Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement en réunion publique à Paris avec Michel Sapin mardi 10 avril à 20h


Cette réunion a lieu mardi 10 Avril à 20h, à l’école élémentaire, 41, rue de l’Arbalète, Paris 5ème


En présence de Lyne Cohen-Solal, adjointe au maire de Paris et candidate aux élections législatives dans la 2eme circonscription et de Pierre Dubreuil, suppléant et secrétaire du MRC 5eme et 6eme.
Plan d'accès


Rédigé par Chevenement.fr le Samedi 7 Avril 2007 à 08:30 | Lu 5772 fois



1.Posté par Claire Strime le 10/04/2007 10:11
Que MM. Chevènement et Sapin, a priori représentants et symbôles de la 1ère et de la 2 ème gauche, fassent réunion commune, tant mieux si cela surtout fait avancer la cause électorale de la gauche antiSarkozy.

Cependant la loi Sapin me rappelle de trop mauvais souvenirs. Elle a été largement ressentie comme une injustice en titularisant massivement (avec reprise d'ancienneté et sur place!!!) des contractuels "du niveau de la catégorie A", alors que tant de fonctionnaires ont des diplômes de l'enseignement supérieur et croupisent dans des catégories inférieures après avoir simplement joué le jeu et respecté la règle du concours anonyme, et sachant qu'ils pouvaient être nommés loin de leurs proches et centres d'intérêts, quelque part entre Dunkerque et les bouches de Bonifacio.

Pourtant l'existence d'un Staut moderne des fonctionnaires est un élément clé et concret de la vitalité des principes républicains.
Le recrutement par concours, anonyme et ouvert à tous sans autre distinction que celle des vertus et talents, est un pilier de la République réelle. Appliqué peu à peu depuis le 19ème siècle (rompant avec les offices vénaux de l'Ancien Régime), ce principe a été généralisé à la Libération. Il est républicain jusqu'à la moëlle des os et constitutif avant l'heure d'un Ordre juste.
L'heure n'est pas à la polémique et il faut d'abord que le 6 mai, il soit vraiment possible de dire "Vive la république et vive la France", ce qui implique d'écarter le candidat des communautarismes et des passe-droits, sans quoi rien ne sera possible.

2.Posté par victor le 10/04/2007 17:20
Une belle réunion de bobos en perspective !

A Claire : Le recrutement par concours ne semble pas empêcher le recrutement d’incompétent comme celui des contrôleurs des impôts de Cannes. Il faut quand même le faire pour ne pas s’apercevoir que des petits malins (fraudeurs ?) divisent la valeur vénale de leur patrimoine immobilier par trois. Vous ne pensez pas ?


3.Posté par Claire Strime le 10/04/2007 18:53
Je ne suis vraiment pas convaincue que les contrôleurs et inspecteurs des impôts soient incompétents (le concours-pas si facile- est une garantie et devrait empêcher l'influence d'intérêts privés). D'autre part au dessus des inspecteurs il ya des directeurs départementaux, régionaux et autres TPG qui eux ne sont plus exactement régis par le Statut, s'agissant d'emplois dits "fonctionnels" donc pourvus "intuitu personae" parmi les inspecteurs ayant atteint un certain échelon et donc très très soumis à la hiérarchie du ministre et aux ordres du cabinet.

Par ailleurs les prix flambent tellement du côté de Cannes qu'il doit être difficile d'y évaluer certains batiments; tout comme dans le Béarn un "exploitant agricole" entre 2 séjours parisiens et nanti d'1 vieux tracteur peut faire éxonérer, tout à fait légalement, son "outil de travail" et les éléments d'habitation qui l'accompagnent (ça doit être du régionalisme, moi je connais plutôt les frustes bâtiments des paysans des pays du saindoux, faut croire que le terroir est plus clément au piémont des Pyrénées).

4.Posté par Claire Strime le 13/04/2007 14:17
Cette histoire de contractuels mériterait de plus amples développements.

Car les recrutements dans l'opacité (et souvent clientélistes) se poursuivent. Et pourtant la loi Sapin devait être une sorte de der des der; et des miracles de transparence étaient promis avec la LOLF.

Et pourtant ça continue, il y a un véritable acharnement pour contourner voire rendre caducs les recrutements républicains par concours. Les adversaires historiques d'un Statut pour les fonctionnaires ont maintenant avec eux une directive européenne (qui "impose" des CDI) et toujours ce discours victimaire autour du concept élastique de précarité (discours victimaire qu'ils ont emprunté à d'autres mouvements sociaux). Vivement un ordre juste!

5.Posté par GIRARD le 09/05/2007 14:39
Adherent MRC, je vous propose de faire la promotion de" l'hymne au travail" de N. SARKO... à moins qu'il s'agisse de la version moderne de LA MARSEILLAISE.
Diffuser sans modération la chanson de ERIC MORENA ....Oh mon bateau !!!

Fidélement !


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter