de la production actuelle, qui partira, dès le mois de juin prochain, vers Timisoara, en Roumanie, ou dans un autre pays à bas coût de main-d'œuvre.

http://www.leprogres.fr/fr/article/353143/Anoflex-delocalise-sa-production-157-emplois-en-moins-a-Lyon.html

5- Délocalisation dans le secteur de l’automobile : - 117.000 emplois en 6 ans en Europe de l'Ouest (entre 2002 et 2007).

Point besoin de chercher d'explications fumeuses, la technique des vases communicants est avérée. Elle laisse toutefois apparaître quelques 'fuites' dans le transfert d'emplois puisque ce sont "seulement" 90.000 emplois qui ont été créés dans le même temps dans l'Est de l'Europe (République Tchèque, Bulgarie, Hongrie, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie).

http://news.caradisiac.com/Delocalisations-117-000-emplois-en-6-ans-en-Europe-de-l-Ouest-672

Conclusion : il faut sortir de l’Union Européenne.

5.Posté par BA le 04/06/2009 07:30
Zone euro : contraction record de l'économie début 2009 confirmée.

L'économie de la zone euro s'est contractée de - 2,5 % au premier trimestre 2009, une baisse sans précédent, a confirmé mercredi 3 juin l'office européen des statistiques Eurostat, avec notamment un fort recul des exportations et des investissements.

Ce recul du Produit intérieur brut (PIB) par rapport au trimestre précédent, inédit depuis la création de la zone euro en 1999, avait été annoncé lors d'une première estimation publiée par Eurostat le 15 mai dernier.

Cette baisse est supérieure à celle des Etats-Unis, qui ont enregistré au premier trimestre une baisse de - 1,5 % de leur PIB.

Les pays utilisant la monnaie unique ont enregistré leur quatrième trimestre consécutif de repli de l'activité.

Mais Eurostat a révisé en baisse ses estimations pour les trois derniers trimestres de 2008.
- 2ème trimestre 2008 : - 0,3 %.
- 3ème trimestre 2008 : - 0,3 %.
- 4ème trimestre 2008 : - 1,8 %.
- 1er trimestre 2009 : - 2,5 %.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=a2341553131f34bcbef67e98932c5d43

Il y a encore des naïfs qui répètent, et qui répètent encore, et qui répètent toujours : « La monnaie unique nous protège. L’euro nous protège. La monnaie unique nous protège. L’euro nous protège. »

En réalité, l’euro ne nous protège de rien du tout.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter