Actualités

Jean-Pierre Chevènement élu président du MRC


Dépêche AFP, dimanche 22 juin 2008, 12h07.


Jean-Pierre Chevènement élu président du MRC
Le congrès du Mouvement républicain et citoyen (MRC), réuni dimanche au Kremlin-Bicêtre, en région parisienne, a élu Jean-Pierre Chevènement à la présidence de ce parti dont il était jusqu'à présent le président d'honneur.

Les 178 délégués, réunis depuis samedi dans cette ville du Val-de-Marne, ont voté à une large majorité (167 pour, 11 bulletins blancs ou nuls) pour M. Chevènement, 69 ans, fondateur du parti et seul candidat en lice.

"J'ai accepté la présidence effective du MRC, que je n'avais encore jamais exercée, pas seulement pour le MRC mais pour la refondation de la gauche, de la République et de la France", a affirmé l'ancien ministre à l'issue du vote.

"La tâche est rude pour remettre la gauche à la responsabilité, pour qu'elle renoue avec le couches populaires" et "pour que 2012 ne soit pas une nouvelle défaite mais une nouvelle ère pour la République et pour la France", a-t-il ajouté.

Le MRC est né en 2003, prenant la suite du Mouvement des citoyens que Jean-Pierre Chevènement avait créé en 1993 après avoir quitté le PS.

Les délégués ont adopté également une motion approuvant la stratégie proposée par M. Chevènement, appelant à un "grand parti de toute la gauche" avec d'autres forces comme le PS et PCF.

Ce dernier propose la mise en place de "forums pour l'unité" débouchant sur "des assises de la gauche en 2009" et arriver, au plus tard en 2011, à un "congrès de rassemblement" de la gauche dans la perspective de la présidentielle de 2102.

Georges Sarre (jusque là premier secrétaire) est élu membre du secrétariat national du parti, qui compte aussi Christian Hutin, seul député MRC, et Jean-Luc Laurent, maire MRC du Kremlin-Bicêtre.


Rédigé par Chevenement.fr le Dimanche 22 Juin 2008 à 12:36 | Lu 4970 fois



1.Posté par Patrick GAUDIN le 07/07/2008 22:57

1) Nomination d’un président d’Honneur du MRC.
2) Formation.
3) Prise en charge des frais pour les militants aux revenus modestes pour assister aux réunions nationales (Congrès, universités d’été etc.)
3) Guide du citoyen.
4) Communication interne entre le national et les militants.
5) Ascenseur social

1) Nomination d’un président d’Honneur du MRC :
Je propose que Georges SARRE devienne Président d’honneur du MRC.
Inutile de le présenter, tout le monde connaît son parcours : De la SFIO, du CERES, puis du MDC et enfin le MRC.
Tête bien faite, tête bien pleine, toujours disponible, à 72 printemps il est en pleine forme.
Il mérite bien cette reconnaissance, modeste au regard du travail accompli.

2) Formation :
Il y a une volonté affichée de former une cinquantaine de cadres, par « la création d’une Ecole des cadres en vue de former au moins une cinquantaine de « leaders » potentiels, articulés idéologiquement et capables de s’exprimer dans les médias. »
C’est une avancée incontestable, mais insuffisante. La formation doit s’adresser à tous les militants qui sont demandeurs. Cela peut se faire par étapes, en plusieurs vagues.
J’ai adhéré au P.S à 17 ans. A 19 ans, élu (du CERES) sur le plan local et départemental, nous recevions des cahiers de formation du national. Dans une enveloppe cartonnée de couleur bleu ciel, il y avaient des fiches détaillées. Elles étaient adressées aux responsables. C’était il y a 33 ans. Ce qui à été fait il y a un tiers de siècle peut facilement se refaire aujourd’hui ; ce ne sont pas les compétences et l’expérience qui manquent au sein du MRC
a) Je propose que nous recevions des informations précises thèmes par thèmes
b) Je demande la création de journaux de 4, 8, 12 ou 16 pages, selon les besoins, soit 1,2, 3 ou 4 feuilles A3 pliées en deux.
Ce bulletin d’information s’adressera soit à des militants ou des citoyens ayant une conscience politique de gauche pouvant devenir des sympathisants ou des adhérents. Ma proposition va dans le sens de celle ci-dessous.
« Il est également proposé : la diffusion de « Citoyens militants » et de la ligne républicaine dans les milieux de sympathisants qui un jour pourront rejoindre le grand parti de toute la gauche et en attendant le MRC. »
Il y a longtemps que cela aurait du être fait. J’ai évoqué ce sujet le 13 juin dans les questions diverses, date de notre dernière réunion départementale pour préparer le congrès.
L’objectif est de disposer de quelques dizaines de journaux par militant et d’aller les distribuer à des personnes de gauche avec l’explication de texte verbale qui va avec.
A ce jour dans notre département, nous n’avons même pas une affiche du MRC. Par bonheur, un camarade le 21 juin lors de notre congrès national m’a donné quelques affiches avec le logo de notre parti.
c) Tracts accessibles :
Sur le site national du MRC, il existe des tracts. Malheureusement ceux-ci sont au format PDF, donc impossible à modifier. C’est le cas du tract du 1er mai. Il aurait suffit de modifier la date et quelques phrases pour en faire un nouveau. 80 % du travail étant déjà fait.
Je demande donc la création d’un espace militant sur le site du MRC, peut-être avec un code pour identifier le demandeur dans le but d’adapter les tracts du national aux spécificités locales sans être obligé de les refaire entièrement.

