Chevenement.fr | le blog de Jean-Pierre Chevènement
Agenda et médias

"Il y a 2 prismes pour étudier le vote Front national: celui du rejet de l'immigration mais également le prisme social"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité du 22h de Public Sénat, mercredi 25 avril 2012. Il répondait aux questions de Sonia Mabrouk.


Verbatim express

  • Il est possible que Libération ne soit pas tout à fait impartial. Mais Le Figaro l'est-il? Quant à l'Humanité, c'est le journal du Parti communiste. Dans une période électorale il faut se méfier de tout ce qui peut paraître excessif. Ceci dit, l'appellation « vrai travail » n'était pas vraiment heureuse. M. Sarkozy donne l'impression de zigzaguer, son combat est désespéré.
  • La phrase de M.Sarkozy qu'on incrimine est : « Si Marine le Pen a le droit de présenter, c'est qu'elle est compatible avec la République ». Il y a là une confusion totale. En République, tout le monde peut effectivement se présenter. Mais de là à déduire que les valeurs défendues par Mme Le Pen sont des valeurs républicaines...
  • Mme Le Pen ne défend pas l'égalité qui est au cœur de la devise républicaine. Elle a le droit de se présenter mais les valeurs qu'elle porte ne sont pas républicaines.
  • François Hollande s'adresse à tous les Français, y compris ceux du Front National. Il ne les exclue pas mais ne s’adresse pas spécifiquement à eux. La candidat UMP, lui, emploie des mots qui ont pour but de provoquer des réactions épidermiques.
  • Il y a 2 prismes pour étudier le vote Front national : il y a celui du rejet de l'immigration mais il y a également le prisme social : chômage, délocalisations industrielles. Il y a beaucoup de gens qui votent FN pour manifester leur colère notamment contre l'absence de changement de politique.

  • M. Sarkozy a manqué à toutes les promesses qu'il avait faites. Les gens ne sont pas idiots.
  • François Hollande essaye de déconstruire des raisonnements faux : la question de l'immigration par exemple est avant tout celle de l'intégration.
  • J'ai regardé la conférence de M. Hollande aujourd'hui. C'était une conférence de style présidentiel. Il a parlé en homme d’État. Il a posé à juste titre la question de la révision du traité européen, car derrière l'angoisse social il y a aussi le fait que cette politique continue à s'appliquer. Il y a une protestation et il faut l'écouter.
  • La France jouerait mieux son rôle en Europe si elle se faisait l'avocate de pays comme l'Espagne, l'Italie, le Portugal et la Grèce qui nous sont proches et qui ont besoin qu'on ajoute des moteurs de croissance au traité européen. Il faut en convaincre l'Allemagne.
  • Le mot croissance est employé par tout le monde, c'est qu'on veut noyer le poisson. Comme Monsieur Draghi, certains disent « croissance » mais pensent « réformes structurelles ».
  • Il est évidemment dans l'intérêt de l'Allemagne que la zone euro ne fasse pas naufrage.


Rédigé par Chevenement.fr le Jeudi 26 Avril 2012 à 16:53 | Lu 4194 fois




1.Posté par Jeanne Chevalier le 26/04/2012 18:12
Facebook
Le titre n'est pas très judicieux... Le "rejet de l'immigration", il en parle à demis-mots et l'explique après. Ce n'est pas le rejet de l'immigration en tant que tel qui pose problème mais le défaut d'intégration... Attention à ne pas simplifier et caricaturer les discours dans cette période tendue.

2.Posté par Michel JOBLOT le 26/04/2012 18:49
Cher Jean-Pierre Chevènement

La valeur d'égalité dans la devise républicaine concerne l'égalité entre les citoyens dans le cadre de la Nation, Communauté des citoyens.

Elle est depuis trop longtemps galvaudée par la Gauche qui s'en sert pour tromper le Peuple en en manipulant le sens.

Un exemple parmi d’autres : Hollande-Buffet-Mamère-Mélenchon justifie le droit de vote des étrangers au nom du principe d'égalité. C'est une pure escroquerie intellectuelle!

Introduire en France le droit de vote des étrangers sur la base de la résidence est une innovation qui brise le principe de la citoyenneté à la française, basée sur la nationalité.

Ces escrocs prétendent qu'au nom de l'égalité, puisque que les "citoyens européens" ont le droit de vote, il faudrait que "les citoyens non européens" l’aient aussi!

C'est une escroquerie, puisque la citoyenneté européenne tire sa légitimité de l'appartenance nationale, à un pays de l'Union et non pas de la résidence du dit citoyen.

L'ambition des Verts et du PC est d'ouvrir une brêche dans nos principes, qui leur permettra de revendiquer, selon la même logique (une adresse = un vote), le droit de vote et d'éligibilité à toutes les élections.

Ils voudraient nous faire croire que ceux qui s'opposent à cette révolution antirépublicaine sont des racistes ou des xénophobes, en laissant entendre que les citoyens européens sont blancs et chrétiens!

Les escrocs ce sont eux, ceux qui bafouent le principe d'égalité, ce sont eux!

La politique familiale est une politique qui ne vise pas à favoriser la famille "en général", mais à soutenir l'effort des familles pour assurer la croissance de la population française.

Ne pas l'accorder aux étrangers peut avoir une logique, celle de ne pas favoriser la croissance d'une population étrangère en France au détriment de la population française.

Quand la République avait pour ambition l'assimilation des étrangers et de leurs enfants pour en faire des français semblables aux autres, le droit du sol et l'égalité entre les français et les étrangers se justifiait.

Or il n'en est plus ainsi, de plus en plus de français d'origine étrangère, rejettent cette identité, la France et sa culture.

Mr Erdogan et nombre d'islamistes comptent sur la fécondité des musulmanes pour imposer leur culture et leur religion aux autres populations d'Europe. Erdogan est venu récemment en Allemagne pour dire au turcs : "ne vous assimilez jamais!"

Mais Aubry et Guigou verrait bien la Turquie dans l’UE !

Tariq Ramadan, lui a Lyon, Salle municipale Jean Couty, le 12 mars, dans le cadre du "Printemps des Quartiers" (tout un programme!) traite les musulmans intégrés de « colonisés » et leur reproche leur ressemblance avec les "blancs" ; il dit aux jeunes musulmans que ce qui compte ce n'est pas ce qu'ils sont mais d'ou ils viennent, seule leur identité musulmane compte!

Un traitement différencié entre ceux qui ne refusent d'être français et les autres a sa justification.

Or Mr Hollande veut aggraver l'indifférenciation en accordant le droit de vote aux étrangers, ce qui à terme ne produira que communautarisme et tensions intercommunautaires (demandez son avis à Julien Landfried sur le sujet, lui qui a créer « l’observatoire du communautarisme »).

Marine Le Pen a fait ce score, simplement parce que de plus en plus de français ont le sentiment que la Gauche et la Droite travaillent à les rendre eux-mêmes "étrangers dans leur propre pays"!

Que croyez-vous que produit un jugement qui relaxe une "indigène de la République" qui traite les "français d'origine", comme on dit maintenant dans les banlieues, de "souchiens" et qui appelle au soulèvement des Banlieues françaises!

Quant au principe d’égalité il piétiné sans arrêt par la Gauche en en tordant le sens (Mariage Gay, adoptions pour les personnes de même sexe, droit de vote des étrangers, discrimination positive ou promotion des chartes de la diversité, financement indirect des mosquées avec l’argent des contribuables,etc…).

Mme Aubry et le PS (sur les conseils de Terra Nova) ont choisi comme stratégie de faire monter le vote FN et de mettre l’accent sur les différences communautaires - (Mais sans faire comme Mélenchon qui lui s’est mis à délirer à Marseille,et l’a payé très cher !)

Ils ont fait le choix stratégique d’abandonner le Peuple des « souchiens » à Marine Le Pen.

Ils se frottent les mains, car leur stratégie semble avoir admirablement fonctionnée…
à moins qu'à trop tirer sur la corde ...elle se casse (pour 0,3% d'écart par exemple) !

Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy sont une bénédiction pour cette Gauche qui, si elle revient aux affaires ne le devra pas à un vote d’adhésion, mais à un vote de rejet !

