Agenda et médias

Jean-Pierre Chevènement au journal de 20h de France 2 samedi 5 novembre


Jean-Pierre Chevènement est l'invité du 20h de France 2, présenté par Laurent Delahousse, samedi 5 novembre.


Jean-Pierre Chevènement au journal de 20h de France 2 samedi 5 novembre
L'entretien sera podcasté sur le blog.


Mots-clés : 2012, france2
Rédigé par Chevenement.fr le Vendredi 4 Novembre 2011 à 11:40 | Lu 2178 fois



1.Posté par Michel PILLIER le 04/11/2011 14:12
L'agenda en Une annonce-t-il un évènement important ? L'officialisation d'une candidature par exemple ? Jean-Pierre avait déclaré qu'il se déclarerait "à l'automne". Nous y sommes.
La fenêtre de tir est idéale : le grand soufflé de la primaire socialiste est retombé et on peut penser que les citoyens français attendent une parole forte en cette période de fiasco euro-grec.
J'écouterai donc attentitivement ce que JPC dira sur France 2.

2.Posté par Roland MAIRE le 05/11/2011 10:25
Timeo Danaos et dona ferentes ! Si Virgile est étranger à notre premier Ministre et à son Président, qui nous rabâchent leur démocratie à longueur de leurs dernières interventions, il ne l’est certainement pas pour vous.

C’est pourquoi nous comptons sur vous, ce soir, pour rappeler à nous tous Français que nous ne sommes pas une quelconque démocratie telle la Grèce, n’importe quelle République comme il y en a tant, mais bel et bien la République Française dont les valeurs sont universelles.

Comme le dit Michel Pillier, notre proche avenir est tel qu’ il ne s’agit plus de tergiverser, mais de prendre le taureau par les cornes et d’y aller… ! Vous en avez la stature, vous saurez nous rendre notre dignité.
Robert Morlot

3.Posté par Guillaume DELYE le 05/11/2011 22:25
Je soutiens pleinement la candidature de Jean Pierre Chevènement car l'enjeu de cette Présidentielle n'est pas tant de faire gagner la Gauche sur la base d'une orientation politique aseptisée et européiste vouée à l'échec que de la faire réussir dans l'exercice du pouvoir.

L'alternative entre une droite 100% libérale et une gauche social-libérale est vaine. Le programme du PS ne peut que ralentir l'extension du libéralisme mais ne l'inversera aucunement. L'échec de l'entreprise ne fera qu'ouvrir la voie à un retour de la droite en 2017.

En attendant, 2012 n'est pas 2002. A 40% d'intentions de vote pour le PS, il y a de la place pour deux. De plus, l'échec de 2002 ne tient en rien à la candidature de JP Chevènement mais bien à celle ... de Lionel Jospin : tous les premiers ministres qui se sont présentés contre le Président de la République sous la Vème république ont été éliminés : Chirac en 1981 puis en 1988, Balladur en 1993.Rien d'étonnant à cela puisque, jusqu'en 2007, leur rôle était celui de fusible ! Lionel Jospin est allé contre la logique des institutions.

Pour que la Gauche réussisse, il faut qu'elle entreprenne une réforme très profonde de notre modèle capitaliste sur la base d'une philosophie social-dirigiste.

4.Posté par Michel PILLIER le 05/11/2011 23:06
Les commentatateurs qui, sur ce blog, s'en prennent à la candidature de JP Chevènement n'ont pas d'argumentation sérieuse à lui opposer.
Dans ses deux derniers livres, il a montré qu'il avait des propositions à faire au pays pour tenter de sortir de l'impasse politique qui sous-tend la crise actuelle. Le chemin est difficile et je ne lui prédis pas un lit de roses. Mais sa candidature est plus qu'utile : elle est nécessaire !
L'affiche Hollande-Sarkozy que les médias dominants nous survendent (comme si la vraie primaire n'avait pas lieu en avril) rappelle de trop mauvais souvenirs, car c'était déjà celle qui faisait la couverture de Paris Match en 2005 quand ces deux-là s'entendaient comme larrons en foire pour soutenir le projet de Traité Constitutionnel européen finalement rejeté à 55% par les Français, puis repris quand même par le traité de Lisbonne adopté avec la complicité des socialistes. Peut-on faire confiance, pour nous sortir de l'impasse à ceux qui nous y ont fourvoyé ?
Alors OUI, merci JP pour cette candidature même si le plus dur commence maintenant..

5.Posté par Jules DUNORD le 06/11/2011 00:14
Bravo et merci à JP Chevènement pour sa candidature. Cette décision n’a pas dû être facile à prendre mais elle est indispensable. Voici maintenant le temps des difficultés et des critiques qui ne vont pas tarder à arriver (les Jospinistes, qui n’ont rien compris, auront la dent dure). Comme le dit JPC dans l’interview au Parisien, la gauche ne conteste pas la candidature d’Eva Joly mais certains vont contester la sienne. Pourquoi ? tout simplement parce que Eva Joly fera un score faible, elle n’est pas inquiétante, il en sera tout autre de celui de JPC quand on a vu les 17 % d’A. Montebourg alors que les sondages lui promettaient un score trois fois moindre.

Il faut maintenant une équipe sérieuse, soudée et solidaire autour de JPC et s’adresser aux couches populaires qui se désespèrent de la politique. Faites revivre le soufle d'espoir de 1981.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter