Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement invité d'i>Télé mercredi 2 mai à 18h20


Jean-Pierre Chevènement est l'invité de Thomas Hugues sur i>Télé mercredi 2 mai à 18h20 pour un débat avec Valérie Pécresse.


Jean-Pierre Chevènement invité d'i>Télé mercredi 2 mai à 18h20
L'émission peut être regardée sur le site d'i>Télé en direct.


Mots-clés : itele
Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 2 Mai 2007 à 11:45 | Lu 4947 fois



1.Posté par vanbastien2 le 02/05/2007 18:50
JP Chevenement a donné une leçon de respect et d'idées à Valérie Pécresse. Même si je n'ai pas soutenu son ralliement, il faut reconnaître qu'il a gardé de l'ambition... Pourvu que JP Chevènement soit ministre d'un grand portefeuille lorsque S.Royal sera présidente.

2.Posté par Josette le 02/05/2007 19:03
Jean -Pierre,

J'ai vu seulement la fin du débat : V. Pécresse aété égale à elle-même : une véritable peste ! Dans tous ses débats, elle monopolise la parole : c'est une véritable stratégie, qu'elle partage avec les autres éléments féminins de l'UMP. : Morano, Dati... Il faudrait exiger lrigoureusement le temps de parole et l'écoute silencieuse de l'adversaire .
Allez Ségo !

3.Posté par Nanard le 03/05/2007 19:29
Au cours de ce débat nous avons entendu beaucoup de propositions de la part des deux candidats, notamment sur les 35h , l’Europe et le traité constitutionnel. Si l’on examine la grande théorie de N.S qui propose de travailler plus pour gagner plus, les salariés qui pensent s’enrichir en faisant des heures supplémentaires risquent de s’en mordre les doigts et vont vite regretter d’avoir voté Sarkosy. Cette mesure produira rapidement des effets pervers avec la tentation pour les employeurs de ne plus embaucher et de licencier certains salariés pour reporter sur d’autres leur temps de travail. Les augmentations de salaire se feront à l’aide des heures ''sup'' et il n'y aura pas un sou de plus sur le salaire de base.
Je ne veux pas parler du coût de la mesure, Ségolène a très bien expliqué que les exonérations d’impôts accordées aux employeurs aggraveront encore la dette publique. On voit que cet argument de campagne phare avancé par N.S ne tient pas la route

N.S c’est trouvé très surpris ou a feint de l’être quand Ségolène a proposé pour l’extension des 35h, d’en discuter avec les partenaires sociaux, de même pour l’entrée de la Turquie dans l’Europe comme pour la révision du TCE où elle pense consulter le peuple par référendum. Il est vrai que Sarkosy n’a que faire ni des partenaires sociaux ni du peuple souverain.
Voilà deux conceptions différentes de la façon de diriger les citoyens. L’une est pour la discussion et pour le respect du peuple, l’autre est pour imposer des directives autoritaires que ça plaise ou que ça ne plaise pas. Si certains électeurs n’ont pas encore compris l’intérêt d’élire Ségolène Royal alors, ils en seront les premières victimes et ils pourront toujours venir pleurer, mais il sera trop tard.


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17

Abonnez-vous à la newsletter