Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement invité d'i>Télé à 8h15 dimanche 29 avril


Jean-Pierre Chevènement est l'invité d'Aymeric Caron sur i>Télé dimanche 29 avril de 8h15 à 8h25.


Jean-Pierre Chevènement invité d'i>Télé à 8h15 dimanche 29 avril
L'émission peut être regardée sur le site d'i>Télé en direct.

http://www.chevenement.fr/docs/audiovideo/itele-29042007.mp3 http://www.chevenement.fr/docs/audiovideo/itele-29042007.mp3




Mots-clés : itele
Rédigé par Chevenement.fr le Dimanche 29 Avril 2007 à 08:30 | Lu 5355 fois



1.Posté par Xavier DUMOULIN le 29/04/2007 09:12
Le président d'honneur du Mouvement Républicain et Citoyen s'est félicité de ce beau débat républicain entre Ségolène Royal et François Bayrou qui augure d'une nouvelle ère dans la façon de débattre au fond.

Des divergences existent sur le plan économique et notamment sur la dépense publique mais il faut constater une souplesse des approches et des convergences : réduction de l'effet de serre, nécessité du pluralisme des media, prise en compte de l'allongement de la durée de vie dans les approches sociales, etc.

Jean Pierre Chevènement espère une même qualité de débat entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy mais il doute de l'attitude de ce dernier qui brouille souvent les cartes en accusant ses opposants de s'en prendre à sa personne. Nicolas Sarkozy a ainsi reproché à Ségolène Royal d'employer le mot de brutalité à son égard ( quand il s'agissait du qualificatif utilisé par Simone Veil, jugant Sarkozy parfois brutal ), il a dénoncé l'usage du terme ignoble à son encontre alors qu'il s'agissait de caractériser son projet de ministère de l'immigration et de l'identité nationale.

Interrogé sur la recomposition de la gauche, Jean Pierre Chevènement s'est montré favorable à la constition d'un grand parti de gauche républicain après la fin d'une ère : celle du gaullisme, liqudé par un Nicolas Sarkozy qui fait acte d'allégeance à Bush, celle du cycle d'Epinay, avec la situation du PC. Jean Pierre Chevènement a rappellé qu'il évoque depuis 1976 la nécessité d'élargir les base de la gauche (cf son livre "Les socialistes, les communistes et les autres", Aubier Montaigne, 1977).

Mais pour Jean Pierre Chevènement, le débat avec François Bayrou, n'a rien à voir avec celui de la recomposition des partis, d'une toute autre nature.

Interrogé sur sa place aux côtés de Ségolène Royal dans cette campagne, le Président d'honneur a rappellé ses convergences fortes avec la candidate : la nation comme communauté de citoyens, la sécurité qui suppose un équilibre entre prévention et répression, l'indépendance natinale, la République au coeur du dispositif idéologique de la campagne…

Jean Pierre Chevènement a vanté les qualités de Ségolène Royal et s'est montré confiant dans la reconnaissance portée par les français quant à ses capacités d'exercer le mandat suprême de Chef de l'Etat.


2.Posté par Hayahaya le 29/04/2007 17:41
Mr Chevenement,

Je viens de lire que MAM attaque Mme Royal comme quoi elle change d'idée comme elle change de jupe.

Je pense qu'il faudrait leur répondre pour leur dire que c'est normal qu'une femme change de jupe et que ca vaut mieux qu'une femme qui ne quitte pas ses pantalons et veut faire croire qu'elle y est droite.

Dernier changement en date, Sarkozy qui fait un pas vers la proportionnelle...

http://www.lefigaro.fr/fil-info/20070429.WWW000000090_proportionnelle_sarkozy_fait_un_pas.html

Battez le fer quand il est chaud, car c'est à ce jeu que la droite veut noyer la gauche.

Merci

3.Posté par Josette le 29/04/2007 21:06
MAM

Cette attaque---que je ne qualifierai pas--- de MAM, ne lui aurait-elle pas été ...soufflée ? Un homme aurait difficilement pu se la permettre ! Pas fût-fût MAM!

Quant aux changements d'idées de N. Sarkozy, il serait intéressant de les comptabiliser . Dernier en date (copié-collé, comme de coutume) :introduire un peu de proportionnelle..

ET puis, les jupes de Ségolène sont tellement plus jolies que les pantalons de MAM, et surtout tellement mieux portées !

4.Posté par rajeev le 01/05/2007 00:51
Du grand J.P Chevènement. Un propos cohérent, clair, lucide et responsable.

Les attaques de MAM sont indignes. Elle devrait se souvenir qu'elle même avait fait l'objet d'attaques machistes lors de sa prise de fonction à la défense.

Puisse Ségolène Royal l'emporter !!

5.Posté par Roland MAIRE le 01/05/2007 03:13
Fort Lauderdale, Floride, ce lundi 30 avril 2007

On ne quitte plus aujourd’hui son XVIIéme parisien et le voisinage de la rue de Tocqueville, pour retrouver aux U.S. les traces d’Alexis,,,

Et pourtant, dés l’aéroport, est-ce ou non une simple coïncidence de lire sur un tee-shirt :

< Nous sommes désolés que notre Président soit un idiot
Nous n’avons pas voté pour lui >

Internet commercialise ce slogan électoral mais démocrate, les Américains étant déjà en campagne électorale pour leurs Présidentielles de l’année prochaine, et ce dans la langue de la République Française, universelle et sans aucune faute… ! Ils ne se désintéressent pas pour autant de nos Présidentielles, considérant Sarkozy comme le candidat pro-américain par excellence…

Certes, il ne doit pas y avoir beaucoup de Chevènementistes aux U.S.pendant nos Présidentielles. C’est pourquoi s’il n’en reste qu’un, je veux bien être celui-là.

Cher Jean-Pierre Chevènement,

Voici vingt-cinq ans que les Républicains de gauche se sont tournés vers vous, d’abord au M.D.C., puis au Pôle Républicain, aujourd’hui au M.R.C.. Ils vous ont apporté leurs suffrages le 21 avril 2002. Ils vous les ont renouvelés, au milieu de beaucoup d’autres, le 29 mai 2005, pour faire triompher le NON, votre NON.

C’était la première fois que les Républicains de tous bords, tous ensemble, ceux des extrêmes, ceux de gauche, ceux du centre, ceux de droite, ceux de l’abstention chronique se raccrochant á un espoir républicain, venaient voter en masse. Tous ensemble, ils ont refusé que notre République Française aille se perdre dans les Everglades de Bruxelles.

Pourquoi diantre, vous le chef de file du NON, ne les avez - vous pas compris á la veille du 22 avril dernier ? Pourquoi vous être retiré si soudainement sur votre Aventin ? Pourquoi ne pas vous avoir posé la question , comme Emmanuel Todd et bien d’autres : quel grand parti va représenter les Français du NON ?

En effet, si c’est la nature des médias de formater les candidats, dont les deux principaux depuis belle lurette, le rôle des politiques est tout autre. Vous venez d’avoir la confirmation
que les Français du NON ne sont pas restés chez eux le 22 avril dernier. Qu’on le veuille ou non, ce sont encore eux qui ont illustré la forte participation á ce premier tour, dans leur foulée du 29 mai 2005.

Que va-t’il alors se passer au second tour, le 6 mai prochain ? Vous n’avez plus que quelques jours pour infléchir le mouvement inexorable des suffrages des Français :

-soit vous gardez le silence,vous avez accepté dés lors de faire l’impasse sur leur vote majoritaire du 29 mai 2005, vous laissez Ségolène Royal en appeler vaguement aux Républicains de progrès, qui entre nous ne sont qu’une fiction républicaine.

-soit, nom de NON, vous faites - ou faites faire par Ségolène - un appel solennel aux Français du NON, á tous les Républicains de France et de Navarre, á venir en masse déposer leurs bulletins de vote au pied de votre Aventin.

Dans le second cas, vous triomphez. Dans le premier cas, le Parti Socialiste est renvoyé á ses divisions.

Quant aux arguments pour convaincre, les Français vous font confiance pour les développer, ou les faire développer, en fonction du noble objectif que sont la France et la République Française confondues. Avec pourquoi pas un brin d’humour, dont vous ne manquez pas, entre Gaulois que nous sommes.

Sans pour autant faire appel aux grands Anciens historiques, bornons-nous á citer nos trois Pierre plus récents :

- Pierre Olivier Lapie
- Pierre Mendes France
- Jean-Pierre Chevènement

et parodions pour vous :

Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Republicam meam, et portae inferni non prevalebunt adversus eam.

Que conclure, sinon : Ainsi soit-il !











Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter