Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement invité d'Europe 1 à 8h20 vendredi 8 décembre


Jean-Pierre Chevènement est l'invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1 à 8h20.


http://www.chevenement2007.fr/docs/audiovideo/europe1-08122006.mp3 http://www.chevenement2007.fr/docs/audiovideo/europe1-08122006.mp3



Rédigé par Chevenement2007 le Jeudi 7 Décembre 2006 à 21:24 | Lu 3324 fois



1.Posté par hervé le 08/12/2006 08:41
bien parlé , JP, ce matin sur EUROPE 1 . Le dialogue avec le PS est possible à nouveau , après l'interruption du mois de Juin . A mon humble niveau , je vais allez à ma section du PS d'Orléans nord , pour leur dire que je suis à mi chemin entre le PS et JP CHEVENEMENT , et vais recommandé vivement la reprise du dialogue entre les deux partis dans le necessaire respect mutuel .... Hervé

2.Posté par Royer le 08/12/2006 10:17
bonjour,
je viens d'écouter sur Europe 1 J.P.Chevènement avec J.P.Elkabbach
Pour quelques minutes c'était du grand Jean-.Pierre !! .
Sa clairvoyance, sa projection sur l'avenir malheureusement sont inhibées par sa crainte de faire perdre la gauche en restant candidat et ce flou dans ses réponses à ce sujet le discrédite et "coupe" les jambes à ceux qui le soutiennent.
Jean-Pierre, ménage Ségolène, elle ne le ménagera pas, pas plus que d'autres d'ailleurs.
Sa notoriété on s'en rend compte tous les jours est à son service non à celui de la France, elle a voulu être une star, elle veut en jouir pleinement.et malheur à celui ou celle qui entravera son parcours.
Peut-être que les hommes discernent moins facilement ce penchant m'as-tu vu
L'élection va être rude
regarder dans les rétroviseurs c'est indispensable trop regarder à l'arrière est dangereux pour avancer.

3.Posté par joel le 08/12/2006 11:18
Bonjour,

J'ai apprécié globalement l'intervention de JPC ce matin sur Europe 1. Il a dialogué avec le journaliste en Homme d'Etat responsable.
- il a rappelé ce qu'avait été la politique de proximité et qu'elle avait été supprimée par N SARKOZY
- il a montré que lui, le candidat à la magistrature suprême avait une vision profonde sur le Proche-Orient (situation en Irak, nuclaire civil dont on ne pouvait refuser la possession à un état souverain, en l'occurence l'Iran).

Concernant S ROYAL, on ne va pas bouder notre plaisir quand elle attaque violemment la Banque Centrale Européenne.

Le problème, car il y a problème, c'est qu'on attend des politiques qu'ils mettent en adéquation leurs actes avec leurs paroles.
Or, quel crédit pouvons-nous avoir, pour l'instant, envers la candidate du P.S. dont la "vision" sur le Moyen-Orient varie en fonction de l'endroit où elle fait ses déclarations ( le Liban ou Israël) ?

Si je soutiens JPC à cette élection de CHEF DE L'ETAT, c'est naturellement pour la pensée républicaine et socialiste qu'il continue de faire vivre, c'est aussi parce que, LUI, tient un discours responsable envers les citoyens que nous sommes tous et qu'il a montré, à plusieurs reprises, qu'un homme poltique avec des CONVICTIONS se doit d'avoir une LIGNE DE CONDUITE.

Là-dessus, pour répondre à Hervé (commentaire n°1 de ce billet) , il reste bien du chemin à parcourir entre l'état-major du PS et CHEVENEMENT.



4.Posté par Christine Tasin le 08/12/2006 12:49
J.P. Chevènement ne peut craindre de faire perdre la gauche, puisque ni le P.S. ni S.Royal n'incarnent la gauche. S'il fallait s'unir face à N.Sarkozy, autant rallier Bayrou, on aurait la même politique ( Europe compris ) sans l'arrogance et le populisme, et on garderait, en plus, la possibilité que la foule se mobilise comme pour le C.P.E. Impensable avec un gouvernement soi-disant de gauche !!!

5.Posté par capdepont mireille le 08/12/2006 17:09
Le 18 décembre prochain , M.de Robien fait sauter les statuts des professeurs. Nous serons en grève ce jour là en signe de protestation.
Les professeurs ne savent plus où placer leur confiance, ils sont aigris, révoltés mais surtout désabusés. Ils attendent un signe fort de M. Chevènement pour qu'il se démarque de l'assignement à résidence et des 35 h de Mme Royal qui suit en cela les directives européennes, et qu'il se prononce sur le décret de Robien qui ne les suit pas moins.
Ils n'ont pas été rassurés par les dernières déclarations de leur ancien ministre dont ils gardent en général un bon souvenir, et sont sensibles aux appels des sirènes béarnaise de M. Bayrou.
Ca fait des voix , les profs et ça comprend bien que si on les fait rester à l'école, c'est pour faire autre chose que des cours...
Alors ,M.Chevènement, leur laisserez vous la seule liberté qui leur reste, cette liberté garante d'imagination, de richesse et d'efficacité?

6.Posté par Franck le 08/12/2006 18:07
C'est rare un homme public qui allie cohérence, intelligence et amour pour son pays.
Monsieur Chevènement, permettez-moi de vous réitérer mon total soutien et vous rappeler ma conviction (comme en 2002) que vous êtes devenu le candiat le plus crédible à la Présidentielle.
Merci monsieur Chevènement.

7.Posté par hervé le 08/12/2006 18:38
SEGOLENE a mis ARNAUD DE MONTEBOURG comme porte parole , qui lui mème évite de critiquer JP CHEVENEMENT . Tous contre SARKO . Pour le moment, HOLLANDE et sa dame sont au PORTUGAL . Ils parlent de relancer l'EUROPE . Reste à savoir ce qu'il ont vraiement dans la tète . Il y a l'uniformisation du fiscal chère à FABIUS . Il y a la réforme de MASTRICH concernant la banque centrale , l'entrée de la TURQUIE est tjours d'actualité , une nouvelle constitution , ect . Si la gauche vient au pouvoir , il est prévu un référendum dans le programme du PS , pour la constitution , donc pas de danger que ça passe . DUPONT AIGNANT , lui est plus inquiet que le MRC , car si la droite passe , il n'est pas prévu de référendum pour adopter un nouveau traité constitutionnel .

8.Posté par Ferré le 08/12/2006 19:04
Peser oui, mais que pèse-t-on quand on ne cesse de faire comprendre à l'autre qu'on espère qu'une chose: se rallier à lui ?

Un militant déçu... qui ne veut pas se faire croquer par un PS qui a trahi les classes populaires.

9.Posté par Bernard DECOME le 09/12/2006 14:35
JP Chevènement est un homme courtois. Il est courtois avec Segolène comme il le serait avec d'autres candidats. D'ailleurs que gagnerait-il à être agressif avec une dame? Le problème est que les médiats entretiennent la confusion entre coutoisie et rapprochement des deux candidats. Par contre, il ne disent pas un mot du gouffre qui les séparent dans leurs propositions et leur programme.
Y aura-t'il une rencontre entre Ségolène et JPC? C'est possible, c'est même souhaitable et ce, le plus tôt possible. Cela perméttrait de mettre en évidence l'incompatibilité entre leurs propositions respectives.
Je ne suis pas inquiet, notre candidat ira aux primaires avec le PS c'est à dire jusqu'au bout de sa candidature. Comment pourrait-il y avoir un rapprochement entre Ségolène et JPC, je devrais dire entre le PS et JPC. Car, on le voit bien, à chaque déclaration de la candidate qui dit tout, le le PS s'empresse de dire son contraire. On a l'impression que le PS est embusqué derrière Segolène pour se faire élire car n'en doutons pas, c'est lui qui imposera sa politique à la présidente. Je veux dire, rien sur la réorientation de l'europe libérale, un nouveau référendum sur le TCE -à moins qu'il ne le fasse passer à l'assemblée avec l'aide de la droite- et beaucoup d'autres initiatives préjudiciables à la France et aux Français

Pour le 2eme tour, dans l'hypothèse où les deux candidats désignés et soutenus par les médiats se retrouveront en lice, le désitement de notre candidat doit-être conditionné par l'importance des concesslons de la part du PS Nous seront juges, et comme nous sommes propriétaires de nos voix, nous aviserons.

JPC se dit candidat pour peser, alors, mobilisons nous; créons le rapport de forces qui lui donnera du poids pour qu'il puisse atteindre l'objectif qu'il s'est fixé.

Debout camarades cytoyens! Gardons confiance et battons nous pour éviter à la France une société libérale sauvage et impitoyable surtout pour les plus faibles.


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
.@BrunoLeRoux, connaît bien les problèmes de sécurité. C’est un homme d’expérience qui saura « tenir la boutique » https://t.co/x1zLhueHLv
Mardi 6 Décembre - 11:51
La désignation de @BCazeneuve comme Premier ministre répond pleinement à l’intérêt supérieur de l’Etat https://t.co/x1zLhueHLv
Mardi 6 Décembre - 11:49
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15

Abonnez-vous à la newsletter