Agenda et médias

"Je ne suis pas partisan du grand bond en arrière social de François Fillon"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité de Laurence Ferrari sur ITélé, mardi 3 janvier 2017.




Rédigé par Chevenement.fr le Mercredi 4 Janvier 2017 à 12:30 | Lu 4518 fois



1.Posté par Corentin Freycenon le 04/01/2017 19:05
Monsieur,

je trouve dommage que vous ne citiez pas Nicolas Dupont Aignan qui défend à la fois vos positions sur la souveraineté, le développement de l'Afrique, mais aussi sur votre vision de l'international. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi vous n'apportez pas votre soutien à cet homme qui a su s'entourer d'honnêtes personnes (agriculteur, lanceur d'alerte, médecins, maires), alors même que nous sommes beaucoup, proches de vos idées, à le soutenir pour la campagne de 2017.

Néanmoins, vous êtes un homme constant, avec qui je partage les idées, et je vous remercie de les représenter aussi sereinement sur des plateaux de télévision.

2.Posté par Françoise COLINET le 05/01/2017 14:11
Pourquoi ne parlez-vous jamais des Grandes Orientations de Politique Économique, les GOPE fixées par la Commission européenne aux 28 États membres de l’Union européenne chaque année qui constitue la feuille de route que doit appliquer tôt ou tard les gouvernements qu'ils soient de droite ou de gauche ? Le programme de Fillon n'en est que l'application. Toute personne affirmant ne pas les suivre, comme vous quand vous dites que vous n'êtes pas partisan d'un grand bon en arrière social n'est finalement qu'un menteur, ne croyez-vous pas ? Les socialistes n'ont pas eu d'autre choix que d'appliquer les directives européennes. Comme vous le dites, c'est dans sa constitution que l'Europe est ultra libérale. Ne croyez-vous pas qu'il faudrait faire le choix de sortir du carcan européen, afin de pouvoir s'ouvrir sur les autres pays (Russie, Afrique...) tout en gardant notre spécificité, en protégeant ce qu'il nous reste de notre industrie (notre made ni France) et nos acquis sociaux ? De sortir de l'euro afin de retrouver une flexibilité, un levier pour équilibrer notre balance commerciale ?

3.Posté par Daniel Bernet le 06/01/2017 17:55
Il faut du courage et de l'abnégation pour un homme Politique Français pour accepter de "Pacifier" l'Islam de France . Ce sera sans doute du long terme ; si ça marche! Taxer le Hallal pour trouver des Fonds ne fera que valider cette pratique qui choque les non croyants , les défenseurs de la cause animal et ceux qui pratiquent d'autres Religions . Cela pose également des problèmes d'hygiene car la méthode ne répond pas aux normes d'hygiène Françaises . De plus , la viande Hallal est très souvent imposée de fait aux populations (100% en Ile de France) parce que les abattoirs n'ont pas ni le temps ni les moyens de faire la différence . Le prochain Président de la République doit mettre un terme à cette pratique d'un autre age .

4.Posté par Carl GOMES le 07/01/2017 21:00
Parce qu'avec les socialistes, depuis 5 ans, c'est un grand bon en avant, peut-être?

5.Posté par Carl GOMES le 10/01/2017 13:20
Le grand bon en avant, c'est la loi El Khomry (dite "Travail"), Mr Chevènement?

6.Posté par Jérôme LECLERCQ le 31/01/2017 02:12
Les gars de la finance mondialisée veulent sortir Fillon et mettre en selle leur petit joujou Macron. Ah bougre de bougre, comprenez-vous la manip? Il n'y a rien, rien du tout, et coup de baguette : le plus honnête devient un voleur! Une fois de plus ils nous prennent pour des billes. Souvenez-vous, les élections de l'UMP avaient été truquées pour empêcher Fillon d'en devenir le chef... Et maintenant on va l'accuser d'avoir ramassé une pièce jaune sur le trottoir! Toutes les vieilles peaux branchées (et blindées!), les Bergé, les Kouchner, les Cohn Bendit gonflent la baudruche Macron. Et ces journalistes larbins, ces oies gavées par la finance (ah la belle profession!), se jettent dans ce concours de mauvaise foi.
Bah, il n'y a pas de farce sans dindons! A nous de l'être ou de ne l'être pas. A nous de voir que Fillon est notre perle précieuse, notre intelligence, notre indépendance, notre courage pour nous défendre contre l'indigne déconstruction en cours. Ou à nous, dindons écervelés, de croire en la moralité de ceux qui financent les "djihadistes" en même temps qu'ils paient nos larbins médiatiques! Que choisissez-vous?

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets
RT @Slatefr: Les sombres mises en garde de Chevènement https://t.co/dooEIHfU84 par @E_Dupin
Dimanche 26 Février - 17:29
RT @IFRI_: #PolitiqueÉtrangère et #IntérêtNational : @chevenement présente sa contribution à l'ouvrage "Notre intérêt national" https://t.c…
Vendredi 24 Février - 08:49
Pour revoir mon entretien @NPolony dans @PoloniumP1 sur @ParisPremiere, c'est par ici https://t.co/fguK8RveSL #2017… https://t.co/PxEyBi0ws6
Jeudi 23 Février - 17:29

Abonnez-vous à la newsletter