Elle se tromperait en croyant qu’une victoire serait une validation de son programme !

La Gauche, si elle revient au pouvoir devra faire très attention à ne pas aller trop loin dans son jeu d'apprenti-sorcier, car tout cela pourrait bien déboucher sur une guerre civile!

Sans illusion, peut-être pourrez-vous réussir à contenir ses délires les plus graves.

Cordialement

Michel Joblot

3.Posté par Michel JOBLOT le 26/04/2012 18:58
Pour ceux qui voudraient entendre Tariq Ramadan et les Indigènes de la République dans leurs oeuvres, lors de cette fameuse conférence où ils auraient appellé à voter Hollande, ils peuvent se rendre à ces adresses :

Tariq Ramadan Printemps des Quartiers (allusion aux "Printemps arabe") 12 mars 2012
http://www.youtube.com/watch?v=Hj9ZAZjAD0I

Printemps des quartiers Lyon, Avec Youcef Brakni, Tariq Ramadan et Marwan Muhammad 10 mars 2012
http://www.youtube.com/watch?v=rnw7cYxRELs

Tariq Ramadan contre Sarkozy puis contre Hollande si il vient au pouvoir! (il est étranger et n'a pas encore le droit de vote!)

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/video-quand-ramadan-declarait-je-vais-voter-contre-sarkozy-26-04-2012-1972929.php

4.Posté par Michel JOBLOT le 26/04/2012 19:25
Pour en finir avec le Principe d'Egalité qui est juste si il s'agit d'égalité des citoyens quant à la citoyenneté, d'égalité des justiciables devant la loi, ou des êtres humains quand il s'agit de leur dignité.

Mais qui est une foutaise quandt ce principe est dévoyé en égalité sans conditions ou de conditions.
Je vous propose de méditer sur cette phrase : "Autant d'égaux, autant de rivaux"!

L'application pavlovienne du principe d'égalité à tout (à tous) et n'importe quoi (n'importe qui) est une niaiserie qui ne produit que frustration et jalousie, car tous ne peuvent pas être les vainqueurs de la même course!

L'avenir n'est pas dans l'Egalité (à la mode actuelle), mais dans la promotion de la singularité de chacun, dans la fraternité, et dans la contribution personnelle de chacun au bien commun et la prise en compte des besoins réels de chacun.

Le temps de l’uniformisation et de la standardisation doit s’achever.
Non le dernier « iphone » à la mode, le dernier écran plat, le polo Ralph Lauren ou les sports d’hiver ne sont pas des nécessités sociales, or certains à gauche voudraient nous le faire croire !

La Paix et le bonheur ne se trouvent pas dans la généralisation du "même", mais dans le refus de la comparaison et la mise en commun...des objets, des richesses, des savoirs, etc..
.
Il faut trouver une alternative à la société de compétition généralisée, mais cela ne peut pas s'imposer de l'extérieur, cela réclame une révolution et une transformation personnelle...que peu son prêt à engager.

Il est beaucoup plus simple de se poser en victime pour mieux jalouser et mieux persécuté les autres. Il est beaucoup plus simple d'accuser les autres d'avoir ou d'être ou de faire… ce qu'on ferait de la même manière si on était à leur place!

En 1981, je fus dégouté d’entendre un jeune à cheveux longs, le pétard au bec me dire « J’ai voté Mitterrand, mais si j’étais riche, j’aurai voté Giscard ! »

C'est dans "l'inégalité", la différenciation que se trouve l'issue et et non dans le mimétisme généralisé qui trouvent son paroxysme dans la société de consommation et la rivalité mimétique à l'échelle de la planète.

Il ne reste plus qu’à imaginer la politique qui pourra en favoriser le développement…

5.Posté par Vincent GOMES le 28/04/2012 22:20
Henri Gaino est la caution de gauche de l'UMP. Habile, convaincant, cultivé, agréable à écouter, il est donc aussi très dangereux. Il est là pour ramener des votes. Il a très bien compris que jusqu'au dernier moment, beaucoup de gens n'ont pas fermement déterminé leur vote.

Il avait réinventé la "fracture sociale" qui avait contribué à faire élire Chirac en 1995. On a vu combien ce thème a été pris en compte par son gouvernement lors du septennat...C'est lui qui a écrit le discours de Périgueux pour Sarkozy en 2007 (avec l'évocation de Jaurès, Blum et Guy Moquêt).

Aujourd'hui, il est à nouveau conseiller spécial de Nicolas Sarkozy pour sa campagne. J'ai écouté une émission de RMC, Bourdin 2012, où il avait été invité il y a 4 ou 5 jours. Aujourd'hui, le maitre mot pour cette campagne est " LA CRISE", crise financière et économique, une crise sans précédent, comparable à la crise de 1929, qui excuserait tous les maux: la montée du chômage, le mécontentement du peuple, etc... A l'entendre elle serait apparue cette année, alors que la dette publique de la France est supérieure à 500 milliards d'euros depuis 1995 !!!

Les déficits budgétaires sont présents dans tous les pays, y compris les plus riches ( Etats-Unis et le Japon), et depuis longtemps. Le problème est peut-être davantage de savoir pourquoi nos gouvernants (et en particulier Mr Sarkozy, sous qui la dette a pris une telle ampleur) se sont ainsi rendus esclaves des banques privées, en se crispant pour maintenir les traités européens, qui bien sûr peuvent profiter de cette situation pour augmenter les taux.
Article 123 du traité de Lisbonne:
" Il est INTERDIT à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées « banques centrales nationales », d’accorder des découverts ou tout autre type de crédits aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres. L’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, DES INSTRUMENTS DE LEUR DETTE de leur dette est également interdite. "

Cette loi, qui est inspirée de celle qui avait été écrite par Giscard (l'architecte du traité de Maastricht) sous Pompidou (loi du 3 janvier 1973) , avait peut-être son sens lorsque les déficits étaient faibles (encore que...). On voit aujourd'hui le désastre qu'elle a amené pour tous les pays de l'Union Européenne (1700 milliards d'Euros pour la France , merci Monsieur VGE ! ).

Que Mr Gaino ne vienne pas nous raconter que Nicolas Sarkozy nous a évité le pire et a sauvé nos économies!!! Il n'a fait que s'enliser dans le système actuel, renflouer les Banques et mettre en place un gouvernement de rigueur avec à leur tête des économistes libéraux en Italie et au Portugal.

Ce qui est plus inquiétant est la stagnation de l'économie (qui présage sa future récession) . Les Français l'ont bien constaté avec la multiplication des fermetures et délocalisations d'usines, l'abandon de l'agriculture (subventions pour ne rien produire), en particulier en province. Les heures supplémentaires, qui en a profité? Les PDG, qui ont fait des contrats sur 35 heures/semaine au lieu de 40, se faisant ainsi défiscaliser 5 heures de travail.

Je le répète, s'il veut être élu, François Hollande doit appuyer là où ça fait mal, montrer qu'il a les bonnes analyses, qu'il voit quels sont les vrais problèmes. Là, on pourra lui faire confiance...

6.Posté par Vincent GOMES le 30/04/2012 22:57
La vraie raison pour voter Hollande:
c'est la formidable baisse du pouvoir d'achat connue sous Sarkozy (à part pour les classes les plus aisées.)

Le syndrome du porte-monnaie qui se vide sans même qu'on s'en rende compte.

Essence, gaz, électricité, nourriture, pièces de rechange pour automobile, mutuelles, assurances, habillement, tout a augmenté sauf les salaires (de 0% à 2% par an suivant les années, dans mon entreprise).

Le moindre bout de plastique coûte plus de 20 euros.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Mars 2014 - 19:35 Lettre ouverte à Hubert Védrine


1914-2014 : l'Europe sortie de l'histoire

Dans l’immédiat, l’UE et la Russie feraient bien de se concerter sous l’égide du FMI pour stabiliser l’Ukraine http://t.co/bgWrukCcVb
Jeudi 17 Avril - 15:55

Abonnez-vous à la newsletter









Dernières vidéos
15/03/2014 | 2244 vues
26/02/2014 | 2584 vues
25/02/2014 | 1684 vues
25/02/2014 | 3555 vues
1 sur 57