3) Prise en charge des frais pour les militants modestes pour assister aux réunions nationales :
Afin d’éviter la discrimination sociale, je propose que les frais de déplacements des militants aux revenus très modestes puissent assister aux réunions nationales (congrès, université d’été etc.) par une prise en charge des frais (sur photocopie de la feuille d’impôt comme justificatif revenus)

3) Guide du citoyen :
Il convient de remettre à jour le guide du citoyen. Cela s’inscrit dans la volonté de la direction nationale de former des dirigeants et des militants.

4) Communication interne entre le national et les militants :
Un nouveau Secrétariat National à été élu. J’adresse mes félicitations aux nouveaux élus sur proposition de JPC. Néanmoins, il y a un paradoxe que j’aimerai soulever ;
D’un coté, il y a une volonté d’organiser le parti avec une nouvelle direction nationale et inter-régionale et on ne peut que s’en féliciter.
D’un autre coté, il y a jusqu'à ce jour l’impossibilité de contacter tout ou partie des nos responsables nationaux.
Propositions :
1) Chaque militant doit pouvoir connaître l’adresse Internet de tous les responsables nationaux et inter-régionaux s’il le désire. Pour les identifier physiquement, une photo s’impose.
2)Chaque Secretaire-national ainsi que les responsables inter-régionnaux doivent avoir un blog (S’ils n’ont rien à dire, il faut qu’il démissionnent !)
3) Chaque Secrétaire-national doit constituer un réseau, une équipe de militants intéressés par le secteur d’activité concerné, à l’image de Michel SORIN dont je suis l’un de ses correspondants.
Mes principaux centres d’intérêts sont :
a) l’agriculture,
b) L’environnement,
c) L’aménagement du territoire
Avec Internet, c’est quand même pratique aujourd’hui de communiquer de chez soi, sans se déplacer, sans faire de frais.
« Socialisons nos compétences intellectuelles »
Je demande à ce que l’on me communique l’adresse Internet des camarades ci-dessous dans l’attente de les recevoir toutes.
Julien de Verrières : Communication, Idées, rayonnement local.
Marie-Françoise Bechtel : Diffusion des idées et formation - Ecole de Cadres.
Claude Nicolet : Syndicats - Mouvement associatif.
Patrick Quinqueton : Université d’été, Projet et prises de position du parti.
Renée Rémy : Développement du parti (en liaison avec les secrétaires nationaux en régions)
Gérard Pierre : Environnement, énergie.
Thierry Lucas : Aménagement du territoire.
« Les secrétaires nationaux élus doivent s’engager à animer un secteur d’activité, à produire régulièrement des analyses, proposer des prises de position du parti, diffusées aux militants par Internet et publiées sur le site national du MRC. »
« Un secrétariat national aux fédérations, appuyé sur des délégués interrégionaux, doit être porteur de la mission d’organiser la présence du Mouvement dans tous les départements d’une part, et de soutenir l’animation militante d’autre part. » Michel SORIN
5) Ascenseur social :
La direction du MRC doit favoriser la promotion interne et externe des militants aux revenus modestes ou issus des minorités visibles.
On a l’impression à tord ou à raison, lorsque le sujet est abordé en réunion que si l’on n’est pas passé dans le moule de l’ENA, on n’est pas crédible, surtout si l’on habite en province, donc inconnu du microcosme des dirigeants parisiens.
C’était mon troisième congrès du MRC.
On peut regretter l’absence de démocratie puisque tout était organisé à l’avance. Les militants présents étaient conviés à entériner les choix de JPC.
Toute conclusion se doit d’être positive.
Pour la première fois dans l’histoire du MRC, Le cap fixé est clair, la feuille de route aussi. La refondation de la gauche est une impérieuse nécessité. Ou çà passe ou ça casse. Cela ne sera pas facile pour nos partenaires de se remettre en cause. Si ça passe, la gauche rassemblée aura des chances de remporter les prochaines échéances nationales. Si çà casse, (vraisemblablement à cause de l’hégémonisme du P.S, de son incapacité à se remettre en cause et à faire l’inventaire du bilan) la droite à de beaux jours devant elle.
La refondation de la gauche va permettre à JPC d’être au centre des débats. Le MRC sera mieux connu des citoyens grâce aux médias.
Bonne chance à nos dirigeants nationaux. Sur le terrain, nous attendons notre feuille de route.
Cela fait 33 ans que je soutien et partage les valeurs véhiculées par JPC
Comme je suis inconnu des dirigeants nationaux, c’est l’occasion de faire connaître mon expérience de la vie associative.
Au cours des trente dernières années, j’ai occupé plusieurs fois les fonctions suivantes : Président, Vice-président, Secrétaire et une fois trésorier.
Dans un autre registre, j’ai été plusieurs fois : 1) délégué du personnel dans l’industrie et le commerce
2) Conseiller prud’homme. Une fois candidat MRC aux cantonales
J’espère qu’il y aura des réactions des militants, mais aussi de membres de la direction nationale sur ces propositions. Le débat est ouvert.
A vous lire, camarades-citoyens !
Patrick GAUDIN, militant du MRC 17

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter