Agenda et médias

"Il faut voir la guerre contre le terrorisme comme un défi civilisationnel, moral, beaucoup plus que policier ou militaire"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité du matin de RFI animé par Frédéric Rivière, mardi 19 juillet 2016.


Verbatim :
Il faut porter un jugement nuancé. Les Français ont manifesté beaucoup de dignité. La minute de silence a été respectée dans tout le pays.
Manuel Valls a été sifflé par une petite partie des personnes présentes sur la promenade des Anglais et ce n’est pas à leur honneur, car je pense que Manuel Valls fait son travail. C’est notre premier ministre et les reproches qui lui sont faits par certains leaders de la droite de ne pas avoir pris les moyens qu’il devait prendre ne sont pas argumentés.
Lesquels fallait-il prendre ? Comment pouvait-on empêcher ce camion fou de semer la mort sur la promenade des Anglais ? L’individu n’était pas connu des services de renseignement. La tâche des pouvoirs publics est très difficile or il faut quelles que soient les opinions politiques, on fasse preuve d’un certain loyalisme, d’un certain légalisme. Il y a un président de la République, il y a un premier ministre, il y a un ministre de l’Intérieur auquel je veux rendre hommage parce qu’il a un travail considérable à faire tous les jours. Je trouve que les reproches qui sont faits sont des reproches tout à fait excessifs. On ferait mieux de réfléchir à la réponse collective que nous devons apporter à ce défi du terrorisme.

Il y a effectivement des attentats, ce n’est pas nouveau, c’était prévisible, et ça va continuer, parce que nous sommes en présence d’un problème infiniment complexe qui met en jeu toutes les tensions de la société française et ne l’oublions pas, un monde musulman traversé de conflits, de convulsions, une guerre interne entre le terrorisme djihadiste et on pourrait élargir, mais pas trop élargir.

J’entendais M. Bruno Lemaire hier nous expliquer à la télévision que nous étions en guerre contre l’Islam politique, et il a répété plusieurs fois cette expression. Je dis non, ce n’est pas exact. Le mot islam politique est beaucoup trop général. Est-ce que nous allons rompre nos relations diplomatiques avec la Turquie, avec l’Iran ? Ce sont des régimes islamistes. Avec le Maroc, dont le roi est le commandeur des croyants, dont le premier ministre est un islamiste ? Je pense qu’il faut employer les mots justes. Nous sommes en guerre contre le terrorisme djihadiste et ces gens-là veulent nous diviser. Alors ne leur faisons le cadeau de nos divisions ! Mettons un peu de hauteur dans notre réflexion. J’incite à voir cette guerre, qui est une guerre asymétrique, contre un ennemi sans visage bien défini, comme un défi civilisationnel, moral, beaucoup plus que comme un défi policier ou militaire.

Les Français sont choqués, et même sidérés, c’est compréhensible. C’est tout à fait juste. Faut-il aller jusqu’à la remise en cause de libertés fondamentales comme la liberté d’aller et venir pour des gens qui n’ont commis aucun délit, ça mérite quand même un peu de réflexion.
Excusez-moi, bien sûr, il y a les sondages, mais un homme politique n’agit pas selon les sondages mais selon sa conception et prend bien la mesure des actes qu’il pose. Par exemple, si vous voulez emprisonnez tous les gens qui sont fichés S, il y en a plusieurs milliers, qu’allez-vous en faire après ?
Ils n’ont rien commis. Ils ont fait un voyage en Syrie, bon. Mais par exemple, M. Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences-Po, un des conseillers du gouvernement, nous expliquait il y a quatre ans que la Syrie était notre nouvelle guerre d’Espagne. Les gens qui sont partis là-bas, ils ont pu croire qu’ils étaient encouragés par la diplomatie française. Un peu de nuance, un peu de précision surtout et nommons réellement l’adversaire que nous voulons combattre. C’est le terrorisme qui se dit djihadiste.
Je suis favorable au prolongement de l’état d’urgence, mais je n’attends pas de trop grand résultats de sa prolongation étant donné que tout un arsenal de lois a été votés à l’initiative du gouvernement.

Si les Russes ont pu aider à la reconquête de Palmyre, c’est qu’ils s’appuient sur des forces au sol significatives. L’armée de Bachar-Al-Assad, c’est 100 000 hommes. Daesh c’est entre 50 et 80 000 hommes, Al Nosra, c’est-à-dire Al-Quaida, c’est 30 000 hommes. Les opposants modérés, qui sont en principe nos alliés, d’abord ils ne sont pas modérés, ce sont des formations islamistes et d’autre part, ils sont très peu nombreux, moins de 10 000. Donc évidemment, une riposte au sol pour repousser Daesh, reconquérir Raqua et Mossoul, ça implique des forces disponibles. Or qui se bat ? Il y a les Kurdes, il y a l’armée syrienne, il y a l’armée irakienne du gouvernement chiite. Celui-ci ferait bien de définir un projet d’Irak fédéral parce qu’on a offert à Al-Quaida et puis à Daesh les sunnites de l’ouest irakien. Il faut tout de même se rappeler que tout ceci, c’est la conséquence des deux guerres du Golfe. Par conséquent, un peu de jugeote de la part de nos dirigeants, un peu de culture, de profondeur historique, de compréhension de ce dont il s’agit serait tout à fait naturel. Il ne suffit pas d’envoyer des bombes, il faut savoir quel est le traitement politique qu’on veut appliquer à cette immense région. Chacun sait que la Turquie et l’Arabie Saoudite ont soutenu Daesh.

Concernant la Turquie, nous avons à faire à un gouvernement élu, ne l’oublions pas. C’est un coup d’Etat, un coup d’Etat militaire. On ne peut pas l’approuver, il faut le condamner. A partir de là, on peut demander en effet à la Turquie de respecter les règles de l’Etat de droit. Nous sommes engagés dans une négociation à très long terme avec la Turquie. On ne peut qu’être inquiet de voir des milliers de juges interpellés. Ce n’est pas un coup d’Etat des juges. Le coup de filet va bien au delà des milieux militaires. Il faut que l’Europe rappelle à la Turquie les engagements qu’elle a souscrit.


Rédigé par Chevenement.fr le Mardi 19 Juillet 2016 à 15:06 | Lu 7982 fois



1.Posté par Bernard DEFRANCE le 19/07/2016 16:52
Monsieur Chevenement,
votre raisonnement est correct, mais incomplet car le terrorisme n'est pas une création spontanée et je pense que la lutte contre le terrorisme doit être accompagnée d'une lutte contre les fabricants de terroriste si on veut en venir à bout !
Seule la paix , que l'on a connu entre 75 et 85-90 environ, peut permettre d'éradiquer le terrorisme ou tout au moins de le rendre minimal ?
Pour cela il faut traiter l'ONU, comme la SDN l'a été en son temps et la sortir des USA qui sont en guerre perpétuelle sans sanctions ?
De Plus, dans les statuts de l'ONU, toute nations ayant des hommes en armes en dehors de ses frontière devrait automatiquement perdre son droit de vote et de veto ?

Sans ces aménagement la Paix et la fin du terrorisme est une chimère ?
Cordialement,
Bernard

2.Posté par Bernard DEFRANCE le 19/07/2016 17:02
Notre Police pose questions ?

Le poids lourds est monté sur le trottoir pour éviter un barrage fait de voitures de Police et étrangement , pas une balle dans un pneu pour l'arrêter ?
Les voitures étaient elles seules sans aucun garde ? Les Policiers, si ils étaient là, n'étaient pas armés ?
Pour ma part je considère ce fait comme un manquement grave à la sécurité ?

3.Posté par Emmanuel GILQUIN le 19/07/2016 19:14
Les racines du malheur la première guerre d'Irak
Votre Mers el Kebir, cher JPC, ce fut la première guerre d' Irak, complot pétrolier anglo américain. Là où De Gaulle a décidé d'accompagner," volens nolens" le crime du HMS Hood, vous avez préféré démissionner pour ne pas cautionner "Bush Blair", terroristes non jugés à ce jour, même par un tribunal symbolique comme le tribunal Russell .
D'après un collègue, élu socialiste de Créteil, on se battait alors entre juifs et arabes dans les assemblées de SOS Racisme!. Merci, Monsieur Mitterrand!
Ensuite Chirac et Villepin, par leur refus de la 2° guerre d' Irak, étaient très appréciés par le petit peuple égyptien et tout le monde arabe, épris de justice.
Après les élèves du général Harris ( Harris bomber) et l'OTAN ont pris le pouvoir en France et nous payons pour leurs méfaits. La Libye et la Syrie étaient le paradis de l'archéologue et de la tolérance religieuse. Les gens étaient gentils.On voyageait en toute sécurité. Nous n'avions pas d'escorte.
Nos hommes politiques modernes sont lâches, sermonneurs, incapables.
Contrairement à De Gaulle (et ses 4 gardes), u[ils se protègent bien, eux.

4.Posté par Bernard DEFRANCE le 19/07/2016 19:48
Nos hommes politiques modernes sont lâches, sermonneurs, incapables !

Voilà la vérité, nous sommes gouverné par des couards, des donneurs de leçon qui n'ont même pas un échantillon de bon sens dans leur cerveau ?
Un exemple de couardise est bien celui de Hollande, qui, d'Avignon, proche de Nice est rentré se terrer à Paris alors qu'en tant que chef de la nation sa place était auprès des gens dans le malheur ?
Ces conflits interminables qui ont commencé avec la mort de Patrick Bourrat, personne ne les montre du doigt, ni même le FN , pas plus que Nicolas Dupont Aignan , sans parler de JLM, du PS et LR, ?
Pourtant, c'est bien là qu'il faut agir pour avoir une chance d'éliminer les massacres d'innocents car , a oins de se transformer en forteresse comme la Corée du Nord, il est inconscient et illusoire de croire que l'on peut régler le problème uniquement localement ?

5.Posté par Emmanuel GILQUIN le 20/07/2016 00:13
A propos des huées
Les français en on t assez de ces vautours qui s'invitent à chaque deuil, à chaque catastrophe.
Il faut conseiller à ces messieurs ;
Pas de discours, pas de récupération, pas d'éléments de langage
Tenue sombre, vrai chagrin, silence
Respect aux morts. J'ai été très choqué par le scandale de Verdun, et les propos "nauséabonds" ministériels. Nulle part dans le monde, on ne marche, ni ne court sur les tombes. On ne chante rien à Douaumont.

6.Posté par Nadir BOUMAZA le 20/07/2016 13:20
Je partage la quasi totalité de l'analyse et des positions. Toutefois je crois plus juste et plus précis d'ajouter à cette position:
- 1- l'impératif pour la France de se détacher des régimes qui d'une manière directe ou indirecte sont responsables ou co responsables de la montée de l'intégrisme islamiste et de lectures contemporaines archaïques et réactionnaires de l'islam, celles précisément diffusées à coup de milliards , par les régime saoudien , Qatari et autres c'est à dire de ne pas se compromettre avec eux pour des raisons d'opportunisme économique ce qui est le cas de la présidence de Hollande comme ce le fut avec la présidence Sarkozy,
2- la nécessité pour la France de définir une politique spécifique d'aide et d'accompagnement du développement culturel et économique de la région qui est soumise aux financiers de la globalisation , la France ayant pour possibilités précisément de contribuer à une nouvelle conception de la globalisation, de la gestion de la mondialisation à savoir promouvoir à son bénéfice aussi, une voie nouvelle de développement fondée sur la lutte contre le changement climatique, la dissuasion des guerres et trafics d'armes, la promotion de voies durables de développement basées sur la coopération régionale et profitant aussi bien à l'Europe qu'aux pays d'Afrique et d'Asie, contribuant aussi à faire bouger les idéologies US de domination financière et d'économie spéculative et inégale,
3- Cela implique aussi une action majeure pour la paix et la justice en Palestine, faite d'égalité entre juifs et Musulmans et de changement des politiques racistes, annexionnistes et criminelles des forces sionistes qui n'agissent pas pour une réconciliation durable entre juifs et musulmans. La France est la seule puissance actuelle qui, par son histoire est plus à même de promouvoir un nouveau modèle de globalisation, de mondialisation et de développement conforme aux principes des nations Unies, et de ses organisations OMS, UNESCO, etc.

7.Posté par Emmanuel GILQUIN le 20/07/2016 19:28
de Saint Denis à 02 Coucy le Château, pour Madame Bechtel,députée de l'Aisne, très urgent
Le ministére de la culture a autorisé, au début de ce mois le remontage de la flèche de Saint Denis dans le cadre d'un chantier type "Guédélon".
Pour reconstruire le donjon de Coucy, le seul château de type syrien en France ( selon Viollet le Duc ), il faut que la députée de l'Aisne propose d'extrême urgence une loi annulant celle qui classait Coucy comme " monument de la barbarie allemande" destiné à rester en ruines! après son dynamitage en 1917 par Luedendorff.
Cette loi, cinquante ans après les traités De Gaulle Audenauer, choque nos amis allemands les plus cultivés comme le Graf Matthias von Kielmannsegg, conseiller d'Angela Merkel et petit fils de JA von Kielmannsegg (complot contre Hitler, commandant en chef de l'OTAN, ami du Général de Gaulle) qui connait bien les liens entre Coucy et le maître de Naumburg, célèbre en Allemagne, et déplore les crimes contre la culture de Luedendorf, mentor de Hitler. Vers un autre Guédélon franco germano syrien?

8.Posté par Michel LEFEVRE le 20/07/2016 22:49
michelouis_lef
Comme toujours monsieur chevauchement vos analyses politiques sont très justes.je suis vos chroniques de temps en temps ,mais a chaque fois je ne suis pas déçu.Je suis engagé politiquement très prés de vos idées et je serai ravi si vous pouviez être le chef de file de la vrai gauche en 2017 !

9.Posté par Chantal MIDENET le 23/07/2016 00:12
En France aussi nous avons un gouvernement élu, élu avec un pourcentage de voix très bas, élu........ sur un mensonge, ne l'oublions pas.
Valls hué par la Droite, diantre, n'entendez-vous pas les voix de Gauche qui haïssent cette homme ?
D'ailleurs, ce gouvernement a si bien oeuvré que la région se retrouve gérée par la Droite et a supprimé les subventions des associations qui oeuvraient contre le décrochage scolaire. On s'étonnera, après, de voir un nombre grandissant de petits voyous déboussolés, qui n'hésiteront pas à voler ou à faire du trafic pour s'envoler dans un pays lointain où on leur apprend que leur vie est au paradis !
"Une classe politique nulle" Gilles Kepel
http://www.challenges.fr/politique/20160715.CHA1892/apres-nice-une-classe-politique-nulle-face-a-une-france-immature.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obnetwork
Nous sommes en guerre parait-il. NON ! Les gouvernements successifs sont en guerre, pas le peuple. Mais c'est le peuple qui enterre ses morts !! Merci à Jérémy Ferrari de dire haut et fort cette vérité :
https://www.youtube.com/watch?v=jtoVpnXvmlY
Après les bavures faites en Syrie ces jours derniers, le boomerang ne devrait pas tardé à nous revenir en pleine figure. Le boomerang revient toujours à la tronche de celui qui l'a lancé !
La France, le pays des Droits de l'Homme parait-il. En fait, c'est moins évident, même les gosses sont derrière des grillages..... belle image des "Droits" ! Tout le monde ne baise pas les babouches des émirs heureusement. La Suède, elle, a préféré mettre fin à sa coopération avec l'Arabie Saoudite au nom des Droits de l'Homme ! :
http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/03/10/la-suede-met-fin-a-sa-cooperation-militaire-avec-l-arabie-saoudite-au-nom-des-droits-de-l-homme_4591005_3214.html
Les Pays-Bas ont fermé leurs prisons, la Suède en fait autant, quant à la Norvège le taux de récidive est le plus faible du monde
https://www.youtube.com/watch?v=GVwl5-cJdjI
En France, les prisons "dégueulent", les gens en sortent plein de haine, de mépris, radicalisés. Pas besoin de photos, pas besoin de leçons non plus, la France est un grand pays (on l'entend tous les jours) qui n'a besoin des conseils de personne........ juste du pétrole et des matières premières d'Afrique !
L'état d'urgence fonctionne à merveille. Les forces de polices sont épuisées et le contribuable paiera, encore et encore. Nous sommes certainement plus surveillés que les personnes qui se sont radicalisées, plus surveillés qu'un camion qui n'aurait pas dû avoir accès à la Promenade des Anglais. Nous aurons été privés de toutes les petites fêtes locales au nom de l'état d'urgence, mais la grande fête du Lac d'Annecy ne sera pas interdite. Des trains spéciaux sont mis en place pour la fête du lac, les gens viennent de très loin. Les trains de nuit circuleront sans doute, contrairement aux trains pour les personnes qui travaillent de nuit. Partout où l'argent circule à grand flot, comme pour l'Euro 2016, la sécurité est très présente..... Pas pour les petites fêtes, celles où les gens se rencontrent, discutent. Ce peuple là n'intéresse pas !!
La France a décidément de biens curieux amis, décorés de la légion d'honneur cela va de soi ! :
https://www.asso-sherpa.org/mise-examen-de-rifaat-al-assad-blanchiment-detournement-de-fonds-publics
Pour les personnes qui s'intéressent à l'histoire du pétrole, je leur conseille la lecture du merveilleux livre "Villes de sel. L'errance" d'Abdul Rahmann Mounif.
http://orientxxi.info/lu-vu-entendu/le-roman-de-l-arabie,0439
http://www.actes-sud.fr/catalogue/litterature-etrangere/villes-de-sel
Le début de la déstabilisation du Moyen-Orient dont tout le monde veut maintenant sa part de gâteau, en continuant à entretenir les conflits.
Car, il semblerait qu'en France, de diplomatie il n'y a plus. Le mot "paix" n'est pas dans les discussions contrairement à son opposé "guerre !"
https://www.youtube.com/watch?v=iTRyjNiUKnI&sns=tw

10.Posté par Bernard DEFRANCE le 23/07/2016 09:20
Je réponds au très juste commentaire de Chantal Midenet qui met bien le doigt ou ça fait mal !

Nous sommes gouvernés par des nuls qui ont réussi a nous usurper notre droit/devoir de vote

Il reste peu d'hommes politique qui tentent de ressouder la fracture d'une France coupée en trois : Ceux qui se croient et se réclament de la gauche, ceux qui se croient et se réclament de la droite et ceux qui ne croient plus en RIEN!

Personne ne semble s'être aperçu que nos hommes politique ne sont que des marionnettes et que c'est en fait la finance qui nous dirige a coup de rachat, délocalisation, transfert ...
Très peu de Politiques essayent de recoller les morceaux en ÉVITANT de dresser un pan de l'électorat contre l'autre qui est devenu la recette miracle pour être élu par moins de 125% du corps électoral !
Il ne reste en fait que des gens comme Nicolas Dupont Aignan , Chevènement, même si c'est sur le tard et peut être Asselineau que l'on connais mal , mais les autres , comme JLM
à Gauche et MLP a droite ne servent qu'a faire perdurer la scission mortelle à la démocratie ?
La diplomatie est morte après de Villepin et maintenant assurée par Bolorré en Afrique , BHL au Moyen Orient ... bref , des intérêts plus personnels que d'état ?

11.Posté par Bernard DEFRANCE le 23/07/2016 09:20

12.Posté par Philippe FLASZYNSKI le 24/07/2016 11:27
Bonjour Monsieur Chevenement,

Quelle anaalyse faites vous des derniers évènements en Turquie ?

Amicalement

13.Posté par Chelim Alex le 26/07/2016 20:59
Monsieur Chevènement,
J'apprécie beaucoup vos articles. Cependant, les nombreuses fautes d'orthographes m'interpellent : est-ce vraiment VOUS qui les écrivez ?????!!! Impressionnant !! Et des fautes basiques, qui plus est... Cela enlève énormément de crédibilité et il est légitime de s'interroger sur l'auteur de ce blog : est-ce bien le Che ?

14.Posté par Chelim Alex le 26/07/2016 21:00

15.Posté par Nadir BOUMAZA le 27/07/2016 01:42
Mr Chelim, permettez moi de vous suggérer de moins vous arrêter à la surveillance de la perfection littéraire etc. Le système impose aujourd'hui d'écrire vite, et Mr Chevènement peut très bien prendre le temps de répondre même si cela nuit à la perfection de la saisie voire de la formulation; Ne vous inquiétez pas ce n'est pas faute de bonne maitrise du français.

16.Posté par Emmanuel GILQUIN le 27/07/2016 02:48
Les fous, une ressource inépuisable pour l'incompétence et la manipulation
Au commencement était Monsieur Bousquet, celui de la rafle du Vel d'hiv, de la Dépêche du Midi, soutien indispensable de Monsieur Mitterrand. Un "fou" régla le problème.
J'assiste au grand retour des" fous assassins" qui "nuisent au vivre ensemble" et n'ont "rien à voir avec telle ou telle religion". Il faudrait logiquement les exterminer, comme le pensait le prix Nobel Alexis Carrel. Pour ce faire, il a inventé les chambres à gaz.
IL y a encore des rues Alexis Carrel en France!
Vincent Perez et Clémentine Celarié ont découvert une chambre à gaz intacte à l'hôpital psychiatrique d'Hadamard, en Allemagne fédérale. Elle a servi bien avant la réunion de Wannsee qui décida la Shoah..

17.Posté par Emmanuel GILQUIN le 27/07/2016 03:01
Note rectificative: la ville d' Hadamar s'écrit sans d. Je vous conseille de lire la page Wikipedia consacrée à ces crimes oubliés.

18.Posté par Jules DUNORD le 28/07/2016 16:11
@Chelim Alex (post 13)
Ce texte est un verbatim (c’est écrit sous la photo/vidéo), c’est-à-dire une retranscription ici d’une émission de radio. Personne ne pensera que l’émission ait été préparée, que M. Chevènement y lise ses notes qu’il donne ensuite pour alimenter son blog.
Non, donc forcément quelqu’un a retranscrit ses paroles et ce quelqu’un a pu faire des fautes d’orthographe ou oublier un mot.
M. Chevènement (comme tout le monde) en parlant ne fait pas de fautes d’orthographe ;))

19.Posté par Chelim Alex le 28/07/2016 23:09
au post15 : pas de perfection littéraire, un simple respect des règles élémentaires de liaison n'est pas incompatible avec le fond traité. Si l'on suit votre raisonnement, alors "il fodré écrir come ssa" et cela ne changerait rien au fond ?
Au post 18 : merci beaucoup pour vos éclaircissements. Je comprends mieux...et le fond et la forme :-)

20.Posté par Bernard DEFRANCE le 29/07/2016 05:50
L'important est le fond, la forme est un detail qui permet aux intégristes de chipoter sur les mots.
La sele chose qui me chagrine dans ce texte est qu'il parle et explique la face émmergée de l'iceberg et que comme beaucoup de politique il n'y a guère d'explication sur la partie immergée !
le phenomène est que les USA et leurs complices veulent imposer leur VUES sur le mondes sans tenir compte des différences culturelles qui mettent souvent des siècles pour changer !
c'est un peu comme si celui qui donne un coup de pieds dans une fourmilère bien tranquille et qui s'etonne ensuite de se faire piquer ?

Ils ont éliminés leurs "natives" en quelques dizaines d'années et pensent reproduire le scenario avec le moyen orient ?

21.Posté par Chelim Alex le 18/08/2016 20:56
Bernard DEFRANCE : je suis une intégriste qui chipote sur les mots ? Vous avez bien employé le mot "intégriste" ?!! Et voilà, le mot est lâché : intégriste ! Faut il être réduit cérébralement pour utiliser des mots aussi graves pour botter en touche ? Je ne vous dirais qu'une chose, moi l'intégriste : vous êtes un sale con, M. DEFRANCE, qui portait bien mal votre nom et bien haut votre crétinerie...

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Novembre 2016 - 21:55 "Jacques Berque, mon ami et mon maître spirituel"




Derniers tweets
RT @NLenFrance: "Nous avons besoin d'un djihad laïque", dit Jean-Pierre @Chevenement sur l'#Islam en FR lors d'une réunion des ambassadeurs…
Vendredi 2 Décembre - 11:06
François Hollande a su trouver une issue digne à une situation qui ne l’était pas
Jeudi 1 Décembre - 21:17
Entretien @lArcheMag : "L’idée d’une guerre de civilisations est un piège" https://t.co/J0CjqfxXzJ
Vendredi 18 Novembre - 21:59

Abonnez-vous à la newsletter